Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -21%
LEGO® Icons 10329 Les Plantes Miniatures, ...
Voir le deal
39.59 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Guido Crepax

5 participants

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas  Message [Page 4 sur 4]

76Guido Crepax - Page 4 Empty Re: Guido Crepax Dim 8 Mai - 10:21

Raymond

Raymond
Admin

J'ai hésité à acheter hier Nettoyage à sec ... mais j'ai finalement préféré la nouvelle intégrale de Valentina, qui est tout de même l'œuvre majeure de Guido Crepax !    Wink

Guido Crepax - Page 4 Valent13

Et je ne l'ai pas regretté.   Very Happy

En lisant le tome 1 de l'intégrale, j'ai d'abord apprécié les couleurs. D'une part, elles sont souvent jolies et d'autre part elles clarifient certaines images qui se lisent ainsi beaucoup plus vite. De plus, ces couleurs simplifient remarquablement le récit.

Il y a en effet dans Valentina des narrations simultanées (ou successives) qui concernent deux niveaux différents, à savoir le monde réel et l'univers des rêves, On peut certes les différencier en regardant les coins des cases (arrondis pour les rêves et anguleux pour le réel) mais ce n'est quand même pas évident à suivre. Avec les couleurs, cela devient plus clair car les teintes du récit onirique prennent un aspect homogène (par exemple une teinte jaunâtre) qui les différencient bien des cases réalistes (aux couleurs souvent "normales"). Si on y ajoute les explications du fils Crepax qui se trouvent à la fin de chaque histoire, on arrive plutôt bien à comprendre certains récits énigmatiques.

C'est ainsi que j'avais lu le récit des "Souterrains" en noir et blanc dans l'édition Losfeld il y a une trentaine d'années et que je n'avais pas pigé grand chose. Tout cela me paraissait délirant. Avec l'édition en couleur, cela reste hautement fantaisiste mais on saisit mieux les deux fils narratifs de l'ensemble, Cela devient même un plaisir.

Bien sûr, les puristes du noir et blanc critiqueront cette édition qui pourrait paraître un peu trop "arrangée" pour le grand public, mais je trouve pour ma part que c'est une réussite complète. La lecture de Valentina sera toujours un peu compliquée mais l'éditeur, ainsi que les enfants de Crepax, ont judicieusement choisi d'utiliser les possibilités narratives de la couleur pour rendre cette œuvre un peu plus accessible. Ce n'est pas moi qui le leur reprocherai !

Si cette intégrale va jusqu'au bout (on prévoit 12 tomes), elle deviendra probablement une édition "définitive".   Cool


_________________
Et toujours ... Guido Crepax - Page 4 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

77Guido Crepax - Page 4 Empty Re: Guido Crepax Jeu 8 Fév - 15:12

Raymond

Raymond
Admin

Il faut bien l'avouer, les BD de Crepax frôlent parfois la pornographie. Avec l'Histoire d'O, on peut même dire que l'auteur plonge carrément dedans et ce n'est ainsi pas un album auquel je vais beaucoup m'intéresser.

Guido Crepax - Page 4 Histoi48

Planète BD ose en faire une critique prudente !

https://www.planetebd.com/bd/delcourt/histoire-d-o-suivi-de-la-venus-a-la-fourrure/-/53532.html#


_________________
Et toujours ... Guido Crepax - Page 4 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Revenir en haut  Message [Page 4 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Sujets similaires

-

» Guido Buzzelli

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum