Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'ombre des cathares - Jean Pleyers

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 3]

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Je n'ai tjs pas pu me connecter...

http://alixmag.canalblog.com/

jfty

avatar
grand maître
grand maître
stephane a écrit:Je n'ai tjs pas pu me connecter...
étonnant, le lien est correct Suspect

Damned

avatar
grand maître
grand maître
jfty a écrit:
stephane a écrit:Je n'ai tjs pas pu me connecter...
étonnant, le lien est correct Suspect

Je confirme : j'ai pu lire toute l'analyse, trés interessante d'ailleurs !

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

Lion de Lisbonne

avatar
grand maître
grand maître
stephane a écrit:Je n'ai tjs pas pu me connecter...
Moi non plus ... scratch scratch scratch

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Lion de Lisbonne a écrit:
stephane a écrit:Je n'ai tjs pas pu me connecter...
Moi non plus ... scratch scratch scratch

Et toujours aucun problême de mon coté : je viens de reéssayer à l'instant !

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

Raymond

avatar
Admin
Pour ma part, c'est assez curieux. J'arrive sans problème à me connecter à Univers Alix depuis mon lieu de travail (qui fonctionne avec Windows 7), mais je n'arrive en revanche pas à le faire depuis mon ordinateur privé à domicile (qui fonctionne avec Windows XP).

Mystères de l'informatique ! scratch

Sinon, j'avais promis cette critique d'album à Jean-Marc, et je me suis abstenu au départ de faire trop de commentaires ici. Mais on peut maintenant en discuter. Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Raymond a écrit:Pour ma part, c'est assez curieux. J'arrive sans problème à me connecter à Univers Alix depuis mon lieu de travail (qui fonctionne avec Windows 7), mais je n'arrive en revanche pas à le faire depuis mon ordinateur privé à domicile (qui fonctionne avec Windows XP).

Mystères de l'informatique ! scratch


Pour info : Je suis en Windows 7 !

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

Raymond

avatar
Admin
J'ai réessayé le même lien cet après-midi depuis l'ordinateur privé, et ... ça marche (mais l'ordinateur a pris beaucoup de temps pour afficher la page) Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

59 Re: L'ombre des cathares - Jean Pleyers le Mer 30 Juil - 10:32

Draculea

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
J'ai lu hier soir L'Ombre des Cathares, album de la série que je ne connaissais pas encore.
La couverture, dont j'avais déjà vu des photographes, est d'une très grande beauté dramatique.
Certaines cases m'ont enchanté, comme celles-ci, dans les premières pages de l'histoire, lorsque Jhen, après avoir échappé à la Mefrraye et sa jeune complice revient au château de Tiffauges :

Image hébergée par servimg.com

J'ai ,eu la belle surprise de découvrir que Jhen et Gilles de Rais font étape à Conques que je connais bien et d'admirer des vues du village et de l'abbatiale qui sont d'une grande fidélité au lieu. Notamment, j'ai constaté que la place située devant le tympan et le porche n'a guère changé depuis l'époque où les deux héros de ce récit sont censés accomplir leur pèlerinage :

Image hébergée par servimg.com

Les scènes à l'intérieur de l'édifice, notamment dans la crypte des reliques de Sainte Foy sont superbes, comme par exemple dans cette case :

Image hébergée par servimg.com

Pourtant, dans l'ensemble, la conception graphique de cet album m'a quelque peu surpris. Je n'ai pas été surpris de lire ce matin dans le fil de conversation à son sujet que d'autres lecteurs ont également eu le sentiment d'une sursaturation parfois excessive des couleurs. Si on compare cet album avec d'autres parmi ceux que je connais, antérieurs ou à l'opus suivant, Draculea, (quoique celui-ci se passe dans des paysages de neige il comporte de nombreuses scènes d'intérieur où les rouges apparaissent souvent), on note une palette, due à Corinne Pleyers, moins subtile, moins nuancée, trop uniformément brutale.
Mais le dessin aussi me semble moins fin : le trait est souvent plus rude et plus épais, et il semble que Pleyers ait pris conscience de ce fait puisque on retrouve dans Draculea la finesse graphique qui le caractérise d'ordinaire.
En dehors de cela, l'idée maîtresse du scénario, qui rappelle celle du Secret des Templiers, n'est pas inintéressante, même si elle est nécessairement un peu redondante et si son traitement ne m'a pas réellement passionné. Je retiens toutefois que le récit a le sens des ambivalences et c'est un point à porter à son crédit, de même que j'ai apprécié l'idée de proposer un cheminement spirituel de Gilles de Rais, conduisant celui-ci à accomplir une sorte de rédemption, pour combien de temps ?
En définitive, L'Ombre des Cathares me semble être un album de transition, honnête mais sans éclat - en dehors de celui des couleurs parfois trop percutantes ! Je préfère de très loin le magnifique Draculea dont je trouve le récit beaucoup plus prenant, peut-être aussi parce que servi par un dessin et une mise en couleur de très grande beauté !

Suréna

avatar
alixophile
alixophile
Je dois dire qu'avec l'ombre des cathares, j'étais surtout content de retrouver Pleyers, mais le scénario avec ses allusions lourdingues à Otto Rahn m'a plutôt déplu. De même, moins que dans la Sérénissime cependant, on retrouve l'"hystérie" de Pleyers qui est très prégnante dans sa série Giovani mais plus maîtrisée dans les scénarios de Martin. Il dessine bien, mais il veut rendre le mouvement par des courses sans fin, des cris qui déchirent l'image, il peut être parfois très fatigant. Heureusement ses chênaies me repose.

Tarmac

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Suréna a écrit:Je dois dire qu'avec l'ombre des cathares, j'étais surtout content de retrouver Pleyers, mais le scénario avec ses allusions lourdingues à Otto Rahn m'a plutôt déplu. .

C'est vrai,je n'y avais pas pensé. Mais cela donne une dimension ésotérique au scénario.
La région a toujours attiré des archéologues,et chercheurs de trésors (Wisigoths-Cathares-entre autres ..) Very Happy

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum