Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Maryse & Jean-François Charles

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Aller en bas  Message [Page 3 sur 3]

52 Re: Maryse & Jean-François Charles le Dim 29 Mai - 19:40

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
"War and dreams".


53 Re: Maryse & Jean-François Charles le Lun 3 Oct - 15:48

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Asaf Jah.


54 Re: Maryse & Jean-François Charles le Dim 23 Oct - 12:34

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Annoncé pour le 02 novembre.


55 Re: Maryse & Jean-François Charles le Lun 5 Déc - 11:18

Raymond

avatar
Admin
Je n'ai toujours pas lu la conclusion de ce deuxième cycle, mais il y a tellement de nouveautés.

Sinon, Maryse et jean-François Charles répondent aux questions d'Auracan :

http://www.auracan.com/Interviews/362-interview-entretien-avec-maryse-et-jean-francois-charles.html


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

56 Re: Maryse & Jean-François Charles le Dim 11 Déc - 11:20

Raymond

avatar
Admin
C'est toujours la même question ! Lorsque qu'un nouveau titre parait, et qu'il conclut un cycle de 4 albums, faut-il relire toute la saga, ou plus simplement se contenter de lire la dernière parution ?  Wink



J'ai choisi en fait de ne pas tout relire, et c'était très bien comme ça ! Je n'ai finalement pas eu de mal à comprendre l'ensemble de l'oeuvre. Very Happy

Disons le d'emblée, après toutes les incertitudes que j'ai exprimées pour les précédents opus, cet album est une bonne surprise. Même s'il se conclut de façon dramatique, il répond habilement aux énigmes qui restaient en suspens depuis le début de l'histoire. Chaque personnage voit sa destinée fortement influencée par ce fascinant monde hindou, auquel il semble impossible d'échapper, et la tristesse de certains événements est tempérée par une sorte de sagesse antique. La dernière page, qui est très belle, donne d'ailleurs un sentiment de plénitude. Elle offre aussi une réflexion philosophique qui en dit beaucoup sur les intentions des auteurs.



Le dessin de Jean-François Charles reste pour sa part très constant, et la douceur de son style (et de ses couleurs) rend un bel hommage graphique au continent hindou qui, manifestement, a fasciné les deux auteurs. De nombreuses pages offrent de véritables petits tableaux .... que certains trouveront peut être un peu enjolivés.  Wink Mais le titre principal de l'oeuvre justifie toutefois amplement ce choix graphique.



India Dreams est ainsi une très belle BD, et c'est peut être même le chef d'oeuvre de Jean-François Charles, quoique ... ce ne soit pas certain.  Il y a beaucoup de belles BD dans sa bibliographie.

Cela me semble être en tout cas un "futur classique", et je vous recommande vraiment de le découvrir.  Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

57 Re: Maryse & Jean-François Charles le Dim 11 Déc - 15:53

Raymond

avatar
Admin
Signalons au passage que j'ai regroupé les deux sujets consacrés à Maryse et Jean-François Charles ! Cela sera plus simple pour la suite.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

58 Re: Maryse & Jean-François Charles le Dim 15 Juil - 11:48

eleanore-clo

avatar
martinophile distingué
martinophile distingué
Bonjour

Les époux Charles ont imaginé une nouvelle série. Après l'Inde et l'Afrique, voici maintenant la Chine. China Li est le premier opus d'une trilogie couvrant le XXème siècle.



Bon dimanche
Eléanore

59 Re: Maryse & Jean-François Charles le Dim 15 Juil - 23:24

Raymond

avatar
Admin
Bonne nouvelle ! Merci eleanore-clo ! pouce


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

60 Re: Maryse & Jean-François Charles le Mer 29 Aoû - 15:02

Raymond

avatar
Admin
Le tome 1 China Li, la nouvelle série de Jean-François Charles, semble être sorti !



Filippini en parle sur cette page, avec beaucoup d'éloges !

http://bdzoom.com/132592/bd-de-la-semaine/«-china-li-t1-shanghai-»-par-maryse-et-jean-francois-charles/


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

61 Re: Maryse & Jean-François Charles le Jeu 6 Sep - 14:25

Raymond

avatar
Admin
Jean-François Charles et son épouse sont interviewés sur Auracan :

http://www.auracan.com/Interviews/416-interview-entretien-avec-maryse-et-jean-francois-charles.html


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

62 Re: Maryse & Jean-François Charles le Jeu 6 Sep - 23:19

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Voici un portfolio spécialement réalisé à l'occasion de la sortie du premier volume de cette nouvelle série.


63 Re: Maryse & Jean-François Charles le Jeu 6 Sep - 23:22

2J

avatar
grand maître
grand maître
MAGNIFIQUE !

Raymond

avatar
Admin
Qui a édité ce portfolio ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
BD Empher Editions.


http://www.bdempher.fr/

Raymond

avatar
Admin
Alors c'est un petit tirage assez cher ! Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

67 Re: Maryse & Jean-François Charles le Ven 7 Sep - 10:06

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
A 130 € l'exemplaire, effectivement, ce n'est pas donné.

68 Re: Maryse & Jean-François Charles le Ven 7 Sep - 23:57

eleanore-clo

avatar
martinophile distingué
martinophile distingué
Bonsoir,

Avec China Li, les époux Charles nous embarquent pour une nouvelle destination : la Chine.

Le scénario nous conte l’enfance et l’adolescence d’une jeune chinoise, Li. L’intrigue se situe dans les années vingt et trente, et a pour cadre Shanghai et plus particulièrement la concession internationale (https://fr.wikipedia.org/wiki/Concession_internationale_de_Shanghai). Li est l’enjeu d’une partie de carte que son frère perd. Elle est donc vendue comme esclave à Zhang, le parrain du grand port. Ces deux personnages que tout oppose, elle misérable et très féminine, lui riche et eunuque, vont se découvrir une passion commune : la peinture. De plus, la jeune femme va sauver la vie du trafiquant lorsque les gangs vont se disputer les richesses créées par le trafic d’opium. Aussi, Li, sa beauté et sa loyauté vont conquérir le cœur de Zhang qui voit en elle la fille qu’il aurait pu avoir….

China Li est le premier opus d’une trilogie dont le décor sera la Chine du 20ème siècle, une période que certains historiens ont baptisé le siècle chinois.



A ce titre, le livre ne dépaysera pas les amoureux de l’œuvre des Charles. On y retrouve le souffle de l’histoire. Les héros sont en effet plongés dans les tourments de l'entre-deux-guerres. Et leur destin épouse un moment celui du pays. La géopolitique est bien évidemment très présente, que ce soit à travers le portrait de la concession internationale, ou la conquête du pays par Tchang Kaï-chek (https://fr.wikipedia.org/wiki/Tchang_Ka%C3%AF-chek). Cette approche, les lieux et dans une certaine mesure le dessin font bien évidemment penser au Lotus Bleu d’Hergé. D’ailleurs, la dernière vignette du livre est un hommage inconscient de Jean-François Charles à Hergé (j’ai pu échanger avec lui à ce sujet).



On pense aussi à La condition humaine de Malraux (https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Condition_humaine), qui aborde aussi le massacre des ouvriers et des communistes par les troupes de Tchang Kaï-chek.

Un autre point me semble notable : la condition féminine. Alors que ce sujet est délaissé dans India Dreams (et pourtant que de choses à dire…), Maryse Charles prend ici la problématique à bras le corps. La scénariste dénonce l’exploitation d’un sexe par l’autre avec des mots très durs : J’avais l’impression d’être vendue comme du bétail mais il est écrit que le yang règne sur le monde et que le yin subit sa loi.

Zhang est un personnage d’une grande complexité. Il incarne parfaitement la philosophie chinoise du Yin et le Yang. Côté Yin, Zhang aide les plus pauvres en offrant de généreuses bourses aux ordres caritatifs. Et il adopte Li. Côté Yang, Zhang est le patron de la pègre locale, un trafiquant d’opium s’enrichissant sur la détresse des toxicomanes. Cruel et impitoyable, il n’hésite pas à tuer pour garder le contrôle de son réseau. Peut-on parler d’un despote éclairé ?  Ou faut-il voir dans ses actes de charité, un alibi destiné à racheter toutes les crimes commis par ailleurs ? Quoiqu’il en soit, le truand est un eunuque et le scénario explore la face caché de cette mutilation : souffrance physique et spirituelle, forte mortalité de l’opération de castration, statut social dépendant de celui de protecteurs, etc.



Li est une jeune femme décidée, curieuse de la vie, avide d’apprendre, capable d’apprécier le beau et qui surmonte ses traumatismes. Elle incarne une sorte de perfection morale et, telle Bathilde ou La Malinche, se révèle capable de transcender son destin tragique d’enfant-esclave.



Enfin, on ne peut pas parler de China Li sans souligner l’extraordinaire défi de Jean-François Charles. Le dessinateur, sans l’aide de Tchang (!), s’est approprié le style des peintres chinois. La comparaison entre ces deux représentations d’un pêcheur au cormoran sur la rivière Li ( Cool ) est édifiante. La premier dessin est de Jean-François Charles et le second d'un peintre chinois. Impressionnant, n'est-ce pas ?



Jean-François Charles s’est d'ailleurs piqué au jeu, et l’album recèle de majestueuses vignettes, de la taille d'une page, et invitant au voyage. L’artiste a même été encore plus loin. Il a exploré la frontière entre la BD et la peinture pour nous donner de somptueux lavis. Leur couleur sépia évoque les vieilles photographies, renforçant le sentiment d’immersion dans la Chine des années 20.
 

 
Le trait du dessinateur est toujours d’une grande sensualité. Et Li rejoint Amélia et ses consœurs au panthéon des héroïnes, jeunes et belles.



J’ai été très heureuse de lire China Li. Et je conseille aux parisiens de visiter l'exposition organisée par l'excellente librairie Bulles en tête, rue Le Pelletier, dans le 9ème arrondissement.

A contrecourant des tendances actuelles, Charles prend son temps pour dessiner et produire des dessins qui sont tout autant de miniatures. Quel style, j’en suis encore toute époustouflée. Quant au scénario, les Charles se bonifient avec le temps. Et les flottements d'India Dream relèvent maintenant du passé. Tout se tient et les liens sont serrés ! Je vous conseille donc vivement la lecture de l’œuvre.

Très cordialement
Eléanore



Dernière édition par eleanore-clo le Dim 9 Sep - 12:05, édité 1 fois

69 Re: Maryse & Jean-François Charles le Dim 9 Sep - 11:37

Raymond

avatar
Admin
Effectivement, China-Li est un bien bel album !  



Je ne vais pas répéter tout ce qu'a écrit eleanore-clo, avec qui je suis entièrement d'accord (sauf peut-être pour les couleurs sépia), mais il faut encore une fois souligner l'énorme travail effectué par Jean-François Charles. Il a en effet retrouvé avec bonheur les ambiances et les décors de la Chine au début du XXème siècle. Il a d'ailleurs expliqué dans ses interviews comment il est allé se documenter sur place, et les images qu'il en ramène sont réellement convaincantes. Par bien des côtés, son album atteint la qualité de son modèle, qu'était manifestement le Lotus Bleu.



A la fois reportage réaliste et hommage à Hergé, China-Li bénéficie en plus d'un excellent scénario écrit par Maryse Charles. Cette dernière a en particulier créé des personnages forts et passionnés, tels que l'inquiétant "Maître Zhang", un épouvantable gangster qui finit par s'attendrir au contact de la petit China Li, petite paysanne vendue par sa famille à d'inquiétants malfrats. Autour d'eux gravitent de nombreux personnages inquiétants ou  médiocres … dont le pouvoir de nuisance n'est pas négligeable. Le vieux maître corrompu et la jeune innocente vont finir par faire alliance,  mais un coup de théâtre survient. Il faudra attendre le prochain tome pour en savoir plus.



Véritable dessinateur orientalisant (il y a eu l'Egypte dans "Fox", puis l'Inde, et maintenant la Chine), Jean-François Charles aime nous faire voyager, dans l'espace, bien sûr, mais aussi dans le temps. Avec ce nouvel opus, il retrouve à nouveau un monde qui semble lui plaire, situé au début du XXème siècle. C'est un monde colonial dominé par l'Europe, déjà dirigé par l'économie et la mafia (en particulier les marchands de drogue), à la fois infâme et romantique, qui peut se révéler plein de charme, et qui se montre surtout propice aux aventures dangereuses ou aux découvertes inattendues



C'est un magnifique début ! J'espère que la suite sera à la hauteur.  Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

70 Re: Maryse & Jean-François Charles le Dim 9 Sep - 12:13

eleanore-clo

avatar
martinophile distingué
martinophile distingué
Oups. Zhang et pas Zhou. Merci Raymond ! J'ai donc corrigé mon billet.
Et je profite de cette réponse pour joindre la superbe dédicace que Jean-François Charles m'a très gentiment offerte.
Bon dimanche
Eléanore

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 3 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum