Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Cosey l'éternel voyageur

+10
Godot
stephane
eleanore-clo
Elouarn
bruno
Fildefer
Totoche Tannenen
Ethan
Raymond
catallaxie
14 participants

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Aller en bas  Message [Page 8 sur 8]

176Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Empty Re: Cosey l'éternel voyageur Ven 22 Oct - 22:04

eleanore-clo

eleanore-clo
grand maître
grand maître

Godot a écrit:Depuis les années 90, chaque fois que je prends un train pour me rendre à Genève (1-2x par année), j'attends avec impatience lorsque l'on passe dans la zone industrielle de Morges, car une peinture murale est bien visible depuis les wagons.

Il y a quelques années, j'ai été déçu, lorsque j'ai vu que des tagueurs irrespectueux  grr2 ont endommagés cette belle peinture murale. Je le dis ainsi car je veux rester poli  gourdin. C'est tellement stupide de leur part.


Voici en plus grand. Nous voyons des parties du dessin derrière le tag médiocre.

Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Cosey-18

Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Cosey-19

Qu'est-ce que cela vous fait de voir ce massacre?

La fresque vient d'être restaurée Very Happy

https://www.facebook.com/groups/40766506589/permalink/10159208769431590/

Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Facebo10

Éléanore

177Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Empty Re: Cosey l'éternel voyageur Dim 24 Oct - 17:58

Raymond

Raymond
Admin

Cet automne va en grande partie être consacrée à Cosey.  Cool

Il y a d'abord la sortie du tome 17 de Jonathan, qui s'intitule La piste de Yéshé. J'ai lu une interview de Cosey dans le Matin et il s'agira certainement du dernier récit de la série. L'album doit conclure toute la saga et je suis impatient de voir comment l'auteur va présenter tout ça ?

Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Piste-12

Et puis il y aura dans un mois un bel art-book qui va être publié chez Daniel Maghen. Il s'intitule A l'heure où les dieux dorment encore et c'est un recueil de carnets de voyage. Je n'en ai pas vu beaucoup d'images mais le dernier numéro de Casemate parle cette prochaine parution, qui semble prometteuse

Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Dieux-10

Le dernier numéro des Cahiers de la BD consacre par ailleurs un petit dossier à Cosey. Je ne l'ai pas (encore) lu mais cela démontre que l'auteur de Jonathan apparait en ce moment un peu partout. Il y aura donc de quoi discuter dans le forum !  Very Happy


_________________
Et toujours ... Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

178Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Empty Re: Cosey l'éternel voyageur Dim 31 Oct - 8:39

eleanore-clo

eleanore-clo
grand maître
grand maître

La piste de Yéshé est l'au-revoir de Cosey à son personnage fétiche.

Jonathan a reçu une lettre de Drolma, l'orpheline de Pieds nus sous les rhododendrons (tome 3 de la série). La jeune femme l'invite à une rencontre, dans un petit village du Tibet. Mais notre héros arrive quelques mois avant son amie, ce qui va lui permettre de sympathiser avec les locaux, de faire la paix avec ses démons intérieurs et, accessoirement et bien involontairement,  de participer à la lutte contre "l'occupant" chinois.

Cette BD était très attendue par de nombreux amateurs et nul doute que les ventes seront au rendez-vous... En prenant du recul, que nous raconte-t-elle ? Rien ou presque rien. En fait, l'intrigue se réduit à très peu de chose. Les vrais thèmes me semblent ailleurs. Tout d'abord, Cosey réalise le tour de force de faire la synthèse de 46 ans d'une série. Il lie les destins de son héros et de ses anciennes relations féminines dans une cérémonie profane à laquelle il nous convie. Drolma, Kate et Saïcha sont ainsi "invitées", chacune amenant la guérison d'un passé douloureux pour  apporter la paix intérieur au personnage. Nous sommes clairement dans le bouddhisme avec un détachement de la vie extérieure. Et la publication d'un cahier de dessins de Jonathan relève clairement de ce voyage intérieur. L'autre grand thème de la BD est la fin de la relation entre un auteur et son personnage. Derib a tué Buddy Longway, Hergé a emmené Tintin dans sa tombe, Uderzo a confié Astérix à des parents adoptifs, etc. Cosey choisit une autre manière : un au-revoir empreint de douceur. Aussi, la toute dernière page de la BD témoigne d'une amitié quasi fusionnelle entre Jonathan et son auteur de  "père"/"frère". Franquin a signé son éloignement de Spirou en quelques cases (Panade à Champignac et accessoirement quelques gags de Gaston). Et bien, Cosey prend son temps et consacre tout un volume à cette problématique.

On trouvr aussi d'autres idées dans l'ouvrage. A tout seigneur tout honneur le féminisme, pour lequel je pressens que Raymond va de nouveau pointer du doigt mon étrange lubie Laughing. Et du coup, La piste de Yéshé s'inscrit dans une continuité improbable avec Astérix et le Griffon. En effet, après l'inversion de la répartition des rôles dans le peuple sarmate, nous sommes conviés à une vision joyeuse de la polyandrie fraternelle himalayenne Laughing .
La présence chinoise au Tibet est de nouveau dénoncée, plus durement que d’habitude. Et on peut ainsi regretter l'absence d'un colonel Lan (Celui qui mène les fleuves à la mer et La Saveur du Songrong, tomes 12 et 13 de la série) qui eut adouci le manichéisme.

Côté graphisme, nous avons droit au Cosey deuxième manière, un style épuré et assumé comme le dessinateur le fait remarquer dans son interview à Canal BD magazine de ce mois : Pour résumer, cela m'a mené vers une démarche visant à éliminer tout ce qui est superflu dans un dessin. Ce n'est pas facile. On peut dessiner un visage avec trois cents traits alors que quinze auraient peut être suffit. Et malheureusement, je n'apprécie pas cette évolution dont la tonte de la chevelure de Jonathan n'est que l'ultime avatar grr2 .

Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Jonathan-La-piste-de-Yeshe

Au final, ce sera donc un EE. Être un auteur phare ne dispense pas de produire une BD sans ressort. Et je suis certaine que mon avis ne sera pas partagé sur le forum, ce qui permettra de nourrir les échanges  Very Happy  

Eléanore



Dernière édition par eleanore-clo le Dim 31 Oct - 10:45, édité 1 fois

179Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Empty Re: Cosey l'éternel voyageur Dim 31 Oct - 9:35

Raymond

Raymond
Admin

J'ai lu moi aussi cet album hier après-midi et, bien entendu, je ne suis pas totalement d'accord avec eleanore-clo !  Wink

il est vrai qu'en première lecture, la Piste de Yéshé semble être une histoire un peu fade. Il n'y a en effet pas beaucoup de tension dans le récit, du moins au départ. Jonathan voyage, ou plutôt il se promène une dernière fois dans le Tibet. Il dit au revoir à ce pays et je continue à utiliser ce mot même s'il devient assez inexact (puisque le Tibet fait partie de la Chine depuis au moins 60 ans). Le récit se teinte de nostalgie bien plus que d'aventure et Cosey le dessine de plus dans son style actuel, qui est très épuré et bien souvent proche du simple croquis. Ces images souvent très sobres soulèvent rarement de l'enthousiasme.

Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Yeshei10

L'intérêt s'éveille toutefois lorsque Cosey nous raconte ce que sont devenus les anciennes amies de Jonathan. On retrouve ainsi brièvement Kate et Saïcha, ainsi qu'un peu plus longuement Drolma, et l'introduction de ces anciens personnages donne une belle dimension temporelle au récit, ainsi qu'à toute la série. Ces réapparitions donnent également quelques indices sur les relations spéciales que Jonathan (et Cosey ?) entretient avec les femmes qu'il a fréquenté, caractérisées par un incertain mélange de séduction et de distance. Il les a aimées, certainement, puis il les a tout de même quittées mais il garde avec elles une belles amitié !

Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Yeshei11

La fin de l'album crée par contre un certain suspense. Cosey fera t-il mourir Jonathan pour terminer sa série. Cela aurait été une belle idée mais cela n'a pas semblé possible. Cette fin réactive d'ailleurs la fameuse question : qui est Jonathan ?  Est-ce un ami qui a disparu (comme Cosey aime à le dire) ? Est-ce un personnage totalement imaginaire (comme le pensera le lecteur moyen) ? Est-ce tout simplement le double de l'auteur ? Cosey n'y répond pas définitivement mais il nous offre cependant deux magnifiques cases finales, comme il nous en a souvent dessinées, à la fois muettes et pleines de sens, qui ont une grande importance. Jonathan n'est à mon avis pas un simple héros imaginaire mais j'aurais bien de la peine à le définir d'une façon plus précise. Et rien que pour cette dernière séquence ... il valait la peine de lire tout l'album, à mon avis !   Very Happy

Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Yeshei12

Je ne suis donc pas d'accord avec le minuscule EE  qu'eleanore-clo accorde à cette histoire.  Wink  A mon avis, elle conclut intelligemment (et subtilement) une série culte et elle possède une dimension incontestable. Malgré ses petits défauts, je lui attribuerai en tout cas un EEE, ce qui me semble un minimum, tout en sachant que ces œuvres "terminales" ont souvent tendance à se bonifier et à prendre de l'importance avec le temps. En tout cas, il est clair que la Piste de Yéshé n'est pas un album anecdotique.

Le débat est ouvert !  Very Happy


_________________
Et toujours ... Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

180Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Empty Re: Cosey l'éternel voyageur Lun 1 Nov - 9:10

Raymond

Raymond
Admin

Pasamonik commente élogieusement ce dernier album de Jonathan sur ActuaBD :

https://www.actuabd.com/Le-dernier-voyage-de-Jonathan

Je retiens cette phrase : "Jonathan, on l’a très vite compris, c’est le double de l’auteur, même si, par habillage fictionnel, le héros entretient une correspondance avec un certain C. qui serait celui qui raconte ses aventures. Il y a aussi cette conclusion : Ce périple qui est donc le dernier de Jonathan, aventurier fourbu, est une dernière initiation, une leçon de vie.

Qu'ajouter de plus ? Wink


_________________
Et toujours ... Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

181Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Empty Re: Cosey l'éternel voyageur Ven 5 Nov - 11:19

Raymond

Raymond
Admin

Didier Quella-Guyot commente par contre d'une façon assez neutre ce dernier album de Jonathan, même s'il semble avoir apprécié ce qu'il appelle des "arrêts sur image" !

http://bdzoom.com/171966/actualites/jonathan-le-retour%e2%80%a6-et-la-fin/


_________________
Et toujours ... Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

182Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Empty Re: Cosey l'éternel voyageur Mar 9 Nov - 10:29

Raymond

Raymond
Admin

Le nouvel art-book intitulé A l'heure où les Dieux dorment encore semble être une vraie splendeur. Je ne l'ai pas encore acheté mais cela ne va pas tarder.  Wink

Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Dieux-11

On y trouve beaucoup de croquis de voyages, ainsi que de belles aquarelles !

Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Dieux-12

Une exposition de ces oeuvres  est faite par la librairie Daniel Maghen et cela intéressera les amateurs de dessins originaux.  Cool

Cosey est interviewé par ActuaBD au sujet de cette expo !

https://www.actuabd.com/Cosey-et-le-sommeil-des-dieux


_________________
Et toujours ... Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

183Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Empty Re: Cosey l'éternel voyageur Lun 10 Jan - 14:00

eleanore-clo

eleanore-clo
grand maître
grand maître

La dernière page de La Piste de Yéshé :

Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Cosey10

De la poésie, de la tendresse, des voyages intérieurs et extérieurs : c'est du pur Cosey  Very Happy

Eléanore

184Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Empty Re: Cosey l'éternel voyageur Lun 10 Jan - 17:06

Raymond

Raymond
Admin

Pour ma part, je possède l'édition normale de la Piste de Yéshé et je ne possède pas cette page !

Effectivement, c'est une bien belle conclusion ! sunny


_________________
Et toujours ... Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

185Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Empty Re: Cosey l'éternel voyageur Sam 9 Avr - 15:05

Raymond

Raymond
Admin

Le quotidien vaudois 24 Heures fête ses 50 ans avec un numéro spécial, et diverses personnes qui ont travaillé pour le journal en 1972 ont contribué à cette commémoration.

C'est ainsi que Cosey a dessiné une image intitulée "le Retour de Paul Aroïd". Rappelons qu'il avait dessiné deux aventures de ce personnage pour le quotidien au début des années 70.

Je vous ai scanné ce dessin car il est peu probable que vous le voyiez un jour.   Wink

Cosey l'éternel voyageur - Page 8 24h-pa10


_________________
Et toujours ... Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

186Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Empty Re: Cosey l'éternel voyageur Ven 15 Avr - 17:48

Godot

Godot
license ès BD
license ès BD

Merci pour le dessin !

J'ai vu passer l'info pour la parution prochaine (mai 2022) d'un livre aux éditions PLG. The world of Cosey

Cosey l'éternel voyageur - Page 8 2021_d10

Cet essai présente un aperçu de la carrière de Cosey. Il y a une analyse thématique de ses travaux et divers témoignages (Gilles Ciment, directeur général de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême de 2007 à 2014, l’auteur Jean-Luc Cornette ou Jean-Pierre Grandjean, photographe et compagnon de voyage de Cosey).

Je suis impatient de le découvrir.

187Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Empty Re: Cosey l'éternel voyageur Ven 15 Avr - 17:57

Raymond

Raymond
Admin

Bonne nouvelle !    pouce

Il faudra cependant veiller au grain car PLG est un tout petit éditeur, pas toujours très bien diffusé en librairie. 
Sinon, cette petite monographie sera très probablement un autre livre indispensable !    sunny


_________________
Et toujours ... Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

188Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Empty Re: Cosey l'éternel voyageur Mer 11 Mai - 16:44

Clovis Sangrail

Clovis Sangrail
alixophile
alixophile

J'ai vu ce petit ouvrage en librairie plus tôt cet après-midi.

Je n'avais pas l'opportunité de le feuilleter tranquillement, j'ai regardé rapidement et ça m'a l'air très bien fait, avec une analyse de l'œuvre intéressante et accessible. Le tout est bien illustré, d'extraits de l'œuvre, bien sûr, mais aussi de photos plus personnelles.

189Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Empty Re: Cosey l'éternel voyageur Mer 11 Mai - 17:20

Raymond

Raymond
Admin

Cet ouvrage va s'ajouter aux autre livres et journaux de référence qui concernent Cosey. Je les avais déjà décrit dans ce sujet :

références - Références et monographies d'auteurs - Page 3 (forumactif.com)

Je les remontre ici !  il y avait surtout jusqu'ici de beaux art-books, et malheureusement pas de livre analytique ! Ce nouvel ouvrage va donc compléter un manque !

Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Cosey-24                             Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Cosey-25


Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Cosey-26                       Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Cosey-27


Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Cosey-28


_________________
Et toujours ... Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

190Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Empty Re: Cosey l'éternel voyageur Lun 6 Juin - 11:26

Raymond

Raymond
Admin

J'ai lu hier cette petite monographie intitulée Cosey raconte des histoires, dont l'auteur est Ralph Doumit et qui est publiée par les éditions PLG.

Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Cosey-29

C'est surtout un livre bien écrit et facile à lire ! L'auteur semble très bien connaître Cosey et il propose successivement dans son livre une chronologie de sa carrière, une lecture thématique très fine de œuvre, ainsi que deux interviews. Les personnes interviewées sont Gilles Ciment, un critique réputé du monde de la BD qui a rencontré Cosey, et Jean Pierre Grandjean, un photographe qui est aussi un ami du dessinateur. A ces grands chapitres s'ajoutent quelques "compléments", en particulier un "retour sur quelques séquences" qui propose de belles lectures de planches, ainsi qu'un "témoignage d'auteur" de Jean-Luc Cornette, qui parle en tant que lecteur et admirateur de Cosey.

Il n'y a pas de bibliographie, mais ce n'est pas trop grave car le livre a un objectif essentiellement analytique. Ce qui m'a en fait le plus manqué, puisqu'il y a des interviews dans ce livre, c'est un entretien avec Cosey lui-même ! Je suppose que ce dernier a refusé car je ne vois pas d'autre explication. Il me semble par ailleurs que Cosey a pris quelques distances avec le milieu de la BD mais il est vrai qu'il a donné de très nombreuses interviews dans son passé. Il est peut-être fatigué de toute cette agitation critique !

Cette petite remarque étant faite, c'est un beau livre, même si les illustrations sont en noir et blanc. Ce détail n'est pas trop gênant car l'analyse thématique de l'œuvre compte plus que la contemplations des images. Il existe de nombreux art-books sur Cosey et c'étaient plutôt les analyses de son œuvre qui manquaient à son sujet. De plus, l'écriture de l'auteur est fluide et les idées sont très facilement compréhensibles, ce qui est bien agréable pour le lecteur moyen que je suis.   Wink

Voilà ! C'est bien sûr un livre avant tout destiné aux passionnés des BD de Cosey, qui découvriront peut-être (comme moi) des détails qu'ils ne connaissaient pas à propos de es œuvres.   Very Happy


_________________
Et toujours ... Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

191Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Empty Re: Cosey l'éternel voyageur Mer 13 Juil - 16:12

Clovis Sangrail

Clovis Sangrail
alixophile
alixophile

La Piste de Yeshé va faire l'objet d'une réédition dans le format de l'intégrale de Jonathan au Lombard (un album unique de 104 pages avec, selon les mots de l'éditeur, "un copieux dossier graphique.".
Sortie prévue le 4 novembre (21,50 €).

192Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Empty Re: Cosey l'éternel voyageur Mer 13 Juil - 16:18

Raymond

Raymond
Admin

L'album d'origine fait 56 pages. Il y a donc 48 pages de plus dans cette reprise.

Cela vaut presque le coup d'acheter cette édition supplémentaire.   Wink


_________________
Et toujours ... Cosey l'éternel voyageur - Page 8 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 8 sur 8]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum