Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La case mémorable

+9
Totoche Tannenen
Draculea
Murakami
eleanore-clo
Godot
Raymond
Ethan
FANTOMIALD
Pierre
13 participants

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas  Message [Page 9 sur 11]

201La case mémorable - Page 9 Empty Re: La case mémorable Dim 20 Juin - 10:43

Raymond

Raymond
Admin

Et si l'on en revenais, en ce dimanche plutôt pluvieux, à une image de Jacques Martin ! Ses images les plus mémorables se trouvent souvent dans les albums de l'âge d'or, et vous ne serez donc pas trop surpris que je vous montre aujourd'hui une case du Tombeau étrusque

La case mémorable - Page 9 Allix-10


J'aime ces grandes cases introductives qui s'accompagnent d'un récitatif paisible. C'est le début de l'histoire et Jacques Martin choisit d'adopter un style symphonique, au rythme très mesuré, aussi bien dans son texte que dans l'image. L'auteur nous montre donc un convoi qui avance lentement sur une voie romaine et il y accumule les détails typiques Il y a d'abord les serviteurs qui ouvrent la voie, puis des palefreniers qui tiennent des chevaux, puis le carosse couvert de literies qui permet au noble Valerius Sinner de rester à l'ombre, et enfin une compagnie de soldats qui permettent à tous les voyageurs d'être en sécurité. Deux petites colonnes de pierre et une sorte de petit temple bordent la Via Aurelia et le décor est ainsi  magnifiquement planté. Le lecteur est transporté dans la Rome Antique en une seule image, sans effet inutile, grâce à de nombreux détails précis et la lecture peut commencer.

C'est une magnifique case que l'on peut revoir toujours avec le même plaisir. Jacques Martin y était alors au sommet de sa carrière.   Very Happy


_________________
Et toujours ... La case mémorable - Page 9 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

202La case mémorable - Page 9 Empty Re: La case mémorable Lun 21 Juin - 9:50

Raymond

Raymond
Admin

Will était un excellent dessinateur de décors, qui savait parfois créer de belles ambiances. Ses meilleurs albums sont probablement les "Tif et Tondus" qui étaient scénarisés par Tillieux, car son dessin y trouvait facilement un juste équilibre entre le réalisme d'une enquête policière et la fantasmagorie de certains drames imaginés par Tillieux.

Et quand je repense à Tif et Tondu, je me remémore spontanément de cette grande et belle case des Ressuscités, qui se situe en Bretagne et qui nous montre un triste château en ruine. Cet inquiétant paysage nocturne est survolé par des vautours et ... la demeure est bien sûr hantée par de mystérieux fantômes !    Wink


La case mémorable - Page 9 Will-l10


Les histoires de Tif et Tondu ne sont pas toutes excellentes, mais la décennie scénarisée par Tillieux reste aujourd'hui une référence incontournable.   Cool


_________________
Et toujours ... La case mémorable - Page 9 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

203La case mémorable - Page 9 Empty Re: La case mémorable Lun 21 Juin - 15:58

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Bonjour

Je connais uniquement les Tif et Tondu scénarisés par Rosy ; dont beaucoup de spécialistes disent que le fleuron est La Villa du Long-Cri...
Et les ouvrages scénarisés par Tilleux me sont inconnus. Je viens à l'instant de commander Les Ressuscités Smile et Le roc maudit. Est-ce la bonne sélection ? Bedetheque évoque aussi Sorti des abîmes ?

Eléanore

204La case mémorable - Page 9 Empty Re: La case mémorable Lun 21 Juin - 16:41

Raymond

Raymond
Admin

Les trois albums sont en fait très bien !    pouce

Les deux titres que tu as commandés sont des reprises scénaristiques d'anciennes aventures de Félix, auxquelles Tillileux a donné un peu plus d'ampleur afin d'en faire des récits de 44 pages. Ils te donneront une très bonne idée de la série et tu ne pouvais pas choisir mieux.   Wink


_________________
Et toujours ... La case mémorable - Page 9 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

205La case mémorable - Page 9 Empty Re: La case mémorable Mar 22 Juin - 20:52

Raymond

Raymond
Admin

Dans certains albums, il existe des images répétitives qui pourraient être banales, et qui deviennent mémorables à force de réapparaître dans le récit.

On en trouve un bon exemple dans les Pilules Bleues, l'excellent roman graphique de Frédérik Peeters Le "narrateur" (qui est bien sûr l'auteur lui-même) rencontre au début de l'histoire une jeune femme au visage dramatique. Elle est en fait malade du SIDA et cela se passe pendant les années 90. Elle est en principe condamnée à mourir et son regard presque exorbité exprime spectaculairement toute la détresse de sa situation.

La case mémorable - Page 9 Pilule10

Le narrateur va bien sûr tomber amoureux de cette femme et il va lui aussi apprendre à vivre avec la menace permanente de cette maladie. Et quand je reprense à cet album, je revois immédiatement l'image répétée de cette jeune malade au regard perçant (et affamé de vie) qui lutte envers et contre tout pour survivre et ... peut-être aussi pour être un jour capable de vivre, tout simplement.


_________________
Et toujours ... La case mémorable - Page 9 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

206La case mémorable - Page 9 Empty Re: La case mémorable Mer 23 Juin - 17:58

Raymond

Raymond
Admin

Et si l'on s'intéressait aux chefs d'oeuvre d'aujourd'hui ?    Very Happy

Une des meilleures BD de cette dernière décennie est certainement l'Arabe du Futur, la très belle autobiographie de Riad Sattouf. Elle est passionnante avant tout par l'originalité de son sujet, mais elle contient également deux ou trois cases mémorables.

La première qui me vient tout de suite en tête, c'est la dernière image du tome 1. Le dessinateur y montre avec justesse la réalité impitoyable à laquelle il a dû se soumettre pendant son enfance.

La case mémorable - Page 9 Satouf10

Il y a ce père musulman qui est à la fois puéril et autoritaire, qui lui tend la main tout en se dirigeant vers l'avion, et le petit Riad qui reste à l'arrière, qui regarde une dernière fois la France et qui exprime son chagrin. L'enfant ne sait pas encore ce qui l'attend mais il a déjà compris que ce sera pénible. C'est une image prophétique, qui est aussi d'une belle franchise. Elle m'avait beaucoup touché au moment de sa découverte.  

Les dessinateurs d'aujourd'hui savent eux aussi utiliser à merveille les possibilités du "medium BD".


_________________
Et toujours ... La case mémorable - Page 9 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

207La case mémorable - Page 9 Empty Re: La case mémorable Ven 25 Juin - 11:36

Raymond

Raymond
Admin

Les comic books ont aussi leurs pages mémorables ! Et en affirmant cela, je pense d'emblée à un épisode très fameux de Green Lantern/Green Arrow qui est paru au début des années 70, alors que la série était dessinée par le grand auteur Neal Adams. Ce dernier travaillait avec le scénariste Denny O'Neil, qui plaçait ses histoires dans une Amérique très réaliste, et ce fût une grande époque pour ces deux personnages de BD relativement peu connus 

Un jour, les deux auteurs eurent l'idée d'introduire le thème de la drogue dans leur BD, en lançant Green Lantern et Green Arrow sur la piste d'un traffic de drogue. Et pour humaniser un peu plus cette histoire, ils imaginèrent que le pupille de Green Arrow, nommé Speedy, se droguait lui aussi à l'héroïne. Cette nouveauté fût un coup de tonnerre dans le monde des comics, et cette image est depuis lors restée célèbre ! 

La case mémorable - Page 9 Adams-10

Quelques pages plus loin, les deux auteurs n'hésitèrent pas à aller plus loin, en dessinant la survenue d'une overdose chez un autre personnage. Ce fût une autre case spectaculaire que Neal Adams dessina d'une façon presque ironique, en y introduisant des motifs et des couleurs un peu psychédéliques.

La case mémorable - Page 9 Adams-11

Cette prise de contact de la BD avec la réalité quotidienne de l'Amérique fût en fait le début d'une nouvelle évolution chez les super héros. Dès les années 80, les comics devinrent du plus en plus adultes, et parfois même un peu artistiques.  Wink


_________________
Et toujours ... La case mémorable - Page 9 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

208La case mémorable - Page 9 Empty Re: La case mémorable Sam 26 Juin - 7:29

Taharqa

Taharqa
lecteur émérite
lecteur émérite

Pas forcement une case mémorable pour tout le monde, mais pour moi c'en est une , la mort de Takashi le N°26 tué accidentellement par Nezu le politicien véreux , ce meurtre aura de terribles conséquences.

La case mémorable - Page 9 20210610

209La case mémorable - Page 9 Empty Re: La case mémorable Sam 26 Juin - 16:55

Raymond

Raymond
Admin

De quelle série s'agit-il, et de quel auteur ? Je ne connais pas ce manga.   Wink


_________________
Et toujours ... La case mémorable - Page 9 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

210La case mémorable - Page 9 Empty Re: La case mémorable Sam 26 Juin - 21:07

Taharqa

Taharqa
lecteur émérite
lecteur émérite

Raymond a écrit:De quelle série s'agit-il, et de quel auteur ? Je ne connais pas ce manga.   Wink

Laughing j'ai complètement oublié de mentionner l'œuvre!!! Akira de katsuhiro Otomo Smile merci!!

211La case mémorable - Page 9 Empty Re: La case mémorable Dim 27 Juin - 0:28

Raymond

Raymond
Admin

Mon Dieu ... mais je connais pourtant assez bien Akira ! il faut avouer que je ne l'ai pas relu cette BD depuis plus de 20 ans. Il y a donc certaines images (et certaines péripéties) que j'ai un peu oubliées.   

Ce qui me revient avant tout en mémoire, dans Akira, c'est bien sûr ce genre de case :   Wink

La case mémorable - Page 9 Otomo-10

Ce dynamisme des images, matérialisé par de multiples lignes de mouvement disposées en étoile et par la moto qui semble foncer sur le lecteur, c'est vraiment la première chose dont je me souviens en pensant à Akira. C'est par ailleurs une belle scène qui conclut de façon malicieuse toute la saga, en montrant Kaneda et Kay qui repartent sur les routes du Japon, et qui semblent enfin former un couple.

En fait, il faut également montrer toute la planche pour bien savourer cette case, car elle est construite avec beaucoup de science. On y découvre un magnifique mouvement d'ensemble.  Les motos semblent d'abord s'éloigner (première case), puis elles se dirigent vers le lecteur (deuxième case) et enfin la moto contrale se rapproche de nous (troisième case) à toute vitesse, comme si elle allait nous heurter !   Wink

Otomo est vraiment un maître !


La case mémorable - Page 9 Otomo-11

Je ne relis pas souvent les classiques du manga, et je te remercie pour cette injection de rappel !   king


_________________
Et toujours ... La case mémorable - Page 9 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

212La case mémorable - Page 9 Empty Re: La case mémorable Lun 28 Juin - 16:26

Raymond

Raymond
Admin

Mais revenons à Hermann, qui peut être un illustrateur étonnant, ainsi qu'à sa série Bernard Prince que j'apprécie particulièrement. Hermann y excelle aussi bien dans le dessin de ses personnage que dans la représentation des décors, et il a réussi quelques images mémorables. J'ai ainsi un grand souvenir de la Loi de l'Ouragan, une BD que j'ai lue d'une façon passionnée dans l'hebdomadaire Tintin, car le dessinateur y était alors en pleine forme.

Il y a d'abord la case introductive de cette aventure, qui montre l'arrivée du Cormoran dans le port d'une île enchanteresse, et j'ai souvent contemplé d'une façon rêveuse ce tableau fascinant. N'ayant jamais voyagé dans mon enfance, j'imaginais alors que toutes les îles du Pacifique étaient de véritables petits paradis et Hermann multiplie ici les effets visuels pour mieux nous le faire croire. Et cette vue en clair obscur du port Tago Tago, baignée par la lumière du soleil couchant, nous transporte immédiatement dans un autre monde !   

La case mémorable - Page 9 Herman20

Dans les aventures de Bernard Prince, la nature est souvent un personnage à part, susceptible d'influencer lourdement l'évolution des événements. C'était bien sûr les idées de Greg qui créaient ces situations, mais Hermann y ajoutait sa patte personnelle, souvent caractérisée par une petite touche de folie. Et c'est ainsi que je me suis longtemps interrogé devant l'image ci-dessous qui montre un ouragan s'abattant sur "l'île aux perles" où se trouvent les héros de cette histoire. Le dessinateur se déchaîne avec une joyeuse férocité, en imaginant une incroyable colère du ciel accompagnée d'une courbure et d'un arrachement des arbres, d'une mer qui se démonte, et de rafales d'embruns qui obscurcissent l'horizon. Quelques personnages vont périr dans cet ouragan et, en voyant cette image, on n'a aucune peine à le croire.   Wink

La case mémorable - Page 9 Herman21

Et depuis la découverte de ces images, j'ai gardé une admiration sans borne pour ce fougueux dessinateur. Pour moi, il ne fait pas de doute qu'Hermann est un artiste de la BD.   sunny


_________________
Et toujours ... La case mémorable - Page 9 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

213La case mémorable - Page 9 Empty Re: La case mémorable Lun 28 Juin - 16:41

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

La loi de l'ouragan est un de mes Bernard Prince préférés. En effet, la murène géante et la tempête tropicale instaurent une ambiance de fin du monde digne de Bosch... et pourtant j'abhorre les films d'horreur.

La case mémorable - Page 9 Ouragan-p31

Eléanore

214La case mémorable - Page 9 Empty Re: La case mémorable Lun 28 Juin - 17:55

Raymond

Raymond
Admin

Magnifique agrandissement de cette belle planche, qui devient presque envoûtante.  Very Happy  

Tous les dessins d'Hermann supportent sans peine d'être ainsi agrandis, et c'est une preuve de la qualité du dessinateur.


_________________
Et toujours ... La case mémorable - Page 9 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

215La case mémorable - Page 9 Empty Re: La case mémorable Mar 29 Juin - 23:37

Raymond

Raymond
Admin

Mais revenons un petit moment au manga !   

On vient de rendre hommage au génial Katsuhiro Otomo, mais il ne faudrait pas oublier l'autre géant du monde des mangas qui est Osamu Tezuka, le "Hergé japonais". Après s'être rendu célèbre avec ses séries pour enfants (Astro Boy puis le Roi Léo) et avec ses dessins animés, Tezuka entame au cours des années 70 une sorte de deuxième carrière en créant de mémorables gekigas, plutôt destinés aux adolescents et aux adultes. Et c'est bien sûr pour nous la partie la plus intéressante de sa carrière. Wink

Je ne m'étendrai pas sur toute la prodution de sa fin de carrière, et je me contenterai de montrer ici une case mémorable d'Ayako, le diamant noir de l'oeuvre de Tezuka. C'est en fait une oeuvre fortement pessimiste, qui mélange habilement le réalisme historique et le mélodrame familial. 

Mais expliquons maintenant l'image que je vais vous montrer ! Ayako est une jeune fille née dans une famille japonaise en pleine déliquescence après la 2ème guerre mondiale, qui a vécu une grande partie de sa vie enfermée dans une cave. Certains membres de sa famille sont de véritables scélérats, voir même des criminels, tandis qu'Ayako a malgré tout gardé une certaine forme d'innocence. Et à la fin de ce terrible et vaste roman noir, toute la famille d'Ayako se retrouve enfermée dans une grotte dont l'entrée est totalement fermée par un éboulement. Ils vont tous mourir et Ayako se met soudain à changer de visage. Elle est en fait devenue toute puissante car elle n'a pas peur de mourir dans cette grotte (elle a vécu bien pire que cela). Elle annonce impitoyablement à sa famille corrompue la mort de son frère Shiro et ... elle semble elle aussi devenir un monstre. Son regard est en tout cas redoutablement énigmatique.

La case mémorable - Page 9 Tezuka10

La victime est en train de piéger ses persécuteurs ... et ils vont presque tous mourir.

Peu importe, au fond, que le récit soit au fond plutôt invraisemblable. Tezuka arrive habilement à nous faire croire à son histoire, qui est digne d'un roman d'un Dostoievski, et qui est bien sûr un chef d'oeuvre de la BD.

Et je n'oublierai jamais ce regard froid et impitoyable d'Ayako.


_________________
Et toujours ... La case mémorable - Page 9 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

216La case mémorable - Page 9 Empty Re: La case mémorable Jeu 1 Juil - 10:00

Raymond

Raymond
Admin

Qui se souvient de Blankets, le best seller de l'année 2004  qui était écrit et dessiné par l'américain Chris Thompson ? C'était un gros roman graphique proposant un récit autobiographique inspiré par la jeunesse de l'auteur. Ce dernier provenait en fait d'une famille très religieuse et il a donc vécu son premier amour d'adolescent d'une façon assez pudique et rêveuse.

J'en ai gardé de beaux souvenirs visuels, avec beaucoup de montagnes enneigées (les "manteaux de neige") et de nombreuses scènes d'un jeune couple se regardant d'une façon timide. Il y a par exemple cette image, qui est tout à fait exemplaire de cet album totalement romantique.

La case mémorable - Page 9 Blanke10


Cette BD est aujourd'hui un peu oubliée mais elle reste pour moi la plus belle lecture de l'année 2004.    Cool


_________________
Et toujours ... La case mémorable - Page 9 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

217La case mémorable - Page 9 Empty Re: La case mémorable Jeu 1 Juil - 10:15

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Bonjour

Pour en revenir aux classiques et à la BD franco-belge, je vous propose un dessin de Franquin issu du Prisonnier du Bouddha, un de mes Spirou fétiches.

La case mémorable - Page 9 Bouddh10

J'ai été subjuguée par cette vignette digne d'une carte postale et ai toujours rêvé de visiter le site...
Franquin, tel Hergé, assemble et fusionne des composants issus du réel. Ainsi, la vallée est un mixte de deux lieux chinois.

1) les grottes de Longmen :

La case mémorable - Page 9 800px-Luoyang_-_Boddhisatvas_at_Longmen_Grotto La case mémorable - Page 9 800px-Grutes_de_longmen

2)Le monastère suspendu de Xuan Kong

La case mémorable - Page 9 1024px-Hangingtemple20190929

J'ai eu l'immense chance de visiter le premier site et la vision des 7 bouddhas vient immédiatement à l'esprit, même s'il n'y en a qu'un. Une suggestion à faire à Xi Linping  Laughing ?

Eléanore

218La case mémorable - Page 9 Empty Re: La case mémorable Ven 2 Juil - 10:49

Raymond

Raymond
Admin

Moi aussi j'adore le Prisonnier du Bouddah car c'est un album d'une drôlerie constante. L'invention du "G.A.G". est une source de gags surréalistes qui sont parfois à mourir de rire, et ils se succèdent à un rythme effréné. J'aime tout particulièrement ceux qui ridiculisent les soldats chinois ... hum ... même s'ils ne sont pas très idéologiquement corrects.   Embarassed

Dans le livre d'entretiens Et Franquin créa Lagaffe, le dessinateur s'est longuement exprimé sur chacun de ses albums et il ne se montre curieusement pas très enthousiaste envers le "Prisonnier du Bouddha". Il y déclare toutefois que c'est une photographie du National Geographic qui a inspiré toute cette histoire. Elle correspond certainement aux photos que tu as montrées, qui aboutissent finalement à cette case très emblématique de l'album, que tu viens de montrer.  Wink

La case mémorable - Page 9 Franqu28

Ce qui est tout aussi remarquable, c'est que Franquin nous fait voyager en Chine en utilisant très peu de moyens. La plupart des images de l'album sont assez passe-partout, mais il y ajoute de temps en temps de plus grandes cases qui créent une belle ambiance. Il y a par exemple cette première image montrant l'arrivée de Spirou et Fantasio en Chine. Elle nous montre un bord de mer, quelques toits, une pagode et quelques jonques sur l'océan, et on se sent transporté en Orient. C'est totalement inventé et l'auteur utilise peu de détails autenthiques, mais cela marche !

La case mémorable - Page 9 Franqu29

Je ne sais pas combien de fois j'ai lu cette histoire, mais elle me fait toujours rire !    Very Happy


_________________
Et toujours ... La case mémorable - Page 9 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

219La case mémorable - Page 9 Empty Re: La case mémorable Sam 3 Juil - 9:46

Raymond

Raymond
Admin

Pendant les années 80, j'ai longtemps continué à acheter le journal Spirou et mon épouse se demandait souvent pourquoi. Je m'intéressais en effet bien plus aux mensuels de BD pour les adultes, comme (A Suivre), mais il y avait dans Spirou une nouvelle génération qui renouvelait intelligemment la bande dessinée pour enfants, et cela me passionnait aussi. Spirou publiait alors de magnifiques jeunes auteurs  comme Yann et Conrad, qui introduisaient une salubre méchanceté dans les histoires des Innommables, comme Geerts qui dessinait de grandes illustrations en une page à la manière de Sempé, comme Hislaire qui racontait les romantiques amours enfantines de Bidouille, et enfin comme Frank Pé qui créa en 1983 ce merveilleux personnage rêveur qui se nommait Broussaille.

Frank Pé n'était pas un dessinateur révolutionnaire, bien sûr, mais il était tout de même parfois une sorte d'OVNI. Et c'est ainsi que je me suis passionné pour la première aventure de Broussaille qui proposait de très poétiques images, dans ce genre-là !

La case mémorable - Page 9 Brouss10

Est-ce que Frank Pé fumait des drogues hallucinogènes ? Même pas ! Il était tout simplement un poète et un rêveur, passionné par le monde animal, et pour lui tout était possible ! Ses intrigues mélangeaient le réel et l'onirique et le dessinateur nous emmenait aimablement dans son univers bizarre et imaginaire !

La case mémorable - Page 9 Brouss11


Ces images sont pour moi inoubliables !

Certes, les Baleines publiques n'ont pas révolutionné l'histoire de la bande dessinée, mais ce fût à nouveau un de ces moments pendant lequel je me suis dit que ... la BD pouvait parfois être un art.  sunny


_________________
Et toujours ... La case mémorable - Page 9 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

220La case mémorable - Page 9 Empty Re: La case mémorable Dim 4 Juil - 10:41

Raymond

Raymond
Admin

L'apparition du journal (A Suivre) en 1978 avait été un événement car il s'agissait enfin d'une revue totalement destinée aux adultes, au sens noble du terme.

Le contenu du N°1 était par ailleurs éblouissant ! Le sommaire proposait  en effet quelques dessinateurs réputés comme Jacques Tardi, Hugo Pratt, Jean-Claude Forest, Max Cabanes ou F'Murr, ainsi que des auteurs prometteurs comme Pétillon, Benoit Sokal ou Ted Benoit. Et au milieu de tout cela, il y avait une BD tout nouvelle de Claude Auclair, presque muette et plutôt intriguante qui s'intitulait Bran Ruz. La plupart des séquences était muettes et le dessin était splendide mais il y avait à la fin du chapitre des phylactères au texte surprenant.

Et vue ainsi, ce genre de case était tout simplement incompréhensible !

La case mémorable - Page 9 Auclai12

Personne ne peut comprendre ce que se disent les deux paysans car ils s'expriment en breton ! Et il n'y avait nulle part de traduction de ces textes !    grr2

Ce n'était au fond pas si important que cela car le récit principal n'avait pas encore commencé. Ce n'était qu'une petite introduction montrant la Bretagne contemporaine mais cela m'avait profondément déplu. J'en ai conclu que l'éditeur faisait preuve (en publiant ce genre de BD inintelligible) d'une attitude très snob et surtout assez méprisante envers les lecteurs.   Suspect 

Certes, on trouvait bien en haut des planches de longs récitatifs en français, à la fois hautains et militants, qui tonnaient contre le mépris entourant les minorités régionales linguisitiques, mais cela ne sauvait pas l'ensemble. Cette BD commençait d'une façon bien prétentieuse !

Heureusement, les chapitres suivants furent publiés complètement en français et j'oubliais bien vite cet antipathique premier chapitre. Bran Ruz devint d'ailleurs très vite une BD de haute volée, et un des premiers grands romans graphiques publié par (A Suivre). Et heureusement, dans l'album publié par la suite par Casterman, la langue française fût partiellement rétablie car ces planches "bretonnantes" furent doublées d'une autre page entièrement francophone.

Mais le mal était fait ! Je ne pouvais m'empêcher de rester énervé au sujet de cette introduction militante !    Rolling Eyes

Les cases mémorables ne sont pas toujours de ssouvenirs sympathiques.    deso


_________________
Et toujours ... La case mémorable - Page 9 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

221La case mémorable - Page 9 Empty Re: La case mémorable Mar 6 Juil - 10:13

Raymond

Raymond
Admin

Dick Tracy est un comic strip américain du XXème siècle qui a rencontré un grand succès en son temps. Et quand j'étais jeune, pendant les années 60, les critiques français considéraient cette série comme un véritable classique ! Aujourd'hui, il faut reconnaître que cette grande BD est bien oubliée !

Pour ma part, j'ai vraiment découvert Dick Tracy pendant les années 70, dans Charlie Mensuel, et j'ai trouvé cette BD à la fois étrange et passionnante. Les intrigues étaient souvent féroces et les méchants avaient des faciès patibulaires qui étaient souvent mémorables.

J'ai un grand souvenir visuel d'un truand qui avait une véritable gueule de crocodile (si si si) mais je n'ai pas retrouvé aujourd'hui cette image dans mes journaux. Je vous montre donc à la place une autre tête incroyable d'un personnage nommé ironiquement "Front", qui révèle le talent singulier de Chester Gould comme portraitiste. Et quand on voit cette image, personne ne doute que le personnage soit animé de mauvaises intentions.   Smile

La case mémorable - Page 9 Dick-t10

Il vaut parfois la peine de relire les "grands classiques".    Wink


_________________
Et toujours ... La case mémorable - Page 9 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

222La case mémorable - Page 9 Empty Re: La case mémorable Jeu 8 Juil - 12:28

Raymond

Raymond
Admin

Il y a dans Achille Talon un certain nombre d'images répétitives que j'adore ! Et parmi ces morceaux de choix, il y a la classique scène de consultation chez le médecin, qui permet au praticien d'exprimer quelques remarques malicieuses et qui termine toujours son nébuleux discours en s'exclamant : " Oh le beau cas !"   Smile

Cela commence presque toujours ainsi : Achille Talon se retrouve dans la salle de consultation du médecin et explique ses soucis, tandis que "le toubib reste assis à son bureau avec les deux mains sur son menton. Les idées vont fuser !

La case mémorable - Page 9 Achill11

Associant souvent des fragments de bon sens avec d'autres moments de pur délire, ces consultations sont un petit chef d'oeuvre d'humour noir !

A noter que le médecin ajoute toujours en fin de consultation une petite remarque assassine sur les honoraires qu'il va copieusement facturer. Tout comme Molière, Greg ne fisait pas de cadeau à la corporation médicale.  Wink

Aujourd'hui encore, je relis souvent avec délectation ces historiettes en deux pages qui sont aussi satiriques qu'impitoyables.


_________________
Et toujours ... La case mémorable - Page 9 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

223La case mémorable - Page 9 Empty Re: La case mémorable Sam 10 Juil - 10:46

Raymond

Raymond
Admin

Dans ce sujet, j'en reviens toujours à mes lectures d'enfance, c'est inévitable ! Et parmi ellles, il y a un eu petit fascicule publié au début des années 60 qui s'intitulait Mickey et l'île volante, que j'ai lu un nombre incalculable de fois pendant mes vacances d'été à la montagne. Cette histoire m'a réellement fasciné !

Je ne possède bien sûr plus ce mythique fascicule qui est parti en miettes (avec le temps et les mauvais traitements), mais j'ai racheté cette BD bien plus tard, pendant les années 90, lorsque les classiques de Floyd Gottfredson ont été réédités par Hachette sous la forme de grands et beaux albums. Il s'agit d'une collection qui est intitulée "l'âge d'or de Mickey" et qui est référencée par la Bedethèque !

Mickey (L'âge d'or de) - BD, informations, cotes (bedetheque.com)

J'ai alors pu retrouver ces images qui m'avaient interpellé, puis fasciné. Il y avait en particulier cette case qui montrait Pat Hibulaire se tenant debout dans le ciel, s'appuyant négligemment sur l'avion immobile du professeur Mirandus, tout en lui faisant la conversation ! L'action absolumment irréaliste, mais la scène était cependant très logiquement amenée par le récit et ... on ne pouvait qu'y croire !   Wink


La case mémorable - Page 9 Micke145


En voyant cette scène, j'en était presque saisi de vertiges.   Cool

C'est en tout cas un moment inoubliable.   sunny


_________________
Et toujours ... La case mémorable - Page 9 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

224La case mémorable - Page 9 Empty Re: La case mémorable Sam 10 Juil - 18:26

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

Pour moi aussi ! Je me souviens très bien de cette case qui a fait partie de celles qui ont enchanté mon enfance ! Very Happy Je n'ai pas eu le temps ces dernières semaines d'apporter ma contribution à ce sujet passionnant, mais je l'ai suivi avec enthousiaste, même si j'étais pris par les nécessité m'empêchant d'un moins exprimer mon plaisir, comme je le fais ce soir ! Et bientôt, je reviens avec une case pour moi mémorable, mais chut...... ! Wink

http://www.marchenriarfeux.net

225La case mémorable - Page 9 Empty Re: La case mémorable Dim 11 Juil - 11:15

Raymond

Raymond
Admin

Continuons avec Donald !   Very Happy

Parmi les très vieilles lectures de mon enfance, il y a bien sûr le journal de Mickey où j'ai lu quelques histoires mémorables pendant les années 60. Je n'en connaissais pas les titres à l'époque mais je les ai retrouvées tardivement, dans les intégrales consacrées à Floyd Gottfredson ou à Carl Barks au début des années 2000. Et ce fût une grande joie.

Concernant Carl Barks, j'avoue avoir été très impressionné par son Casque d'Or, une aventure vraiment passionnante qui prouve que ce célèbre dessinateur était aussi un excellent raconteur d'histoires. Pour faire court, "Casque d'Or" est simplement le récit d'une impitoyable chasse au trésor, où il y a de nombreux rebondissements et dans laquelle Donald et ses neveux affrontent un personnage tout à fait exécrable. On pourrait dire que c'était "le mauvais absolu" et le simple fait de voir son visage réveillait parfois quelques frissons d'horreur. La composition graphique de ce personnage était donc un petit chef d'oeuvre !

Voici la première case où l'on voit cet épouvantable faussaire  ! Il va par la suite terriblement malmener Donald avec ses traîtrises et ses coups bas.

La case mémorable - Page 9 Donald12


Le Casque d'Or est un véritable chef-d'oeuvre !  sunny


_________________
Et toujours ... La case mémorable - Page 9 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 9 sur 11]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum