Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment :
One Piece TCG: où précommander la ...
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le rayon du manga

+5
Draculea
2J
Raymond
Snoopy
Pierre
9 participants

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas  Message [Page 5 sur 7]

101manga - Le rayon du manga - Page 5 Empty Re: Le rayon du manga Mar 16 Juil - 11:05

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

Manga : « Versailles of the Dead », Marie-Antoinette au pays des zombies
La mangaka Kumiko Suekane revisite l’histoire de France dans une série d’horreur loufoque, où un imposteur a pris la place de la dauphine Marie-Antoinette.
In "Le Monde" du 14/07 :
https://www.lemonde.fr/les-enfants-akira/article/2019/07/14/manga-versailles-of-the-dead-marie-antoinette-au-pays-des-zombies_5489271_5191101.html

manga - Le rayon du manga - Page 5 Versai10
manga - Le rayon du manga - Page 5 Tzolz228

C'est pour votre parfaite info.
Mais ça sera sans moi Evil or Very Mad

102manga - Le rayon du manga - Page 5 Empty Re: Le rayon du manga Jeu 18 Juil - 20:42

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

Je reviens au manga de Shuzo Oshimi, intitulé Les fleurs du mal et dont 2J nous a donné plus haut le résumé initial. Je viens d'en terminer le troisième tome. Si je suis passé du premier au second, c'est essentiellement par curiosité envers les rebondissements possibles du récit, sans adhérer pleinement non à l'histoire mais à son dessin quoique celui-ci m'ait paru de bonnes qualité.

Mais avec la fin du second volume, les deux plans narratif et graphique connaissent soudain une mutation par approfondissement nocturne qui m'ont vraiment conquis au point d'acquérir le troisième volume ce matin et de le lire d'une traite. Mon impression est que le tome 1 est une sorte de prélude qui met en place les personnages et le noeud principal de l'intrigue, autour d'une série de malentendus et d'une situation sentimentale qui serait conventionnelle si les tensions initiales ne perturbaient pas son bon déroulement, si bien que le lecteur ne s'attend pas à la complexification qui tout à coup le prend par surprise en faisant éclater ce qui s'était constitué dans une scène d'une grande intensité que le dessin soudain traversé de fureur et de calligraphie noire sert avec force dans des cadrages très originaux. Cela m'a presque fait penser au oeuvres du mouvement Gutaï auquel peut-être se réfère l'auteur, hypothèse dont je ne peux vérifier la pertinence. Mais on peut cependant conduire cette comparaison même si aucune référence n'a été préméditée par Shuzo Oshimi. Gutaï est un mouvement artistique né dans les années cinquante qui se propose de libérer les forces d'expression et les énergies créatrices par un dynamisme nouveau. Ici les personnages de Sawa et de de Takao ont beau obéir à des forces obscures, destructrices et nihilistes, ils libèrent eux aussi une puissance d'être qui fait paradoxalement de leur saccage une création de soi autant qu'un acte quasiment suicidaire et le dessin trouve une expansion virulente admirablement accordée à cette dimension.



Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




La découverte de la salle de classe dévastée le lendemain de ce saccage provoque au début du tome 3 un émoi considérable comme on peut l'imaginer. L'auteur traduit admirablement cet tremblement de terre moral en agrandissant une case à 'horizontale, en optant pour une mise en page pulvérisée et en représentant des visages effarés et des corps pathétiquement désarticulés.



Image hébergée par servimg.com




Par la suite, Sawa et Takeo font une fugue nocturne sous la pluie, rattrapés par Nanako qui, loin d'être scandalisée par ce qu'elle a découvert, y puise le sentiment d'être aimée d'une façon unique et éprouve envers le jeune garçon un attachement d'autant plus fort. Mais la confrontation est si paroxystique que les déchirements se succèdent et là encore le graphisme en porte témoignage jusqu'au moment où la révolte des personnages atteint simultanément son sommet et sa limite provisoire avec l'arrivée de policier partis à leur recherche. La case qui marque ce moment de rupture est un planche verticale presque abstraite qui a tout d'une gravure !

Ce manga dont je n'attendais pas initialement qu'il me séduise vraiment m'a maintenant suffisamment convaincu pour que j'attende avec impatience de lire les tomes suivants !



Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




http://www.marchenriarfeux.net

103manga - Le rayon du manga - Page 5 Empty Re: Le rayon du manga Ven 19 Juil - 18:40

Raymond

Raymond
Admin

Je n'ai pas beaucoup le temps de lire, en ce moment, mais il faut que je prenne note de ce titre.  Idea

Certes, le dessin n'est pas totalement à mon goût (et cela ressemble plutôt à un shonen) mais le thème est intéressant. Et puis, un mangaka qui se préoccupe de Baudelaire ne peut pas être un mauvais bougre.   Wink


_________________
Et toujours ... manga - Le rayon du manga - Page 5 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

104manga - Le rayon du manga - Page 5 Empty Re: Le rayon du manga Ven 19 Juil - 20:05

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

Même s'il a été initialement présenté dans des publications de type shonen selon ce que j'ai vérifié, c'est bien plus qu'un récit enfermé dans une catégorie. Si l'auteur aborde l'adolescence, c'est pour construire en mémoire de la sienne une méditation sur les difficultés de cette période de la vie. En cela, je pense que ce récit déborde le genre habituel du shonen par quelque chose de plus profond.  Il s'agit de la tentation de la déviance fondée sur un profond désir d'identité qui ne parvient pas à s'accomplir. Personnellement, je suis surpris de l'intérêt de ce récit au fort et à mesure qu'il se développe et de la qualité sans cesse mûrie du dessin, alors qu'a priori j'étais peu certain d'apprécier ce cycle. Je présenterai par la suite les tomes 4 et 5. J'ai aussi commencé de lire l'autre manga intitulé Les fleurs du mal, oeuvre d'Hideo Okazaki et de Kazuo Kamimura. J'en parlerai aussi par la suite car on se situe là à un très haut niveau de création d'un tout autre style.  Very Happy



Dernière édition par Draculea le Sam 20 Juil - 13:33, édité 1 fois

http://www.marchenriarfeux.net

105manga - Le rayon du manga - Page 5 Empty Re: Le rayon du manga Sam 20 Juil - 13:31

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

La suite au tome 5 confirme la dimension nocturne dans laquelle est entré le récit aux volumes précédents, quoique le 4 dont je ne montre pas d'images ici ait momentanément fait retour à certaines scènes diurnes t s'ouvre même avec une affirmation violente du soleil. Mais cette fois, au tome 5 tout se joue hors du cadre scolaire et se concentre en un lieu particulier qui tient à la fois de la cabane, du cirque minuscule et de la tente de divination. Chacun des personnages va s'y révéler d'une manière entièrement nouvelle et imprévisible que le style choisi par l'auteur accompagne d'une intensification progressive de ce qui relève d'un expressionnisme parfois proche de l'abstraction, comme on l'avait déjà vu au tome 2, ou inspiré par les cadrages de cinéma. J'en donne ci-dessous cinq exemples, du coucher du soleil jus'u lever du soleil nocturne qu'est l'éclatement d'un incendie traité graphiquement comme une sorte de floraison obscure.




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




D'emblée le ton est donné, comme les images ci-dessus en portent témoignage : le récit se situe sur le terrain des révélations (au tome précédent il était question de faire face et de voir en face). Le regard est donc le fil conducteur visuel, un regard qui ne cesse de fouiller l'intérieur de lieux censés contenir un secret, ou tourné vers l'arrière en signe d'adieu à l'innocence perdue.



Image hébergée par servimg.com





Image hébergée par servimg.com



Puis comme on le voit ci-dessus, le regard devient expérience extatique et horrifique tournée vers une autre réalité où la conscience éclate, ainsi qu'à la fin tome précédent dont quelques scènes sont d'ailleurs rappelées dans une sorte de montage en mosaïque.



Image hébergée par servimg.com




Enfin, comme ci-dessus une fois encore, le regard redevient contemplation extérieure, par l'accomplissement du désastre de l'incendie, dont la gigantesque fleur ravage le lieu nodal de cet épisode. Tout ceci contribue selon moi à la qualité de cette histoire, véritable roman graphique en plusieurs tomes et lui confère son originalité, bien au-delà du genre auquel elle est censée appartenir. Il me semble que le dessin ne cesse de s'affirmer, et même si comme Raymond, je ne suis pas spontanément adepte de la matière de l'auteur, telle qu'on la voir au tout début du premier tome, je trouve que l'originalité graphique ne cesse de progresser en direction d'une complexité remarquable, si bien que je j'adhère tout à fait à ce style depuis la fin du troisième tome.

http://www.marchenriarfeux.net

106manga - Le rayon du manga - Page 5 Empty Re: Le rayon du manga Sam 20 Juil - 18:08

Raymond

Raymond
Admin

Ce n'est pas une constatation nouvelle, mais il y a vraiment beaucoup de choses à découvrir dans le monde du manga. Very Happy


_________________
Et toujours ... manga - Le rayon du manga - Page 5 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

107manga - Le rayon du manga - Page 5 Empty Re: Le rayon du manga Ven 2 Aoû - 11:51

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

J'ai découvert par hasard en parcourant les rayonnages de la bibliothèque municipale de mon quartier un étonnant manga intitulé Man in the window par Msatoki au scénario et Anajiro au dessin. L'extrême originalité de ce récit servi par un dessin souvent très réussi et ténébreux - je pense notamment à des scènes nocturnes sous la pluie au tome 1 - m'a aussitôt retenu. Bd Zoom en fait d'ailleurs un éloge appuyé comme je viens de m'en apercevoir en faisant à l'instant une petite recherche. Deux des trois tomes prévus sont disponibles.



Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Méditation sur le temps et les moyens de le surmonter, dans le cadre d'un récit fantastique sans surnaturel, ancré de manière très habile et convaincante dans le quotidien, Man in the Window me semble à bien des égards exceptionnel.

http://bdzoom.com/114082/mangas/%C2%AB-man-in-the-window-%C2%BB-t1-par-anajiro-et-masatoki/




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




http://www.marchenriarfeux.net

108manga - Le rayon du manga - Page 5 Empty Re: Le rayon du manga Sam 3 Aoû - 13:14

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

Je mentionnais hier les scènes nocturnes de pluie dans le premier tome de Man in the window. Voici quelques vues à ce sujet. Je les trouve très réussies.



Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com

http://www.marchenriarfeux.net

109manga - Le rayon du manga - Page 5 Empty Re: Le rayon du manga Sam 3 Aoû - 15:10

Raymond

Raymond
Admin

J'affiche la couverture de ce manga !

manga - Le rayon du manga - Page 5 Man-in10

Les images sont parfois plus faciles à retenir que les noms.   Wink


_________________
Et toujours ... manga - Le rayon du manga - Page 5 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

110manga - Le rayon du manga - Page 5 Empty Re: Le rayon du manga Sam 3 Aoû - 16:01

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

L'image de la jeune fille montée dans la même attitude et en couleur également au message 107 est la couverture du deuxième volume de ce récit. Very Happy

http://www.marchenriarfeux.net

111manga - Le rayon du manga - Page 5 Empty Re: Le rayon du manga Ven 13 Sep - 17:58

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

BD. « La Vis » : quand Yoshiharu Tsuge libérait le manga
Œuvre-clé, « La Vis » signe en 1968 l’entrée de la BD japonaise dans l’âge adulte. On peut enfin l’apprécier en français.
Par Frédéric Potet
manga - Le rayon du manga - Page 5 La-vis10

En juin 1968, une secousse sans précédent ébranle les lecteurs de Garo, foyer de l’avant-garde japonaise. Dans un hors-série consacré à Yoshiharu Tsuge, l’un des piliers de la revue, une histoire inédite de 22 pages vient de faire basculer le manga dans une dimension nouvelle, aux confins du rêve et de l’irrationalité. Neji-shiki (littéralement « système vissé ») ne ressemble à rien de ce qui existait jusque-là dans la production nippone, exclusivement destinée aux enfants et aux jeunes adultes. Le récit – qu’on pourrait résumer platement à l’errance cauchemardesque d’un jeune homme en quête de médecin dans un village étrange – va ouvrir une brèche dans laquelle s’engouffreront de nombreux auteurs souhaitant se désaliéner du genre dominant, le divertissement.

Neji-shiki, ici traduit La Vis, n’avait jamais été adapté en français, Tsuge (né en 1937), qui vit reclus du monde depuis trente ans, s’étant longtemps opposé à toute diffusion de son œuvre au-delà de l’Archipel. Les éditions Cornélius ont finalement obtenu le droit de réaliser une anthologie en sept volumes, dont La Vis est le deuxième (après Les Fleurs rouges, Cornélius, 2019), de celui que les médias japonais qualifient de kisai (« génie ­singulier »).

Facture onirique
Avant cette intrusion dans le champ du surréalisme, Tsuge s’était déjà employé à piétiner les conventions de la production graphique nationale en proposant des autofictions poétiques et cocasses sous la forme de courts récits de voyage au cœur du Japon rural. Nourri à l’école du gekiga (manga abordant des thèmes ­sociaux), le dessinateur est à l’origine d’un genre en soi, focalisé sur l’intime et l’affect, le watakushi manga, la « bande dessinée du moi ».

Dans La Vis, Tsuge pousse plus loin les potentialités d’un média qu’il veut ­libérer de ses carcans. Sujet de nom­breuses exégèses, ce récit a longtemps été vu comme la retranscription, en ­images, d’un rêve fait par l’auteur. Si celui-ci a validé cette thèse, avant de la ­réfuter, la facture onirique de cette divagation en noir et blanc augmenté d’orange n’échappera à personne.

Où, sinon dans le creux d’un oreiller encore chaud, trouver trace d’une angoisse semblable à celle du narrateur, qu’une méduse vient de piquer, lui sectionnant carrément une veine ? D’intrigants protagonistes vont croiser son chemin : un salaryman armé d’une clé à molette, un conducteur de train portant un masque de chat, une ­gynécologue dont il s’éprend…

112manga - Le rayon du manga - Page 5 Empty Re: Le rayon du manga Ven 13 Sep - 19:18

Raymond

Raymond
Admin

Les critiques disent toujours du bien de Yoshiharu Tsuge, et en particulier de son œuvre phare qui est l'Homme sans talent. Il faut avouer que j'ai eu beaucoup de peine à trouver un peu de charme à cet album !

Est-ce que la Vis aurait plus d'intérêt ?   Question  Question  Question


_________________
Et toujours ... manga - Le rayon du manga - Page 5 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

113manga - Le rayon du manga - Page 5 Empty Re: Le rayon du manga Sam 14 Sep - 8:59

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

Le volume 3 des Liens du sang, remarquable manga de Shûzô Oshimi dont j'avais évoqué les deux premiers tomes au message 89, est disponible depuis fin août. je viens de me le procurer et vous éteindrai au courant de mes impressions de lecture. Le tome 4 est annoncé pour le 17 octobre prochain



Image hébergée par servimg.com




Dans un autre registre de manga, je viens de découvrir hier Les montagnes hallucinées, d'après Lovecraft, par Gou Tanabe, publié en deux volumes, dont le second est paru il y a presque un an, en octobre 2018. Je ne connaissais absolument pas cette adaptation absolument remarquable et ne sais si vous l'avez repérée, mais je puis vous assurer que cela semble absolument prodigieux. Voici un lien vers une excellente présentation de l'oeuvre sur le blog du Monde :

https://www.lemonde.fr/les-enfants-akira/article/2018/10/15/les-montagnes-hallucinees-adaptation-risquee-et-reussie-de-lovecraft-en-manga_5369585_5191101.html



Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com

http://www.marchenriarfeux.net

114manga - Le rayon du manga - Page 5 Empty Re: Le rayon du manga Sam 14 Sep - 10:00

Raymond

Raymond
Admin

Il faudrait que je passe un peu plus de temps à lire des mangas, mais il est difficile de tout faire !  

Je viens sinon d'acheter le tome 1 des Fleurs du Mal dessinées par Kazuo Kamimura, et je vous tiendrai au courant dès que je l'aurai lu.   Wink


_________________
Et toujours ... manga - Le rayon du manga - Page 5 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

115manga - Le rayon du manga - Page 5 Empty Re: Le rayon du manga Sam 14 Sep - 11:03

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

Je l'ai lu cet été et le tome 2 attend que je le découvre. J'attends que tu aies lu le tome 1 pour échanger nos impressions..... Surprised Wink

http://www.marchenriarfeux.net

116manga - Le rayon du manga - Page 5 Empty Re: Le rayon du manga Lun 16 Sep - 11:48

Raymond

Raymond
Admin

Mes impressions sur le tome 1 des Fleurs du Mal sont exposées dans le sujet dédié à Kamimura. Cela m'a semblé plus logique. Wink

C'est donc à cette page :

https://lectraymond.forumactif.com/t1682-kazuo-kamimura#105996


_________________
Et toujours ... manga - Le rayon du manga - Page 5 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

117manga - Le rayon du manga - Page 5 Empty Re: Le rayon du manga Lun 16 Sep - 13:22

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

J'y cours dès ce soir !

http://www.marchenriarfeux.net

118manga - Le rayon du manga - Page 5 Empty Re: Le rayon du manga Jeu 20 Fév - 14:44

Raymond

Raymond
Admin

Connaissez-vous les Jojo's Bizarre Adventure ?

manga - Le rayon du manga - Page 5 Jojo-b10

Pour ma part, je ne les ai jamais lues mais je découvre leur existence dans cet article d'ActuaBD !

https://www.actuabd.com/Jojo-s-Bizarre-Adventure-Le-Diamant-inclassable-du-manga

L'auteur affirme que Hirohiko Araki et sa saga culte entamée il y a bientôt 40 ans, Jojo’s Bizarre Adventure, constituent à nos yeux des références majeures de la bande dessinée mondiale.

Rien que cela ! Very Happy

Une monographie vient par ailleurs d'être publiée sur Hirohiko Araki ! Ceci explique cela.

manga - Le rayon du manga - Page 5 Jojo-h10


_________________
Et toujours ... manga - Le rayon du manga - Page 5 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

119manga - Le rayon du manga - Page 5 Empty Re: Le rayon du manga Dim 5 Avr - 11:21

Raymond

Raymond
Admin

Ken Takahama est un magaka qui a a déjà publié plusieurs albums en France. Son dernier album est une adaptation de L'amant de Marguerite Duras.

manga - Le rayon du manga - Page 5 L_aman10

BDZoom l'interviewe sur cette page :

http://bdzoom.com/153940/interviews/kan-takahama-entre-manga-et-franco-belge-elle-adapte-«-l’amant-»-de-marguerite-duras%e2%80%89/


_________________
Et toujours ... manga - Le rayon du manga - Page 5 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

120manga - Le rayon du manga - Page 5 Empty Re: Le rayon du manga Mar 7 Avr - 11:06

Raymond

Raymond
Admin

ActuaBD fait le point sur les mangas qui sont actuellement les plus vendeurs !

manga - Le rayon du manga - Page 5 Manga-10

Le nombre d'albums vendus me rend rêveur. L''article se trouve sur cette page :

https://www.actuabd.com/Quels-sont-les-mangas-qui-cartonnent-au-Japon-ces-douze-derniers-mois


_________________
Et toujours ... manga - Le rayon du manga - Page 5 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

121manga - Le rayon du manga - Page 5 Empty Re: Le rayon du manga Mer 8 Avr - 10:34

Victor Fries


alixophile
alixophile

Il ne faut pas oublier que les mangas peuvent aussi être des sources d'enseignement. Je vous conseille (entre autres)

manga - Le rayon du manga - Page 5 Japantouchclassiquesmanga3

122manga - Le rayon du manga - Page 5 Empty Re: Le rayon du manga Mer 8 Avr - 10:47

Victor Fries


alixophile
alixophile

Pour compléter Draculea. Gou Tanabe retranscrit magistralement (avec une dessin sublime qui change du graphisme industriel japonais) le mythe de Cthulhu, l'oeuvre majeure de H.P. Lovecraft (dans des volumes en couverture de type simili-cuir - ce qui leur donne un aspect Necronomiquien). Pour l'instant, trois titres parus (Les Montagnes Hallucinées en 2 tomes, La couleur tombée du ciel, et Dans l'abîme du temps)

manga - Le rayon du manga - Page 5 Img_2010


manga - Le rayon du manga - Page 5 Lovecraft_10



PS : La Couleur tombée du Ciel devrait sortir bientôt au cinéma (si le film est aussi beau que le livre puis le manga, c'est une trilogie gagnante)

123manga - Le rayon du manga - Page 5 Empty Re: Le rayon du manga Ven 24 Avr - 14:20

Raymond

Raymond
Admin

Rumiko Takahashi, qui a remporté le Grand Prix d'Angoulême en 2019, était à nouveau en voie d'être oubliée.

Elle vient d'être interviewée sur You Tube par Stéphane Beaujean ! Wink



ActuaBD parle de tout cela sur cette page :

https://www.actuabd.com/+Rumiko-Takahashi-Grand-Prix-du-FIBD-2019-l-interview+


_________________
Et toujours ... manga - Le rayon du manga - Page 5 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

124manga - Le rayon du manga - Page 5 Empty Re: Le rayon du manga Sam 2 Mai - 9:45

Raymond

Raymond
Admin

Le prestigieux prix Osamu Tezuka (au Japon) a déjà couronné pas mal d'œuvres plus ou moins réputées !

Le prix de cette année récompense la Lanterne de Nyx, une série dont je ne sais rien du tout, mais qui vaut peut-être la peine d'être découverte. L'auteure est une femme nommée Kan Takahama et la série est traduite en français..

manga - Le rayon du manga - Page 5 Lanter10

ActuaBD en parle ici :

https://www.actuabd.com/La-Lanterne-de-Nyx-de-Kan-Takahama-recoit-le-Grand-Prix-Osamu-Tezuka-2020


_________________
Et toujours ... manga - Le rayon du manga - Page 5 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

125manga - Le rayon du manga - Page 5 Empty Re: Le rayon du manga Dim 3 Mai - 9:25

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

A voir donc. Je ferai un essai dès que possible en allant faire un tour masqué à la principale librairie de Manga de Lyon qui assure actuellement un service en drive.

http://www.marchenriarfeux.net

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 5 sur 7]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum