Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La "malédiction Charlier"

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 La "malédiction Charlier" le Jeu 29 Nov - 16:49

Raymond

avatar
Admin
La "malédiction Charlier" ! Voilà une formule qui parait bien assassine, et peut être un peu trop forte ! Shocked

Précisons que cette formulation ne vient pas de moi. C'est en fait le titre d'un article d'Henri Filippini, qui vient de paraître dans le dernier dBD.



Jusque ici, Henri Filippini était un critique plutôt consensuel. Il écrivait chaque mois dans le dBD une petite chronique au ton nostalgique sur les BD des années 50 ou 60. Il y faisait l'éloge des classiques franco-belges et ses articles n'avaient rien de polémique. Et voilà qu'il dresse dans le numéro 69 (du mois de décembre) un constat extrêmement sévère sur les reprises des différentes séries de Jean-Michel Charlier. Il constate que malgré le voeu du scénariste que ses différentes séries se poursuivent après sa mort, la plupart de ces BD sont aujourd'hui arrêtées ou au point mort.

Y aurait-il une malédiction qui plane sur l'oeuvre de Jean-Michel Charlier ? Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

2 Re: La "malédiction Charlier" le Jeu 29 Nov - 16:53

Raymond

avatar
Admin
Afin de permettre à tout le monde de comprendre cette polémique soulevée par Henri Filippini, il est souhaitable que chacun puisse lire ses propos. Voici donc un petit scan de ce qu'il a écrit !

http://i43.servimg.com/u/f43/13/63/66/39/dbd_6910.jpg

http://i43.servimg.com/u/f43/13/63/66/39/dbd_6911.jpg

http://i43.servimg.com/u/f43/13/63/66/39/dbd_6912.jpg

http://i43.servimg.com/u/f43/13/63/66/39/dbd_6913.jpg

http://i43.servimg.com/u/f43/13/63/66/39/dbd_6914.jpg


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

3 Re: La "malédiction Charlier" le Jeu 29 Nov - 17:51

Raymond

avatar
Admin
Pour entamer cette discussion, il vaut la peine de faire une petite revue des principales séries de Jean-Michel Charlier.

Buck Danny a été repris (avec un certain succès) par Francis Bergèse. Malheureusement, ce dernier a pris sa retraite et on est dans l'attente du prochain album qui sera dessiné par Francis Winisdoerffer. Ce dernier est un dessinateur débutant (en matière de BD) et Filippini émet quelques réserves. On ne peut cependant pas juger d'avance ce qu'il fera.

Tanguy et Laverdure ont en revanche connus pas mal de malheurs depuis la mort de Jijé. Il y a eu plusieurs changements de dessinateurs et les deux derniers albums ne sont pas une grande réussite, même s'ils ont certaines qualités. Il va bientôt sortir un nouvel album qui est dessiné par Fernandez, et qui s'intitule Le Vol 501. Que vaudra t-il ? Aura t-il du succès ? On reste en plein suspense.

Blueberry a été poursuivi par Jean Giraud tout seul, avec le succès que l'on sait. J'aime assez son "Mister Blueberry", même si ce n'est plus vraiment du western d'action. Malheureusement, Giraud vient de mourir et il n'y a pour l'instant aucune suite qui est prévue.

La jeunesse de Blueberry n'est pas une BD prestigieuse, mais cette série se poursuit avec un certain succès depuis une dizaine d'années, grâce au tandem Blanc-Dumont & Corteggiani. De ce côté là, les choses marchent plutôt bien, et il n'y a en tout cas pas de malaise.

Barbe-Rouge, en revanche, est une série complètement arrêtée. Les albums dessinés par Gaty (sur scénario d'Olivier), puis par Bourgne (sur scénario de Perrissin) n'ont pas eu un grand succès commercial et la publication a été abandonnée par l'éditeur.

Mentionnons en passant un "spin of" qui s'intitulait la Jeunesse de Barbe Rouge. Cette série est parue il y a une quinzaine d'années et elle ne manquait pas d'intérêt. Elle s'est également arrêtée après cinq albums, toujours en raison d'un manque de succés. Tiens ... y aurait-il vraiment une malédiction ?

La Patrouille des Castors , par contre, a été poursuivie avec talent (et succès) par Mitacq. Après la mort de ce dernier, toutefois, la série s'est définitivement arrêtée. Comme les scouts ne sont plus très à la mode, on peut admettre que cette disparition était inévitable.

Jim Cutlass est un cas spécial ! Cette BD a été dessinée par Rossi pendant 5 ou 6 albums, sur des scénarios de Jean Giraud. Malheureusement, le scénario a fini par devenir complètement délirant (Gir s'est un peu trop "lâché" Smile ). La plupart des lecteurs avaient fini par perdre pied et il n'a plus été question de poursuivre la série après l'achèvement de la dernière aventure.

Je ne parlerai pas ici des séries qui s'étaient déjà arrêtées du vivant de Charlier.

Que conclure de cette rapide revue ? A mon avis, elle montre que les difficultés rencontrées par les successeurs de Charlier sont nombreuses et diverses. Elle ne proviennent souvent pas d'éventuelles erreurs des ayants-droits et la pléthore actuelle de BD a certainement joué un rôle majeur (pour certaines méventes). Je me demande si les solutions préconisées par Filippini (confier la gestion des séries à l'éditeur et faire appel à des auteurs renommés) pourraient être suffisantes. Pour ma part, je n'en suis pas convaincu.

Je ne partage donc pas vraiment l'avis de Filippini qui incrimine les ayants droits de Charlier. Cela me parait un peu simpliste. Ils ont peut-être fait quelques erreurs stratégiques, mais chaque série a rencontré des problèmes différents, et il existe de multiples causes à l'origine de la situation actuelle. Et puis ... on ne peut pas juger à l'avance ce que seront le prochain Buck Danny et le prochain Tanguy et Laverdure.

De plus, comme des albums continuent à sortir, on ne peut pas dire que les séries créées par Charlier soient toutes mortes.

Je crois assez volontiers qu'il existe la malédiction de la pléthore. Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

4 Re: La "malédiction Charlier" le Jeu 29 Nov - 18:03

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Je vois que mon N.B. de ce matin, dans le sujet Jacobs, ne t'a pas échappé !!! Wink

5 Re: La "malédiction Charlier" le Jeu 29 Nov - 18:07

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Comment se fait-il qu'en ouvrant tes liens les pages ne m'apparaissent pas entières ? icon_surprised

6 Re: La "malédiction Charlier" le Jeu 29 Nov - 18:21

Raymond

avatar
Admin
Eh bien ... elles ont été scannées comme ça ! deso


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

7 Re: La "malédiction Charlier" le Jeu 29 Nov - 18:41

kermezeroic


lecteur émérite
lecteur émérite
Ho la la, le fils Charlier en prend pour son grade!!! Mais, est il le seul et unique responsable ? Ce qu'il manque, tout simplement ( et en même temps c'est très difficile)
c'est un scénariste " à la JMC". Un scénariste capable de nous "scotcher" de la première à la dernière planche.
Tout cela offre un parallèle avec le cinéma actuel: un déluge d'effets spéciaux pour un scénario tenant en trois lignes....
Bref, ou sont les "vrais" scénaristes ? Pourtant, ils existent à n'en pas douter.

8 Re: La "malédiction Charlier" le Jeu 29 Nov - 18:51

bertrand labévue


bédéphile pointu
bédéphile pointu
Malheureusement d'accord avec le contenu de cet article...

9 Re: La "malédiction Charlier" le Jeu 29 Nov - 19:11

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Effectivement, à quelques réserves près, les propos d'Henri FILIPPINI me semblent frappés au coin du bon sens. Twisted Evil

10 Re: La "malédiction Charlier" le Jeu 29 Nov - 21:26

Lamar

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Merci Raymond pour ces scans (je n'ai pas encore pu voir la revue) study

Pour ma part, je ne suis pas vraiment client des reprises (surtout s'agissant de récits contemporains), et je ne peux donc guère juger de ce qui s'est fait "post mortem" des séries de J.-M. Charlier...
Cela étant, je trouve néanmoins que Fillipini paraît fort condescendant vis à vis des auteurs "inconnus"... A priori, il est quand même louable de donner leur chance à des nouveaux venus, dont le "jeune" talent peut être à la hauteur de l'enjeu.
Faire systématiquement appel aux "grands noms" de la profession rappel la déplorable habitude du milieu du cinéma où on sollicite trop souvent les vedettes, et toujours les mêmes (Depardieu en est le parfait exemple...), pour des rôles qui souvent, ne leur conviennent pas, et auraient très bien pu être - mieux - incarnés par d'autres, moins connus mais tout aussi talentueux (voire plus)...
De plus, il y a le risque avec les auteurs jouissants déjà d'une notoriété établie qu'ils ne se fondent pas assez dans le style de ceux qui les ont précédés, par habitudes prises, voire par ego...
Ainsi, concernant un autre auteur connu sujet à reprises, E.P. Jacobs, je trouve que Juillard (qui indépendamment ne manque pas de qualités) se contente trop de faire...du Juillard, dénaturant de ce fait les personnages de Blake & Mortimer dont il a la charge, en alternance...
Fort de son style propre (qui plaît à une majorité, semble-t-il), et de son expérience incontestable, il en délaisse manifestement la référence aux albums de Jacobs, ce que ne ferait sans doute pas un "parfait inconnu" (sous réserve qu'il soit bien sûr un minimum talentueux et respectueux de l'œuvre initiale)...
Après, dans le cas de Charlier, on est pas dans les coulisses... scratch

http:// http://hangar7.canalblog.com/

11 Re: La "malédiction Charlier" le Jeu 29 Nov - 21:29

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Le fils de JMC n'a pas souhaité réagir pour le moment : http://www.bdgest.com/forum/post2803736.html?hilit=#p2803736

12 Re: La "malédiction Charlier" le Jeu 29 Nov - 22:22

Ethan

avatar
grand maître
grand maître
Et qu'en pense JYB sur ce sujet ?

13 Re: La "malédiction Charlier" le Ven 30 Nov - 0:16

Raymond

avatar
Admin
En tout cas, j'ai trouvé assez digne la réaction de Philippe Charlier.

Par ailleurs, je découvre sur BDGest que l'idée d'une reprise de Blueeberry n'est pas abandonnée.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

14 Re: La "malédiction Charlier" le Ven 30 Nov - 5:04

JYB


vieux sage
vieux sage
Ethan a écrit:Et qu'en pense JYB sur ce sujet ?
Etant intéressé par les séries de JMC de son vivant (voir mon site jmcharlier.com où, vous l'aurez remarqué, je ne dis pratiquement rien de ce qui s'est passé après son décès), je ne ferai publiquement aucun commentaire sur leurs suites ni sur la polémique en cours.
Je ne peux que constater les évidences que tout le monde peut énumérer au niveau des créations : Buck Danny arrêté depuis 2008, seulement 3 albums de Tanguy (le troisième dans une dizaine de jours) en 23 ans (décès de JMC en 1989), arrêt, au fil des années après la disparition de JMC, des séries Barbe-Rouge, Jim Cutlass, Los Gringos, etc., y compris la série-mère Blueberry, abandon (jamais reprises) des séries Marc Dacier, Michel Brazier, Jacques Le Gall, etc.
Les Castors, c'est un cas à part, le créateur d'origine étant Mitacq. JMC avait donné liberté de manoeuvre au dessinateur quand il avait décidé de cesser de scénariser la série en 1979 (10 ans avant sa mort donc).
Enfin bref, je ne vais pas enfoncer des portes ouvertes en énumérant tout.
Sinon, relire tout ce que j'ai déjà dit et redit - et re-redit... - sur différents topics de ce forum, depuis bientôt 3 ans que j'y suis inscrit, concernant d'une façon générale les reprises des séries classiques après la mort de leurs créateurs - et surtout de leur scénariste, l'âme et la "cheville ouvrière" d'une bonne série populaire. Ce n'est pas ici que je vais vous la refaire, ça va lasser quelques-uns...

15 Re: La "malédiction Charlier" le Ven 30 Nov - 11:59

Ethan

avatar
grand maître
grand maître
Merci pour ton avis. Wink

16 Re: La "malédiction Charlier" le Ven 30 Nov - 18:56

Raymond

avatar
Admin
C'est vrai que je n'ai pas parlé de Marc Dacier, qui est une excellente BD, mais cette série avait déjà été abandonnée du vivant de Charlier. Il y a bien eu "l'essai Brice Bolt", et il est probable que le faible succès de ce dyptique a définitivement condamné les aventures du reporter. Rolling Eyes

Pour Los Gringos, le problème est différent, car ces aventures ont été continuées sur des scénarios de Guy Vidal. Hélas, ce dernier n'est pas un vrai conteur d'histoires, et la série s'est progressivement effacée dans l'indifférence générale. Il est bien naturel que l'on ne la relance plus aujourd'hui (d'autant plus que le dessinateur est décédé).


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

17 Re: La "malédiction Charlier" le Ven 30 Nov - 19:22

JYB


vieux sage
vieux sage
Raymond a écrit:C'est vrai que je n'ai pas parlé de Marc Dacier, qui est une excellente BD, mais cette série avait déjà été abandonnée du vivant de Charlier. Il y a bien eu "l'essai Brice Bolt", et il est probable que le faible succès de ce dyptique a définitivement condamné les aventures du reporter. Rolling Eyes
Une relance de la série a été tentée peu après le décès de JM Charlier, justement par son fils Philippe dont on parle beaucoup en ce moment. Le scénariste qui a écrit quelques pages et un synopsis est Patrick Cothias. Le dessinateur était Eddy Paape, qui, lui, a dessiné deux planches. Sans suite.

Raymond a écrit:Pour Los Gringos, le problème est différent, car ces aventures ont été continuées sur des scénarios de Guy Vidal. Hélas, ce dernier n'est pas un vrai conteur d'histoires, et la série s'est progressivement effacée dans l'indifférence générale. Il est bien naturel que l'on ne la relance plus aujourd'hui (d'autant plus que le dessinateur est décédé).
Justement ! Je ne dirai pas qu'il faut relancer cette série précisément, mais voilà le cas typique que j'essaye de mettre en avant : pourquoi les repreneurs d'une BD reprennent-ils une série très célèbre ? J'ai la réponse inavouable : parce que c'est un coup facile qui rapporte vite beaucoup d'argent. Mais pourquoi des scénaristes désirant maintenir la flamme d'un grand scénariste disparu et souhaitant sincèrement écrire des histoires, parce que ce sont de vrais raconteurs d'histoires (comme l'était JM Charlier, créateur de Los Gringos) ne relèvent-ils pas le défi de reprendre une petite série oubliée, et de la relancer pour de bon, en accroissant son audience, etc. ? Là, je tirerai mon chapeau à celui qui réussira à relancer Los Gringos et à la faire vivre dans la qualité tout au long de nombreux nouveaux albums. C'est en tout cas ce qu'aurait fait Charlier s'il n'était pas mort. Le dessinateur est mort lui aussi ? Ben... Jacobs, Morris et Martin aussi, et on reprend bien Blake & Mortimer, Lucky Luke et Alix, Lefranc...

18 Re: La "malédiction Charlier" le Ven 30 Nov - 20:41

Ethan

avatar
grand maître
grand maître
JYB a écrit:
Raymond a écrit:C'est vrai que je n'ai pas parlé de Marc Dacier, qui est une excellente BD, mais cette série avait déjà été abandonnée du vivant de Charlier. Il y a bien eu "l'essai Brice Bolt", et il est probable que le faible succès de ce dyptique a définitivement condamné les aventures du reporter. Rolling Eyes
Une relance de la série a été tentée peu après le décès de JM Charlier, justement par son fils Philippe dont on parle beaucoup en ce moment. Le scénariste qui a écrit quelques pages et un synopsis est Patrick Cothias. Le dessinateur était Eddy Paape, qui, lui, a dessiné deux planches. Sans suite.

Deux planches qu'on peut trouver dans la monographie consacrée à Paape.
Je pense qu'on avait pensé par après à Kraehn pour la reprise de Marc Dacier.

19 Re: La "malédiction Charlier" le Ven 30 Nov - 21:21

JYB


vieux sage
vieux sage
Ethan a écrit:Je pense qu'on avait pensé par après à Kraehn pour la reprise de Marc Dacier.
Tu as des éléments d'info là-dessus ? Et sur la non-reprise par Kraehn ?

20 Re: La "malédiction Charlier" le Ven 30 Nov - 21:40

Ethan

avatar
grand maître
grand maître
JYB a écrit:
Ethan a écrit:Je pense qu'on avait pensé par après à Kraehn pour la reprise de Marc Dacier.
Tu as des éléments d'info là-dessus ? Et sur la non-reprise par Kraehn ?

Comme tu le sais, la série Marc Dacier a été créée pour la World Press en 1958.
La propriété des series étaient détenues par l'éditeur comme au USA. Les bds créées pour cette agence étaient pour la plupart scénarisées par Charlier (Buck Danny, la patrouille des castors, Kim Devil...) et Octave Jolly (oncle Paul). En 1989 à la mort de Charlier, la loi Française stipule que tout contrat signé par une personne qui vient de décédé est terminé, donc les héritiers récupèrent les droits sur les séries. En 1996 lors de la réédition des Marc Dacier, le propriétaire de la World (Georges Troisfontaines) a signé un contrat avec un éditeur (Ifrane) pour une série (les Dacier) pour lesquelles il n'avait plus les droits. Paape a été mis au courant de la réédition (puisqu'il a réalisé de nombreux crayonnés), mais pas le fils de Charlier => procès gagné par le fils de J-M Charlier qui mis fin à l'intégrale.
C'était à cette période qu'on avait évoqué la reprise par Kraehn, mais bloqué par l'action en justice du fils Charlier.

21 Re: La "malédiction Charlier" le Ven 30 Nov - 22:02

JYB


vieux sage
vieux sage
Ah, OK. Tout ce que tu viens de me dire, je le savais déjà (y compris le coup du procès intenté par le fils Charlier contre Ifrane, d'autant que j'ai été mis au courant par une personne directement concernée : car - c'est un hasard - le diffuseur des albums d'Ifrane deviendra aussi, peu après, mon propre diffuseur, lorsque je me lancerai à mon tour dans l'édition BD... Mon diffuseur - un fan de JM Charlier lui aussi... décidément... - m'avait raconté que quand Philippe Charlier a découvert le pot aux roses, il a déboulé à Angoulême sur le stand de mon diffuseur, en présence de son avocat si je me souviens bien, pour saisir sur place les bouquins d'Ifrane (évidemment, mon diffuseur, en tant que diffuseur, ignorait tout ce mic-mac ; il faisait son métier de diffusion, sans savoir qu'il n'y avait pas d'autorisation, ce n'est pas de son ressort de se renseigner à ce sujet ; ce jour-là, il a été plutôt décontenancé et grandement frustré par ce qui se passait sous ses yeux)...
En revanche, ce que j'ignorais, c'est que c'était Kraehn qui avait été évoqué comme scénariste d'une reprise de Marc Dacier, d'autant que pour moi, c'était Cothias. Mais il faut comprendre ou se rappeler (voir plus haut) que pour moi, l'après-Jean-Michel Charlier ne m'a jamais intéressé, donc je n'ai pas suivi ça.



Dernière édition par JYB le Sam 1 Déc - 5:38, édité 1 fois

22 Re: La "malédiction Charlier" le Ven 30 Nov - 22:28

Ethan

avatar
grand maître
grand maître
JYB a écrit:
En revanche, ce que j'ignorais, c'est que c'était Kraehn qui avait été évoqué comme scénariste d'une reprise de Marc Dacier, d'autant que pour moi, c'était Cothias. Mais il faut comprendre ou se rappeler (voir plus haut) que pour moi, l'après-Jean-Michel Charlier ne m'a jamais intéressé, donc je n'ai pas suivi ça.

Je n'ai jamais dit que c'était Kraehn qui allait scénariser la série, mais comme successeur de Paape, sur scénario de Cothias.(source de Paape himself)

23 Re: La "malédiction Charlier" le Ven 30 Nov - 23:18

JYB


vieux sage
vieux sage
Ah bon, fallait préciser... Merci pour l'info. Ca me donnera un sujet à causer avec Kraehn la prochaine fois que je le verrai.

24 Re: La "malédiction Charlier" le Mer 5 Déc - 16:36

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Raymond a écrit:

Par ailleurs, je découvre sur BDGest que l'idée d'une reprise de Blueeberry n'est pas abandonnée.


Un auteur que je trouverais apte à reprendre Blueberry c'est Thierry GIROD.





Mais, il est vrai qu'il a déjà repris la suite de DURANGO que lui a confiée SWOLFS, alors...

25 Re: La "malédiction Charlier" le Mer 5 Déc - 17:40

kermezeroic


lecteur émérite
lecteur émérite
De plus, il peut presque signé GIR et l'illusion serait parfaite. Wink

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum