Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'ouragan de feu

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 8]

26 Re: L'ouragan de feu le Sam 13 Nov - 15:58

Raymond

avatar
Admin
Je ne suis jamais allé jusque-là. Rolling Eyes

Précisons cependant que mes vacances en Bretagne se passaient avec ma famille (femmes + enfants). La voiture était pleine et j'avais intérêt à définir des itinéraires précis, et pas trop longs. Mon épouse était patiente mais ... je suis certain qu'elle n'aurait pas apprécié d'être emmenée sur des chemins de traverse à la recherche d'un lieu improbable. Il y a tout de même des limites. Smile


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

27 Re: L'ouragan de feu le Sam 13 Nov - 18:53

JYB


vieux sage
vieux sage
Je disais ça juste en pensant à l'itinéraire que d'autres ont suivi, carte en mains, en se référant à des lieux réels (Versailles, Buc, Jouy en Josas, etc) vus dans l'album de Blake et Mortimer SOS Météores...

28 Couleurs de l'album fac-similé ? le Sam 20 Nov - 1:19

Lamar

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Bravo à JYB pour son esprit d'analyse que j'ai pu déjà constater sur le forum Aeroplanète notamment !

En tant que Breton (mais pas seulement à ce titre...), je pense être aussi en mesure d'apporter quelques informations complémentaires à propos de ce chef d'œuvre mais auparavant, j'aimerais poser une question :

- SVP, est-ce que l'édition récente en fac-similé de "L'Ouragan de Feu" bénéficie des couleurs "d'origine" ou au moins d'une amélioration par rapport aux rééditions courantes qui souffrent notoirement de la perte accidentelle, je crois, du matériel d'époque... Question
MERCI de m'éclairer sur ce point que je n'ai pu vérifier jusqu'à présent, ces albums néo-rétros étant sous cellé deso

http:// http://hangar7.canalblog.com/

29 Re: L'ouragan de feu le Sam 20 Nov - 9:49

JYB


vieux sage
vieux sage
Lamar a écrit:Bravo à JYB pour son esprit d'analyse (...)
Si tu me lances des fleurs, alors, tu es d'autant plus bienvenu sur ce forum...

Lamar a écrit:(...) que j'ai pu déjà constater sur le forum Aeroplanète notamment !
Il n'y a que sur Aéroplanète que j'interviens aussi. En es-tu membre et sous quel autre pseudo ?

Lamar a écrit:En tant que Breton (...), je pense être aussi en mesure d'apporter quelques informations complémentaires à propos de ce chef d'œuvre
Breton du nord-Finistère ? Ce serait bien que tu ailles voir du côté du carrefour des départementales dont je parlais plus haut (et que tu nous en montres accessoirement des photos, si possible prises sous les mêmes angles que dans les dessins de Jacques Martin)... Dans la progression de Lefranc vers l'ouest de la Bretagne, c'est le dernier lieu géographique réel et répertorié dans la BD (après le mont Saint-Michel bien sûr), et, sauf si quelque chose m'a échappé, le dernier indice qui permet de situer à peu près le port fictif de Morgastel.
Je profite de l'occasion pour dire que dans mon résumé d'il y a quelques jours (voir plus haut dans cette même page), j'ai oublié de parler du fameux phare qui joue un rôle dans la BD de Lefranc (et qui doit être, à mon avis, celui de la Vierge). Mais si tu as des tuyaux là-dessus...

30 Re: L'ouragan de feu le Sam 20 Nov - 18:33

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Lamar a écrit:
- SVP, est-ce que l'édition récente en fac-similé de "L'Ouragan de Feu" bénéficie des couleurs "d'origine" ou au moins d'une amélioration par rapport aux rééditions courantes qui souffrent notoirement de la perte accidentelle, je crois, du matériel d'époque... Question
MERCI de m'éclairer sur ce point que je n'ai pu vérifier jusqu'à présent, ces albums néo-rétros étant sous cellé deso

Oui les couleurs sont excellentes sur le fac-similé. Je ne connais pas les couleurs originales mais je pense que c'est très très ressemblant. Very Happy

31 Re: L'ouragan de feu le Sam 20 Nov - 23:45

Lamar

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Merci Pierre pour ces précisions, plutôt rassurantes (et déterminantes pour justifier un achat...) cheers
As-tu moyen de faire un scan comparatif entre deux planches, ou au moins 1 ou 2 cases (par exemple le strip du bas de la page 9) entre l'édition courante et le fac-similé, stp ?

http:// http://hangar7.canalblog.com/

32 Re: L'ouragan de feu le Dim 21 Nov - 0:16

Lamar

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
JYB a écrit:Breton du nord-Finistère ? Ce serait bien que tu ailles voir du côté du carrefour des départementales dont je parlais plus haut (...)... Dans la progression de Lefranc vers l'ouest de la Bretagne, c'est le dernier lieu géographique réel et répertorié dans la BD (après le mont Saint-Michel bien sûr), et, sauf si quelque chose m'a échappé, le dernier indice qui permet de situer à peu près le port fictif de Morgastel.

Non, plutôt sud (secteur de Douarnenez, où est effectivement immatriculé le bateau de l'inspecteur Renard ! )
Je n'ai guère l'occasion de monter au-delà de Brest, mais je vais y songer !
Je ne pense pas de toutes façons y trouver trace de Morgastel car J. Martin a bien brouillé (volontairement, mais jusqu'à quel point ?) les pistes !
Ainsi, il faut relire attentivement en page 49 le pseudo extrait de journal, il y a un entrefilet troublant - intitulé "MORGASTEL EN ÉTAT DE SIÈGE " qui met à mal la situation présumé de ce port breton :

- censé être dans le nord Finistère, il est écrit dans l'article "Saint-Brieuc - Tôt ce matin nos reporters ont eté refoulés par un cordon de troupes, à quelques kilomètres du célèbre petit port..."
Comme tu le sais mieux que moi, St-Brieuc est dans ce qui s'appelait alors les Côtes du Nord (22)Shocked Exclamation
Donc ça fiche tout par terre ! Twisted Evil

JYB a écrit:(...) j'ai oublié de parler du fameux phare qui joue un rôle dans la BD de Lefranc (et qui doit être, à mon avis, celui de la Vierge). Mais si tu as des tuyaux là-dessus...


Oui, je me suis penché sur ce sujet aussi, et je peux déjà affirmer que Tergaou n'est pas le phare de la Vierge, mais cela fera l'objet d'un autre post... Arrow Wink



Dernière édition par Lamar le Dim 21 Nov - 3:44, édité 1 fois

http:// http://hangar7.canalblog.com/

33 Re: L'ouragan de feu le Dim 21 Nov - 1:31

JYB


vieux sage
vieux sage
Lamar a écrit:Non, plutôt sud (secteur de Douarnenez, où est effectivement immatriculé le bateau de l'inspecteur Renard ! )
Bon, ça confirme ce que je disais.

Lamar a écrit:Je ne pense pas de toutes façons y trouver trace de Morgastel car J. Martin a bien brouillé (volontairement, mais jusqu'à quel point ?) les pistes !
Ainsi, il faut relire attentivement en page 49 le pseudo extrait de journal, il y a un entrefilet troublant - intitulé "MORGASTEL EN ÉTAT DE SIÈGE " qui met à mal la situation présumé de ce port breton :
- censé être dans le nord Finistère, il est écrit dans l'article "Saint-Brieuc - Tôt ce matin nos reporters ont eté refoulés par un cordon de troupes, à quelques kilomètres du célèbre petit port..."
Comme tu le sais mieux que moi, St-Brieuc est dans ce qui s'appelait alors les Côtes d'Armor (22)Shocked Exclamation
Donc ça fiche tout par terre ! Twisted Evil
Cet indice n'est pas à prendre en compte, à mon avis, et comme je crois avoir bien lu l'album, ça n'avait pas attiré mon attention pour la raison suivante : en effet - je dis ça d'expérience, ayant moi-même bossé pour des journaux, y compris un quotidien, mais de toute façon, tout lecteur régulier de journaux quotidiens s'en aperçoit à la longue - je suis persuadé que le nom "Saint-Brieuc" en début d'article signifie en sous-entendu : "De notre correspondant à Saint-Brieuc" (ou "De nos correspondants", s'ils sont deux ou trois), lequel correspondant "arrose" la région en se rendant en reportage ici et là en fonction des faits d'actualité. Donc, le nom "Saint Brieuc" désigne manifestement le bureau régional d'où a été envoyée la dépêche, et non pas l'endroit où se passe l'action. Une anecdote personnelle : à une époque, j'ai été amené à rencontrer le correspondant en Bretagne du célèbre journal Le Monde : il était basé à Rennes ; de là, il traitait tous les sujets "bretons" pour le compte du Monde (à noter qu'il était en même temps - est peut-être encore ? - le correspondant rennais d'un autre journal quotidien, à savoir Le Télégramme, basé à Morlaix dans le Finistère justement - lequel est l'autre quotidien régional breton, avec Ouest-France).
Dans cette page 49 de la BD, le corps de l'article dit "nos reporters ont été refoulés par un cordon de troupes, à quelques kilomètres du célèbre petit port breton" ; il faut comprendre : en se rendant dans le petit port breton (où qu'il se situe sur la côte bretonne, y compris à 40 ou 50 km de Saint-Brieuc), les reporters ont été refoulés ; mais pour moi, c'est assez clair que ça ne veut pas dire du tout qu'ils ont été refoulés d'un port situé à quelques kilomètres de Saint-Brieuc.

Lamar a écrit:
JYB a écrit:(...) j'ai oublié de parler du fameux phare qui joue un rôle dans la BD de Lefranc (et qui doit être, à mon avis, celui de la Vierge). Mais si tu as des tuyaux là-dessus...

Oui, je me suis penché sur ce sujet aussi, et je peux déjà affirmer que Tergaou n'est pas le phare de la Vierge, mais cela fera l'objet d'un autre post... Arrow Wink
Si le grand phare de la BD se trouve près de l'Aber Wrac'h, lieu géographique le plus probable d'après mes propres recoupements, alors le phare réel le plus probable est celui de la Vierge ; mais nous savons que Jacques Martin a brouillé (volontairement) les pistes pour qu'on ne situe rien précisément ; par ailleurs, si tu te bases sur la ressemblance entre le vrai phare de la Vierge et le phare de la BD, j'ai déjà dit qu'ils ne se ressemblent pas, aussi il ne faut pas se baser là-dessus pour savoir si le phare de la BD est celui de la Vierge ou non. Donc, on attend tes propres réflexions à ce sujet...

34 Re: L'ouragan de feu le Dim 21 Nov - 18:10

Lamar

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
JYB a écrit:(...) Donc, le nom "Saint Brieuc" désigne manifestement le bureau régional d'où a été envoyée la dépêche, et non pas l'endroit où se passe l'action.(...)
Certes, ta réflexion est plausible d'un point de vue "réaliste", mais avoue alors que c'est assez tordu de la part de Martin
(qui avait toute latitude dans son choix d'un bureau de presse) de nous indiquer une commune des Côtes d'Armor, alors que la logique voudrait que ce soit plutôt une ville comme Brest, dans le Finistère (plus importante, et plus proche du lieu supposé de "Morgastel"), par exemple Exclamation scratch

JYB a écrit:(...) Si le grand phare de la BD se trouve près de l'Aber Wrac'h, lieu géographique le plus probable d'après mes propres recoupements, alors le phare réel le plus probable est celui de la Vierge ;(...)

Tes déductions sont très logiques, j'en conviens, mais le lecteur de l'album est mené tellement en bateau ( Laughing ) par l'auteur qu'il sera déçu en allant sur place, tant par Morgastel/ L'aber Wrac'h que par Tergaou/La Vierge... C'est ce que je voulais surtout laisser entendre Wink

JYB a écrit:par ailleurs, si tu te bases sur la ressemblance entre le vrai phare de la Vierge et le phare de la BD, j'ai déjà dit qu'ils ne se ressemblent pas, aussi il ne faut pas se baser là-dessus pour savoir si le phare de la BD est celui de la Vierge ou non. Donc, on attend tes propres réflexions à ce sujet...


Oui, je voulais avant tout parler de la ressemblance, qui en effet, est faible ...
Martin a visiblement "picoré" un peu partout en Bretagne pour élaborer son histoire : en résulte un patchwork, d'autant plus complexe si Jacques Martin si on suppose qu'il s'est lui-même un peu fourvoyé dans cette "reconstitution" (cf. la question de St-Brieuc...)
Tout cela est passionnant !

geek

http:// http://hangar7.canalblog.com/

35 Re: L'ouragan de feu le Dim 21 Nov - 18:23

JYB


vieux sage
vieux sage
Lamar a écrit:Certes, ta réflexion est plausible d'un point de vue "réaliste", mais avoue alors que c'est assez tordu de la part de Martin
Je ne vois rien de tordu dans la façon de faire de Jacques Martin. Il faut voir les choses simplement : la BD est une fiction, et Martin a dû prendre des éléments disparates, simplement pour éviter de lire des critiques d'habitants du coin qui se plaindraient que telle ou telle case ne sont pas ressemblantes aux décors réels, et pour se laisser une liberté de création permettant de rédiger son scénario sans contraintes, en particulier d'ordre documentaire (il y a suffisamment d'autres contraintes dans sa BD, comme dans toute BD réaliste, pour ne pas en rajouter).
Et en tout cas je ne suis pas troublé du tout par la mention "Saint-Brieuc" comme agence locale des reporters du journal. Rien n'empêche qu'un journal ait une agence à Saint-Brieuc, rien n'empêche non plus que ces journalistes aient choisi Saint-Brieuc comme base provisoire pour leurs reportages autour de l'affaire en cours.

36 Re: L'ouragan de feu le Dim 21 Nov - 21:51

Lamar

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
On voit que c'est le scénariste qui parle... Wink
C'est très louable de prendre ainsi la défense d'un illustre collègue, mais je ne crois vraiment pas l'attaquer en lui attribuant soit une malice certaine, soit (et) une éventuelle petite confusion ponctuelle (bien pardonnable).

Comme tu l'as avancé plus haut, je suis d'accord aussi pour supposer que Morgastel s'inspire plutôt de ports bretons sur la Manche (je penche notamment pour Binic...), plus précisément des Côtes d'Armor, de là à ce qu'inconsciemment, Jacques Martin ait oublié de le "transposer" dans le Finistère (clairement désigné dans la BD) lors de la rédaction de ce pseudo article de presse, c'est envisageable, non ?
D'où peut-être, à mon humble avis, cette allusion à Saint-Brieuc (qui est en plein dans le secteur d'inspiration)...
Cette hypothèse rend l'auteur simplement faillible donc humain (et non pas "tordu" comme j'ai peut-être eu la maladresse de le dire plus haut) !
drunken

http:// http://hangar7.canalblog.com/

37 Re: L'ouragan de feu le Dim 21 Nov - 22:49

JYB


vieux sage
vieux sage
J'avais en effet cité Binic dans mes premiers posts sur le sujet, mais pour dire justement que je l'écartais de la liste des ports possibles ; la configuration n'est pas pareille.
Mais ce que personne n'a pu me dire jusqu'à ce soir, c'est si Jacques Martin a effectué lui-même un voyage de repérage sur place, ou s'il s'est simplement servi de dépliants touristiques ou de cartes postales ?

38 Re: L'ouragan de feu le Lun 22 Nov - 0:57

Lamar

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
JYB a écrit:J'avais en effet cité Binic dans mes premiers posts sur le sujet, mais pour dire justement que je l'écartais de la liste des ports possibles ; la configuration n'est pas pareille.

Si l'on considère que Martin a opéré un mix de plusieurs emplacements, je trouve que Binic pourrait coller en partie, notamment avec sa digue en crochet (un peu comme à Erquy dans l'autre sens ), et son église dans le fond du port (clocher assez semblable) ... je n'ai pas trouvé de photo ancienne, mais à défaut :



JYB a écrit:
Mais ce que personne n'a pu me dire jusqu'à ce soir, c'est si Jacques Martin a effectué lui-même un voyage de repérage sur place, ou s'il s'est simplement servi de dépliants touristiques ou de cartes postales ?

Pour répondre à ta question, sur la même page que celle où figure le calvaire de Bréhat (vu plus haut), extraite du dossier de l'édition luxe à paraître du "Mystère Borg", il est écrit que :
"L'ouragan de feu" à fait l'objet de quelques repérages en Normandie et en Bretagne. De son séjour, Jacques Martin ramènera de très nombreuses photos et cartes postales.(...)

Donc les deux Exclamation Wink

http:// http://hangar7.canalblog.com/

39 Re: L'ouragan de feu le Lun 22 Nov - 8:52

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Lamar a écrit:Merci Pierre pour ces précisions, plutôt rassurantes (et déterminantes pour justifier un achat...) cheers
As-tu moyen de faire un scan comparatif entre deux planches, ou au moins 1 ou 2 cases (par exemple le strip du bas de la page 9) entre l'édition courante et le fac-similé, stp ?

Oui je peux faire ça mais le temps me manque un peu ces jours-ci. Je vais essayer de faire le nécessaire dans la semaine.

40 Re: L'ouragan de feu le Lun 22 Nov - 9:49

JYB


vieux sage
vieux sage
Lamar a écrit:Si l'on considère que Martin a opéré un mix de plusieurs emplacements, je trouve que Binic pourrait coller en partie, notamment avec sa digue en crochet (un peu comme à Erquy dans l'autre sens ), et son église dans le fond du port (clocher assez semblable) ... je n'ai pas trouvé de photo ancienne,
Oui, si on regarde juste les habitations autour de l'église, mais n'importe quel village (même pas un port) ressemble à ça aussi ; j'avais cité aussi Paimpol, non pas pour la configuration du port, des quais et des alentours, mais juste pour le village autour de son église, et bien que je ne connaisse pas tous les petits ports de la côte nord de la Bretagne, on pourrait presque tous les citer. Quand je parlais de la configuration du port de Binic, je pensais à ce qu'il y a autour, et tu vois par exemple que le relief en arrière-plan du port, dans l'image de la BD, n'est pas pareil. Idem (dans la même case) pour ce qui est de l'ouverture vers le large, sur la droite, qui ne figure pas à Binic. Cela dit, oui, la petite jetée en crochet ressemble beaucoup à celui de Binic, mais des petites jetées en crochet avec un petit phare portuaire au bout, on peut en voir pas mal ailleurs. Tout ce qu'on peut convenir, et c'est ce sur quoi on est tombé d'accord depuis presque le début de la discussion, c'est que le port de Morgastel est un mélange de plusieurs petits ports réels. Alors s'il faut reconstituer, pièce par pièce si j'ose dire, le port de Morgastel de la BD à partir de différents éléments réels piqués ici et là, je préfère laisser ça aux exégètes ès-martinologie...

Lamar a écrit:Pour répondre à ta question, sur la même page que celle où figure le calvaire de Bréhat (vu plus haut), extraite du dossier de l'édition luxe à paraître du "Mystère Borg", il est écrit que :
"L'ouragan de feu" à fait l'objet de quelques repérages en Normandie et en Bretagne. De son séjour, Jacques Martin ramènera de très nombreuses photos et cartes postales.(...)
Donc les deux Exclamation Wink
Ah, je n'avais pas vu ça. On pouvait se douter que Jacques Martin était allé sur place et avait fait le plein de photos perso et de cartes postales, et en voilà la confirmation. Si on étale sur la table toutes les photos et CP, il va sans doute être possible de retrouver leur utilisation dans la BD, case après case, élément après élément ?

41 Re: L'ouragan de feu le Lun 22 Nov - 10:36

Raymond

avatar
Admin
En tout cas, cette photo est assez ressemblante à Morgastel, même si on n'est pas sûr que ce lieu ait servi d'inspiration. Comme Jacques Martin a certainement travaillé avec plusieurs photos, cela un véritable puzzle qu'il faut reconstituer. Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

42 Re: L'ouragan de feu le Lun 22 Nov - 20:28

Lamar

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Bon, trêve de bataille de clocher : il est maintenant quasi certain que Morgastel n'existe pas en l'état...
NB : le nom Morgastel est aussi une invention, tout à fait improbable en breton. Comme Tergaou, d'ailleurs ! (Vérification faite auprès d'un expert)

Un peu de concret cependant :

- Je pense que le chapelet de 3 rochers vers le large ne correspond probablement pas à celui d'Erquy (à défaut, ça aurait pu, c'est vrai...) mais à un site plus spectaculaire, situé dans la presqu'île de Crozon (Finistère), apellé "Les Tas de Pois " :







Même avec les différences de marée, les proportions cadrent moins à Erquy...

J. Martin a visiblement voulu faire une synthèse de plusieurs aspects des côtes bretonnes (très variées), avec plusieurs ingrédients typiques (le calvaire en premier plan), "pêchés" aussi bien dans les Côtes d'Armor que dans le Finistère, pour un résultat plus percutant...
Ainsi, les "Tas de Pois" sont en fait dans une zone inhabitée, loin des ports !



- Une vue de l'intérieur du port de Morgastel semble s'inspirer beaucoup d'une cale caractéristique du vieux port de Douarnenez, dite "cale raie".
Martin y a greffé une tourelle en pierre pour s'en démarquer et faire sans doute encore plus pittoresque :



Je connais très bien l'endroit (je suis né à DZ...), et il est très particulier. Donc, jusqu'à preuve de l'existence d'un site similaire...

A suivre... Arrow Wink



Dernière édition par Lamar le Ven 28 Oct - 18:38, édité 1 fois

http:// http://hangar7.canalblog.com/

43 Re: L'ouragan de feu le Lun 22 Nov - 21:31

Raymond

avatar
Admin
Belles trouvailles ! pouce


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

44 Re: L'ouragan de feu le Lun 22 Nov - 21:45

JYB


vieux sage
vieux sage
Pour les "Trois pierres" à Erquy : quand j'avais vu, dans la fameuse case de Jacques Martin, les trois rochers au bout du cap, côté ouest et pointant vers le nord, j'avais tout de suite pensé aux trois rochers affleurant à marée haute au même endroit du port d'Erquy - parce qu'il m'est familier. Mais la photo d'Erquy que tu présentes a été prise à marée très haute et on ne voit que la principale pierre ; car habituellement, on voit bien les trois rochers (à marée basse, les trois rochers se rejoignent et forment une avancée de terre en "dos de chameau"). J'avais pensé aussi à Erquy à cause de la présence, en contrebas dans l'image de Jacques Martin, d'une jetée avec un phare : un vue fort semblable à ce qu'on voit, à Erquy, depuis les hauteurs de Tu-es-Roc. Cela dit, le "Tas de pois" ressemble bien mieux à l'image de J Martin.
Quant à la cale du vieux port de Douarnenez, correct, d'évidence c'est bien le modèle. Mais maintenant que tu pointes ce détail, je vois d'où pourrait venir la tour ronde placée sur le quai par J Martin : peut-être une des tours des remparts de Concarneau, port proche de Douarnenez que tu connais forcément ? (mais la plupart des tours de la Ville close sont angulaires...). Ou alors une tour du château de Brest ? (que Jacques Martin a sans doute vu lors de son périple). Ou alors une tour du fort Lalatte (dans l'est d'Erquy justement, au-delà du cap Fréhel, mais le fort n'est pas un port et n'a pas non plus les pieds dans l'eau comme dans l'image ; cela dit, si Jacques Martin a fait la route entre le mont Saint-Michel jusqu'à l'Aber Wrac'h par la côte, il y a plus de 50 ans, il a presque forcément vu le fort Lalatte, un site remarquable et incontournable). Ou alors c'est tout bêtement une des tours du mont Saint-Michel - mais alors, quel transfert du mont à Morgastel !... Je crois que Roscoff, autre port du Finistère-nord que Jacques Martin n'a pas pu ne pas visiter s'il s'est bien rendu dans le coin, a quelques constructions anciennes ressemblant à des restes de fortifications ? Toujours est-il que cette tour, dans l'image de la cale, semble issue d'un mixage de différents châteaux, de différents forts, Jacques Martin piquant un plan ici, un détail là, des créneaux ailleurs... Ou alors il doit bien exister quelque part une tour ronde exactement comme celle de l'image... Suffit de chercher un peu...

45 Re: L'ouragan de feu le Mar 23 Nov - 18:55

JYB


vieux sage
vieux sage
JYB a écrit:Ou alors il doit bien exister quelque part une tour ronde exactement comme celle de l'image... Suffit de chercher un peu...
J'oubliais une autre fortification célèbre avec des tours rondes : les remparts de Saint-Malo... Mais leurs tours sont plus imposantes que dans l'image de Jacques Martin...

46 Re: L'ouragan de feu le Mar 23 Nov - 20:15

Lamar

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
J'ai bien une hypothèse à ce propos, ... en attendant "mieux" Wink :
-la Tour Gabriel au Mont St-Michel, réduite en proportion, avec des petites meurtrières - verticales -, l'échauguette plus proéminente.
Même parapet incliné, même dessin des mâchicoulis, même embase "chaperonnée"...



Ce n'est pas le bon angle de prise de vue (il faudrait une plongée), mais l'analogie est déjà frappante ainsi, non ?



Dernière édition par Lamar le Mar 23 Nov - 21:28, édité 1 fois

http:// http://hangar7.canalblog.com/

47 Re: L'ouragan de feu le Mar 23 Nov - 21:12

JYB


vieux sage
vieux sage
Oui, c'est le genre de transposition à laquelle je pensais aussi...

48 Re: L'ouragan de feu le Jeu 2 Déc - 14:38

Damned

avatar
grand maître
grand maître
JYB a écrit:J'avais en effet cité Binic dans mes premiers posts sur le sujet, mais pour dire justement que je l'écartais de la liste des ports possibles ; la configuration n'est pas pareille.
Mais ce que personne n'a pu me dire jusqu'à ce soir, c'est si Jacques Martin a effectué lui-même un voyage de repérage sur place, ou s'il s'est simplement servi de dépliants touristiques ou de cartes postales ?

J'ai sous les yeux le livre "Avec Alix" de Jacques Martin et Thierry Groensten, dans lequel Jacques Martin parle de l'Ouragan de feu (Page 153) ! je le cite :

"Lorsqu'on dessine un site authentique, on s'expose en outre aux récriminations de tel commerçant furieux que l'on aperçoive, au détour d'un dessin, la boutique d'en face et non la sienne, ou de tel autre, indigné parcequ'on illustre sa vitrine sans son autorisation.
J'ai rencontré un problème de cet ordre avec "L'ouragan de feu".
J'étais allé en Bretagne pour effectuer certains repèrages, et j'avais été séduit par le château de la Bretèche (représenté dans l'album sous le nom de château de Karhais).
La gardienne qui m'avait fait visiter les lieux m'avait signalé que le château venait d'être acheté par l'état et que je pouvais l'utiliser librement pour les besoins de mon histoire.
J'en fis donc le quartier général d'Axel Borg, ce qui me valut une lettre incendiaire de la part d'une baronne qui se déclarait scandalisée parceque j'avais fait passer le château de ses ancêtres pour un repaire de bandits!
Pour éviter ces désagréments, j'utilise soit des sites universellement connus comme Venise ou le Mont Saint Michel, soit des lieux fictifs imaginés à partir d'éléments disparates observés ici ou là.
(....) L'ile de Tergaou n'est mentionnée sur aucune carte."


Ce texte montre bien la méthose utilisée par Martin, et nous prouve qu'il est bien allé en Bretagne pour ses repèrages ....

Raymond Damned



Dernière édition par Damned le Jeu 2 Déc - 14:58, édité 1 fois

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

49 Re: L'ouragan de feu le Jeu 2 Déc - 14:54

JYB


vieux sage
vieux sage
Merci Damned ; j'avais déjà obtenu la réponse à ma question pendant ta longue absence du forum (mais je n'avais pas eu le détail d'un propos de Jacques Martin lui-même).
En aviation, c'est un peu pareil : si on met le nom d'une vraie compagnie aérienne sur un avion qui, dans une BD, s'écrase, ça la fiche mal pour la compagnie, qui serait en droit de se plaindre. C'est pourquoi les auteurs d'aviation - dont moi-même - inventent des compagnies fictives quand on sait qu'il va se passer quelque chose de grave à bord... Pareil, Charlier rapportait que Marcel Dassault n'aimait pas trop son feuilleton télé Les Chevaliers du ciel car on y voit des Mirage III qui s'écrasent au sol...
Je crois que chaque auteur de BD réaliste a sa petite anecdote du même genre... y compris quand de grandes marques industrielles font le forcinq auprès de certains auteurs célèbres pour que leur logo apparaisse dans les images d'une BD...

50 Re: L'ouragan de feu le Jeu 2 Déc - 14:59

Raymond

avatar
Admin
Au fait, où se trouve le château de la Bretèche ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 8]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum