Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Gordianus, de Steven Saylor

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 3]

51 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Dim 6 Aoû - 22:06

Jacky-Charles


license ès BD
license ès BD
Je te conseille les deux sans hésiter !

Les enquêtes de Nicolas Le Floch sont en tous points une réussite ; les intrigues sont le plus souvent ingénieuses et le rendu historique est remarquable, l'ambiance de l'époque ( y compris les recettes de cuisine ! ) donnant l'impression d'y être. D'épisode en épisode, les personnages gagnent en vraisemblance et en personnalité. C'est un excellent reportage sur le XVIII° siècle que bien des auteurs de manuels d'histoire devraient envier. Dommage que les téléfilms qui en ont été tirés ne rendent qu'imparfaitement justice aux ouvrages originaux, notamment à cause de l'acteur principal qui n'est pas du tout le personnage, à mon humble avis. Il y a 13 épisodes parus, le dernier en octobre 2015 ; la série s'arrêterait-elle ? Avant, il y en avait à peu près un par an ; il est vrai que M. Parot doit commencer à se faire vieux... Raison de plus pour profiter de son oeuvre ( parue chez Lattès et en 10/18 ).

La série SPQR de John Maddox Roberts ne compte que cinq ouvrages en 10/18, parus entre 2005 et 2007. J'avais regretté qu'elle s'arrête si vite, car, toujours à mon avis, je la jugeais supérieure en intérêt à celle de Saylor, du point de vue historique comme de celui de l'aventure, grâce à son héros un peu désespéré, Décius. La peinture de Rome en -70 est très vraisemblable et les intrigues très agitées.

52 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Lun 7 Aoû - 0:11

AJAX

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Pour les polars-peplums, voyez ces catalogues (déjà anciens) :
http://www.peplums.info/pep54l.htm
http://www.peplums.info/pep39v.htm#br

Signalons depuis lors les trois polars de Bertrand LANCON (conseiller historique sur la ROMA AETERNA de Chaillet) : Le rire des Luperques, Le prix des chiens, Le complot des Parthiques. Les enquêtes de Festus se passent aux alentours de 373-377, sous le règne de Valentinien. Pas mal du tout !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum