Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Gordianus, de Steven Saylor

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

1 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Jeu 30 Aoû - 16:11

Raymond

avatar
Admin
Monocle a écrit:J'ai voté pour un classique de la BD.
Mais , il me semble difficile d'éliminer le côté représentation de l'histoire antique. Jacques Martin réussit à insérer ses personnages dans une trame historique qui reste cohérente (avec, malgré tout, un poil d'uchronie comme dans l'île maudite ou l'enfant grec). C'est ce qui fait un des intérêts de son œuvre. On peut la rapprocher de ce qu'ont fait beaucoup d'écrivains comme Steven Saylor avec les aventures de Gordianus le limier qui reste pour moi un des maîtres du genre.
Je ne connais pas. Ce sont des romans historiques ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

2 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Jeu 30 Aoû - 20:14

Monocle

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Raymond a écrit:
Monocle a écrit:J'ai voté pour un classique de la BD.
Mais , il me semble difficile d'éliminer le côté représentation de l'histoire antique. Jacques Martin réussit à insérer ses personnages dans une trame historique qui reste cohérente (avec, malgré tout, un poil d'uchronie comme dans l'île maudite ou l'enfant grec). C'est ce qui fait un des intérêts de son œuvre. On peut la rapprocher de ce qu'ont fait beaucoup d'écrivains comme Steven Saylor avec les aventures de Gordianus le limier qui reste pour moi un des maîtres du genre.
Je ne connais pas. Ce sont des romans historiques ?

Oui, Gordianus est un enquêteur qui commence sa carrière à la fin de la dictature de Sylla et la poursuit jusqu’à l'arrivée de Jules César en une dizaine de romans. On les trouve chez 10-18 dans la collection grands détectives. Il faut au moins lire le premier, "Du sang sur Rome", qui est basé sur une des premières plaidoiries de Cicéron et "Meurtre sur la via Appia" basé sur la rivalité entre le populiste Clodius et Titus Milon candidat au consulat. Mais les cinq ou six premiers volumes valent le coup d'être lus. Évidemment, comme je suis fan, mon jugement est peut être un peu partial, mais je pense que parmi les péplum(s?) littéraires antiques, ces romans sont parmi les meilleurs.

3 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Jeu 30 Aoû - 21:49

Jacky-Charles


license ès BD
license ès BD
Monocle a écrit:
Raymond a écrit:
Monocle a écrit:J'ai voté pour un classique de la BD.
Mais , il me semble difficile d'éliminer le côté représentation de l'histoire antique. Jacques Martin réussit à insérer ses personnages dans une trame historique qui reste cohérente (avec, malgré tout, un poil d'uchronie comme dans l'île maudite ou l'enfant grec). C'est ce qui fait un des intérêts de son œuvre. On peut la rapprocher de ce qu'ont fait beaucoup d'écrivains comme Steven Saylor avec les aventures de Gordianus le limier qui reste pour moi un des maîtres du genre.
Je ne connais pas. Ce sont des romans historiques ?

Oui, Gordianus est un enquêteur qui commence sa carrière à la fin de la dictature de Sylla et la poursuit jusqu’à l'arrivée de Jules César en une dizaine de romans. On les trouve chez 10-18 dans la collection grands détectives. Il faut au moins lire le premier, "Du sang sur Rome", qui est basé sur une des premières plaidoiries de Cicéron et "Meurtre sur la via Appia" basé sur la rivalité entre le populiste Clodius et Titus Milon candidat au consulat. Mais les cinq ou six premiers volumes valent le coup d'être lus. Évidemment, comme je suis fan, mon jugement est peut être un peu partial, mais je pense que parmi les péplum(s?) littéraires antiques, ces romans sont parmi les meilleurs.


Je suis de ton avis, les enquêtes de Gordianus, en particulier les six premiers volumes, sont excellentes ; les trois derniers sont un peu moins bons. Pour qui s'intéresse à cette période, la collection "grands détectives" de 10/18 a publié aussi deux autres séries d'enquêtes "romaines", peut-être les connais-tu ; il s'agit des enquêtes de Décius Cécilius Métellus, de John Maddox Roberts qui se déroulent à la même époque ( cinq volumes seulement ) et celles du sénateur Publius Aurélius Statius, de Danila Comastri Montanari qui se déroulent plus tard, au temps de l'empereur Claude ( sept volumes ) ; ces deux séries sont également passionnantes, mais évidemment, ce n'est pas illustré. Je regrette toutefois qu'elles semblent s'être arrêtées en cours de route, car il y avait d'autres volumes à traduire ; peut-être ne se vendaient-elles pas assez.

4 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Jeu 30 Aoû - 22:52

Monocle

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Je connais moins les romans de john Maddox, je n'en ai lu qu'un seul. Mais je suis comme toi j'aime beaucoup les enquêtes de Publius Aurelius Statius et son côté un peu épicurien. Avec son serviteur grec, ils forment un couple assez attachant, bravo à Madame l'auteur(e). Je regrette aussi l'arrêt de cette série... Problème de politique éditoriale liée aux ventes ? Mystère...

5 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Ven 31 Aoû - 9:36

Raymond

avatar
Admin
En tout cas, merci pour m'avoir informé sur les romans de Steven Saylor. Je me rends compte qu'Ajax en parle lui aussi en détail dans son site PEPLUM :

http://www.peplums.info/pep39w.htm

Je ne connaissais pas cette série policière et romaine, mais je ne vais pas manquer d'en acheter un ou deux volumes avant mes prochaines vacances (il n'y a qu'à ces moments-là que j'ai le temps de lire des romans).


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

6 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Sam 1 Sep - 16:40

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
J'ai suivi vos conseils et j'ai pris à la bibliotheque "Du sang sur Rome " de Steven Saylor.

http://alixmag.canalblog.com/

7 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Sam 1 Sep - 18:37

Raymond

avatar
Admin
Tu nous donnera tes impressions ! Wink

Il faudrait d'ailleurs que je crée un sujet séparé consacré à Gordianus, car on a complètement dévié. Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

8 Gordianus, de Steven Saylor le Dim 2 Sep - 8:59

Monocle

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
En effet, nous sommes sur un forum où la BD historique et antique (Alix, orion, Murena, les aigles de Rome, Vae victis, etc.) tient une grande place. Un sujet romans historiques ou littérature et antiquité serai peut-être utile pour ne pas trop dévier.

9 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Dim 16 Sep - 0:14

AJAX

avatar
license ès BD
license ès BD
Monocle a écrit:Jacques Martin réussit à insérer ses personnages dans une trame historique qui reste cohérente (avec, malgré tout, un poil d'uchronie comme dans l'île maudite ou l'enfant grec). C'est ce qui fait un des intérêts de son œuvre. On peut la rapprocher de ce qu'ont fait beaucoup d'écrivains comme Steven Saylor avec les aventures de Gordianus le limier qui reste pour moi un des maîtres du genre.

Dans la plaquette éditée par La Poste belge et le CBBD, Les expéditions d'Alix, j'ai écrit exactement le contraire : Alix et Gordien n'ont absolument rien en commun, si ce n'est de vivre plus ou moins à l'époque de Jules César.

Martin a fait de son héros de papier un "archéologue spatio-temporel" découvreur de mondes disparus comme la Grèce classique ou l'Egypte pharaonique, aventures conçues au coup par coup au gré des coups de coeur du dessinauteur (comme il disait). Martin se sentait à l'étroit dans Rome, et cherchait à se renouveller en emmenant Alix aux quatre coins du monde Antique (et même dans sa quatrième dimension ?).

Gordien vit et enquête dans Rome ou en Italie, et ses aventures ont été strictement planifiées par Steven Saylor : la parution des romans suit une stricte chronologie et, fort logiquement, Gordien vieillit avec elles... Jamais de retour en arrière sur la ligne du temps.

Le fantastique rehausse régulièrement les aventures d'Alix; jamais dans les polars de Saylor (ouf !).

Comment comparer une saga conçue sur plus de soixante ans par un artiste fâché avec les dates et les sources (quoi qu'il en dise) et des polars médités écrits par un historien sur une poignée d'années ? bedo

10 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Lun 17 Sep - 17:36

Monocle

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Comment comparer une saga conçue sur plus de soixante ans par un artiste fâché avec les dates et les sources (quoi qu'il en dise) et des polars médités écrits par un historien sur une poignée d'années ? bedo [/quote]

Sans obligatoirement vouloir comparer, on peut replacer Alix au sein de tout ces courants artistiques antiquisants qui, depuis des siècles cherchent à faire revivre par la littérature, le dessin, l'architecture, le théâtre puis le cinéma et la BD la grandeur de Rome, premier empire a la fois Européen, Africain et Asiatique. Parfois avec un souci de réalité historique, parfois sans. Avec un brin de nostalgie et en oubliant souvent les côtés obscurs de cette civilisation : L'esclavage, le pillage systématique des ressources et des cerveaux. D"ailleurs, Alix, dans ces opinions, son comportement, n'est pas vraiment un homme de son temps. C'est presque un adepte des lumières égaré dans la rudesse du monde antique.

11 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Lun 17 Sep - 18:14

AJAX

avatar
license ès BD
license ès BD
Monocle a écrit:D'ailleurs, Alix, dans ses opinions, son comportement, n'est pas vraiment un homme de son temps. C'est presque un adepte des lumières égaré dans la rudesse du monde antique.

Très juste. Dans les 80' André Simon avait d'ailleurs montré, dans LES CAHIERS RATIONNALISTES, qu'Alix était en fait moralement chrétien. Rien d'étonnant, quand on est publié dans TINTIN !

Je puis pardonner à Martin débutant d'avoir montré des marins romains immergeant le corps de leurs camarades morts (bien qu'en fait ils se trouvent à ce moment-là déjà sur la côte africaine) dans LA GRIFFE NOIRE. En fait, le monde aquatique, donc marin, était une véritable terreur pour les Romains, synonyme de non-sépulture. Ils brûlaient leurs morts, parfois les inhumaient. Mais jamais ils ne les auraient jetés à la baille quand ils avaient la possibilité d'agir autrement!

En revanche je conçois une grande irritation quand dans LE CHEVAL DE TROIE - où je le croyais mieux documenté - il parle d'une patte de bouc jetée dans l'enceinte d'Olympie, et qu'il assimile au Diable. D'où donc sort-t-il que les Grecs avaient pareilles conceptions ou notions?

Martin n'avait qu'une vision très fragmentaire du paganisme. Dommage.

12 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Mar 18 Sep - 16:04

Monocle

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa

En revanche je conçois une grande irritation quand dans LE CHEVAL DE TROIE - où je le croyais mieux documenté - il parle d'une patte de bouc jetée dans l'enceinte d'Olympie, et qu'il assimile au Diable. D'où donc sort-t-il que les Grecs avaient pareilles conceptions ou notions?

Martin n'avait qu'une vision très fragmentaire du paganisme. Dommage. [/quote]
Je me suis aussi fait la même remarque. La notion de diable n'est guère liée à l'antiquité romaine ou grecque. Ces derniers craignaient bien d'autres créatures telles que lémures, harpies, ménades, etc.
A part ces approximations, cet album est l'un de mes préférés.

13 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Sam 10 Aoû - 11:09

Raymond

avatar
Admin
J'ai découvert les romans de Steven Saylor durant mes "vacances sans BD" à la Réunion. J'ai lu en particulier " Meurtre sur la via Appia", et cela m'a passionné.



J'ai cherché à mon retour les autres romans qui racontent les enquêtes de Gordianus le limier, mais il semble que ces livres soient tous épuisés en librairie. Sad 

On trouve bien sûr pas mal de livres sur Amazon ou sur eBay, mais plusieurs titres sont  assez chers. grr2 

Il va de nouveau falloir chiner. Rolling Eyes 


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

14 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Sam 10 Aoû - 12:05

Monocle

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Raymond a écrit:J'ai découvert les romans de Steven Saylor durant mes "vacances sans BD" à la Réunion. J'ai lu en particulier " Meurtre sur la via Appia", et cela m'a passionné.



J'ai cherché à mon retour les autres romans qui racontent les enquêtes de Gordianus le limier, mais il semble que ces livres soient tous épuisés en librairie. Sad 

On trouve bien sûr pas mal de livres sur Amazon ou sur eBay, mais plusieurs titres sont  assez chers. grr2 

Il va de nouveau falloir chiner.  Rolling Eyes 
Les meilleurs sont les premiers tomes.Ils ont tous été réédités en poche chez 10-18 et à un prix abordable. On doit pouvoir aussi les trouver chez les bouquinistes.
Toujours chez 10 -18 grands détectives, il  a aussi les romans de l'italienne Danila Comastri Montanari,qui racontent les enquêtes de l'épicurien publius aurelius statius. Un peu moins documentés et historique, mais agréables à lire

15 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Sam 10 Aoû - 13:33

AJAX

avatar
license ès BD
license ès BD
J'ai traité de Steven Saylor ici : http://www.peplums.info/pep39w.htm#ssa et de divers autres auteurs de polars "antiques". Excellent, Steven Saylor ! Dans la petite plaquette de La Poste, LES EXPEDITIONS D'ALIX ( http://www.peplums.info/pepcour24.htm#1 ), j'ai commis un texte "Alix archéologue spatio-temporel" où j'oppose brièvement notre ami Martin, dont le héros est intemporel, à Saylor, régi par un plan quiquénnal (tous les romans sont écrits dans l'ordre chronologique historique; et le personnage vieillit de romans en romans - finalement Saylor interromp sa série, le héros ayant pris 30-40 ans entre le premier et le dernier opus).

J'aime beaucoup aussi Doherty. En revanche je trouve les Montanari assez confus. Ils me tombent littéralement des mains.

16 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Sam 10 Aoû - 13:38

AJAX

avatar
license ès BD
license ès BD
Ah, j'ai cité Doherty, mais c'est plutôt de domaine grec. Très bon d'ailleurs.
Mais en fait, dans le domaine romain, je voulais rendre hommage à John Maddox Roberts, excellent lui aussi.

Lindsay Davis est sympa, mais très moyen.

17 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Sam 10 Aoû - 16:30

Raymond

avatar
Admin
AJAX a écrit:J'ai traité de Steven Saylor ici : http://www.peplums.info/pep39w.htm#ssa et de divers autres auteurs de polars "antiques". Excellent, Steven Saylor ! Dans la petite plaquette de La Poste, LES EXPEDITIONS D'ALIX ( http://www.peplums.info/pepcour24.htm#1 ), j'ai commis un texte "Alix archéologue spatio-temporel" où j'oppose brièvement notre ami Martin, dont le héros est intemporel, à Saylor, régi par un plan quiquénnal (tous les romans sont écrits dans l'ordre chronologique historique; et le personnage vieillit de romans en romans - finalement Saylor interromp sa série, le héros ayant pris 30-40 ans entre le premier et le dernier opus).

J'aime beaucoup aussi Doherty. En revanche je trouve les Montanari assez confus. Ils me tombent littéralement des mains.
Mmm ... il n'est pas sûr que la série soit terminée. Rien n'empêche dans le fonds Saylor de faire un retour en arrière, et de raconter une enquête plus ancienne de Gordianus, qui respecte bien sûr la chronologie définie dans les bouquins déjà parus. Il y a d'ailleurs des recueils d'histoires courtes de Gordianus (qui n'ont pas été traduites) qui procèdent probablement de cette démarche.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

18 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Sam 10 Aoû - 16:58

AJAX

avatar
license ès BD
license ès BD
Je voudrais te croire Raymond, mais j'ai des doutes.
Moi aussi j'aimerais lire ces nouvelles, recueillies dans LA MAISON DES VESTALES si ma mémoire est bonne. Mais aucun éditeur francophone ne semble se décider.

Il existe un site SEVEN SAYLOR (en anglais). Tu peux toujours y jeter un zoeil ! Mais à mon avis Saylor était un auteur parfaitement structuré, et qui a tourné la page. Sad 

19 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Sam 10 Aoû - 16:58

AJAX

avatar
license ès BD
license ès BD
Un site STEVEN SAYLOR. Sorry.

20 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Sam 10 Aoû - 17:02

AJAX

avatar
license ès BD
license ès BD
... et j'ajoute que dans le final du dernier roman de la série, Gordianus semble se noyer dans le Nil.

Ah merde, j'aurais pas dû le dire !!!drunken 

21 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Sam 10 Aoû - 17:07

Raymond

avatar
Admin
Merci du conseil. Il est bien sûr assez facile de découvrir ce site avec Google. En voici l'adresse :

http://www.stevensaylor.com/

Et que trouve t-on sur ce site ? L'annonce d'un nouveau roman racontant une vieille enquête de Gordianus ! Il va paraître en 2014.  Very Happy 


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

22 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Sam 10 Aoû - 17:13

Raymond

avatar
Admin
AJAX a écrit:... et j'ajoute que dans le final du dernier roman de la série, Gordianus semble se noyer dans le Nil.

Ah merde, j'aurais pas dû le dire !!!drunken 
C'est une des deux enquêtes de Gordianus que j'ai déjà lu. Le titre de cette histoire est d'ailleurs "Le jugement de César".

En fait, il y a certains événements surnaturels dans cette aventure, mais il ne fait pas de doute que Gordianus et son épouse sont bien vivants à la fin du récit.

Par ailleurs, je ne crois pas que ce soit la dernière enquête de Gordianus. Selon Wikipédia, il y a encore un autre roman (non traduit) qui doit venir après. Il s'agit de *The triumph of Cesar".


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

23 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Sam 10 Aoû - 17:26

Raymond

avatar
Admin
Voici d'ailleurs la liste des romans (et recueils de nouvelles) qui racontent les enquêtes de Gordianus. Cette liste provient tout simplement de Wikipédia !

 Les Mystères de Rome
1 Du Sang sur Rome (Roman Blood, 1991)
2 L'Étreinte de Némésis (Arms of Nemesis, 1992)
3 L'Énigme de Catilina (Catilina's Riddle, 1993)
4 Un Égyptien dans la ville (The Venus Throw, 1995)
5 Meurtre sur la voie Appia (A Murder On The Appian Way, 1996)
6 The House Of The Vestals (recueil de nouvelles non traduit, 1997)
7 Rubicon (Rubicon, 1999)
8 Le Rocher du sacrifice (Last Seen In Massilia, 2000)
9 La Dernière Prophétie (A Mist Of Prophecies, 2002)
10 Le jugement de César (The Judgement Of Caesar, 2004)
11 A Gladiator Dies Only Once (recueil de nouvelles non traduit, 2005)
12 The Triumph of Caesar (non traduit, 2008)
13 The Seven Wonders (Prequel, non traduit, 2012)


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

24 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Sam 10 Aoû - 17:45

Raymond

avatar
Admin
Dans le site Web de Steven Saylor, il y a une page qui précise l'ordre chronologique de toutes les histoires de Gordianus.

Cela se trouve ici :

http://www.stevensaylor.com/RomaSubRosa.html

C'est plus méthodique que dans les histoires de Jacques Martin !  Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

25 Re: Gordianus, de Steven Saylor le Dim 11 Aoû - 12:10

AJAX

avatar
license ès BD
license ès BD
Raymond a écrit: Par ailleurs, je ne crois pas que ce soit la dernière enquête de Gordianus. Selon Wikipédia, il y a encore un autre roman (non traduit) qui doit venir après. Il s'agit de *The triumph of Cesar".
Je dois reconnaître que la fin est ambiguë, et que Gordianus semblait se suicider par noyade. Le romancier s'était-il ménagé une porte de sortie, pour éventuellement reprendre une nouvelle fois son parsonnage ?

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum