Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Philosophie et bande dessinée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Philosophie et bande dessinée le Dim 19 Aoû - 18:18

Raymond

avatar
Admin
Ce n'est pas le premier livre qui s'intéresse aux relations qu'entretiennent la philosophie et la BD, mais c'est la première fois que l'on demande à la BD de répondre à la question : "la vie a t-elle un sens ?" Tel est en effet le thème du dernier numéro hors-série de Philosophie magazine.



Dès que l'on prend au sérieux la bande dessinée, je ne peux pas m'empêcher de jeter un oeil là-dessus. Il y a longtemps que je ne crois plus que la BD soit un simple divertissement pour ados attardés (ou pour adultes décérébrés). Le lecteur de BD est d'abord un lecteur tout court, donc un amateur d'idées et de livres, et c'est ensuite un connaisseur qui a appris à décoder le langage des images. Le lecteur de BD est donc une sorte de spécialiste, qui utilise son savoir pour se divertir (bien souvent) mais aussi pour éprouver certaines émotions qui touchent au domaine artistique. Ceci dit, je n'étais jamais allé jusqu'à penser que la BD pouvait répondre à des questions philosophiques. Rolling Eyes


Quels sont donc les vrais liens entre la BD et la "phîlo" ? Il y a d'abord bien sûr quelques auteurs comme Goossens, ou Marc-Antoine Mathieu, qui traitent (souvent par la dérision) de questions intellectuelles ou existentielles, Ces oeuvres sont rares, mais bien souvent retentissantes. Marc-Antoine Mathieu est d'ailleurs un des dessinateurs invités de ce numéro de Philosophie magazine. Il y est tout-à-fait à sa place.



Faire de la philosophie, c'est également faire passer une oeuvre, ou un auteur, sous le crible d'un raisonnement intellectuel. A cet égard, ce dernier numéro de Philosophie magazine est un véritable festival d'analyses et de bonnes remarques. Que ce soient les Idées noires de Franquin, les BD contestataires de Crumb, les interrogations existentielles des Peanuts ou les scénarios de Goscinny, la bande dessinée est riche en oeuvres qui posent les bonnes questions, et qui stimulent la pensée. De ce côté là, ce numéro hors série propose des textes qui ne déçoivent pas le lecteur.

Il reste cependant que cette publication ne répond pas vraiment à la question de départ. La vie a t-elle un sens ? Peut être que la réponse se trouve dans la BD (tout est possible), mais la plupart des auteurs et rédacteurs de cette revue (hormis Marc Antoine Mathieu bien sûr) esquivent soigneusement cette question. Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

2 Re: Philosophie et bande dessinée le Dim 30 Nov - 11:02

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
http://fluctuat.premiere.fr/Livres/News-Videos/L-histoire-de-la-philosophie-retranscrite-en-BD-animees-4086076

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum