Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Ferrandez et l'Algérie

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 Ferrandez et l'Algérie le Lun 27 Avr - 19:50

Raymond

avatar
Admin
La 10ème (et peut être dernier) tome des Carnets d'Orient vient de sortir. La lecture de cette admirable série de Ferrandez a bien occupé mon week end.

Cer album conclut l'histoire d'une famille française en Algérie pendant un siècle. On peut la placer parmi les BD historiques, même si la majeure partie du récit se déroule au XXème siècle.



Cette belle série a commencé pendant les années 80 dans A SUIVRE. Elle se distinguait par un mélange subtil de deux styles de dessins. En premier, de grandes ilustrations au crayon et à l'aquarelle, supposées provenir du carnet de voyage d'un peintre, et d'autre part des cases encrées et coloriées de façon traditionnelle, qui racontent l'histoire principale. L'ambiance et l'esthétique qui en résultaient m'ont immédiatement séduit et je suis toujours resté fasciné par cette oeuvre.

Cette dualité du dessin s'est poursuivie sur tous les albums. En voici un exemple.



Les 5 premiers albums sont essentiellement historiques, et racontent un  siècle d'Algérie française. On peut éventuellement les lire séparément, alors que les 5 derniers sont au contraire indissociables et racontent toutes les étapes de la Guerre d'Algérie. Bien qu'il soit un ancien pied-noir, l'auteur semble rester assez neutre et il me semble que son regard est toujours très juste. Il essaie de montrer les différentes réactions qui se sont manifestées à travers plusieurs personnages, et il n'essaie pas de prendre position. On le sent toutefois très proche de la position qu'avait adoptée Albert Camus (qui était du côté de la paix ett qui  refusant de prendre parti pour l'un ou l'autre des belligérants).

Une belle série que je recommande à tous ceux qui l'auraient ignorée jusqu'à présent.



Dernière édition par Raymond le Sam 7 Oct - 15:14, édité 2 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

2 Re: Ferrandez et l'Algérie le Mar 28 Avr - 10:47

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Bien que je ne l'ai jamais lue, je reconnais effectivement que cette série est très attractive, d'autant plus que revisiter cette douloureuse période par le truchement de la bande dessinée est une idée très intéréssante.

Le fait qu'une intégrale ait commencé à être publiée en 2008 m'incitera peut-être un jour prochain à l'acquérir.

3 Re: Ferrandez et l'Algérie le Mar 28 Avr - 18:47

Raymond

avatar
Admin
Pour ma part, Ferrandez est un de mes dessinateurs favoris parmi les "classiques" qui sont toujours en activité, juste derrière le trio Juillard, Bourgeon et Schuiten (bon, il y en a beaucoup d'autres, il est vrai ...) Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

4 Re: Ferrandez et l'Algérie le Jeu 30 Avr - 11:21

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Il faudra que je regarde d'un peu plus près cette série dont j'ai déjà entendu parler et que j'avais noté, surtout parce qu'elle raconte une histoire qui est proche de celle de mes parents; je suis né à Alger.

5 Re: Ferrandez et l'Algérie le Jeu 30 Avr - 16:40

Raymond

avatar
Admin
C'est effectivement une raison de plus de s'y intéresser pouce . Je me demande comment est vue cette BD par les anciens "pieds noirs", car elle se montre très compréhensive pour les arabes ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

6 Re: Ferrandez et l'Algérie le Mar 5 Mai - 10:53

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Une courte interview de Ferrandez publiée hier 4 mai sur le site du Graphivore. http://www.graphivore.be/news.php?categorie=1

7 Re: Ferrandez et l'Algérie le Mar 5 Mai - 15:39

Raymond

avatar
Admin
Merci pour la référence, qui montre également d'autres exemples de planches provenant du dernier album. pouce


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

8 Re: Ferrandez et l'Algérie le Mer 6 Mai - 22:06

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Ferrandez fait également l'objet d'entretiens dans la dernière livraison de DBD ainsi que sur le site de BoDoï.

http://www.bodoi.info/a-la-une/2009-05-06/jacques-ferrandez-baisse-le-rideau-sur-ses-carnets-dorient/15817

9 Re: Ferrandez et l'Algérie le Mer 6 Mai - 23:38

Raymond

avatar
Admin
[Ferrandez fait également l'objet d'entretiens dans la dernière livraison de DBD ainsi que sur le site de BoDoï.]

Le DBD parait donc encore Shocked . Cela me rassure un peu, mais le numéro d'avril n'est pas arrivé en Suisse, hélas Evil or Very Mad

Pour les Carnets d'Orient, tout le monde en parle, puisque outre Bo Doi et DBD, le dernier Casemate publie également une interview de Ferrandez et un article très bien fait (il y a d'ailleurs aussi un article sur Jeronimus).

J'espère que cela va te convaincre Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

10 Re: Ferrandez et l'Algérie le Sam 31 Mar - 18:52

Raymond

avatar
Admin
Même si la série "Carnets d'Orient" semble bien terminée, Ferrandez n'en a pas fini avec l'Algérie française. Il vient en effet de publier un "polar" adapté d'un roman de Maurice Attia, intitulé "Alger la Noire".




Cette adaptation d'un polar en BND permet à Ferrandez de raconter deux choses. Il y a d'abord une énigme policière, bien sûr, qui est fort bien racontée,  mais aussi (et surtout) un témoignage de l'ambiance et de la vie des habitants d'Alger au début de l'année 1962, lorsque de la sédition de l'OAS avait presque créé une situation de guerre civile. Les bombes et les assassinats survenaient un peu partout, et la vie humaine était devenue une valeur plus qu'incertaine.



L'ambiance de ce polar est bien sûr assez glauque, mais le plus terrifiant reste tout de même les événements historiques qui sont racontés. C'est à cette époque (donc bien avant l'indépendance) que les pieds noirs commencèrent à retourner massivement en France. Les extrémistes de l'OAS avaient pris l'initiative, et le retour à une situation de paix n'était plus envisageable.



Bien qu'il évite tout effet spectaculaire, le dessin de Ferrandez nous transmet à merveille cette réalité violente. Les cases sont généralement claires, et leur mise en page est simple et sans fioriture, mais l'ambiance poisseuse de la guerre est omniprésente. La réalité est toujours plus terrifiante que la fiction.

Ferrandez est lui-même un enfant de l'Algérie et il ne semble pas se lasser de remettre en image le pays de son enfance. Toutefois, si ses livres continuent d'avoir la même qualité, il peut continuer dans cette voie jusqu'à la fin de sa vie, pour notre plus grand plaisir, car il est devenu un petit maître du 9e Art.



Dernière édition par Raymond le Sam 7 Oct - 15:37, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

11 Re: Ferrandez et l'Algérie le Sam 31 Mar - 22:07

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Je viens justement de me le faire dédicacer ce soir après 20 heures au Salon "Quais du Polar". Very Happy Cool

Auparavant, j'ai assisté à une rencontre intitulée "Cases blanches & encre noire : le polar dans la BD".
Jacques Ferrandez y était présent ainsi que Marc-Antoine Mathieu, Martin Viot et Vincent Perriot. pouce

12 Re: Ferrandez et l'Algérie le Dim 1 Avr - 10:04

Raymond

avatar
Admin
Je n'ai jamais rencontré Jacques Ferrandez, mais je l'imagine assez sympathique.

Sinon, je suis surpris d'apprendre que Marc Antoine Mathieu participe à un festival du polar (même si 3 secondes comporte en effet une énigme à découvrir). Il ne fait pas de la "BD de genre", mais bien des oeuvres d'auteur.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

13 Re: Ferrandez et l'Algérie le Dim 1 Avr - 11:48

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Effectivement, c'est un auteur d'un abord facile.

Comme je lui demandais quel était son projet actuel, Ferrandez m'a confié qu'il a entamé l'adaptation du roman "L'Etranger" d'Albert Camus.

Ce matin, j'ai "dévoré" Alger La Noire et je partage tout à fait ton analyse quant à la qualité intrinsèque de cet album.

Concernant sa présence au Festival du Polar, Marc Antoine Mathieu a reconnu effectivement qu'il se sentait un peu le "mouton noir" des invités mais que, justement, cette forme de littérature permettait toutes les libertés possibles de réappropriations du genre, fussent-elles à la marge.

14 Re: Ferrandez et l'Algérie le Lun 22 Avr - 21:55

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Une planche des "Carnets d'Orient" (Musée de la Bande Dessiné d'Angoulème). Cool


http://www.citebd.org/spip.php?article5016

15 Re: Ferrandez et l'Algérie le Lun 22 Avr - 23:17

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

16 Re: Ferrandez et l'Algérie le Mar 23 Avr - 11:50

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Ferrandez nous parle justement de l'adaptation de ce célèbre roman d'Albert Camus. Cool


http://expressbd.fr/2013/04/22/jacques-ferrandez-adapte-en-bande-dessinee-l-etranger/

17 Re: Ferrandez et l'Algérie le Sam 27 Avr - 6:56

sylvain-

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
si vous voulez entendre ou ré-entendre l'émission "Dans L'Atelier de"... diffusée le 13 octobre dernier sur France Inter, voici un lien:

http://rf.proxycast.org/m/media/273073201426.mp3?c=culture&p=L%27atelier+de+..._11550&l3=20121013&l4=&media_url=http%3A%2F%2Fmedia.radiofrance-podcast.net%2Fpodcast09%2F11550-13.10.2012-ITEMA_20409856-0.mp3

un clique droit et "enregistrer la cible du lien sous.." pour rapatrier le fichier en format MP3

émission très intéressante, enthousiasmante même .. comme l'interview et la visite à son atelier ont été réalisés durant son travail sur l'adaptation du Roman de Camus, il en parle beaucoup bien évidemment... de ça et des "affres" de la création Very Happy

durée 33 mn

18 Re: Ferrandez et l'Algérie le Dim 28 Avr - 14:22

Raymond

avatar
Admin
Moi qui aime les Carnets d'Orient, je ne pouvais pas passer à côté de ce nouvel album de Ferrandez dédié à l'Algérie. Very Happy



Serait-ce vraiment un nouveau "Carnet d'Orient" que nous a dessiné Ferrandez ? J'aurai presque envie de dire oui, car on en retrouve parfaitement le style graphique. En effet, aussi bien le dessin que la mise en page se réfèrent à l'oeuvre essentielle du dessinateur. On y retrouve ainsi les "têtes de chapitre" avec ses grandes cases éclatées qui envahissent les marges. On y constate également le même style de dessin, finement mis en couleurs à l'aquarelle.



Le livre assez court de Camus peut s'adapter assez facilement en BD, et Ferrandez en reprend de manière fidèle tous les chapitres. Il ne change pas une virgule du texte, car l'ensemble des dialogues et des récitatifs proviennent directement du roman (dans l'idée, je pense, de préserver l'essence du récit). En fait, d'un point de vue formel, le dessinateur respecte scrupuleusement l'oeuvre originale mais ... mais, malgré tout, la BD qu'il produit donne une oeuvre plutôt différente. Ce n'est plus vraiment le style d'Albert Camus et cette bande dessinée me fait furieusement penser à l'adaptation (injustement méprisée) de l'Etranger que Visconti a réalisée pour le cinéma (notons que ce film avait d'aileurs été tourné à Alger). On retrouve dans les deux cas une certaine fidélité au texte, et une impossibilité de créer la même ambiance.

Il faut bien en convenir, un roman ne se transpose pas si facilement que cela dans un autre medium, que ce soit au cinéma ou en BD. L'écriture du romancier crée un style bien défini, tandis la séquence d'image produit un effet différent. Certes, Ferrandez essaie de retrouver à sa façon "l'écriture blanche" et les descriptions très factuelles de Camus. Il dessine ainsi des pages muettes dont l'expression est remarquable, mais est-ce encore le roman d'Albert Camus ?



Ma réponse est plutôt négative. Je vois en fait cet "Etranger" comme une nouvelle oeuvre (superbe) de Ferrandez, inspirée de Camus et réécrite à la façon du dessinateur (car en BD, le dessin est une écriture). Cela produit une des toutes bonnes BD de l'année et, même si ce n'était pas l'intention du dessinateur, un nouvel opus intéressant des Carnets d'Orient.

Décidément, Ferrandez ne pourra jamais s'éloigner de l'Algérie. Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

19 Re: Ferrandez et l'Algérie le Lun 29 Avr - 12:44

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

20 Re: Ferrandez et l'Algérie le Jeu 2 Mai - 9:42

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

21 Re: Ferrandez et l'Algérie le Jeu 2 Mai - 10:15

Raymond

avatar
Admin
Intéressante interview, qui ne m'incite toutefois pas à réviser mon opinion sur l'adaptation de l'Etranger.

Sinon, j'apprends que Ferrandez travaille sur la suite des Carnets d'Orient. Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

22 Re: Ferrandez et l'Algérie le Mer 29 Mai - 14:27

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Jacques Ferrandez interrogé par Frédéric Bosser à propos de son adaptation de l'Etranger.


http://www.dbdmag.fr/dbd/blog/display/9.html

23 Re: Ferrandez et l'Algérie le Mar 20 Mai - 10:35

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Jacques Ferrandez répond aux questions du journal algérien "El Moudjahid"


http://www.elmoudjahid.com/fr/actualites/59733/

24 Re: Ferrandez et l'Algérie le Dim 20 Juil - 21:05

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

25 Re: Ferrandez et l'Algérie le Dim 3 Aoû - 9:59

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum