Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La BD franco-belge est-elle en déclin ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

Raymond

avatar
Admin
Je mets à part ce post, car il se réfère à un article qui pose une question originale.

A l'adresse indiquée par Treblig, ActuaBD commente d'une façon nuancée une étude réalisée par Xavier Guilbert (le rédacteur de Du9). Ce dernier suppose que la BD francophone est en déclin.

Pour ma part, je pense plutôt qu'il y a une crise de croissance (et trop de BD) !

Quel est votre avis dans cette controverse débutante entre ActuaBD et Du9 ? Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
On va sans doute trouver que je ne me "mouille" pas trop, mais, je pense sincèrement que les deux hypothèses suggérées "déclin" et "crise de croissance" définissent assez bien la place actuelle de la bande dessinée franco-belge. Wink

Raymond

avatar
Admin
Pour moi, les notions de déclin et de crise ne sont pas équivalentes.

Il y aura un déclin de la BD le jour ou le grand public se détournera du média pour s'intéresser à d'autres moyens d'expression. Pour le moment, ce n'est pas le cas. L'arrivée de la TV (il y a une cinquantaine d'années), puis celle d'Internet (il y a environ 15 ans) n'ont pas entraîné d'abandon de la BD. Bien au contraire ! Il n'y a jamais autant eu d'albums de BD, et les formes de publications se sont de plus multipliées (prépublication d'une BD sur le Web, commercialisation sous une forme numérique etc ...).

Psr contre, il y a une crise pour les éditeurs et les libraires qui ne peuvent plus éternellement spéculer sur la croissance du marché. Cela, c'est indéniable !


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Le fait qu'il y ait toujours plus d'albums de bd offertes au public n'entraîne pas nécéssairement un achat correspondant d'icelui.

Autrement dit, cette surenchère de publications n'implique pas forcément une adhésion pleine et entière des lecteurs aux nouvelles séries proposées.

L'abandon de la bande dessinée n'est bien sûr pas envisageable aujourd'hui, ni même demain, mais, qui pourrait affirmer péremptoirement qu'elle fait encore partie à l'heure présente des priorités d'acquisition de nos contemporains pour des raisons économiques évidentes.

De plus, je doute fort qu'une grande majorité d'accros à "twitter" ou à "facebook" passent une grande partie de leurs loisirs à lire des bandes dessinées sous forme numérique !! Rolling Eyes

Raymond

avatar
Admin
Il est vrai que la bande dessinée a changé de statut. Elle était autrefois considérée comme une "sous-littérature" destinée aux pauvres d'esprit et aux enfants, et elle est devenue maintenant un livre parmi d'autres. Il peut même arriver qu'on la lise sur la recommandation expresse des maîtresses d'école et des enseignants.

Il me semble par ailleurs évident que tous ces livres que l'on achète sont en majorité lus par quelqu'un (au minimum par une personne). Les enfants ont de plus leurs propres BD et c'est ainsi que certaines séries qui ne m'intéressent pas beaucoup se trouvent en tête des liste de best-sellers.

Facebook et Twitter font bien sûr concurrence à la BD, comme le faisaient autrefois la TV et le football, mais ils ne vont pas la remplacer. Les enfants vont continuer à lire la BD (et même les livres non illustrés).

Quand aux "priorités d'acquisition" des jeunes générations, cela reste pour moi un mystère (serait-ce les fringues ? les portables ? les chaussures ou Dieu sait-quoi?). Je te concède bien volontiers que ce ne seront pas des livres ni les BD, mais cela ne signifie pas que les jeunes vont s'en priver.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Lion de Lisbonne

avatar
grand maître
grand maître
C'est très bon que les jeunes aient des recommandations, de maîtresses d'école et des enseignants, pour lire. pouce
Malgré tout ça, les jeunes trouvent beaucoup plus d'attraction aux ordinateus (pour les jeux, le facebook, etc.), aux consoles de jeux, et aux nombreuses chaînes de télévision, qu'aux livres ou albums de BD. down

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum