Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

napoleon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 napoleon le Ven 20 Jan - 18:30

STEFRO31


compagnon
compagnon
Bonjour à tous, je vous propose de jeter un coup d’œil sur la série en cour de André OSI "NAPOLEON", les deux premiers tomes sont superbes, tant dans le dessin que pour la qualité du scénario qui colle complètement à l'Histoire avec un grand H, andré OSI s'est appuyé sur des historiens comme Jean TULARD, une véritable réussite, facile à lire pour les jeunes et aucune faute historique.
Aux éditions HZ;
Je sais que ce sujet est brulant et que le personnage est controversé ou sanctifié, avec Bonaparte, pas de tiède ou de bof, comme il disait "Quelle histoire que ma vie!!

2 Re: napoleon le Ven 20 Jan - 23:56

Raymond

avatar
Admin
Généralement curieux de tout ce qui concerne l'histoire de France, je me suis intéressé aux 2 premiers tomes de cette série.



Qu'en dire ? Sur le plan historique, c'est extrêmement bien fait mais ... sur le plan BD, c'est assez élémentaire.

Le scénariste raconte la vie de Bonaparte au plus près de la véritable histoire, sans y ajouter la moindre fantaisie, et ses réctatifs sont plutôt abondants (ce n'est plus la mode). Le dessinateur, de son côté, n'est pas très expérimenté et son dessin n'a pas beaucoup de charme, mais il assure tout de même l'essentiel.

Il me semble que c'est une BD qui intéressera avant les fans de Napoléon, qui apprécieront de pouvoir suivre la vie du personnage presque jour après jour. J'y ai d'ailleurs lu beaucoup de choses que j'ignorais. Par contre, je ne crois pas qu'elle intéressera le grand public.



Dernière édition par Raymond le Dim 14 Juin - 23:52, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

3 Re: napoleon le Sam 25 Oct - 10:18

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
L'ère napoléonienne, une source d'inspiration inépuisable pour les auteurs de bandes dessinées. study


http://dimeweb.blogspot.fr/2014/10/langolo-del-bonellide-xiv-i-fumetti-di.html

4 Re: napoleon le Sam 25 Oct - 10:35

Raymond

avatar
Admin
Effectivement, cet article fait la revue des principales BD consacrées à Napoléon ! Je les connais pour la plupart.

A part quelques BD italiennes, cela commence avec l'Histoire de France éditée par Larousse.



Il y a ensuite Arno, série "martinienne" apparue en 1984.



Puis les Fils de l'Aigle en 1985. C'est une belle série dessinée par Michel Faure, qui a connu une dizaine d'albums, et qui s'est arrêtée probablement à cause d'un manque de succès.



Les Perdus de l'Empire est sorti à la même époque, au Lombard. Cela a été prépublié dans Tintin. Comme je n'aime pas beaucoup le dessinateur, j'ai fait l'impasse.



A partir des années 2000, cela s'accélère. Il y a en particulier Double Masque, la belle série de Dufaux et Jamar, qui vient de se terminer après 6 albums.



Tristam Shandy, publié chez Delcourt, ne m'a pas laissé un grand souvenir. J'avais emprunté en son temps les deux albums à la bibliothèque. La série ne s'est jamais achevée, là aussi probablement à cause d'un manque de succès.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

5 Re: napoleon le Sam 25 Oct - 10:47

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Ma "culture" bd napoléonienne n'a pas été plus loin qu'Arno. ane

Amplement suffisante à mes yeux, car, par ailleurs, il existe suffisamment de littérature disponible pour qui veut s'intéresser de près à cette épopée dominatrice et fortement destructrice de vies humaines. Twisted Evil

6 Re: napoleon le Sam 25 Oct - 10:56

Raymond

avatar
Admin
Oui, mais pour qui s'intéresse à la fois à Napoléon et à la BD, le sujet se doit d'être abordé de manière complète.   Twisted Evil

Je continue donc le sujet !  Wink

Il y a ensuite des séries qui paraissent toujours maintenant, comme Empire. Je n'ai jamais accordé d'attention à cette oeuvre qui a commencé en 2006 chez Delcourt. Est-ce que quelqu'un l'a lue ?



Les Souvenirs de la Grande Armée reposent sur un concept intéressant, celui de raconter les guerres napoléoniennes à travers le regard des simples soldats. La série reste toutefois assez ordinaire, à cause d'une incapacité à créer des personnages vraiment attirants.



Je n'ai pas lu les Pirates de Barataria, même si cette série scénarisée par Marc Bourgne a belle allure. C'est une autre histoire de pirates, située à l'époque napoléonienne. Est-ce que quelqu'un connait ?



Ils étaient 10 est une sorte de thriller historique, qui démarre pendant la Retraite de Russie. Je l'ai lue récemment sans ennui, mais sans enthousiasme non plus.



J'ai déjà parlé plus haut du Napoléon dessiné par Osi. Cette oeuvre démarre un peu comme une somme "encyclopédique" (il n'y a pour l'instant que 3 tomes, et l'auteur en est toujours au début de la campagne d'Italie).



A côté de cette série, le Napoléon Bonaparte raconté par les successeurs de Jacques Martin est un modèle de cosntruction équilibrée. C'est une excellente BD.



Il reste La Bataille, adaptation en BD d'un roman de Patrick Rambaud. C'est historiquement très bien fait, mais terriblement bavard pour une BD. Peut être vaut-il mieux lire le roman ?



_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

7 Re: napoleon le Sam 25 Oct - 11:20

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Le roman est effectivement très bien.

8 Re: napoleon le Sam 25 Oct - 11:23

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Cette liste impressionnante d'albums (dont tu reconnais d'ailleurs toi-même qu'un certain nombre  ne présente pas grand intérêt) ne fait que me conforter dans ma volonté de ne pas les acquérir (sans compter le coût financier que cela représenterait). Rolling Eyes

9 Re: napoleon le Sam 25 Oct - 11:24

Raymond

avatar
Admin
Tout dépend en fait de l'intérêt que l'on a pour le sujet. Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

10 Re: napoleon le Sam 25 Oct - 11:32

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Certes, mais l'aspect financier (et aussi l'espace à réserver dans l'habitation, surtout en ville) constitue forcément un facteur important à prendre en compte. scratch

11 Re: napoleon le Ven 12 Juin - 11:53

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
http://www.actuabd.com/Waterloo-La-bataille-de-la-bande

12 Re: napoleon le Ven 12 Juin - 13:29

bruno

avatar
grand maître
grand maître
Sans oublier ces 2 magnifiques albums des Funcken, dont une réédition vient d'arriver en librairie sous forme d'une intégrale...



http://www.canalbd.net

13 Re: napoleon le Ven 12 Juin - 20:35

Suréna

avatar
alixophile
alixophile
Je crois qu'on peut dire que l'album des Funcken sur Waterloo est d'ores et déjà insurpassable. Ce n'est jamais évident de raconter une bataille et les Funcken le font plutôt bien, découpant bien les phases du combat. De plus je vois mal comment un(e) autre dessinateur(rice) de BD pourrait nous donner une idée plus documentée du sujet que les Funcken. Même Tardi qui est pourtant un dessinateur qui sait se documenter, fait une erreur monumentale p.125 du second tome de Stalag IIb en affublant un officier soviétique d'une tenue qui n'est plus portée depuis 42. La perfection n'est pas de ce monde quand j'entend les auteurs du dernier "reportage de Lefranc" sur Berlin dirent qu'ils se sont beaucoup renseignés, je suis prêt à les croire, mais ils sont très loin de maîtriser le sujet parce qu'ils sont dans un domaine où chaque bouton compte...

14 Re: napoleon le Dim 14 Juin - 14:42

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Treblig a écrit:http://www.actuabd.com/Waterloo-La-bataille-de-la-bande
http://www.actuabd.com/Waterloo-La-Bataille-est-en

15 Re: napoleon le Dim 14 Juin - 16:27

comte lanza


alixophile
alixophile
Suréna dit :
" Même Tardi qui est pourtant un dessinateur qui sait se documenter, fait une erreur monumentale p.125 du second tome de Stalag IIb en affublant un officier soviétique d'une tenue qui n'est plus portée depuis 42. "

Effectivement dans les BD à prétention historique ( tout dépend d'ailleurs du degré de prétention) les erreurs de détail "tuent" .
Toutefois faire porter à un officier soviétique un uniforme qui n'est plus porté depuis 1942 , si l'action se déroule en 1943 ou 1945 n'est pas forcément une erreur - je pense qu'en temps de guerre on épuisait les stocks , il fallait faire avec le matériel disponible...

l'erreur inacceptable aurait été de lui faire porter un uniforme d'une période clairement postérieure !(et je pense qu'on trouverait beaucoup de BD.films./téléfilms, tombant dans ce travers (surtout pour le films où on a tendance à utiliser le matériel disponible facilement chez les costumiers) alors qu'en BD l'auteur est maître de ce qu'il dessine, à lui de savoir se documenter...


16 Re: napoleon le Dim 14 Juin - 20:56

Suréna

avatar
alixophile
alixophile
comte lanza a écrit:
Effectivement dans les BD à prétention historique ( tout dépend d'ailleurs du degré de prétention) les erreurs de détail "tuent" .
Toutefois faire porter à un officier soviétique un uniforme qui n'est plus porté depuis 1942 , si l'action se déroule en 1943 ou 1945 n'est pas forcément une erreur - je pense qu'en temps de guerre on épuisait les stocks , il fallait faire avec le matériel disponible...

l'erreur inacceptable aurait été de lui faire porter un uniforme d'une période clairement postérieure !(et je pense qu'on trouverait beaucoup de BD.films./téléfilms, tombant dans ce travers (surtout pour le films où on a tendance à utiliser le matériel disponible facilement  chez les costumiers) alors qu'en BD l'auteur est maître de ce qu'il dessine, à lui de savoir se documenter...

L'erreur de Tardi est bien vénielle surtout en regard de restant de l'ouvrage, mais en 42 le changement au sein de l'armée rouge est radical avec des insignes de grades très différents. Dans l'Enfant Staline les uniformes sont d'un modèle postérieur (sauf les manteaux) et c'est assez bizarre parce que dans la Machination Voronov, les uniformes sont plus justes, ils sont bon pour la période de Staline (donc pour l'aventure de Lefranc), mais pas très représentatif de la période fin 50 durant laquelle est censée se dérouler l'épisode. Pourquoi Régric ne s'est-il pas inspiré de Juilliard? Par contre Convard, le coloriste de la Machination s'emmêle complètement les pinceaux: dans l'uniforme du général qui apparaît au début, les détails de couleurs changent d'une page à l'autre, autrement dit il se fiche complètement de ce genre de détails qui permettent seulement à des psychomaniaques de mon acabit à faire des posts sur des forums de BD!

Par contre grossière erreur chez Lefranc: le building de la Lubianka est représenté sous sa forme actuelle, alors que jusque dans les années 80, la façade était assymétrique (inachevée). Chez B&M, on ne peut relever l'erreur car le bâtiment n'est pas représenté dans sa totalité.

Pour les séries napoléoniennes, j'ai un petit faible pour Jamar, il a commencé péniblement avec son François Jullien, mais il s'est amélioré à chaque épisode. Il a su tenir son lecteur à force de détails soignés et vivants et finalement la série Double Masque donne à voir un dessinateur sûr de son art. Comme on aurait voulu suivre le même chemin avec certains repreneurs d'Alix...

17 Re: napoleon le Lun 15 Juin - 15:09

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Treblig a écrit:
Treblig a écrit:http://www.actuabd.com/Waterloo-La-bataille-de-la-bande
http://www.actuabd.com/Waterloo-La-Bataille-est-en


http://www.actuabd.com/Waterloo-L-Empereur-ce-heros-3-4

18 Re: napoleon le Lun 15 Juin - 17:43

Raymond

avatar
Admin
C'est tout de même curieux, cette célébration d'un événement qui fut tout de même une défaite retentissante. Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

19 Re: napoleon le Lun 15 Juin - 18:23

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Si tu lis attentivement cette série d'articles mise en ligne par Actuabd, tu t'apercevras que la célébration de cette défaite sert également de prétexte aux éditeurs pour retracer et glorifier plus ou moins les victoires napoléoniennes précédant ce désastre militaire.  siffle

On sait pertinemment dans ce milieu que les livres consacrés à l'Empereur déchu ont toujours été générateurs d'un chiffre d'affaires conséquent.

20 Re: napoleon le Lun 15 Juin - 18:28

Raymond

avatar
Admin
Il n'y a pas de doute que le simple nom de Napoléon est suffisant pour développer de fructueuses entreprises commerciales, mais en l’occurrence, c'est quand même un paradoxe.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

21 Re: napoleon le Mar 16 Juin - 10:04

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Treblig a écrit:
Treblig a écrit:
Treblig a écrit:http://www.actuabd.com/Waterloo-La-bataille-de-la-bande
http://www.actuabd.com/Waterloo-La-Bataille-est-en


http://www.actuabd.com/Waterloo-L-Empereur-ce-heros-3-4
http://www.actuabd.com/Waterloo-Napoleon-au-dela-du-mythe

22 Re: napoleon le Lun 29 Juin - 21:27

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
René Hausman, Les Grognards et l'Empereur. Wink


23 Re: napoleon le Lun 29 Juin - 21:37

Erik A

avatar
martinophile distingué
martinophile distingué
Suréna a écrit:(...) Par contre grossière erreur chez Lefranc: le building de la Lubianka est représenté sous sa forme actuelle, alors que jusque dans les années 80, la façade était assymétrique (inachevée). Chez B&M, on ne peut relever l'erreur car le bâtiment n'est pas représenté dans sa totalité.

Pour les séries napoléoniennes, j'ai un petit faible pour Jamar, il a commencé péniblement avec son François Jullien, mais il s'est amélioré à chaque épisode. Il a su tenir son lecteur à force de détails soignés et vivants et finalement la série Double Masque donne à voir un dessinateur sûr de son art.

Comme on aurait voulu suivre le même chemin avec certains repreneurs d'Alix...

très intéressant post qui montre à quel point c'est dur de ne pas se tromper quand on fait de la BD historique...

http://erikarnoux.blogspot.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum