Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Spirou et ses dessinateurs

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 8]

1 Spirou et ses dessinateurs le Dim 5 Sep - 15:12

Raymond

avatar
Admin
Beaucoup de nouveautés hier en librairie, mais un album m'attirait plus que les autres : c'était le dernier Spirou.



Yoann et Vehlmann avaient déjà montré ce qu'ils savaient faire dans un très bon album "hors série", mais le défi avait cette fois une autre dimension. Il fallait reprendre la série principale et cela impliquait de supporter l'inévitable comparaison avec les "maîtres" du genre que sont Robvel, Franquin et Jijé (en fait surtout avec Franquin Wink ). Les fans impitoyables attendaient ce nouvel "opus" au tournant,

Disons le sans ambages, ce nouveau Spirou est une merveilleuse surprise et une réussite complète. Yoann ne cherche pas à faire du Franquin et garde son propre style, mais son dessin nerveux s'impose avec évidence. Le scénariste réalise un travail encore plus remarquable car il arrive à retrouver l'esprit d'origine et le charme bien particulier de la série. C'est un véritable retour aux sources et on pourrait presque penser que cette histoire est la suite de "Panade à Champignac". Les personnages traditionnels réapparaissent et semblent fidèles à eux-mêmes. Et puis, on apprécie surtout le retour du grand Zorglub, à la fois inventif, gaffeur et néfaste, qui retrouve son rôle de "méchant" et qui dynamise l'histoire.

A cause d'une nouvelle expérience de Zorglub, un fléau s'abat sur le village de Champignac et nos deux héros doivent partir au secours du comte. Ils affrontent de grands périls et le récit mélange avec habileté le suspense et l'humour. Mieux encore, le scénariste arrive à y instiller cette tension qui caractérisait les meilleurs albums de la série. Tiens tiens, au fait, ces "meilleurs albums" étaient justement ceux qui mettaient en scène Zorglub ! Idea Charles Dupuis n'aimait pas ce personnage mais le retour de l'inventeur de la zorglonde était une nécessité et une évidence. C'est en tout cas la clé de la réussite de cette histoire.

Tous les nostalgiques du Spirou de Franquin peuvent acheter cet album les yeux fermés. Wink



Dernière édition par Raymond le Dim 26 Fév - 20:48, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

2 Re: Spirou et ses dessinateurs le Lun 6 Sep - 9:55

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Raymond a écrit:Tous les nostalgiques du Spirou de Franquin peuvent acheter cet album les yeux fermés. Wink

Voilà un avis précieux qui va me faire jeter un coup d'œil à cet album qui n'était pas dans mes priorités du moment avant ton petit billet Wink

3 Re: Spirou et ses dessinateurs le Lun 6 Sep - 9:59

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Raymond a écrit:Beaucoup de nouveautés hier en librairie, mais un album m'attirait plus que les autres : c'était le dernier Spirou.



Yoann et Vehlmann avaient déjà montré ce qu'ils savaient faire dans un très bon album "hors série", mais le défi avait cette fois une autre dimension. Il fallait reprendre la série principale et cela impliquait de supporter l'inévitable comparaison avec les "maîtres" du genre que sont Robvel, Franquin et Jijé (en fait surtout avec Franquin ). Les fans impitoyables attendaient ce nouvel "opus" au tournant,

Disons le sans ambages, ce nouveau Spirou est une merveilleuse surprise et une réussite complète. Yoann ne cherche pas à faire du Franquin et garde son propre style, mais son dessin nerveux s'impose avec évidence. Le scénariste réalise un travail encore plus remarquable car il arrive à retrouver l'esprit d'origine et le charme bien particulier de la série. C'est un véritable retour aux sources et on pourrait presque penser que cette histoire est la suite de "Panade à Champignac". Les personnages traditionnels réapparaissent et semblent fidèles à eux-mêmes. Et puis, on apprécie surtout le retour du grand Zorglub, à la fois inventif, gaffeur et néfaste, qui retrouve son rôle de "méchant" et qui dynamise l'histoire.

A cause d'une nouvelle expérience de Zorglub, un fléau s'abat sur le village de Champignac et nos deux héros doivent partir au secours du comte. Ils affrontent de grands périls et le récit mélange avec habileté le suspense et l'humour. Mieux encore, le scénariste arrive à y instiller cette tension qui caractérisait les meilleurs albums de la série. Tiens tiens, au fait, ces "meilleurs albums" étaient justement ceux qui mettaient en scène Zorglub ! Charles Dupuis n'aimait pas ce personnage mais le retour de l'inventeur de la zorglonde était une nécessité et une évidence. C'est en tout cas la clé de la réussite de cette histoire.

Tous les nostalgiques du Spirou de Franquin peuvent acheter cet album les yeux fermés.
Quand même difficile de lire une BD les yeux fermés !!!!!!

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

4 Re: Spirou et ses dessinateurs le Lun 6 Sep - 10:01

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
On achète les yeux fermés et on lit les yeux ouverts Wink

5 Re: Spirou et ses dessinateurs le Dim 6 Nov - 12:36

Raymond

avatar
Admin
Il n'est pas dans mes habitudes d'écrire des critiques négatives, car cet exercice a souvent peu d'intérêt. J'ai tout de même envie de réagir après la lecture du 52ème album de Spirou, qui a provoqué des réactions assez contrastées.



La Face cachée du Z emmène Spirou et Fantasio sur la Lune, ce qui (en soit) n'est pas une idée abracadabrante. Beaucoup d'héros célèbres ont déjà fait cette "petite excursion". Ce qui me gêne beaucoup plus, en revanche, c'est de voir Spirou se transformer en une sorte de monstre aux pouvoirs grotesques (il arrive à survivre sans combinaison protectrice sur la surface de la Lune) pour des raisons peu vraisemblables. Cela débouche sur un récit "à moitié SF et à moitié super-héros" qui me semble bien éloigné de l'ambiance habituelle de la série.



Sinon, cet album annonce le retour d'un Zorglub aussi inventif que maléfique. Il est à nouveau déterminé à devenir le maître du monde et c'est une bonne idée pour la suite de la série. Je souhaite cependant que le scénariste introduise un peu plus du vraisemblance dans le futur. Rolling Eyes

Que dire finalement de ce récit "loupé" ? Peut être que ce n'est pas trop grave ! Il y a déjà eu de mauvais albums auparavant et la série ne s'est pas arrêtée pour autant. Vehlmann n'a plus qu'à se racheter lors de la prochaine histoire. Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

6 Re: Spirou et ses dessinateurs le Dim 6 Nov - 13:30

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

7 Les aventures de Spirou le Dim 6 Nov - 14:12

Jean-Luc

avatar
grand maître
grand maître
Raymond a écrit:Il n'est pas dans mes habitudes d'écrire des critiques négatives, car cet exercice a souvent peu d'intérêt. J'ai tout de même envie de réagir après la lecture du 52ème album de Spirou, qui a provoqué des réactions assez contrastées.



La Face cachée du Z emmène Spirou et Fantasio sur la Lune, ce qui (en soit) n'est pas une idée abracadabrante. Beaucoup d'héros célèbres ont déjà fait cette "petite excursion". Ce qui me gêne beaucoup plus, en revanche, c'est de voir Spirou se transformer en une sorte de monstre aux pouvoirs grotesques (il arrive à survivre sans combinaison protectrice sur la surface de la Lune) pour des raisons peu vraisemblables. Cela débouche sur un récit "à moitié SF et à moitié super-héros" qui me semble bien éloigné de l'ambiance habituelle de la série.



Sinon, cet album annonce le retour d'un Zorglub aussi inventif que maléfique. Il est à nouveau déterminé à devenir le maître du monde et c'est une bonne idée pour la suite de la série. Je souhaite cependant que le scénariste introduise un peu plus du vraisemblance dans le futur. Rolling Eyes

Que dire finalement de ce récit "loupé" ? Peut être que ce n'est pas trop grave ! Il y a déjà eu de mauvais albums auparavant et la série ne s'est pas arrêtée pour autant. Vehlmann n'a plus qu'à se racheter lors de la prochaine histoire. Wink

Hélas, je ne suis pas plus convaincu par ce tome que par le précédent !

8 Re: Spirou et ses dessinateurs le Dim 26 Fév - 21:12

Raymond

avatar
Admin
J'ai découvert le douzième tome de l'Intégrale, qui concerne cette fois les épisodes créés par Nic Broca et Raoul Cauvin.



Que n'a t-on pas dit de mal à l'époque (et moi le premier) sur les histoires dessinées par Nic Broca ? Ils restaient jusqu'à ce jour les seuls albums que je me refusais à acheter.

Présenté sous la forme d'une intégrale ... la perspective était différente. C'est ainsi que je me suis tout de même laissé tenter. Il est vrai qu'il y a tout d'abord un excellent dossier, comme d'habitude (bravo à Bertrand Pissavy-Yvernaut et son épouse). Il explique avec précision comment s'est passée l'éviction de Fournier, puis le choix longtemps incertain de ses remplaçants. A la base de toutes ces décisions bizarres, il y avait en fait tout simplement des luttes de pouvoir ... Idea

Et puis, j'avais aussi l'envie de relire une fois (30 ans après) ces fameux épisodes méprisés. Que dire aujourd'hui ? Faut-il changer d'avis ? Et bien ... voilà, voilà... ces histoires sont assez gentilles ... c'est vrai ... mais leur intérêt n'est pas immense ! Il faut bien l'avouer, le dessin de Nic Broca n'a rien de honteux, mais je n'ai pas été passionné par les récits de Cauvin. Les critiques de l'époque étaient tout de même fondées, et Fournier dessinait des aventures bien plus intéressantes. Rolling Eyes

Ceci dit, ce douzième tome est un document important qui apporte beaucoup d'infos sur l'histoire de la série. Il intéressera sans doute les fanatiques de Spirou (il y en a) ainsi que les nostalgiques des années 80. Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

9 Re: Spirou et ses dessinateurs le Dim 4 Mar - 11:05

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Le premier Spirou par Davine et Rob-Vel.


http://i44.servimg.com/u/f44/13/64/65/00/davine10.jpg

10 Re: Spirou et ses dessinateurs le Mar 29 Mai - 10:37

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

11 Re: Spirou et ses dessinateurs le Mar 29 Mai - 12:20

Jean-Luc

avatar
grand maître
grand maître
Treblig a écrit:Le premier Spirou par Davine et Rob-Vel.


http://i44.servimg.com/u/f44/13/64/65/00/davine10.jpg

Et l'année prochaine, on aura enfin, en album, l'intégrale Spirou par Rob-Vel.

12 Re: Spirou et ses dessinateurs le Mar 29 Mai - 12:43

Raymond

avatar
Admin
Ce n'est pas vraiment une nouvelle. Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

13 Re: Spirou et ses dessinateurs le Mar 29 Mai - 14:06

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Embarassed Embarassed Embarassed

Je suis mal réveillé aujourd'hui !!! fou

Tu peux supprimer mon message, Raymond.

14 Re: Spirou et ses dessinateurs le Jeu 18 Oct - 14:37

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Jean-Luc a écrit:
Treblig a écrit:Le premier Spirou par Davine et Rob-Vel.


http://i44.servimg.com/u/f44/13/64/65/00/davine10.jpg

Et l'année prochaine, on aura enfin, en album, l'intégrale Spirou par Rob-Vel.


On se rapproche à grands pas de la parution. Cool


http://blog.spirou.com/75ansdespirou/index.php/2012/10/rob-vel-integralement/

15 Re: Spirou et ses dessinateurs le Mer 31 Oct - 15:07

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

16 Re: Spirou et ses dessinateurs le Mer 14 Nov - 16:11

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

17 Re: Spirou et ses dessinateurs le Jeu 15 Nov - 7:35

bruno

avatar
grand maître
grand maître
Treblig a écrit:La prochaine aventure de Spirou et Fantasio.


http://www.graphivore.be/dans-les-griffes-de-la-vipere-news-5640.html

Pour info, au contraire de ce qu'écrit Graphivore, le tirage limité est "commandable" dans toutes les bonnes librairies aux mêmes conditions, cela s'entend... Very Happy

http://www.canalbd.net

18 Re: Spirou et ses dessinateurs le Sam 17 Nov - 14:49

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Raoul Cauvin évoque sans "langue de bois" la reprise du dessin de Spirou par Nic Broca après la période Fournier. pouce


http://expressbd.fr/2012/11/14/raoul-cauvin-scenariste-de-spirou-et-fantasio-de-1980-a-1983/

19 Re: Spirou et ses dessinateurs le Jeu 6 Déc - 19:22

Barelli

avatar
alixophile
alixophile

20 Re: Spirou et ses dessinateurs le Jeu 6 Déc - 23:20

Raymond

avatar
Admin
Barelli a écrit: study

Autour de Spirou - les nouveautés 2013 :

http://bdzoom.com/56884/actualites/spirou-2013-une-nouvelle-ere/
Tu vas casser ta tirelire ? Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

21 Re: Spirou et ses dessinateurs le Ven 7 Déc - 10:02

Barelli

avatar
alixophile
alixophile
Raymond a écrit:
Barelli a écrit: study

Autour de Spirou - les nouveautés 2013 :

http://bdzoom.com/56884/actualites/spirou-2013-une-nouvelle-ere/
Tu vas casser ta tirelire ? Wink

Ben, disons que j'ai beau la recoller, je suis tenté de la recasser - un peu trop souvent - cette tirelire ! siffle
Il faut dire aussi que depuis une décennie, les éditeurs nous gâtent et nous tentent particulièrement avec toutes ces somptueuses maquettes d'ouvrages patrimoniaux de nos chers grands classiques ! Des ouvrages dans lesquels très souvent l'iconographie est admirablement sélectionnée ; des dossiers « avant-propos » de bonne qualité éditoriale et riche en informations ; une mise en page soignée sur du papier de qualité avec souvent un rendu magnifique des couleurs ; de belles reproductions de planches originales, le tout fabriqué avec de jolies et solides reliures. Bref, de magnifiques oeuvres de mémoire dont il serait difficile de faire l'impasse. Après, évidemment, c'est aussi une question de budget et les temps ne sont pas non plus en ce moment très favorables pour les dépenses. Alors j'essaye d'équilibrer au mieux en ne déboursant pas inutilement et en « rognant » sur autre chose afin de pouvoir me faire plaisir de temps en temps ! Wink

22 Re: Spirou et ses dessinateurs le Mer 9 Jan - 9:50

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

23 Re: Spirou et ses dessinateurs le Dim 13 Jan - 15:27

Raymond

avatar
Admin
La nouveauté du week-end, c'est bien sûr Dans les griffes de la vipère, le 53ème album officiel de la série (en fait, il y en a bien plus d'albums que cela Wink ).



J'avais exprimé l'année dernière mon insatisfaction à propos du scénario de La face cachée du Z, mais il faut maintenant reconnaître que cette nouvelle histoire est excellente. Elle commence dans une cour de justice, où Spirou et Fantasio défendent la cause du journal Spirou. D'une manière ironique, l'avocate de l'accusation attaque justement le fort critiqué scénario de la précédente aventure de Spirou, qualifié de néfaste pour la jeunesse. Smile



Le journal se faisant condamner, Spirou et Fantasio vont tomber dans un traquenard juridique. Faisant confiance à l'un de héros de sa jeunesse (probablement inspiré du personnage de Jean Valhardi), Spirou accepte le rachat de la publication par un grand consortium. La séquence dans laquelle les deux personnages évoquent mutuellement leurs anciennes aventures ne manque pas de malice.



En faisant connaissance avec le grand boss de la Viper Corp., Spirou comprend ensuite le traquenard financier qui lui a été tendu. Il va essayer d'y échapper et je ne détaillerai pas ici ses tribulations. Précisons simplement que Seccotine, Champignac et d'autres personnages récurents de la série participent aux événements, et que l'album s'inscrit bien dans la continuité des précédents.



Le dessin de Yoann est très maîtrisé, et même (me semble t-il) de plus en plus "franquinien". Je sais que certains participants du forum le trouvent "un peu trop ceci" ou "un peu pas assez cela", mais ils devraient reconnaître cette fois que le dessinateur fait un travail irréprochable.

Au total, c'est une excellente aventure, à la fois traditionnelle et pleine d'originalité, que nous ont préparé les deux auteurs. Elle inaugure d'une manière éclatante les nombreuses célébrations de cette année pour les 75 ans de Spirou.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

24 Re: Spirou et ses dessinateurs le Dim 13 Jan - 16:11

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
http://www.actuabd.com/La-Foire-aux-gangsters-Par

Je reproduis ici une citation de cet article : "Si l’on ne peut qu’apprécier ce traitement offert à une bande dessinée – qui affiche par là son statut d’œuvre au sens fort – l’impression demeure néanmoins d’une exploitation du filon Spirou, un court récit de respiration devenant un imposant volume à 24 euros. On oscille en quelque sorte entre une lecture artistique et une autre commerciale de l’événement".


Pour moi, l'aspect commercial l'a certainement emporté sur tout autre considération. Rolling Eyes


25 Re: Spirou et ses dessinateurs le Dim 13 Jan - 16:56

Raymond

avatar
Admin
Tiens ? Voici que l'on conteste tardivement la réédition de la Foire aux Gangsters ! Smile



Qu'il y ait une opération commerciale avec cette réédition, cela me parait bien sûr incontestable. Il y a cependant un travail qui est fait avec intelligence (et passion pour l'oeuvre de Franquin). Les acheteurs de ce livre ne sont pas traités comme de simples "collectionneurs de timbres". L'intérêt de ce livre provient d'abord de certains aspects originaux tels que la reprise de la pagination primitive du journal, ou les commentaires critiques qui accompagnent chaque planche, et le contenu est à la hauteur de ce qui est annoncé. Les suppléments proposés compensent largement le prix un peu plus élevé qui est demandé pour l'album et ... je ne vois pas ce qui peu déplaire dans ce genre de travail. Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 8]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum