Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Cosey, l'éternel voyageur

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 5]

51 Re: Cosey, l'éternel voyageur le Dim 8 Sep - 12:03

Totoche Tannenen

avatar
grand maître
grand maître

http://planbd.blogspot.com

52 Re: Cosey, l'éternel voyageur le Dim 8 Sep - 12:53

Raymond

avatar
Admin
Est-tu allé à Solliès, Totoche ? Very Happy 


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

53 Re: Cosey, l'éternel voyageur le Dim 8 Sep - 14:28

Ethan

avatar
grand maître
grand maître
http://www.rtbf.be/radio/podcast/player?id=1850554&channel=lapremiere

54 Re: Cosey, l'éternel voyageur le Lun 9 Sep - 11:32

Totoche Tannenen

avatar
grand maître
grand maître
Raymond a écrit:Est-tu allé à Solliès, Totoche ? Very Happy 
Non.

http://planbd.blogspot.com

55 Re: Cosey, l'éternel voyageur le Lun 9 Sep - 12:24

Raymond

avatar
Admin
Avec un peu de chance, on retrouvera Cosey au BD-FIL de Lausanne. Wink 


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

56 Re: Cosey, l'éternel voyageur le Lun 9 Sep - 22:02

Totoche Tannenen

avatar
grand maître
grand maître
Le genre d'auteur qui doit être inaccessible j'imagine, a moins de camper devant le stand depuis la veille !

http://planbd.blogspot.com

57 Re: Cosey, l'éternel voyageur le Mar 17 Sep - 11:46

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
http://www.bodoi.info/a-la-une/2013-09-16/cosey-toujours-au-sommet/71200

58 Re: Cosey, l'éternel voyageur le Mar 17 Sep - 12:23

Raymond

avatar
Admin
Bonne interview récente !


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

59 Re: Cosey, l'éternel voyageur le Mar 17 Sep - 15:05

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
"Jonathan", le type même de la bonne série (atypique, au moins à l'époque de son lancement) et qui s'est très vite distinguée dans la production du Lombard, tant en raison de son graphisme particulier que d'une narration singulière et innovante. J'avoue même avoir été dérouté lorsque Jonathan a fait son apparition dans le journal Tintin, et m'y être intéressé seulement après les quatre ou cinq premiers albums, lorsque le personnage était lancé et que le style de l'auteur montrait déjà les premiers signes de maturité.
Cosey a su progressivement s'affranchir de l'influence de son maître Derib pour développer une oeuvre originale de grande qualité. Dans cet ensemble, Jonathan occupe une place singulière. Toutefois, à l'instar des autres BD de l'auteur, il se dégage une telle ambiance des récits concoctés par Cosey que chaque histoire (avec ou sans Jonathan) paraît intimement liée à la personnalité de son créateur. Pour ces raisons, on peut souhaiter (voeu pieu) que malgré un succès mérité, la série Jonathan ne sera jamais confiée à un repreneur.

60 Re: Cosey, l'éternel voyageur le Mar 17 Sep - 15:53

Totoche Tannenen

avatar
grand maître
grand maître
Quid de cette rumeur lancée ce week-end par un grand quotidien suisse sur un éventuel arrêt de la série Jonhatan ?

http://planbd.blogspot.com

61 Re: Cosey, l'éternel voyageur le Mar 17 Sep - 18:00

Raymond

avatar
Admin
Mmm ... il faut bien lire l'article. Cosey n'annonce pas qu'il abandonne son héros, mais simplement qu'il n'a pas de projet pour une prochaine aventure. Ce n'est pas la première fois qu'il dit cela, et il a touhour repris la série après quelques années.

Il faudrait que je scanne cet interview que je n'arrive pas à retrouver sur le Web !  Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

62 Re: Cosey, l'éternel voyageur le Mar 17 Sep - 22:50

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Exposition Cosey à la Galerie Champaka.


http://www.galeriechampaka.com/?page_id=4976

63 Re: Cosey, l'éternel voyageur le Mer 18 Sep - 12:03

Ethan

avatar
grand maître
grand maître
http://www.rtbf.be/lapremiere/article_cosey-hors-piste-s-15-09-2013?id=8090817&category=HORS PISTES&emissionId=5126&sourceTitle=Hors Pistes

Entretien de 3/4 heure avec Cosey.

64 Re: Cosey, l'éternel voyageur le Ven 20 Sep - 9:57

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
http://www.actuabd.com/Cosey-Celle-qui-fut-signe-t-il-la

65 Re: Cosey, l'éternel voyageur le Ven 20 Sep - 12:19

Raymond

avatar
Admin
Treblig a écrit:http://www.actuabd.com/Cosey-Celle-qui-fut-signe-t-il-la
Voilà qui répond à la question de Totoche ! Very Happy 


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

66 Re: Cosey, l'éternel voyageur le Ven 20 Sep - 12:48

Totoche Tannenen

avatar
grand maître
grand maître
Oui et non : avec cette réponse en forme d'interrogation...
Si mes souvenirs sont bons, il me semble que dans cet article ,Cosey évoquait un éventuel retour de Jonhatan en Suisse.
On verra bien !

http://planbd.blogspot.com

67 Re: Cosey, l'éternel voyageur le Ven 20 Sep - 13:11

Raymond

avatar
Admin
Malheureusement, cet article de 24 heures est trop grand pour mon scan, mais les termes utilisés par Cosey sont ainsi :

- "C'est peut-être son ultime aventure. A moins qu'on ne le retrouve en Suisse. Honnêtement, à l'heure qu'il est, je n'en sais rien, à part que ma prochaine BD ne sera pas un Jonathan"

Il n'y a donc aucune décision définitive !


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

68 Re: Cosey, l'éternel voyageur le Dim 22 Sep - 19:47

Raymond

avatar
Admin
Je viens de lire le dernier Jonathan et je commence à comprendre un peu mieux le sens de cet article du 24 Heures, qui parlait surtout de la "fin d'un cycle".

A priori, cela ressemble à certaines histoires que Jonathan a déjà vécues ! Jonathan retourne en Inde, et une rencontre imprévue réveille en lui de vieux souvenirs. Il recueille un mainate et part à la recherche d'une jeune femme dont il a fait la connaissance pendant son enfance ...



Jonathan voyage, donc, et fait quelques rencontres. Vers la fin de l'aventure (que je me garderai bien de raconter), quelque chose de nouveau se produit : Jonathan trouve le bonheur, ça alors ! Shocked  

Quand je dis que c'est nouveau, vous allez me répondre que je divague, que les récits de Cosey se terminent en général plutôt bien. C'est vrai ! Mais Jonathan lui-même, à la fin des ses aventures, n'est en général pas comblé. Il repart plutôt comme un cow-boy solitaire, en chevauchant sa moto, à la recherche d'une nouvelle aventure !

Eh bien cette fois, ce n'est pas le cas !

Jonathan est vraiment heureux. On ne sait pas vraiment ce qu'il va faire, mais il n'a en tout cas plus de raison de partir à l'aventure ! Sera-ce sa dernière histoire ?

Je présume que non, mais il est vrai que les gens heureux n'ont pas d'histoire ... En fait, seul Cosey possède la réponse. Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

69 Re: Cosey, l'éternel voyageur le Dim 22 Sep - 23:06

Totoche Tannenen

avatar
grand maître
grand maître
Il y a le wi-fi au camping, Raymond ? ;-)

http://planbd.blogspot.com

70 Re: Cosey, l'éternel voyageur le Lun 23 Sep - 9:40

Raymond

avatar
Admin
Josiane (mon épouse) déteste le camping ! Wink 

Nous sommes chez des amis à Villedieu, et ils ont un ordi. Smile


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

71 Re: Cosey, l'éternel voyageur le Mer 9 Oct - 15:19

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Il a dessiné l'affiche du prochain Festival de Blois. pouce 


72 Re: Cosey, l'éternel voyageur le Lun 21 Oct - 22:27

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
http://www.rts.ch/video/emissions/passe-moi-les-jumelles/5266972-cosey-la-couleur-de-la-neige.html

73 Re: Cosey, l'éternel voyageur le Dim 17 Nov - 22:49

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
http://elouarn.tumblr.com/post/67274270322/cosey-jouez-avec-jonathan-in-tintin-super-nana

http://elouarn.tumblr.com/post/67274048772/cosey-hexoka-in-tintin-super-15-indiens

74 Re: Cosey, l'éternel voyageur le Lun 18 Nov - 0:06

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Je me souviens de ce récit sur trois planches, intitulé Heyoka. Sa conclusion dramatique avait impressionné l'adolescent que j'étais, lorsque c'était paru dans un Tintin Hors Série trimestriel. Cosey nous prouvait alors qu'il était un grand artiste en devenir.

75 Re: Cosey, l'éternel voyageur le Lun 10 Fév - 9:45

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Un album que j'avais particulièrement apprécié à l'époque de sa sortie.  pouce 


http://ederweld.fr/conseil-lecture-de-la-semaine-le-voyage-en-italie-de-cosey/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 5]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum