Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Petit avec des grandes oreilles : Iwerks, Gottfredson et les autres

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 8 sur 9]

Totoche Tannenen

avatar
grand maître
grand maître
Silvia Ziche

http://planbd.blogspot.com

eleanore-clo

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Bonsoir

Concernant le Cosey, on peut aussi remarquer le travail de Glénat sur l'objet-livre. Nous replongeons avec délice dans les collections enfantines : coins arrondis, deuxième de couverture et page 1 colorées et illustrées par des petits dessins de Mickey, troisième de couverture et dernière page traitées de façon similaire.

Cordialement
Eléanore-clo

Raymond

avatar
Admin
C'est bien juste ! Ces deux albums sont clairement destinés à des bibliophiles et à des collectionneurs.  bedo


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Je viens de lire avec beaucoup d'intérêt la discussion qui précède sur les "reprises-parodies-hommages" de Mickey chez Glénat. Je connais assez peu le petit monde de Mickey et la nostalgie joue peu dans les émotions que la lecture de ces histoires modernes me procurent.
J'ai acheté le Cosey et emprunté le Trondheim/Kéramidas en médiathèque. Ma préférence va au premier ; j'ai toujours été sensible au charme des BD de Cosey et son Mickey m'a plu, selon toute logique. Je renvoie aux arguments développés par Raymond et Draculea auxquels je serais bien incapable d'ajouter la moindre virgule tant cela est bien exprimé et reflète parfaitement ce que j'ai ressenti après une première lecture. Ce suave récit n'est simple qu'en apparence et sa richesse nécessite plusieurs lectures et des références pour être appréhendée et appréciée à sa juste valeur.
Pour le Kéramidas, j'ai éprouvé dans un premier temps la même aversion que Treblig, mais je suis parvenu à la surmonter et à lire l'album en médiathèque. Les trouvailles, parfois bonnes, ne manquent pas mais à la longue on peut se lasser de l'accumulation de ces péripéties sur un rythme syncopé.
Au vu des strips de Loisel et en particulier d'un strip mis en couleurs à la façon des vieux albums des années 30-40, j'attends beaucoup de cet hommage. Pourtant, mon enfance n'a pas été bercée par les histoires de Mickey, même si elles n'ont pas été absentes de ma découverte du monde des livres.

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Oui, Eleanore-clo, ce sont de beaux livres-objets. On peut espérer que la version de Loisel bénéficiera d'un écrin du type des eo françaises de M. contre Ratino ou M. aviateur.

Draculea

avatar
license ès BD
license ès BD
Ah Mickey contre Ratino et Mickey Aviateur ! Ce sont de grands souvenirs de mon enfance, ainsi d'ailleurs que Mickey fait du camping.
Pour moi ces deux nouveaux albums et ceux qui vont suivre sont une merveilleuse surprise qui m'enchante. Je suis tout à fait d'accord avec l'idée de livres objets tant leur matérialité est elle aussi partie organique de leur beauté.

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Je suppose qu'on a du te les lire avant même que tu ne sois autonome en lecture, non ? C'est souvent le cas avec nos livres de la petite enfance.

Draculea

avatar
license ès BD
license ès BD
En fait ma mère avait conservé ces albums et je les ai contemplés dès ma première enfance. je ne m' souviens pas qu'on me les ai lus, mais je me souviens en revanche très bien de leur lecture passionnée. Il y avait dans ces albums des années 1930 une dimension souvent onirique presque surréel, qui a disparu ensuite de Mickey. Je songe au miroir dans lequel Minnie doit regarder à la pleine lune si je me souviens bien et aperçoit le visage effrayant de la bohémienne dans Mickey fait du camping, des allusions aux Musiciens de Brême dans Mickey contre Ratino, quant aidé par des animaux dont un écureuil il s'attaque aux bandits, ou encore à l'arc en ciel pétrifié devenu pont de grès dans le désert américain dans Mickey au Far West.
J'ai adoré cette haute époque. On en a retrouvé un ou deux aspects dans l'un des premiers Mickey parade, peut-être le premier d'ailleurs, à la fin des années 1960, avec un récit inspiré du romantisme allemand : La révolte des ombres. Je ne sais pas si cela te dis quelque chose ?

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Non, absolument pas. Je n'ai lu que très peu d'histoires de Mickey, Donald ou Picsou. Mais dans ma prime jeunesse, j'ai eu un album illustré, de format carré, où Mickey se retrouvait à bord d'une fusée avec un vilain, sans doute Par Hibulaire. Ce n'était pas une BD, mais c'était mignon et plein de fraîcheur et pour moi, en BD, Mickey doit ressembler à cela. J'ai vu les extraits de Ratino et Aviateur que tu as mis en ligne et je crois que nous aurons une belle surprise avec le Loisel.
Je laisserai le Tebo aux fans inconditionnels de cet auteur ou de Mickey.

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Ecoutons Cosey nous parler de son Mickey.


http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/vertigo/7560255-cosey-auteur-de-bande-dessinee-24-03-2016.html?rts_source=rss_a

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Gottfredson.


Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Gottfredson.


Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Annoncé pour le 19 octobre.


Raymond

avatar
Admin
Tebo ... aïe aïe aïe !

On peut s'attendre à tout. Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Je n'ai pas la "culture Mickey ou Disney" très développée et ne possède aucun album de Tebo.
Si on peut s'attendre à tout avec cet auteur, catalogué, à juste titre ou sévèrement comme un sous-Zep, cela signifie qu'on peut s'attendre au pire mais aussi, rêvons un peu, au... meilleur, non ?
Finalement, pour cet exercice de style, il n'est pas impossible que je me laisse tenter. La couverture a une certaine classe, il faut bien l'avouer.
Pour un amateur de bandes dessinées peu familier de l'univers de Mickey, j'ai cependant acheté "Une mystérieuse mélodie" (mais on va dire qu'en fait j'avais alors acheté le dernier album de Cosey, auteur que j'apprécie spécialement) et le Mickey de Trondheim et Kéramidas (un auteur dont je ne possédais jusqu'alors aucun livre). Et que je compte bien mettre la main sur le Loisel. D'être plutôt bien entouré dans une collection originale confère en définitive une chance supplémentaire à Tebo !

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Gottfredson.


Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Loisel.


Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Treblig a écrit:Annoncé pour le 19 octobre.




http://culturellementvotre.fr/2016/10/26/critique-la-jeunesse-de-mickey-tebo/

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Gottfredson.


Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Loisel, Tebo, Cosey et leur Mickey...c'est dans le dernier Casemate.


http://casemate.fr/loisel-mickey-pelisse/

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Sortie du Mickey de Loisel le 23 novembre.


Raymond

avatar
Admin
C'est un album que je ne manquerai pas. J'aime bien ce que fait Loisel !


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
A paraître le 23 novembre.





Draculea

avatar
license ès BD
license ès BD
Oui, moi aussi, je serai heureux de découvrir le Mickey de Loisel, je l'attends avec impatience. Very Happy

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 8 sur 9]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum