Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Marc Bourgne et les pirates

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 Marc Bourgne et les pirates le Lun 6 Juin - 15:52

Raymond

avatar
Admin
Je crée un sujet séparé pour évoquer le cas de Marc Bourgne, qui a été le dessinateur de Barbe Rouge pendant 4 albums (sur scénario de Perissin). Cette série est maintenant arrêtée et on se demandait quelle en était la cause : décision de l'éditeur, du scénariste ou du dessinateur, ou encore autre chose ?



Je me demandais si Bourgne avait donné une explication dans ses interviews et je n'ai rien trouvé. Pourtant les interviews existent, par exemple sur Auracan :

http://www.auracan.com/Interviews/interview.php?item=176

Il y a aussi l'interview de Sceneario.com

http://www.sceneario.com/sceneario_interview_BARAT.html

Marc Bourgne s'est remis à dessiner une autre histoire de pirates et ce genre de BD semble donc lui plaire.



Pourquoi donc a t-il arrêté Barbe Rouge ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

2 Re: Marc Bourgne et les pirates le Lun 6 Juin - 18:33

JYB


vieux sage
vieux sage
Bien, mais effectivement, on ne trouve pas, dans ces interviewes, les raisons qui ont poussé Marc Bourgne à arrêter Barbe-Rouge.

Raymond a écrit:Marc Bourgne s'est remis à dessiner une autre histoire de pirates et ce genre de BD semble donc lui plaire.
Comme Patrice Pellerin, un auteur abandonne Barbe-Rouge pour créer sa propre série de pirates...

3 Re: Marc Bourgne et les pirates le Lun 6 Juin - 18:39

bruno

avatar
grand maître
grand maître
JYB a écrit:Bien, mais effectivement, on ne trouve pas, dans ces interviewes, les raisons qui ont poussé Marc Bourgne à arrêter Barbe-Rouge.

Raymond a écrit:Marc Bourgne s'est remis à dessiner une autre histoire de pirates et ce genre de BD semble donc lui plaire.
Comme Patrice Pellerin, un auteur abandonne Barbe-Rouge pour créer sa propre série de pirates...

Mais, si je ne me trompe, Bourgne signe le scénario et non le dessin de cette excellent série au demeurant.
J'ai eu l'occasion de le croiser il y a quelques années et j'ai cru comprendre que ce sont les scores faibles qui ont entraîné l'arrêt de la série.
mais il est tellement aisé de cacher de multiples raisons derrière les chiffres.. Neutral

http://www.canalbd.net

4 Re: Marc Bourgne et les pirates le Lun 6 Juin - 18:49

Raymond

avatar
Admin
En tout cas, il évite de parler de cet arrêt aux journalistes, mais on ne le lui demande pas non plus.

Il existe encore une interview de lui sur ActuaBD qui date d'avril 2009, mais on n'y parle pas de Barbe Rouge, malheureusement :

http://www.actuabd.com/Marc-Bourgne-l-Ete-63-est-mon-travail-d-ecriture-le-plus-personnel-et-abouti

Sur le site de Dargaud, on trouve 'par ailleurs une vieille interview où il parle un peu de cette série, mais ça date de 2002 et il commente plus volontiers son travail sur Lincoln :

http://www.dargaud.com/interviews/grands-espaces-marc-bourgne,42.html

Il y a aussi le site personnel de Bourgne, mais il reste évasif sur Barbe Rouge ("nous jetons l'ancre").

http://www.marc.bourgne.opalebd.com/albums/barbe_rouge/barbe_rouge.htm

Mystère, mystère, donc !

Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

5 Re: Marc Bourgne et les pirates le Lun 6 Juin - 19:23

JYB


vieux sage
vieux sage
bruno a écrit:Mais, si je ne me trompe, Bourgne signe le scénario et non le dessin de cette excellent série au demeurant.
Qu'il signe le dessin ou le scénario, il n'empêche qu'il se sépare de Barbe-Rouge et qu'il crée sa propre série historico-maritime concurrente. Pellerin, lui, signe le dessin ET le scénario de L'Epervier ; peu importe, c'est l'idée générale qu'il faut retenir (pour reprendre ici la suite de la discussion commencée ailleurs sur les raisons qui ont poussé Pellerin à abandonner Barbe-Rouge).
Dans le même ordre d'idée, il y a au moins un autre scénariste qui, dépité de voir que les discussions pour une reprise, par lui-même, d'une série de Charlier n'aboutissaient à rien, a décidé de créer sa propre série, c'est JC Bartoll qui, du coup, a créé Mékong, en modifiant légèrement les données de départ (série dont je n'entends plus parler d'ailleurs : il y a eu, je crois, deux albums et, depuis trois/quatre ans, plus rien, sauf erreur).

bruno a écrit:J'ai eu l'occasion de le croiser il y a quelques années et j'ai cru comprendre que ce sont les scores faibles qui ont entraîné l'arrêt de la série.
mais il est tellement aisé de cacher de multiples raisons derrière les chiffres.. Neutral
Ce n'est pas la peine de continuer à tourner autour du pot : ce sont les ventes faibles sur la fin qui sont, selon ce que j'avais aussi compris, la raison de l'abandon, par Marc Bourgne, de Barbe-Rouge.
Mais évidemment, si quelqu'un en sait plus...

6 Re: Marc Bourgne et les pirates le Mer 8 Juin - 9:50

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
JYB a écrit:Mais évidemment, si quelqu'un en sait plus...

Justement JYB, sur aéroplanete, on peut lire ici : http://www.aeroplanete.net/forum/viewtopic.php?t=964&start=180

et

Philippe Charlier écrit : "Concernant Marc Bourgne (trouvé lui et Perissin par l'éditeur), c'est assez drôle ! Car c'est ce dernier qui a décidé de laisser tomber Barbe Rouge car selon l'éditeur (Philippe Ostermann de chez Dargaud) ce dernier trouvait que la série ne rapportait pas assez (sic) et il avait d'autres projets. Il est donc assez drôle de voir Marc Bourgne ne pas comprendre pourquoi la série c'est arrêtée ! Je tiens à rajouter que Marc Bourgne n'a jamais expliqué aux ayants droit la raison de cet arrêt, c'est l'éditeur qui s'en est chargé...bonjour la délicatesse ! "

Je savais bien que j'avais lu quelque chose quelque part...
Il semble donc bien que les raisons de l'arrêt de Barbe-Rouge soient "économiques"...



Dernière édition par Pierre le Mer 8 Juin - 9:55, édité 1 fois

7 Re: Marc Bourgne et les pirates le Mer 8 Juin - 9:55

Raymond

avatar
Admin
C'est dommage parce que j'aimais bien cette reprise, qui avait remonté le niveau de la série Barbe-Rouge après "l'intermède" Gaty-Olivier que je n'aime pas du tout (même si Jean Olivier est un excellent scénariste).


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

8 Re: Marc Bourgne et les pirates le Mer 8 Juin - 9:57

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Donc, c'est bien Marc Bourgne qui aurait arrêté Barbe-Rouge de sa propre décision selon Philippe Charlier.

Maintenant, si l'un ou l'autre veut nous rendre visite pour nous éclairer, ce serait avec plaisir Very Happy

9 Re: Marc Bourgne et les pirates le Mer 8 Juin - 10:04

JYB


vieux sage
vieux sage
Pierre voit tout et lit tout...

Pierre a écrit:Donc, c'est bien Marc Bourgne qui aurait arrêté Barbe-Rouge de sa propre décision selon Philippe Charlier.
Maintenant, si l'un ou l'autre veut nous rendre visite pour nous éclairer, ce serait avec plaisir Very Happy
Vu que Philippe Charlier a été en quelque sorte mis devant le fait accompli, et vu que la page Bourgne/Perrissin est tournée depuis longtemps, il ne saura en dire plus et c'est plutôt à Marc Bourgne de donner ses explications, ainsi qu'à Perrissin (lui-même en a-t-il parlé dans une interview ?).

10 Re: Marc Bourgne et les pirates le Mer 8 Juin - 10:08

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
JYB a écrit:Pierre voit tout et lit tout...

Very Happy En même temps, ça fait partie de mon travail... Cool

11 Re: Marc Bourgne et les pirates le Mer 8 Juin - 10:23

Raymond

avatar
Admin


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

12 Re: Marc Bourgne et les pirates le Mar 12 Juil - 13:59

JYB


vieux sage
vieux sage
Dans Casemate de juillet, il est question d'un livre qui vient de sortir sur les BD avec des pirates (Pirates et corsaires dans la bande dessinée, par Philippe Tomblaine, L'Apart éditions). On y annonce les interviews de divers auteurs, dont Perrissin et Bourgne justement. Si quelqu'un peut avoir accès à ce livre, peut-il nous dire si l'un ou l'autre cause des raisons de la fin de la série Barbe-Rouge ?

13 Re: Marc Bourgne et les pirates le Mar 26 Juil - 19:54

JYB


vieux sage
vieux sage
JYB a écrit:Dans Casemate de juillet, il est question d'un livre qui vient de sortir sur les BD avec des pirates (Pirates et corsaires dans la bande dessinée, par Philippe Tomblaine, L'Apart éditions). On y annonce les interviews de divers auteurs, dont Perrissin et Bourgne justement. Si quelqu'un peut avoir accès à ce livre, peut-il nous dire si l'un ou l'autre cause des raisons de la fin de la série Barbe-Rouge ?
Eh bien, je viens de me procurer ce livre, et l'ai acheté parce qu'il y a un chapitre consacré à Barbe-Rouge (et parce qu'il y a pas mal de choses sur les pirates dans la BD, toujours intéressant à lire quand on s'intéresse comme moi aux choses de la mer et à la BD).
Il y a trois documents notables dans ce chapitre : un texte sur l'historique de la série, l'interview de Christian Perrissin, et aussi une de Philippe Charlier, l'ayant-droit de la série Barbe-Rouge. Eh bien, au bout du compte, on n'en sait pas plus sur la fin de la série...
Le texte de l'auteur (Philippe Tomblaine) dit juste, à un endroit, concernant la série parallèle La Jeunesse de Barbe-Rouge : "(...) jusqu'en 2001, année où l'éditeur choisit d'interrompre le cycle, faute de ventes suffisantes". L'auteur conclut son chapitre par : "(...) un décideur osera-t-il véritablement lui réattribuer une "lettre de courses" en engageant une nouvelle équipe d'auteurs, dans les eaux mouvantes du contexte actuel ?". Question sans réponse à ce jour.
Dans son interview, Perrissin avoue qu'il n'a pas réussi "à trouver ses marques" dans l'écriture des scénarios ("et ça se sent", ajoute-t-il). Je résume le truc (achetez l'ouvrage pour lire ça en détail) : le scénariste dit que lui et Marc Bourgne ne sont pas sentis assez soutenus par l'éditeur, et, raconte-t-il, "quand j'ai senti qu'on risquait d'être débarqués, comme Gaty et Ollivier avant nous, j'ai préféré tout arrêter." Il conclut que l'épisode Le Secret d'Elisa Davis est, de son point de vue, ce qu'il a fait de mieux sur Barbe-Rouge. A chacun de juger.
Dans son interview, Philippe Charlier avoue : "Par la suite, Bourgne et Perrissin ont repris avec talent la suite de la série. Je n'ai jamais eu d'explication ni compris l'arrêt de la série par ces deux auteurs."
Toutefois, je retiens plusieurs phrases de Perrissin lui-même, dans son interview. Il dit qu'à un moment, il a fait deux albums aux antipodes des décors habituels des histoires de pirates : "Je n'écrivais plus en référence aux albums précédents de la série, mais en ne me fiant qu'à ma sensibilité et à mes propres sources." Plus avant, il parle de sa collaboration avec le dessinateur Redondo sur la Jeunesse de Barbe-Rouge, pour laquelle il a voulu faire quelque chose de différent : plus réaliste, moins héroïque, moins spectaculaire ; des histoires de marins perdus, de criminels en fuite et de paumés.
Très bien, mais question que je me pose : dans ces conditions, pourquoi avoir accepté d'écrire du Barbe-Rouge, si ce n'est pas pour faire du Barbe-Rouge ? En s'éloignant de la série telle qu'on la connaît, époque Charlier, ne faut-il pas s'étonner que les lecteurs ne la retrouvent pas et décrochent ? Relire tout ce que j'ai pu dire sur ce forum, au sujet des reprises des grands classiques : quand un scénariste veut faire tout autre chose que le fonds de la série, il vaut mieux qu'il crée sa propre série, où il pourra faire ce qu'il veut selon ses idées et son style propre...
Par ailleurs, quand on lui demande quelles sont ses principales références et/ou influences, Perrissin répond : Hergé et Pratt. Formidable, excellentes références. Mais il ne cite pas Charlier ; ce qui est embêtant pour un scénariste qui veut reprendre une série de Charlier.
Enfin, Perrissin explique qu'au sein de Dargaud, il avait trois principaux interlocuteurs : Guy Vidal le directeur de collection, Philippe Charlier évidemment, et un certain Jacques Pessis (note JYB : que j'ai croisé à l'époque chez Dargaud mais dont je me suis toujours demandé quelle était la fonction exacte ; il avait apparemment un rôle décisionnaire ; Jacques Pessis est par ailleurs connu pour réaliser des documentaires télé sur des gloires passées de la bonne chanson française des années 50 aux années 70, et pour être le légataire universel de Pierre Dac ; il est ou était par ailleurs journaliste de radio et de presse où il traitait surtout de la vie parisienne ; tout ceci nous éloigne passablement de l'univers BD et des scénarios d'aventures de Jean-Michel Charlier...). Philippe Charlier "trouvait notre démarche intéressante", dit Perrissin. Mais c'est Jacques Pessis qui s'est opposé fermement aux projets : "Pessis tenait à ce qu'on reste totalement dans l'esprit Charlier-Hubinon. Ce qui était impossible pour moi. Le genre avait évolué. Les Passagers du vent étaient passés par là, et puis Marc et moi étions d'une tout autre génération."
Messages transmis à tous les repreneurs de séries classiques anciennes.

14 Re: Marc Bourgne et les pirates le Mar 26 Juil - 22:20

Raymond

avatar
Admin
Le secret d'Elisa Davis (en 2 parties) est effectivement une bonne histoire de pirates, mais elle n'est pas terminée. Ce n'est donc pas ce que Perrissin a réalisé de mieux. Rolling Eyes

Sinon, toutes ces infos que tu rapportes me semble bien alambiquées. Je crois volontiers que Philippe Charlier n'y soit pour rien, mais qui jugeait alors de la valeur du Barbe Rouge dessiné par Bourgne. On se demande en tout cas qui est "l'éditeur" (qui "ne soutient pas", qui a "choisi d'interrompre le cycle" etc ...) ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

15 Re: Marc Bourgne et les pirates le Mer 27 Juil - 1:47

JYB


vieux sage
vieux sage
Raymond a écrit:toutes ces infos que tu rapportes me semble bien alambiquées. Je crois volontiers que Philippe Charlier n'y soit pour rien, mais qui jugeait alors de la valeur du Barbe Rouge dessiné par Bourgne. On se demande en tout cas qui est "l'éditeur" (qui "ne soutient pas", qui a "choisi d'interrompre le cycle" etc ...) ?
Je n'en sais personnellement pas plus. Je n'ai fait que rapporter ce que j'ai lu dans ce livre. J'ajoute une info dont je n'ai pas parlé plu shaut (mais j'ai bien dit qu'il valait mieux que ceux qui veulent en savoir plus lisent le livre, encore que j'aie dit l'essentiel) : ailleurs dans l'interview de Perrissin, celui-ci dit que l'éditeur n'était pas d'accord au départ pour qu'il reprenne la série principale de Barbe-Rouge ; c'est plus tard que Perrissin a pu reprendre cette série principale, après avoir fait ses preuves sur la Jeunesse. Cet éditeur n'est pas nommé dans l'interview, mais semble distinct de Guy Vidal. A l'époque, ne serait-ce pas un certain Didier Christmann ?
Tout ceci t'éclaire sur le "bin's" que doit être la gestion, par Dargaud, d'une autre ex-série de Charlier, Tanguy & Laverdure, dont j'ai exposé ailleurs le sac de noeuds que représente la reprise par des auteurs qui ne suivent pas et/ou font défaut. Du coup, on se demande en effet qui fait quoi et qui commande dans cette grande maison...
Ce que tu ne sais pas, c'est que le concours qui va être organisé à Chambéry pour recruter un dessinateur pour Tanguy (un dessinateur de plus, puisqu'il y en a déjà un... comme je l'ai raconté sur ce forum le mois dernier) était au départ prévu pour recruter un dessinateur de... Barbe-Rouge ! Et finalement, comme c'était plus urgent de trouver un gars pour Tanguy, "on" a changé d'idée en l'espace de trois semaines à peine, et ce sera donc un concours au bénéfice de Tanguy...
Tu me demanderas : et le dessinateur pour Barbe-Rouge ?
Ben...
JM Charlier est mort il y a 22 ans, mois pour mois, et ce pilotage à vue dure depuis 22 ans. Et comme je l'ai déjà signalé, seule la série de la jeunesse de Blueberry perdure, sur 7 ou 8 grandes séries qui étaient en route à la mort de JMC. Sans compter 2 ou 3 autres séries qui auraient pu être reprises mais qui sont restées dans l'oubli (Marc Dacier, Jacques Le Gall, etc.).

16 Re: Marc Bourgne et les pirates le Mer 27 Juil - 9:14

Raymond

avatar
Admin
Cette perpétuelle recherche d'un nouveau dessinateur n'est pas une bonne manière de gérer une série. Il faut bien sûr choisir soigneusement un auteur (si possible expérimenté puisqu'il s'agit d'une BD classique pour laquelle le lecteur sera exigeant) puis lui faire confiance pendant plusieurs albums, le temps qu'il prenne les personnages bien en main, avant de juger du résultat. Pour Tanguy et Laverdure, par exemple, il y a eu 4 dessinateurs pour les 4 derniers albums et cela ne peut que donner de mauvais résultats. Pour Barbe Rouge, l'éditeur devrait d'abord se préoccuper de donner une suite au dernier album (dans lequel Barbe Rouge est théoriquement mort) plutôt que de lancer un jeune dessinateur.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

17 Re: Marc Bourgne et les pirates le Mer 27 Juil - 9:24

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Le plus simple ne serait-il pas plutôt de ne pas reprendre ces séries ?

18 Re: Marc Bourgne et les pirates le Mer 27 Juil - 9:31

Raymond

avatar
Admin
Ta conclusion fera plaisir à JYB. pirat

Pour ma part, je regrette le Barbe Rouge de Bourgne, mais il est vrai que je ne souhaite pas que la série évolue de la même manière que "Tanguy", avec un défilé de dessinateurs qui sont tous non convaincants.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

19 Re: Marc Bourgne et les pirates le Mer 27 Juil - 10:18

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Raymond a écrit:Ta conclusion fera plaisir à JYB. pirat


Cela a été plus fort que moi !!

Plus sérieusement, je pense qu'à un certain moment il faut savoir arrêter la reprise d'une série s'il n'y a pas une ligne directrice affirmée.

A titre comparatif, il faut bien reconnaître qu'Outre-Atlantique lorsqu'une série est abandonnée par son créateur (soit parce qu'il désire passer à autre chose, soit parce qu'elle est la conséquence directe de sa mort), les reprises sont généralement de très bonne qualité.

Le fait que la plupart du temps les dessinateurs américains font partie d'un studio explique certainement les qualités graphiques de la relève.

Dans nos contrées, cette pratique est quasiment absente et seuls quelques dessinateurs ayant souhaité la poursuite de leur oeuvre (Roba avec Verron en constitue le parfait exemple) ont eu la présence d'esprit de former leur continuateur.

20 Re: Marc Bourgne et les pirates le Mer 27 Juil - 11:24

JYB


vieux sage
vieux sage
Personnellement, je ne suis pas formellement contre une reprise d'une série classique. Si tous les atouts sont réunis ! Mais depuis plus d'un an sur ce forum, je ne cesse de dire qu'il faut arrêter une série, avec plein d'arguments en faveur de cette théorie, car je constate que le résultat et les motivations ne sont pas bons du tout dans 95% des cas, et que les ayants-droit d'une part, les éditeurs d'autre part, se moquent des lecteurs, la plupart du temps par méconnaissance du métier (tant chez les auteurs que les éditeurs), par surestimation de leurs capacités (cas des auteurs repreneurs n'ont pas conscience de ce qu'il faut faire et de ce qu'ils doivent faire, et n'ont pas conscience qu'ils n'ont pas le niveau), par nonchalance (éditeurs et auteurs repreneurs savent que de toute façon, ça va bien marcher) ou par recherche immédiate du profit (cas des éditeurs - mais c'est un peu leur métier qui veut ça - et cas aussi des auteurs, qui savent qu'ils seront bien payés - ils ont beau se cacher derrière leur petit doigt, cet aspect est loin d'être négligeable).
Mais à partir du moment où ce sont de vrais artistes qui reprennent la suite d'une série (un vrai et bon scénariste dans l'exacte lignée du scénariste décédé, et un bon dessinateur bien sûr), pourquoi pas ? Il y a toutefois des scénaristes vedettes à forte personnalité, comme Hergé ou Pratt, ou Goscinny, qui me paraissent irremplaçables. Hergé a dit qu'il ne voulait pas qu'on reprenne Tintin après sa mort parce qu'il savait bien qu'aucun auteur n'arriverait à retrouver l'esprit et la lettre de "son" Tintin.
Par ailleurs, je pense qu'il est plus facile de trouver un dessinateur repreneur dans le genre humoristique ; il me semble que c'est plus facile de se couler dans le moule, genre Uderzo (lire ce qu'on a dit récemment, ici, de la reprise d'Astérix par des gens de son studio, avec un nouveau scénariste), genre Morris (voir la reprise de Lucky Luke, réussie à mon avis au niveau du dessin, par Hachdé), genre Roba (voir ce que vient de dire Treblig), genre Peyo (voir son studio qui continue de tourner en faisant du Schtroumpf), etc. En réaliste, c'est sans doute plus difficile de retrouver l'exact Jacobs, l'exact Giraud, l'exact Bergèse, l'exact Pratt, l'exact Martin, etc., qui étaient très forts et exigeants (je dis "étaient" en incluant Bergèse, mais celui-ci n'est pas mort ; il a juste arrêté Buck Danny).
Comme je l'ai déjà dit il y a un an sur ce forum, c'est aussi une question de génération. Les auteurs francophones (scénaristes et dessinateurs) des lendemains de la guerre étaient d'une autre trempe...

21 Re: Marc Bourgne et les pirates le Lun 3 Oct - 13:36

Raymond

avatar
Admin
J'ai reçu pendant mes vacances un e-mail de Marc Bourgne. Il explique de manière précise les motifs de l'arrêt de Barbe Rouge après quatre albums.

Plutôt que de paraphraser ses déclarations, je vous mets directement ici une copie de son message (avec son autorisation). Le contenu de ce courriel est assez édifiant !

Le voici donc :

"Bonjour!

Je vous remercie de l'intérêt que vous portez à mon travail sur les pirates.

Vous vous interrogez sur l'arrêt de la série Barbe-Rouge et vous dîtes incapable de lui trouver une explication dans mes différentes interviews. C'est l'un de vos intervenants qui donne la bonne explication à cette énigme: les journalistes ne me posent jamais la question! S'ils le faisaient, je leur répondrai avec plaisir et franchise.

D'autre part, j'ai découvert sur votre forum la déclaration de Philippe Charlier à propos de "l'abandon" de la série par Christian Perrissin et moi-même. Et j'en ai été assez stupéfait! M. Charlier aurait dû m'appeler à l'époque, s'ils s'interrogeait. Personnellement, je pensais que notre éditeur agissait en accord avec lui. C'est pourquoi je ne l'ai pas contacté personnellement.

Il me semble que c'était aux responsables de la série chez Dargaud qu'il revenait de l'informer. Ceux-ci (Philippe Ostermann et le regretté Guy Vidal) lui auraient alors révélé que c'étaient eux qui nous avaient suggéré d'arrêter la série pour en créer une autre. Cet arrêt n'est pas ma décision. J'adorais dessiner cette série, et je m'entendais très bien avec Christian Perrissin (qui faisait un travail admirable).

Dargaud estimait que les ventes n'étaient pas suffisantes. On vendait pourtant entre 10 000 et 12 000 ex par tome et plusieurs milliers d'ex en néerlandais: la série était donc rentable. Mais à l'époque (et ça n'a pas changé), la "nouvelle BD" (celle des Sfar, Blain ou autre Trondheim) intéressait plus Dargaud que les séries classiques. Devant le manque d'enthousiasme de notre éditeur, Christian a préféré jeter l'éponge.

Assez naturellement, je l'ai suivi. En effet, il est très difficile de rester motivé pour une série lorsque vous savez pertinemment que votre éditeur ne croit pas à cette même série et ne fera rien pour la vendre.

Finalement, Christian a préféré partir pour les Humanos ( où il a créé l'excellent El Niño) et je suis allé chez Glénat (pour Frank Lincoln, Voyageur et Les pirates de Barataria). Dargaud n'a aucunement cherché à nous retenir.

Voilà, vous savez tout.

Cordialement,

Marc Bourgne"


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

22 Re: Marc Bourgne et les pirates le Lun 3 Oct - 13:38

Raymond

avatar
Admin
On ne saura donc jamais la suite du Secret d'Elisa Davis ! Sad


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

23 Re: Marc Bourgne et les pirates le Lun 3 Oct - 13:44

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Marc Bourgne s'est inscrit sur le forum, peut-être viendra t'il nous en parler ?...

24 Re: Marc Bourgne et les pirates le Lun 3 Oct - 13:53

JYB


vieux sage
vieux sage
Ce que dit Marc Bourgne rejoint ce que disait déjà son scénariste Christian Perrissin dans le livre que j'évoquais quelques posts plus haut...

25 Re: Marc Bourgne et les pirates le Jeu 10 Nov - 11:25

filch


débutant
débutant
Marc Bourgne vient d'ouvrir un nouveau site internet dans lequel il donne quantité d'informations et de documents.
www.marcbourgne.fr

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum