Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Léonard de Vinci par MM.Gilles CHAILLET et Didier CONVARD

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Cette histoire est parue l'année dernière et, dans l'attente prochaine du second tome, voici le jugement que j'avais porté sur cet album en septembre dernier.


" - sur la forme tout d'abord : l'éditeur a certainement désiré que la présentation de cet ouvrage reflète le coté sombre de cette histoire, d'où cette volonté affichée de recourir à la dominante noire pour le visuel de couverture.Ce choix n'est pas anachronique dans la mesure où l'époque retracée, avec ses jeux d'intrigues et de faux-semblants, s'y prête parfaitement.
La qualité du papier employée (un blanc glacé), si agréable soit-elle au toucher, n'est pas sans incidence sur le prix affiché (13 €).

- d'un point de vue scénaristique, on voit bien que M.CONVARD excelle dans l'art du jeu de pistes, destiné à entraîner ses lecteurs dans une intrigue à tiroirs multiples et dont la résolution sera comme il se doit révélée dans le prochain opus.
Evidemment, le conteur s'est amusé ici au mélange des genres en cherchant le juste équilibre entre le fond historique de l'intrigue et la narration policière "glauque".
Le "voleur de faces" remplaçant ici l'assassin "hors normes" de type Jack l'Eventreur.
Bien entendu, les talents multiples du grand Léonard sont retracés au fil des pages, et il ne fait aucun doute que, si Clément Ader avec son "Eole" avait vécu à notre époque, il aurait particulièrement apprécié la narration de ce récit.

- quant à la mise en images de M.CHAILLET, elle démontre une fois de plus la très grande qualité de ses décors et nous rappelle à l'évidence que l'auteur de la reconstitution graphique de la Rome Antique demeure toujours aussi talentueux dans ce domaine.
Je serai plus réservé sur l'aspect des personnages : un souci évident de diversité des "trognes" (cf; par exemple la page 36 avec les visages contrastés des "deux mystérieux agents du Vinci") mais aussi parfois un manque d'expressivité des traits (cf.page 42, les visages un peu trop figés de l'épouse et du fils de la malheureuse victime).

Néanmoins, la cohérence graphique de l'ensemble des acteurs de ce drame vient atténuer très largement cette impression visuelle.

Il convient également de féliciter la participation à l'encrage de M.Marc JAILLOUX en attendant de pouvoir admirer sa future aventure d'Orion.

Je tiens également à saluer comme il se doit le travail de coloriste de l'épouse du dessinateur, MME Chantal DEFACHELLE qui a su restituer avec bonheur la richesse des décors intérieurs et la beauté de la nuit à une époque où l'éclairage des rues faisait cruellement défaut.

En guise de conclusion (provisoire sans doute), un album de bonne facture qui devrait réjouir tous les amateurs de "polar" historique."

Raymond

avatar
Admin
Bonne idée d'ouvrir un sujet sur cet album !

Cela m'a donné l'idée d'aller rechercher ce que j'avais écrit Wink

Voilà, j'ai lu aussi cette première partie de Vinci.

Je dois dire que c'est une belle maquette, un album qu'on a du plaisir à tenir dans les mains, avec une couverture sobre, et des couleurs sombres qui annoncent bien le contenu.

C'est un polar historique, genre qui connait actuellement beaucoup de succès, mais Didier Convard arrive à lui donner une dimension supérieure. Plutôt que la sempiternelle question du "qui est le coupable", il s'intéresse surtout à la personnalité de Leonard de Vinci. Ce génie est-il un monstre ? Pour ma part, je ne peux pas y croire, même si le récit semble accablant. Je pense (du moins j'espère) qu'il y aura une explication. Suspense, donc !

Il y a bien sûr diverses allusions sur le "making of" de tableaux célèbres de Vinci. Et puis il y a ce personnage féminin inconnu, qui est je suppose Mona Lisa, et je me demande si Convard nous en dévoilera plus à la fin de l'histoire. Je ne suis pas un grand connaisseur de la biographie de Léonard, et tout cela m'a donné envie d'aller en découvrir plus dans les livres, ne serait-ce que pour savoir jusqu'à quel point le scénariste joue avec l'histoire.

Le dessin de Chaillet redevient élégant avec l'encrage de Marc Jailloux. Quel plaisir à découvrir les rues de Milan au 15ème siècle, ou l'intérieur de la maison de Léonard. Tous les décors sont magnifiques et la reconstitution de cette époque de la Renaissance est très réussie. J'ai plus de réserves par rapport à une légère inconstance dans la représentation des visages. Cela n'est pas nouveau chez Chaillet et on l'observe surtout pour les personnages secondaires. C'est un détail, mais il me frappe dans cet album qui recherche un certain classicisme.

Bien sûr, ce n'est qu'une première partie, et il faut attendre la fin de l'histoire avant d'assurer un jugement définitif.

Au total, c'est un livre intelligent et agréable dont j'aimerai bien savoir la suite.


Au fait, est-ce que Marc Jaillout encrera aussi la deuxième partie de l'histoire ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Le tome 2 est annoncé pour le 07/10 sur le site de Glénat.

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Treblig a écrit:Le tome 2 est annoncé pour le 07/10 sur le site de Glénat.

Et voici la couverture provisoire

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Voici la couverture définitive.

Saurez-vous déceler les différences ?


Jean-Luc

avatar
grand maître
grand maître
Entièrement redessinée donc...

J'ai feuilleté l'album à midi - Un des indispensables de la rentrée pour moi (qui va en compter beaucoup, j'ai l'impression !)

Raymond

avatar
Admin
Il y en aura beaucoup, d'albums indispensables, pendant cette automne. siffle


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Après avoir lu cette deuxième partie de "Vinci", on doit reconnaître que Didier Convard a habilement conçu son scénario en nous entraînant dans une enquête policière dans laquelle il fait la part belle à quelques-unes des "inventions" imaginées avec brio par ce créateur de génie.

Je laisse à Raymond le soin de révéler si son hypothèse émise dans sa critique du premier volet était fondée ou non.

En tout cas, l'aspect graphique de l'album conserve la même constante qualité que dans le volume précédent et on ne peut que louer une fois de plus la participation à l'encrage de Marc Jailloux et la très douce mise en couleur de Chantal Defachelle.

Raymond

avatar
Admin
J'ai lu ce week end de tome 2 de Vinci, qui fait revivre avec talent la grande époque de la Renaissance italienne.

A Milan, Venise, puis Florence, un criminel en série poursuit une vengeance systématique et terrifiante. Non seulement il tue ses victimes, mais en plus il les défigure. Le vrai mystère n'est au fond pas de savoir qui est le coupable (les lecteurs ont rapidement compris), mais bien de comprendre ses motifs. Convard construit habilement son histoire et nous rappelle que la réputation de Léonard de Vinci était sulfureuse au Moyen Age. La conclusion dramatique du récit est digne de son long suspense.

Les décors sont à nouveau d'une magnifique précision. Les personnages sont également dessinés avec application et on n'y trouve pratiquement pas ces aproximations agaçantes ou ces fautes de proportion qui gâchaient la production récente de Gilles Chaillet. En fait, il retrouve dans cet album la qualité graphique de ses premiers Vasco.



Je me garderai bien de révéler la clé de l'histoire. Je ne dirai pas non plus si l'hypothèse formulée dans mes commentaires du premier album est finalement confirmée. Evitons les "spoilers", n'est-ce pas Treblig. Wink

C'est en tout cas une belle BD, j'insiste là-dessus, avec un scénario intelligent et une reconstitution précise du monde de la Renaissance. Elle est hautement recommandable à tous les amateurs d'histoire, et aux admirateurs de Jacques Martin. Je ne manquerai pas de la relire bientôt. pouce


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
J'espère que nous aurons été plus de deux à avoir apprécié cette histoire.

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Voici ce que m'écrit Didier Convard a une eventuelle suite:
"Bonjour Stéphane, merci pour le compliment sur Vinci. Gilles Chaillet et moi, travaillons actuellement sur un "Michel-Ange". Le héros en serait le prévôt Vittore, devenant un enquêteur que nous pourrions dès lors envoyer dans diverses missions.
Bien amicalement,

Didier"

http://alixmag.canalblog.com/

Raymond

avatar
Admin
Cela me semble une bonne idée de créer une série. J'aime bien ces enquêtes policières dans l'Italie de la fin du Moyen Age. De plus, avec les familles Borgia et Médicis, l'enquêteur aura de quoi faire. Et puis, il y a ce pauvre prévot Vittore, qui comprend tout mais qui ne peut rien faire (faute de preuves), c'est un personnage sympathique qui mérite d'avoir une petite revanche. Smile


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Treblig a écrit:J'espère que nous aurons été plus de deux à avoir apprécié cette histoire.

3

jfty

avatar
grand maître
grand maître
4 Very Happy ,dommage qu'il n'y as pas de suite prévue,attendons Michel- Ange,je doute fors que nous soyons déçus pouce

Jacky-Charles


license ès BD
license ès BD
Vu aujourd'hui en librairie :
Didier Convard publie chez Fayard un roman intitulé : "Vinci ou l'ange brisé", qui est la reprise du scénario des deux albums présentés ci-dessus, mais sans le moindre dessin ; dans la présentation, il n'est pas fait allusion à la publication de cette histoire en albums, à l'exception de la dédicace à Gilles Chaillet.
Très sincèrement, je ne vois pas trop l'intérêt de l'exercice, sauf pour des lecteurs allergiques à la BD, ou pour exploiter le filon "Vinci". Ces remarquables albums se suffisent à eux-mêmes.
Je ne sais pas s'il y a d'autres publications de ce genre, à part une tentative avec Alix, qui n'avait pas eu beaucoup de succès ; il me semble aussi avoir aperçu Largo Winch en romans ?

jfty

avatar
grand maître
grand maître
J'ais appris que Mr G.Chaillet était gravement malade et qu'il se trouvait dans un hôpital, quelqu'un aurait' il de ses nouvelles?

Raymond

avatar
Admin
Je ne sais rien de tout cela. D'où tiens-tu cette nouvelle jfty ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
L'ami César, qui publie en espagnol ce très bel album, a filmé l'impression de Vinci.

http://www.netcom2editorial.com/asp/vernoticia.asp?Id=126

http://alixmag.canalblog.com/

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage

http://alixmag.canalblog.com/

Raymond

avatar
Admin
Pour ceux qui possèdent déjà les deux albums de Vinci, l'intégrale reste quand même un achat évitable. Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Pour toute les intégrales, je suis d'accord. Mais là, c'est autre chose, il y a ce petit carnet dans lequel Chaillet a fait son story-board. Je trouve cela très intéressant.

http://alixmag.canalblog.com/

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Raymond a écrit:Pour ceux qui possèdent déjà les deux albums de Vinci, l'intégrale reste quand même un achat évitable. Rolling Eyes

Tout à fait d'accord.

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Si comme moi, vous avez aimé Vinci, la suite existe sous forme de roman aux éditions Fayard. Le titre est "Michelangelo et le banquet des damnés", c'est évidemment signé Didier Convard et on retrouve le prévôt Vittore dans une enquête aussi palpitante et passionnante que Vinci.

http://alixmag.canalblog.com/

Raymond

avatar
Admin
Peut-on souhaiter que ce roman soit adapté en bande dessinée ? Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Raymond a écrit:Peut-on souhaiter que ce roman soit adapté en bande dessinée ? Wink

Si c'était confié à Marc Jailloux qui a assisté Gilles Chaillet dans les derniers temps, alors cela en vaudrait certainement la peine. cheers

Mais son "agenda" artistique actuel est déjà bien rempli. Wink

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum