Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les 75 ans de Spirou en 2013

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 5 sur 11]

101 Re: Les 75 ans de Spirou en 2013 le Dim 3 Fév - 16:34

Ethan


grand maître
grand maître
Si on se base sur l'âge d'or de ces journaux (les années 50), les séries humoristiques du journal 'Tintin', c'était 'Modeste et Pompon' de Franquin (transfuge de Spirou), 'Chlorophyle' de Macherot qui rejoindra l'équipe du groom dans les années 60 et Tibet avec 'Chick Bill', c'est tout, je pense.
Il faudra attendre l'arrivée de Goscinny pour apporter une nouvelle saveur humoristique à ce journal.

Dans Spirou, à peu près toutes les séries réalistes étaient produites par la World (Buck Danny, Oncle Paul, La patrouille des Castors, Le chevalier sans nom, Kim Devil....) sauf celles de Jijé, les autres séries 100% Dupuis étaient humoristiques.

102 Re: Les 75 ans de Spirou en 2013 le Dim 3 Fév - 18:54

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Pour en revenir au documentaire, j'ai été très amusé par la tenue vestimentaire bohême de Jidéhem avec ses sabots crocs et la forme particulière de son chapeau. Wink

103 Re: Les 75 ans de Spirou en 2013 le Dim 3 Fév - 19:11

comte lanza


alixophile
alixophile
Je me demandais s'il était toujours de ce monde ...
C'est sans doute le dernier survivant de la grande époque de Spirou.
Il est vrai que certains grands sont morts prématurément comme Peyo, ou pas vraiment âgés comme Franquin , Roba, Will.

Cauvin, d'une génération plus jeune, en vient à faire figure de patriarche !
Il me semble que si on a entendu Cauvin, rien n'a été dit de Willy Lambil, un des auteurs de second plan "réalistes" de Spirou pendant longtemps ( Sandy ) avant d'être "sauvé" ( au point de vue du succès) par le style humoristique avec les Tuniques bleues et l'autodérision avec Pauvre Lampil...

104 Re: Les 75 ans de Spirou en 2013 le Dim 3 Fév - 19:29

JYB


vieux sage
vieux sage
Ethan a écrit:Dans Spirou, à peu près toutes les séries réalistes étaient produites par la World (Buck Danny, Oncle Paul, La patrouille des Castors, Le chevalier sans nom, Kim Devil....) sauf celles de Jijé, les autres séries 100% Dupuis étaient humoristiques.
Justement, j'allais le dire plus haut, mais le nom de la World Press ou celui de Georges Troisfontaines son patron auraient pu, éventuellement, être cités au moins une fois également dans le documentaire télé. Mais sans citer ces noms, qui sont quand même secondaires dans le sujet, il n'empêche que Charlier, lui, figura longtemps (35 ans en tout) dans les pages de Spirou, en tant que dessinateur d'abord (pendant 6 ans) et en tant que scénariste important (Buck Danny par exemple, pendant 32 ans) et à ces titres devait être cité au moins une fois (rien qu'une petite fois, sur les 45 minutes du documentaire, pour ne pas l'oublier). Il y a d'autres auteurs majeurs dont il aurait fallu citer une fois le nom, rien qu'une fois.
Par ailleurs, quand Charlier a quitté la World, en 1956, suite au clash que l'on sait, il a continué de bosser pour Spirou. Et grâce à cela, il fut présent dans les pages de Spirou presque en permanence, et le plus souvent dans plusieurs pages de chaque numéro, entre 1944, date de son entrée dans le canard, et 1979, dernière année où il publia pour la dernière fois une BD dans ce magazine. Je persiste à dire que ce n'est pas rien, que c'est même un exploit, et que la participation de Charlier fut un "plus" tant pour le magazine que pour les éditions Dupuis, avec le succès de séries comme Buck Danny et Les Castors.
Cela me rappelle un article de fond dans le magazine Lire je crois, qui, il y a deux ou trois ans, racontait les 50 ans de la création de Pilote, et qui a parlé en long, en large et en travers de Goscinny, mais n'a pas cité une fois Charlier non plus !! (sauf par le biais d'une interview d'Uderzo qui a parlé de "mon ami Jean-Michel Charlier" ; Uderzo n'aurait pas été interviewé pour ce magazine ou il serait mort, et le nom de Charlier était totalement occulté de ce documentaire !)...
Il y a un moment où on peut se poser des questions sur cette façon de réécrire l'Histoire. Ou alors il faut considérer que Charlier est quantité négligeable et un usurpateur ?

105 Re: Les 75 ans de Spirou en 2013 le Dim 3 Fév - 20:38

Ethan


grand maître
grand maître
JYB a écrit:Il y a un moment où on peut se poser des questions sur cette façon de réécrire l'Histoire. Ou alors il faut considérer que Charlier est quantité négligeable et un usurpateur ?

Pour sa présence dans 'Pilote', je pense qu'elle a été occulté par l'aura de Goscinny.
L'humour a tjs été plus vendeur que le réalisme, il suffit de se baser sur les ventes des livres.


Pour Jidéhem, tant qu'il est vie, j'aimerais qu'on lui pose les questions sur Gaston 'Qu'est-ce qu'il a fait au juste dans la série ?...Est-ce lui le dessinateur du personnage lors des premières années ?'

106 Re: Les 75 ans de Spirou en 2013 le Lun 4 Fév - 10:31

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Pour ceux qui n'auraient pas pu regarder le documentaire "Spirou, l'aventure humoristique", ARTE le rediffuse le jeudi 21 février 2013 à 10h25. Wink

107 Re: Les 75 ans de Spirou en 2013 le Lun 4 Fév - 10:56

bertrand labévue


bédéphile pointu
bédéphile pointu
Au sujet des remarques de JYB sur l'absence de Charlier dans ce documentaire, je voulais juste préciser que c'est un parti-pris, compte-tenu du format très court du doc dont le sujet est, rappelons-le, "Spirou et l'aventure humoristique". Je ne peux répondre en lieu et place du réalisateur mais je crois que l'idée était de raconter un courant particulier dans l'histoire de la bande dessinée, dans le sillage de Jijé, Franquin et Morris. Et Charlier -aussi immense soit-il- n'incarne pas exactement ce courant, je crois, même s'il a fait les (très) beaux jours du journal et de la World. Loin de Pascal Fornéri l'idée de bouter JMC aux oubliettes de l'histoire, lui qui est, m-a-t-il dit, un grand fan de marc Dacier, par exemple.

108 Re: Les 75 ans de Spirou en 2013 le Lun 4 Fév - 11:24

JYB


vieux sage
vieux sage
Je ne te visais pas, Bertrand, évidemment, par mes commentaires.
Petite précision - enfin, "petite", non : importante précision - : je ne demandais pas qu'on parle de Charlier dans ce documentaire, mais simplement qu'on le cite au moins un fois.
Je note qu'on a parlé par exemple, et à mon sens de façon disproportionnée, de Natacha, surtout pour parler de son arrivée dans les pages du journal dont les lecteurs furent émus par ses formes généreuses et de son gentil décolleté, et on a vu dans le documentaire télé quelques interviewés encore tout émoustillés, quarante ans après. Natacha n'est apparue qu'en 1970 dans le magazine - lequel avait donc depuis longtemps atteint sa vitesse de croisière - et il n'y en a que 21 albums. Natacha est-elle bien une série humoristique (pour rebondir sur l'adjectif dans le titre du documentaire) ? C'est une série amusante, ou au moins divertissante, mais c'est davantage de l'aventure semi-réaliste. Certes, ce fut une révolution de voir une nana sexy comme ça dans les pages du vénérable magazine... C'est sûr que les histoires de Charlier n'ont, elles, rien de sexy...
Bref, pour ce qui est du traitement de Jean-Michel Charlier, je continue de dire qu'il y a un déséquilibre. On dirait qu'il y a toujours une bonne raison pour l'écarter. Il ne rentre jamais dans le bon canevas, bizarre. Je suis habitué. Quel est cet auteur, déjà, qui avait reçu vers 1986/87 le grand prix d'Angoulême, et qui, gêné, a dit à la tribune : "C'est Jean-Michel Charlier qui aurait dû avoir le grand prix". En effet, JMC, qui était vivant à ce moment-là, ne l'a jamais eu. Bon, c'est comme ça...
Je me souviens aussi de cette émission sur France Culture je crois, vers 1981, entièrement consacrée, pendant trois heures (!) à JMC. Françoise Verny, qui fut sa secrétaire chez Dargaud (avant qu'elle devienne une femme de poids dans l'édition française dans les années 1980), avait été interviewée. Elle se lança : "Oui, Jean-Michel, je me souviens, il aimait écrire. C'est comme René Goscinny qui etc.". Et hop, voilà Françoise Verny de bifurquer pour parler de Goscinny en long et en large... oubliant totalement Charlier, qui était pourtant le centre et la vedette de l'émission. Bon, c'est comme ça...

109 Re: Les 75 ans de Spirou en 2013 le Lun 4 Fév - 12:45

bertrand labévue


bédéphile pointu
bédéphile pointu
C'est vrai que JMC traverse une sorte de purgatoire, ces dernières années. Je le regrette quant à moi car il est à mes yeux le plus grands scénariste réaliste de la bd franco-belge. J'ai passé des milliers d'heures à lire et relire ses albums. Et ce ne sont pas les calamiteuses tentatives de prolongation de son oeuvre qui contribueront à sa réhabilitation. Je crois que la postérité tient aussi beaucoup à la façon dont est géré le patrimoine. On peut penser ce qu'on veut de l'opportunité de reprendre ou non un personnage mais je suis certain quant à moi que la relance de Blake et Mortimer par exemple a beaucoup contribué à maintenir Jacobs et ses personnages dans l'actualité. Le choix de tout grands pros pour reprendre le flambeau (Van Hamme, Benoit, Juillard, Dufaux) n'y est sans doute pas étranger. Pour succéder à des géants comme Giraud, Jijé, Uderzo, Hubinon et Charlier, il faut être au sommet de son art.

110 Re: Les 75 ans de Spirou en 2013 le Lun 4 Fév - 14:19

Ethan


grand maître
grand maître
JYB a écrit:Je ne te visais pas, Bertrand, évidemment, par mes commentaires.
Petite précision - enfin, "petite", non : importante précision - : je ne demandais pas qu'on parle de Charlier dans ce documentaire, mais simplement qu'on le cite au moins un fois.
Je note qu'on a parlé par exemple, et à mon sens de façon disproportionnée, de Natacha, surtout pour parler de son arrivée dans les pages du journal dont les lecteurs furent émus par ses formes généreuses et de son gentil décolleté, et on a vu dans le documentaire télé quelques interviewés encore tout émoustillés, quarante ans après. Natacha n'est apparue qu'en 1970 dans le magazine - lequel avait donc depuis longtemps atteint sa vitesse de croisière - et il n'y en a que 21 albums. Natacha est-elle bien une série humoristique (pour rebondir sur l'adjectif dans le titre du documentaire) ? C'est une série amusante, ou au moins divertissante, mais c'est davantage de l'aventure semi-réaliste. Certes, ce fut une révolution de voir une nana sexy comme ça dans les pages du vénérable magazine... C'est sûr que les histoires de Charlier n'ont, elles, rien de sexy...

Si, on a parlé de Natacha, c'est parce qu'à partir des années 70, les grands anciens (Franquin, Roba, Peyo, Jijé, Tillieux...) sont moins présents ou partis à la concurrence, et ce sont les assistants de Peyo qui assurent la relève avec comme fer de lance Walthéry, le plus talentueux du lot, les autres sont Gos, De Gieter, Wasterlain, Francis, Benn....

Mais je suis d'accord avec toi qu'au lieu de donner la parole à des Dick Rivers (le père du réalisateur), Jean-Paul Goude ou un réalisteur complètement inconnu, on aurait pu prendre ce temps et aborder le travail de JMC.

111 Re: Les 75 ans de Spirou en 2013 le Lun 4 Fév - 14:27

JYB


vieux sage
vieux sage
Ethan a écrit:Mais je suis d'accord avec toi qu'au lieu de donner la parole à des Dick Rivers (le père du réalisateur), Jean-Paul Goude ou un réalisteur complètement inconnu, on aurait pu prendre ce temps et aborder le travail de JMC.
Par exemple encore (car j'ai cité plus haut Natacha "par exemple", parmi d'autres cas). Et j'ajoute que ce n'était pas la peine de développer le travail de Charlier dans le cadre d'un tel documentaire ; au moins le citer une fois, pour dire qu'il était une des chevilles ouvrières de Spirou à la belle époque, c'était bon.
Mais j'ignorais que Dick Rivers est la père du réalisateur du documentaire... Ce qui explique certaines choses...
J'ai donc eu raison d'insister avec mes posts : enfin la lumière vint...

112 Re: Les 75 ans de Spirou en 2013 le Lun 4 Fév - 14:42

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Effectivement, dans ce documentaire, il y a eu quelques intervenants dont on aurait pu faire l'impasse et le fait pour le réalisateur d'y faire figurer son père en est un parfait exemple. Rolling Eyes

Quant à l'apparition de Renaud se vantant d'avoir pu se procurer de nombreuses reliures du Journal Spirou grâce à l'achat de ses albums de chansons, elle m'a paru également totalement inutile, pour ne pas dire plus !!!

113 Re: Les 75 ans de Spirou en 2013 le Lun 4 Fév - 18:58

Lamar


lecteur émérite
lecteur émérite
Treblig a écrit:Effectivement, dans ce documentaire, il y a eu quelques intervenants dont on aurait pu faire l'impasse et le fait pour le réalisateur d'y faire figurer son père en est un parfait exemple. Rolling Eyes (...)

...ce n'est d'ailleurs pas la première fois que le fiston "case" a ainsi son paternel dans des émissions où il n'a pas vraiment sa place...un peu pathétique elephant
Dick/Hervé a pu faire au passage la promo d'un de ses anciens albums (pochette de Morris) !



Par ailleurs, il est en effet clair que l'accent était mis sur les BD humouristiques ou semi-réalistes au détriment des séries 100% réalistes... silent

http:// http://hangar7.canalblog.com/

114 Re: Les 75 ans de Spirou en 2013 le Lun 4 Fév - 19:27

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
http://l-eusses-tu-cru.blogspot.fr/2013/01/spirou-75-ans.html

115 Re: Les 75 ans de Spirou en 2013 le Jeu 7 Fév - 23:25

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
http://blog.spirou.com/75ansdespirou/index.php/2013/02/les-memoires-de-jean-dupuis/

116 Re: Les 75 ans de Spirou en 2013 le Sam 9 Fév - 19:14

Raymond


Admin
"Spirou, l'aventure humoristique", est visible en ligne à cette adresse :

http://videos.arte.tv:80/fr/videos/spirou--7285688.html


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

117 Re: Les 75 ans de Spirou en 2013 le Sam 9 Fév - 19:23

bertrand labévue


bédéphile pointu
bédéphile pointu
Il a déjà été vu par 11176 personnes en replay. Joli score !

118 Re: Les 75 ans de Spirou en 2013 le Sam 9 Fév - 19:40

Ethan


grand maître
grand maître
Raymond a écrit:"Spirou, l'aventure humoristique", est visible en ligne à cette adresse :

http://videos.arte.tv:80/fr/videos/spirou--7285688.html

Il reste encore 3h pour le visionner avant qu'il soit retiré du site.

119 Re: Les 75 ans de Spirou en 2013 le Mer 13 Fév - 12:32

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Bertrand, connais-tu cette pâte à modeler ?


http://i76.servimg.com/u/f76/13/64/65/00/pam10.jpg





120 Re: Les 75 ans de Spirou en 2013 le Mer 13 Fév - 15:54

bertrand labévue


bédéphile pointu
bédéphile pointu
Non, je ne connaissais ! Il y a eu un nombre incalculable d’objets Spirou... Tu en es l'heureux propriétaire ?

121 Re: Les 75 ans de Spirou en 2013 le Mer 13 Fév - 20:27

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Non, pas du tout. Wink

Mais si tu as envie de l'acquérir, il est à vendre et c'est pas donné !!! Smile


http://www.9emeartgallery.com/boutique/fiche_produit.cfm?ref=fr-001_copie&type=46&code_lg=lg_fr&num=91

122 Re: Les 75 ans de Spirou en 2013 le Mer 13 Fév - 22:09

Monocle


docteur honoris causa
docteur honoris causa
500€! Je rêve! faut pas déconner! grr2

123 Re: Les 75 ans de Spirou en 2013 le Jeu 14 Fév - 9:25

bertrand labévue


bédéphile pointu
bédéphile pointu
Gloups...

124 Re: Les 75 ans de Spirou en 2013 le Jeu 14 Fév - 9:32

Raymond


Admin
Les spéculateurs sont passés par là. N'oublions pas que la BD est parfois un excellent moyen de placement ! Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

125 Re: Les 75 ans de Spirou en 2013 le Sam 16 Fév - 16:23

Raymond


Admin
Au fait, vous savez déjà que je possède un exemplaire du journal Spirou datant de 1942. Avant que je ne le range à la cave, est-ce que cela vous dirait de découvrir à quoi ressemble ce journal en entier ? Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 5 sur 11]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum