Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Du côté de Yann et Conrad

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 3]

26 Re: Du côté de Yann et Conrad le Mar 1 Oct - 19:12

JYB


vieux sage
vieux sage
Mais l'album d'Astérix n'est-il pas en préparation depuis plus longtemps encore...?

27 Re: Du côté de Yann et Conrad le Mar 1 Oct - 19:30

bertrand labévue


bédéphile pointu
bédéphile pointu
Conrad a mis six mois pour le dessiner !

28 Re: Du côté de Yann et Conrad le Mar 1 Oct - 19:58

JYB


vieux sage
vieux sage
Quand je remonte le fil de ce topic, je vois que c'est début octobre 2012 qu'a été annoncée officiellement l'embauche de Conrad par les éditions Albert-René. Ca laisse largement le temps à Dargaud de préparer son coup éditorial...

29 Re: Du côté de Yann et Conrad le Mar 1 Oct - 22:26

bertrand labévue


bédéphile pointu
bédéphile pointu
Cet album est en projet depuis avant la sortie de Gringos locos. il y a eu des problèmes pour obtenir tous les accords, je crois...

30 Re: Du côté de Yann et Conrad le Mar 1 Oct - 22:32

JYB


vieux sage
vieux sage
Ah, OK. La coïncidence de la sortie d'Astérix et des Hauts de pages est quand même troublante, et trompeuse...
"Des problèmes pour obtenir tous les accords"...? Tiens tiens... Mais ce Yann est un spécialiste des problèmes éditoriaux...

31 Re: Du côté de Yann et Conrad le Mer 2 Oct - 8:41

bertrand labévue


bédéphile pointu
bédéphile pointu
N'aurais-tu pas un à priori négatif envers Yann, JYB ? Si tu regardes de près la teneur des hauts-de-pages, ils mettent en cause des dessinateurs et des dirigeants des éditions Dupuis de l’époque. Il a fallu obtenir l'accord de chacun d'entre eux pour se prémunir d'éventuels problèmes juridiques. Gringos Locos n'est rien par rapport à ces hauts-de-pages. J'ai entendu parler de cet album à la sortie de Gringos locos. A l'époque, les négociations avaient commencé avec les auteurs cités. Je crois même que certains n'ont pas accepté d'être mentionnés dans ces pages.

32 Re: Du côté de Yann et Conrad le Mer 2 Oct - 9:45

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
JYB a écrit:
Mais ce Yann est un spécialiste des problèmes éditoriaux...
Et pourtant, le nombre de dessinateurs qui acceptent de travailler avec lui est loin d'être négligeable. Smile 

Donc, il ne doit pas être aussi "sulfureux" que tu veuilles le laisser entendre. siffle

33 Re: Du côté de Yann et Conrad le Mer 2 Oct - 9:59

JYB


vieux sage
vieux sage
Treblig a écrit:
JYB a écrit:
Mais ce Yann est un spécialiste des problèmes éditoriaux...
Et pourtant, le nombre de dessinateurs qui acceptent de travailler avec lui est loin d'être négligeable. Smile 

Donc, il ne doit pas être aussi "sulfureux" que tu veuilles le laisser entendre. siffle
En effet, mais parce que 1) son travail de scénariste, techniquement parlant, est bon et 2) il vend et ça rapporte des euros. Par les temps qui courent, quel dessinateur refuserait de gagner des euros ?

34 Re: Du côté de Yann et Conrad le Mer 2 Oct - 10:41

bertrand labévue


bédéphile pointu
bédéphile pointu
... Et 3): c'est une personne très agréable.

35 Re: Du côté de Yann et Conrad le Mer 2 Oct - 11:05

Raymond

avatar
Admin
Ceci dit, je me réjouis de la publication en album de ces "hauts de page" qui ont été un événement historique dans le journal, et qui ont révélé le talent de Yann et Conrad.

J'avoue qu'à l'époque, j'étais parfois choqué par certains de ces hauts de page. J'imaginais en particulier la tête que devait faire Roger Leloup en découvrant ses belles pages aux couleurs soignées qui étaient  traitées de cette manière. Elles étaient complètement détournées de leur but initial par la présence de ces interventions sarcastiques.  Je trouvais cela un peu rude pour des dessinateurs qui avaient des ambitions esthétiques pour leur travail.

J'imagine que certains d'entre eux n'ont toujours pas pardonné ! pirat 


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

36 Re: Du côté de Yann et Conrad le Mer 2 Oct - 21:32

sylvain-

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
je découvrais mes Spirou avec cette période des "hauts de page" et je dois dire que le ton, décalé,  était complétement en phase avec l'air du temps... une vision iconoclaste des choses qui m'enthousiasmait.

je crois même me souvenir que c'était la première chose vers laquelle je me précipitais à chaque nouvelle publication de la revue... le ton employé était assez "révolutionnaire" en soit. Quelque chose de très positif, qui en à peut-être froissé certains mais qui à eu le mérite de semer qq grains de folie fort bienvenus !

il me tarde de feuilleter cette réédition en tout cas !

37 Re: Du côté de Yann et Conrad le Jeu 3 Oct - 9:01

JYB


vieux sage
vieux sage
bertrand labévue a écrit:... Et 3): c'est une personne très agréable.
Cette réflexion me fait penser à celles des voisins et voisines, surpris, que les journalistes télé interrogent après l'arrestation d'un grand criminel ou d'un grand prédateur : "Ah, pourtant, c'était quelqu'un de si gentil, si agréable..." "On n'aurait pas cru ça de lui...", "Quand je le croisais dans la rue, il m'aidait toujours à porter mon sac de provisions...", etc. Oui, d'accord, mais c'est justement le cas de la double personnalité des grands criminels, des grands manipulateurs : Docteur Jekyll/Mr Hyde (je n'ai pas dit que Yann est un grand criminel ! J'illustre par un exemple fort le cas de la double personnalité de quelqu'un que tout le monde trouve "très agréable"). C'est l'aspect pervers et même diabolique de Yann et de son oeuvre. Et d'ailleurs, que vois-je sur la couverture de cet album à paraître chez Dargaud ?  Un titre : Dans l'enfer des hauts de pages. Et des auteurs dessinés en petits diables. Tiens tiens... Y'a pas de hasard...

Donc, Yann est peut-être quelqu'un de charmant et très agréable (et cultivé, et tout et tout), mais ceci lui permet d'entraîner ses partenaires (dessinateurs, éditeurs...) dans son sarcasme, sa perversité, et donc dans la polémique. Cette double personnalité le fait réagir en s'offusquant ouvertement que vraiment, on lui cherche des poux dans la tête, et en même temps, mais intérieurement, doit le faire jouir des effets de cette polémique et du malaise qu'il crée. Et donc, ceux qui le défendent ne voient que le côté charmant de Yann, et ceux qui le critiquent ne voient que le côté pervers. Et moi - qu'est-ce que je suis méchant, quand même... -, je ne vois que l'aspect pervers, et même dangereusement pervers, au point que je n'ai pas acheté un seul de ses albums (j'en ai acheté un quand même : c'est Gringos Locos, mais comme exemple de livre qui a failli être censuré, car ce n'est pas banal de nos jours qu'une BD chez un grand éditeur comme Dupuis soit censuré... Ce livre n'a d'ailleurs pas FAILLI être censuré, il l'a été en partie puisqu'il a fallu ajouter à l'intérieur un petit dossier pour contrebalancer le contenu de la BD - à tort ou à raison, peu importe, je constate, c'est tout -, et puisque le tome 2, suite et fin de l'aventure, ne verra jamais le jour, contrairement à ce que certains croient encore).

Ajoutez à ça, chez Yann, une sorte de complexe d'infériorité (je ne suis pas psy pour analyser le truc), qui lui fait écrire des scénarios presque uniquement par référence à des faits, des héros de fiction ou des gens réels très connus. Et on comprend pourquoi il publie autant de BD qui marchent : parce qu'elles font référence à des sujets très connus et/ou médiatiques, qu'en plus, la plupart du temps, il détourne. C'est-à-dire qu'il profite de la notoriété des autres, en proposant ses propres histoires dont on va forcément parler de par le sujet, très connu, qu'elles traitent. Un exemple parmi d'autres : le pastiche Bob Marone. Réalisé par référence à un héros très connu : Bob Morane. Facile et astucieux, mais je sais que Henri Vernes était furieux et voulait casser la g... à Yann... Autre exemple typique : Los Gringos justement (mais on en a largement parlé par ailleurs, donc je n'y reviens pas).

Un autre exemple qui nous intéresse dans le cadre de cette discussion : les hauts de pages justement. Il prenait des gens connus (auteurs, héros), il leur envoyait une tarte à la crème dans la figure, semaine après semaine dans Spirou, et s'est fait connaître en s'essuyant les pieds sur des auteurs qui, eux, sont des vrais créateurs (et sincères, eux), et qui ont bâti leur propre notoriété à la force du poignet, au fil des années, voire des décennies. Et après, on s'étonne que ces auteurs moqués avec sarcasme ne soient pas contents du traitement que Yann leur inflige...

38 Re: Du côté de Yann et Conrad le Jeu 3 Oct - 16:48

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
JYB, je m'interroge depuis ce matin sur les raisons véritables qui t'ont poussé à écrire ces propos belliqueux à l'égard de Yann.

Que tu n'aimes pas ce que fait ton confrère, on l'avait compris depuis longtemps et c'est tout à fait ton droit.

Mais pourquoi avoir insisté à ce point sur l'aspect soi-disant "pervers" que tu attribues à sa personnalité ?

A moins que, par le passé, il ait porté tort à ton propre travail de scénariste, je ne vois pas ce qui suscite chez toi une telle acrimonie à son égard. icon_surprised

39 Re: Du côté de Yann et Conrad le Jeu 3 Oct - 18:24

sylvain-

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
qq extraits des strips de haut de page sur inedispirou

http://www.inedispirou.com/forum/viewtopic.php?f=66&t=2132&start=75#p62885

40 Re: Du côté de Yann et Conrad le Jeu 3 Oct - 18:35

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
En tous cas, cette interview de Yann parue dans BoDoï au milieu de l'année 1998 contribuera peut-être à lever le voile sur la personnalité singulière de ce scénariste si controversé. Wink 


http://i70.servimg.com/u/f70/13/64/65/00/y110.jpg

http://i70.servimg.com/u/f70/13/64/65/00/y210.jpg

http://i70.servimg.com/u/f70/13/64/65/00/y310.jpg

http://i70.servimg.com/u/f70/13/64/65/00/y410.jpg

http://i70.servimg.com/u/f70/13/64/65/00/y510.jpg

http://i70.servimg.com/u/f70/13/64/65/00/y610.jpg

41 Re: Du côté de Yann et Conrad le Jeu 3 Oct - 20:05

Ethan

avatar
grand maître
grand maître
Treblig a écrit:JYB, je m'interroge depuis ce matin sur les raisons véritables qui t'ont poussé à écrire ces propos belliqueux à l'égard de Yann.

Que tu n'aimes pas ce que fait ton confrère, on l'avait compris depuis longtemps et c'est tout à fait ton droit.

Mais pourquoi avoir insisté à ce point sur l'aspect soi-disant "pervers" que tu attribues à sa personnalité ?

A moins que, par le passé, il ait porté tort à ton propre travail de scénariste, je ne vois pas ce qui suscite chez toi une telle acrimonie à son égard. icon_surprised
Moi, je pense que c'est à cause de ses origines, ce sont deux bretons, en somme pour faire référence à un album d'Astérix c'est 'Le combat des chefs', seulement un seul pourra être reconnu comme le scénariste vedette de sa région.Embarassed 

Ps: c'est de l'humour JYB.Wink 

42 Re: Du côté de Yann et Conrad le Ven 4 Oct - 8:18

kermezeroic


lecteur émérite
lecteur émérite
Avant toutes choses, je tiens à préciser que je ne suis ni pro ou anti Yann et/ou JYB.
Je ne vois pas dans les propos de JYB de la méchanceté mais simplement un constat ou à tout le moins une perception qu'il a du travail et de la façon d'être de Yann.
En gros et pour faire simple, il explique que Yann joue sur le fil du rasoir et donc qu'il est manipulateur et que ce dernier s’offusque quand ses détracteurs lui tombent dessus.
Pour ma part, je le ressens (Yann) comme un provocateur (ce qu'il dit lui-même) et qu'il tente de secouer le cocotier (le monde de la BD). Un provocateur à donc des fans et des ennemis.....
Et surtout, il y a sans doute une majorité de personnes qui doivent avoir, au moins, un avis tranché sur la question......

43 Re: Du côté de Yann et Conrad le Ven 11 Oct - 11:16

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Une page du dossier de presse des "hauts de page" montrée par Yves Schlirf sur son compte twitter.


44 Re: Du côté de Yann et Conrad le Ven 15 Nov - 14:37

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
http://www.actuabd.com/Dargaud-reedite-les-Hauts-de-page

45 Re: Du côté de Yann et Conrad le Ven 15 Nov - 18:24

JYB


vieux sage
vieux sage
Treblig a écrit:http://www.actuabd.com/Dargaud-reedite-les-Hauts-de-page
J'aime bien la conclusion de l'auteur de l'article : "L’eau a coulé sous les ponts, et le duo (qui créera « Les Innommables » dans la foulée) s’est séparé avant de rejoindre l’establishment dénoncé dans les hauts de pages : Conrad dessine Astérix et Yann scénarise Thorgal."
Hééééééé oui...

46 Re: Du côté de Yann et Conrad le Ven 15 Nov - 20:04

sylvain-

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
25 euros c'est un peut cher.. Mais il y a tant et tant de souvenirs dans ces mythiques "hauts de pages" Laughing 

solution n° 2: me le faire offrir à Noel Smile 

47 Re: Du côté de Yann et Conrad le Sam 16 Nov - 13:58

Totoche Tannenen

avatar
grand maître
grand maître
Que l'on aimait ou pas les HDP, il me semble que cela avait au moins le mérite de donner une vie au journal, de questionner les lecteurs... Et les auteurs sur leur travail.
Et puis vous oubliez que certains gags, qui paraît-il "effrayaient" même Yann, étaient écrits par Conrad lui-même !

http://planbd.blogspot.com

48 Re: Du côté de Yann et Conrad le Sam 16 Nov - 15:42

Raymond

avatar
Admin
Est-ce qu'ils sont sortis en librairie, ces "Hauts de page" ? Je me suis promené à Lausanne cet après-midi, et je n'ai pas vu l'album. Question 


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

49 Re: Du côté de Yann et Conrad le Sam 16 Nov - 15:50

sylvain-

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
j'en ai vu hier à Paris.

50 Re: Du côté de Yann et Conrad le Sam 16 Nov - 15:53

Raymond

avatar
Admin
Aaargl ... j'espère qu'il y en a encore ! affraid 


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum