Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Je viens de lire

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 10]

51 Re: Je viens de lire le Dim 5 Juin - 20:24

Raymond

avatar
Admin
Connaissez-vous Bastien Vives ? D'après le marketting qui entoure Polina, son dernier album qui vient de paraître, il fait partie de ceux qui ont "la grâce". A première vue, ce mot parait bien présomptueux mais ... en y réfléchissant, il n'est pas si mal choisi. Si ce terme désigne les dessinateurs dont le talent et le style séduisent le public avec des histoires féminines, alors oui ! L'oeuvre de Bastien Vives est remplie par la grâce.



Spécialiste des récits anecdotiques et sensuels, qui s'attardent sur les rencontres amoureuses (Dans mes yeux) ou la fréquentation assidue des piscines (le Goût du Chlore), Bastien Vives nous propose ici pour la première fois un récit au long cours, à la fois lucide et documenté. Il raconte la lente ascension sociale de Polina, une petite fille russe (au début de l'album) qui passe son adolescence dans une école de danse et qui finit par devenir une artiste confirmée. Cette intrigue permet au dessinateur de multiplier les scènes de ballet. A le voir dessiner sous tous les angles les corps souples et gracieux des jeunes danseuses, on pressent qu'il dû y prendre beaucoup de plaisir.



Comme dans ses précédents livres, le dessin rapide de Vives saisit à merveille le mouvement des corps et l'ambiguité des ambiances. Procédant par accumulation de petites scènes significatives, et sans se soucier d'établir une chronologie précise, le narrateur nous fait découvrir les doutes, les enthousiasmes et les errances d'une jeune danseuse qui cherche sa voie. La présentation des personnages est souvent sommaire et les dialogues sont parfois assez brefs. En fait, pour comprendre le récit, il faut d'abord regarder le dessin.



Vous l'avez peut être compris en regardant ces images, Polina est un livre qui procède par la séduction. Que ce soit grâce à ses souples danseuses, ou à la simplicité apparente de son dessin, cette BD est éclatante de spontanéité. Le scénario progresse rapidement, sur un tempo aussi vif que celui de Polina, puis le récit fait de petits sauts dans le temps, avant de se conclure avec l'ultime rencontre de la danseuse et de son vieux professeur. Ce dernier finit pas enlever ses lunettes, et il regarde tendrement son ancienne élève. Leur conversation parait alors banale, mais elle est imprégnée d'une émotion convainquante, comme l'est d'ailleurs le récit tout entier.

Comment un jeune dessinateur peut-il parvenir de nos jours (en période de pléthore) à conquérir le grand public ? Comment est-il possible d'affirmer un style original sans bénéficier de la publicité d'un journal ou d'un grand éditeur. Il faut être en phase avec son époque, bien sûr, et puis avoir un talent fou, c'est évidemment nécessaire, mais ils sont tout de même nombreux, les artistes qui possèdent ce genre de qualité. En fait, il faut avoir en plus cette capacité de séduction qui caractérise les plus grands. Et c'est ainsi que, sans tambour ni trompette, en accumulant les albums pleins de charme, Bastien Vives prend peu à peu sa place parmi les vedettes du 9ème Art. Quand on vous disait qu'il a la grâce. Wink



Dernière édition par Raymond le Lun 6 Juin - 13:59, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

52 Re: Je viens de lire le Lun 6 Juin - 10:12

Totoche Tannenen

avatar
grand maître
grand maître
Ce qui est dingue c'est que pour lire Bastien Vivès dans un magazine (je fais abstraction des extraits parus dans Casemate), il faille aller en Italie où il est publié par ANIMAls, la revue de Laura Scarpa !
N'y a t il pas quelque chose de pourri dans la presse BD "franco-helvetico-belge" ?

http://planbd.blogspot.com

53 Re: Je viens de lire le Lun 6 Juin - 11:15

Raymond

avatar
Admin
C'est surtout étrange, car Bastien Vives est un dessinateur qui rencontre un net succès public.

Ceci dit, quels sont les journaux qui prépublient de la BD ? Je n'en vois pas beaucoup.

L'immanquable ne peut pas tout publier. Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

54 Re: Je viens de lire le Mar 7 Juin - 11:15

Totoche Tannenen

avatar
grand maître
grand maître
Pourquoi pré-publier ?
La plupart des récit paraissant dans ANIMAls ne sont pas (sauf erreur de ma part, ou du moins pas dans les mois qui suivent) repris en albums.

http://planbd.blogspot.com

55 Re: Je viens de lire le Mar 7 Juin - 12:00

Raymond

avatar
Admin
Je l'ignorais car je ne suis pas lecteur d'ANIMAIs (eh oui ... malgré tes efforts Embarassed + deso ).

Maintenant, les dessinateurs préfèrent généralement la publication en album. Cela a une bien meilleure façon dans un curriculum vitae. Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

56 Re: Je viens de lire le Mar 7 Juin - 15:02

Totoche Tannenen

avatar
grand maître
grand maître
Tu es pardonné puisque, malgré mes efforts, je n'ai pas réussi à trouver ANIMAls en Suisse italienne !

http://planbd.blogspot.com

57 Re: Je viens de lire le Jeu 9 Juin - 15:54

Raymond

avatar
Admin
Bastien Vives donne ici une interview à propos de son dernier album :

http://www.graphivore.be/entretien-avec-bastien-vives-news-4192.html

J'y apprend que l'histoire entière de Polina a été dessinée sur ordinateur (Photoshop). Je n'y aurais jamais pensé. Shocked

Par ailleurs, Polina aurait un modèle vivant. C'est une danseuse russe nommée Polina Semionova.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

58 Re: Je viens de lire le Dim 19 Juin - 19:17

Raymond

avatar
Admin
Pas de lecture enthousiasmante cette semaine, il faut bien l'avouer. Il n'y avait rien qui m'attirait spécialement dans les rayons de la FNAC, et j'ai acheté "pour voir" les deux tomes de Grand Prix, la dernière série publiée par Marvano.



L'intérêt de Grand Prix, c'est de faire revivre avec un grand luxe de détails l'âge héroïque de la course automobile. C'était à l'époque de l'entre-deux guerres et les héros de l'époque se nommaient Nuvolari, Caracciola ou Rosemeyer. La course automobile était véritablement dangereuse et Marvano raconte cette épopée d'une manière presque documentaire. Le récit est d'ailleurs tellement près de la réalité qu'il m'a fallu creuser un peu le sujet pour réaliser qu'un des personnages (un pilote nommé Toliver) était tout de même fictif.



Heureusement, Marvano ne se contente pas de reconstituer les courses automobiles. Il s'attarde longuement sur le contexte historique et politique qui les entoure, et révèle à quel point les pilotes des Mercedes étaient encadrés par le régime nazi. On découvre ainsi le caractère rebelle de Caracciola et Rosemeyer qui, bien qu'allemands, n'hésitaient pas à brocarder leurs dirigeants.



Grand Prix n'est certes pas l'album de l'année, mais cette BD très classique est soigneusement construite et se révèle agréable à lire. Un troisième doit encore paraître l'année prochaine et je l'attends avec intérêt.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

59 Re: Je viens de lire le Dim 19 Juin - 19:25

Raymond

avatar
Admin
Signalons encore qu'ActuaBD a sorti quelques articles sur cette série. C'est d'ailleurs cela qui m'a donné l'idée d'acheter les albums. Wink

Voici par exemple une présentation de Marvano à l'occasion de la sortie du tome 2, qui est intitulé Rosemeyer.

http://www.actuabd.com/Marvano-le-Alan-Moore-flamand

Et un article assez semblable qui donne une bonne idée de Grand Prix.

http://www.actuabd.com/Marvano-retrace-la-periode-noire


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

60 Re: Je viens de lire le Dim 26 Juin - 20:32

Raymond

avatar
Admin
Je viens de lire le Viandier de Polpette. Voilà un livre qui est vraiment savoureux !



Vous savez déjà que ce livre figure dans la fameuse liste des "20 indispensables" de l'été et, après lecture, je découvre que cette place n'est vraiment pas usurpée. A une époque ou les rayons des librairie débordent de nouveautés qui se révèlent (à la lecture) être de pâles imitations de mornes thrillers ou de sinistres polars, voici qu'apparait une sorte d'OVNI, ou plutôt un album qui n'imite aucune oeuvre qui soit connue. Il propose une charmante historiette qui se déroule dans un univers imaginaire, que l'on pourrait appeler le "pays du Coq Vert", un monde en fait assez comparable à l'Europe du XIXème siècle. Le Coq Vert est un ancien château transformé en auberge après l'arrivée de Polpette, un ancien soldat qui est devenu cuisinier. Il prépare des plats savoureux dont la recette est présentée en détail par le scénariste et on se croit (parfois) à nouveau dans un livre de recettes (cela rappelle le dernier album de Christophe Blain). En fait, cette auberge est surtout un lieu paradisiaque où l'on peut rêver de vivre et le scénario évolue sur un rythme faussement paresseux. Il nous fait ainsi progressivement découvrir tous les habitants du château.



Il y a bien sûr une intrigue, et même une toute petite aventure, mais le charme principal du livre est plutôt lié à la découverte du Coq Vert et de ses habitants. Les lieux sont décrits avec une grande précision et les personnages sont à la fois bien typés et sympathiques. La bonne idée de Julien Neel (et de son scénariste) est en fait de s'attarder sur les détails, pour mieux donner de la vie à ce monde irréel. Les anecdotes se succèdent, de même que les recettes de cuisine, et c'est apparemment sans importance, mais tout cela construit un univers.



En lisant cette histoire, je me suis mis à penser à certains grands classiques, et en particulier à Peyo qui savait présenter avec la même précision un monde totalement fantaisiste. Le dessin de Julien Neel est certes bien différent de celui du créateur des Schtroumpfs, mais il prête la même attention aux détails quotidiens, et il arrive ainsi à nous embarquer dans son propre monde.

Ajoutons encore que cet album (intitulé L'aïl des ours) n'est que le premier d'une série de trois, et je me demande déjà comment tout cela va se poursuivre. En tout cas, le Viandier de Polpette est d'or et déjà l'une de mes belles découvertes de l'année.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

61 Re: Je viens de lire le Dim 26 Juin - 22:24

Patrick Essa


alixophile
alixophile
Je viens de lire les enfants du bunker...et il me parait être le meilleur album de la "sphère Martin"depuis vingt ans. La très grande classe.

http://www.dégustateurs.com

62 Re: Je viens de lire le Dim 26 Juin - 22:51

Raymond

avatar
Admin
Tiens ! Pourquoi pas ? On peut bien sûr parler de Lefranc dans ce sujet. Very Happy

Sinon, en comparant les derniers Lefranc, j'ai amplement préféré Noël Noir aux autres, mais ce n'est qu'un goût personnel. J'admets cependant que les Enfants du Bunker est un récit assez bien "troussé".


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

63 Re: Je viens de lire le Lun 27 Juin - 9:53

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Le dénominateur commun et atout primordial étant le scénariste génial que nous connaissons bien Wink

64 Re: Je viens de lire le Lun 27 Juin - 16:02

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Raymond a écrit:Tiens ! Pourquoi pas ? On peut bien sûr parler de Lefranc dans ce sujet. Very Happy

Sinon, en comparant les derniers Lefranc, j'ai amplement préféré Noël Noir aux autres, mais ce n'est qu'un goût personnel. J'admets cependant que les Enfants du Bunker est un récit assez bien "troussé".

Le seul reproche que je pourrais faire aux "enfants du bunker", c'est que le scénario aurait du être développé sur 2 albums, mais cela n'est qu'une opinion (personnelle) parmi d'autres.
Le dessin, pas mauvais, me semble quand même inférieur à celui de "Noël noir" qui avait, pour lui, d'être extrémement proche de la "patte" Jacques Martin !

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

65 Re: Je viens de lire le Mar 28 Juin - 9:06

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Mais cependant inégal concernant les visages de Lefranc (nous en avions parlé dans le sujet adéquat).

66 Re: Je viens de lire le Mar 28 Juin - 9:13

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Pierre a écrit:Mais cependant inégal concernant les visages de Lefranc (nous en avions parlé dans le sujet adéquat).

Oui! Mais alors que dire dans les autres nouveautés ?
Pour "les enfants du bunker" je ne parlais que de proportions, Lefranc, comme Jeanjean paraissant plus grands et plus minces que du temps de Jacques Martin !

Ce n'est qu'une remarque, pas une critique : on ne se fond pas dans un style qui n'est pas le sien aussi facilement, à fortiori pour faire du "Jacques Martin" !
Essayez seulement de dessiner un personnage simple comme Astérix (expèrience vécue pour un ami), et vous verrez que c'est plus ardu qu'il n'y parait ....

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

67 Re: Je viens de lire le Mar 28 Juin - 9:43

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Je veux bien le croire, d'autant que je suis nul en dessin Wink

68 Re: Je viens de lire le Mar 28 Juin - 22:42

Totoche Tannenen

avatar
grand maître
grand maître

Lors de mes remplas à La Réunion, j'étais tombé amoureux du Margouillat et... de la cuisine réunionnaise !
Aussi, cela m'a fait très plaisir de retrouver une bonne partie de l'équipe de l'ancien fanzine reconstituée pour mettre en BD une dizaine de véritables recettes de l'Océan Indien dans ce petit bouquin en N/B qui inaugure la nouvelle collection de collectifs "Zanbrokal".
Au menu : Boby Antoir, Manu Brughera, Michel Faure, Flo, Ronan Lancelot, Le Mauricien Laval NG, Li-An, Charles Masson, Téhem, Fabrice Urbatro, Bertaud, Moniri, Grégoire et Hobopok qui signe les étiquettes autocollantes pour les bouteilles de rhum arrangé ! Guest star : Brüno, un des dessinateur d'Appollo.



Alors... Je le range où ? dans la cuisine avec les livres de recettes de Mme Totoche ou dans la bibli ?

Si vous ne cuisinez pas, offrez-le -je ne sais pas- à votre maman, votre femme... ou mieux, à votre nénenne !

Des extraits ici :

http://www.centredumonde.re/zanbrokal/marmites-creoles/

Comme il n'est pas facile à trouver, je vous mets le bon de commande là :




http://planbd.blogspot.com

69 Re: Je viens de lire le Mer 29 Juin - 0:03

Raymond

avatar
Admin
Encore un livre en BD qui parle de cuisine ? Décidément ... cela devient une manie. Wink

Serait-ce l'éclosion d'un nouveau genre ? Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

70 Re: Je viens de lire le Dim 17 Juil - 13:56

catallaxie

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Pour ma part j'ai lu le cycle de War and Dreams du couple Charles. Le cycle contient 3 BD et un ouvrage d'illustration et de textes qui permettent d'approfondir et de rester un peu plus longtemps avec tous les protagonistes de cette histoire.

Malgré tous ces destins croisés le scénario est fluide et n'occulte pas les travers de certains GI...

71 Re: Je viens de lire le Dim 17 Juil - 14:53

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Oui, voilà de la "solide" lecture. clap

72 Re: Je viens de lire le Dim 17 Juil - 15:33

Raymond

avatar
Admin
Je vous rappelle qu'il existe un sujet "Jean-François Charles" où l'on avait commencé à parler de War and Dreams. C'est ICI ! Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

73 Re: Je viens de lire le Dim 17 Juil - 19:09

catallaxie

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Embarassed

J'étais resté sur ce sujet consacré à India Dreams sans savoir qu'il y avait un autre sur Jean-François et Maryse Charles.

Ici

74 Re: Je viens de lire le Lun 26 Sep - 12:09

Raymond

avatar
Admin
Ce week-end, j'ai fait une vraie découverte avec le petit album qui s'intitule En Mer. Il est dessiné par Drew Wein et est paru aux éditions "çà et là".



Cette petite BD se présente d'une manière très inhabituelle puisqu'elle a été construite en utilisant une seule image par page. Les vignettes y souvent souvent muettes et montrent une suite de scènes clés, tirées de la vie d'un personnage. Cela donne une histoire au rythme très rapide, car les événements qui se succèdent sont parfois très espacés dans le temps. Cela ressemble d'abord à un récit en image, d'ailleurs très facile à comprendre, mais c'est aussi une BD car on y trouve de vraies séquences d'action ainsi que des phylactères.

Ce livre raconte la vie d'un poète fasciné par le monde maritime. Le pauvre diable est rapidement enrôlé de force comme marin à bord d'un bateau et il va dès lors connaître la misérable vie du matelot qui doit travailler comme un esclave.



Le récit se passe au XIXème siècle, à une époque où la vie de marin est encore pleine d'aventures. Le personnage principal (dont on ne connait pas le nom) affronte une rude existence faite de mauvais traitements, de bonheurs fugaces, de combats contre les pirates et d'exploration de pays inconnus. Par moment, quelques images de chasse à la baleine semblent évoquer le monde d'Hermann Melville.



Je ne dévoilerai pas la fin de l'histoire qui est pleine de subtilité. En fait, c'est une existence entière que nous raconte Drew Wein, en usant avec habileté de l'ellipse et des images muettes. Loin d'être un handicap, l'absence de texte devient un moyen de mieux souligner certaines ambiances, et de montrer le contraste qui peut exister entre la beauté de la vie et la misérable poésie des rimes.



Ce premier album de Drew Wein est plein de fraicheur juvénile, car l'histoire se lit entièrement au premier degré, mais il émerveille aussi par sa maîtrise, sa liberté et son invention. Le roman graphique est un genre en plein développement et En Mer nous en révèle les merveilleuses possibilités. Je ne sais encore rien de cet auteur mais il m'apparait d'emblée comme un dessinateur à suivre.

Voici donc une des belles surprises de l'année.  Cool



Dernière édition par Raymond le Dim 13 Déc - 12:17, édité 2 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

75 Re: Je viens de lire le Lun 26 Sep - 12:26

Raymond

avatar
Admin
J'ai fait quelques recherches sur Drew Wein et il y a pas mal de choses sur le Web !

Tout d'abord, le dessinateur a son propre site :

http://www.drewweing.com/

Ensnite, Wikipedia résume de façon brève sa carrière débutante.

http://en.wikipedia.org/wiki/Drew_Weing

Et puis surtout, beaucoup de blogs ou de sites critiques se sont intéressés à "En Mer". Il y a entre autres ActuaBD :

http://www.actuabd.com/En-Mer-Par-Drew-Weing-Ca-et-La

Ainsi que BDZoom :

http://www.bdzoom.com/spip.php?article5233

Et puis encore une belle critique sur un blog :

http://www.cyroul.com/perso-pro/bd-en-mer-de-drew-weing/

Tout le monde aime ! Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 10]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum