Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les enfants du bunker

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 7]

26 Re: Les enfants du bunker le Mer 29 Sep - 17:19

Lion de Lisbonne

avatar
grand maître
grand maître
jfty a écrit:oui, Stéphane fait un sacré travail sur Alix mag, très intéressant par ailleur
Oui, c'est vrai Exclamation
Bravo à Stéphane Exclamation cheers

27 Re: Les enfants du bunker le Mer 29 Déc - 22:24

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Merci à Stéphane qui, sur AlixMag' publie la planche suivante, la première du nouvel album de Lefranc qui est l'objet de ce sujet

28 Re: Les enfants du bunker le Jeu 30 Déc - 1:46

JYB


vieux sage
vieux sage
C'est la planche définitive avant impression, dirait-on ? Il est alors trop tard pour corriger une faute : "Le neveux" sans X...
Par ailleurs, "Source-de-montagne" ne devrait-il pas être écrit avec une majuscule à "Montagne", comme pour les noms composés des autres totems ?
Et l'éternel problème de l'accord du pluriel : "Une troupe de scouts embarque pour son camp" que je crois quand même préférable ici à "embarquent pour leur camp"...

29 Re: Les enfants du bunker le Jeu 30 Déc - 10:01

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Bonne remarque, JYB. Wink

30 Re: Les enfants du bunker le Jeu 30 Déc - 10:33

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Oui, remarque nécessaire car l'orthographe tend peu à peu à disparaître de nos jours.
Pour le reste, et si je compare cette première planche à la première planche de la conjuration de Baal, je ne puis que constater la richesse de cette planche-ci par rapport à l'autre qui est très belle au niveau dessin mais au niveau proche de zéro question scénario et mise en place des personnages et de l'action

Non ?

31 Re: Les enfants du bunker le Jeu 30 Déc - 10:39

Raymond

avatar
Admin
JYB a écrit:C'est la planche définitive avant impression, dirait-on ? Il est alors trop tard pour corriger une faute : "Le neveux" sans X...
(...)
Un petit coup de "typex", peut être ? Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

32 Re: Les enfants du bunker le Jeu 30 Déc - 10:47

Raymond

avatar
Admin
Pierre a écrit:Oui, remarque nécessaire car l'orthographe tend peu à peu à disparaître de nos jours.
Pour le reste, et si je compare cette première planche à la première planche de la conjuration de Baal, je ne puis que constater la richesse de cette planche-ci par rapport à l'autre qui est très belle au niveau dessin mais au niveau proche de zéro question scénario et mise en place des personnages et de l'action

Non ?
C'est tout de même délicat de faire un jugement sur le scénario en se fiant uniquement à une première page qui met en place les personnages. Il peut y avoir une première page "contemplative" (quelques images sur un lieu avec des commentaires en "off") ou une première page "active" (beaucoup de personnages qui dialoguent), mais cela ne permet pas de savoir comment sera la suite de l'aventure. Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

33 Re: Les enfants du bunker le Jeu 30 Déc - 10:59

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Raymond a écrit:
Pierre a écrit:Oui, remarque nécessaire car l'orthographe tend peu à peu à disparaître de nos jours.
Pour le reste, et si je compare cette première planche à la première planche de la conjuration de Baal, je ne puis que constater la richesse de cette planche-ci par rapport à l'autre qui est très belle au niveau dessin mais au niveau proche de zéro question scénario et mise en place des personnages et de l'action

Non ?
C'est tout de même délicat de faire un jugement sur le scénario en se fiant uniquement à une première page qui met en place les personnages. Il peut y avoir une première page "contemplative" (quelques images sur un lieu avec des commentaires en "off") ou une première page "active" (beaucoup de personnages qui dialoguent), mais cela ne permet pas de savoir comment sera la suite de l'aventure. Wink

C'est vrai. Je ne parlais d'ailleurs que de la première page, et je comparais l'une à l'autre. Mais il est vrai que la conjuration bénéficie de quelques pages supplémentaires Smile

34 Re: Les enfants du bunker le Jeu 30 Déc - 11:15

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Raymond a écrit:
JYB a écrit:C'est la planche définitive avant impression, dirait-on ? Il est alors trop tard pour corriger une faute : "Le neveux" sans X...
(...)
Un petit coup de "typex", peut être ? Wink

Alors, il en faudra plusieurs car il y déjà trois mots à rectifier pour une seule planche. Wink

35 Re: Les enfants du bunker le Jeu 30 Déc - 11:41

JYB


vieux sage
vieux sage
Attention : pour une des fautes (le pluriel après "une troupe") c'est litigieux et sujet à coupage de cheveu en quatre.
Attention (bis) : contrairement à ce qu'on pourrait croire, je ne m'en prends pas au dessinateur ni à Michel le scénariste. Tout le monde est susceptible de commettre des fautes, souvent par étourderie et parce qu'il y a trop de choses à voir dans une planche (dessins, mise en scène, textes, bulles, respect de la documentation, etc.). Mais tout grand éditeur a un service Correction, et celui de Casterman aurait dû repérer ça. Comme on sait, ce ne sont jamais les auteurs eux-mêmes qui peuvent bien corriger leurs propres textes ; au bout d'un moment, à force d'avoir le nez dans le guidon, on ne les voit plus, même les plus énormes (je dis ça par expérience, mais aussi et surtout par la fréquentation du milieu de l'édition depuis 30 ans et plus, où partout tout le monde dit et constate la même chose ; c'est comme ça ; il y a même, dans le journalisme et l'édition, de célèbres coquilles). On s'en remet donc à un service de correction pointu qui, en général, épluche tout et corrige tout.
Je me souviens d'une anecdote personnelle (une parmi plein d'autres). Dans la revue Hello-Bédé en 1990, j'avais publié une BD courte de mes histoires sur l'Aéronavale, avec Francis Nicole au dessin. Dans une bulle, il était question de "CHARLIE" (terme argotique propre à l'Aéronavale française, dans une discussion entre pilotes qui vont apponter sur un porte-avions). Le dessinateur avait presque collé le L et le I de sorte que cela donnait : "CHARUE". La correctrice du Lombard m'avait appelé au téléphone pour me demander : "Mais Charue n'a pas deux R ?". Elle pensait, en ayant lu un peu vite et ne connaissant pas les termes de l'aviation militaire, qu'on avait voulu écrire "charrue". Depuis, je veille bien à ce que Francis ne colle pas les lettres les unes aux autres.
Tout ça pour dire qu'en principe, un service correction épluche bien tout et se renseigne éventuellement auprès des auteurs...

36 Re: Les enfants du bunker le Sam 22 Jan - 10:02

Jean-Luc

avatar
grand maître
grand maître

37 Re: Les enfants du bunker le Sam 22 Jan - 14:36

Raymond

avatar
Admin
C'est pour bientôt ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

38 Re: Les enfants du bunker le Sam 22 Jan - 15:48

Jean-Luc

avatar
grand maître
grand maître
Il me semble que c'était prévu pour avril ?

Ce dessin, je l'ai trouvé sur le Net mais est-ce la version définitive de la couverture ? Question



39 Re: Les enfants du bunker le Sam 22 Jan - 15:53

Michel Jacquemart

avatar
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Je découvre en même temps que vous !!! Bravo pour la communication chez Casterman !!! Et merci au dessinateur de me tenir au courant du développement de l'histoire que je lui ai écrite !!! Très sympa, tout cela : "Ca se passe comme ça, chez Casterman!" !!! Hum... Cette couverture, qu'en pensez-vous ? (Perso, je ne suis pas trop convaincu... Notamment, trop ressemblant à "La Cible" ! + problème avec les épaules de Lefranc et son bras gauche pale)

40 Re: Les enfants du bunker le Sam 22 Jan - 17:15

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Michel Jacquemart a écrit:Je découvre en même temps que vous !!! Bravo pour la communication chez Casterman !!! Et merci au dessinateur de me tenir au courant du développement de l'histoire que je lui ai écrite !!! Très sympa, tout cela : "Ca se passe comme ça, chez Casterman!" !!! Hum... Cette couverture, qu'en pensez-vous ? (Perso, je ne suis pas trop convaincu... Notamment, trop ressemblant à "La Cible" ! + problème avec les épaules de Lefranc et son bras gauche pale)

Je m'étonne qu'en tant que scénariste, tu ne découvres, que "par hasard", le résultat des travaux du dessinateur !
On ne te consulte donc pas pour, ne serait ce, que donner ton avis ou ton aval ?....

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

41 Re: Les enfants du bunker le Sam 22 Jan - 20:38

JYB


vieux sage
vieux sage
Michel Jacquemart a écrit:Je découvre en même temps que vous !!! Bravo pour la communication chez Casterman !!! Et merci au dessinateur de me tenir au courant du développement de l'histoire que je lui ai écrite !!! Très sympa, tout cela : "Ca se passe comme ça, chez Casterman!" !!! Hum... Cette couverture, qu'en pensez-vous ? (Perso, je ne suis pas trop convaincu... Notamment, trop ressemblant à "La Cible" ! + problème avec les épaules de Lefranc et son bras gauche pale)
Tu ne vas pas te faire des amis chez Casterman, Michel... Cela dit, si c'est en effet plutôt étonnant qu'on ne t'aie pas mis au courant de l'existence de cette couv :
1) pourquoi ne t'es-tu pas inquiété plus tôt de ne rien voir venir ?
2) est-ce que c'est trop tard pour corriger quelque chose ?
3) est-ce que chez Casterman, on t'écouterait pour corriger quelque chose maintenant ?
4) est-ce que ton contrat donne une indication sur ton rôle par rapport aux couvertures des albums dont tu écris les scénars ? Une couv, c'est peut-être une affaire dépendant strictement des services commerciaux ?

42 Re: Les enfants du bunker le Lun 24 Jan - 11:33

Michel Jacquemart

avatar
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Mon cher Jyb, mon ambition n'est pas de me faire des "amis" chez Casterman, mais bien de satisfaire les lecteurs de Jacques Martin ! Notamment en respectant au mieux, et en tentant de faire respecter les critères de qualité qui étaient les siens. Jacques Martin était sans concession avec la rigueur et la qualité ; dans ce genre de bandes dessinées, si on commence à faire des concessions sur la qualité, c'est comme quand on fait des concessions avec la sécurité aérienne : on finit immanquablement par se "crasher" ! Si certains pensent que j'exagère, je les invite à relire les critiques de quelques-uns des albums de reprise des série "Jacques Martin" ! Encore certains bénéficient-ils de circonstances atténuantes vue les délais quasi-impossibles à respecter qui leur ont été imposés... Ici, ce n'est pas le cas : cet album a été commencé en même temps que "Noël Noir", il y a plus de 3 ans.

Cette couverture n'est pas vraiment mauvaise en soi, mais, au vu des crayonnés d'Alain Maury publiés çà et là sur ce forum et sur AlixMag, on pouvait s'attendre à beaucoup mieux ! Je tiens à insister sur l'importance de la couverture pour le chiffre de ventes ! Je suis certain, par exemple, que "Le Maître de l'Atome" doit une grand part de son succès à son excellente couverture.

Réponses aux questions:

1) pourquoi est-ce que je ne me suis pas inquiété plus tôt ?

Au début de ma collaboration avec Alain Maury, nous étions tout le temps en contact et je lui faisais part de mes remarques, de mes suggestions, jusqu'à ce que nous soyons sûrs d'être bien sur la même longueur d'onde et en accord quant à notre vision de cet aventure et de l'univers de Lefranc. Nous avions convenu de nous voir régulièrement pour discuter du découpage et de la mise en page par lot de 5 planches. Je lui ai fait part de mon enthousiasme quant aux premières planches qui m'ont été communiquées, tout en faisant quelques remarques et suggestions, qu'il a eu l'air d'approuver... Par la suite, il m'a dit qu'il préférait avancer et qu'ils effectuerait les corrections sur le premières planches une fois qu'il aurait le personnage et l'univers bien en main, l'important étant d'abord d'aller de l'avant, une façon de faire à laquelle j'ai entièrement souscrit...

Plus tard, Jimmy Van den Hautte, le directeur de collection, m'a transmis quelques crayonnés, que dans l'ensemble j'ai trouvé superbes, mais il y a avait quelques corrections à faire... J'ai à nouveau écrit au dessinateur pour le féliciter et aussi lui demander que l'on se voit avec ses crayonnés et mon storyboard, pour que l'on mette bien tout au point avant l'encrage. Je lui ai aussi fait savoir que je souhaitais "alléger" toute une discussion trop "politique" et un peu "lourde" sur la guerre d'Algérie... J'étais aussi un peu surpris de découvrir des planches avec 5 strips alors que j'ai prévu un découpage en 3 bandes, quelque chose qui se voulait à l'opposé de ce que j'ai fait pour "Noël Noir"... Il m'a alors promis que l'on ferait cela quand il aurait terminé ses crayonnés...

J'ai appris en fin d'année que le dessinateur en était vers la fin des crayonnés... J'attendais enfin le moment promis de tout découvrir et de discuter des corrections à faire avant l'encrage... Et puis, hop ! d'un coup, j'apprends incidemment que cet album prévu pour Noël est à présent prêt à partir pour l'impression ! J'ai presque le soupçon que l'on se soit dit "profitons que Jacquemart est à l'autre bout du monde pour sortir le bouquin sans se faire chier à tenir compte de ses remarques !" J'ai en tout cas le sentiment que l'on a abusé de ma confiance en me promettant que l'on reverrait tout ensemble une fois les crayonnés terminés ! Je trouve le procédé lâche et méprisable !

2) Est-ce trop tard pour corriger quelque chose ? Je ne sais pas ! s'il est trop tard, ce n'est vraiment pas de ma faute, car il y a deux ans et demi (fin de l'été 2008) que je demande que l'on discute d'éventuelles corrections !

3) Est-ce que chez Casterman on m'écouterait pour corriger quelque chose maintenant ? Je ne sais pas, mais par expérience, jusqu'à présent, Casterman ne m'est pas apparu comme un éditeur très à l'écoute de ses auteurs (ni même de ses lecteurs)... (Je rappelle aussi que Casterman a changé, de manière particulièrement crétine, la fin du "Maître de l'Atome", non seulement contre mon grès, mais sans même m'en avertir - je n'ai découvert ce méfait qu'en allant acheter moi-même un exemplaire en librairie - et en violation même des clauses de leur propre contrat !)

4) Le choix de la couverture revient à l'éditeur ! On demande aux auteurs de présenter des projets, mais le choix revient à l'éditeur, qui peut imposer à l'auteur ce qu'il doit représenter, même contre son grès ! Je ne sais pas si ce règlement est propre à Casterman ou est généralisé dans le domaine de l'édition BD. Mais je souligne que l'intérêt de l'éditeur et des auteurs est lié ! Il est plus malin de réfléchir tous ensemble dans un "brainstorming", même si la décision finale est prise par l'éditeur...

43 Re: Les enfants du bunker le Lun 24 Jan - 12:12

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Pas facile de travailler correctement dans de telles conditions, et, à ta lecture, on peut se demander si les reproches faits ici ou là, au sujet des reprises de Lefranc, ne trouvent pas leurs réponses dans la manière de faire de cet éditeur !
Ca ne me rassure pas pour la suite, et je verrai ce que donne cet album.
Ma position, si elle est critique, sera peut être plus indulgente pour les auteurs .....

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

44 Re: Les enfants du bunker le Lun 24 Jan - 15:28

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Michel Jacquemart a écrit:(Je rappelle aussi que Casterman a changé, de manière particulièrement crétine, la fin du "Maître de l'Atome", non seulement contre mon grès, mais sans même m'en avertir - je n'ai découvert ce méfait qu'en allant acheter moi-même un exemplaire en librairie - et en violation même des clauses de leur propre contrat !)

Dans ce cas, pourquoi avoir retravaillé avec eux ?

Sinon, pour ma part, j'ai bien aimé la première planche publiée il y a quelque temps et j'aime aussi la couverture. Il y a eu bien pire.

Very Happy

45 Re: Les enfants du bunker le Lun 24 Jan - 23:50

Michel Jacquemart

avatar
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Mon cher Pierre, "Il y a eu bien pire" ne doit JAMAIS être pris pour argument ! Ni pour le dessin, ni pour le scénario !

La comparaison ne doit jamais se faire avec ce qu'il y a eu de plus mauvais, mais bien avec ce qui s'est fait de meilleur ! On ne doit pas se dire : "Bof, ça pourrait être pire", mais bien : "Wow ! je n'ai jamais rien vu d'aussi beau depuis les couvertures réalisées par Jacques Martin lui-même !"

La référence doit rester le travail de Jacques Martin et non celui des repreneurs.

Dans le peu qu'il m'ait été donné de voir des crayonnés d'Alain Maury, il y a quelques vignettes qui m'ont vraiment soufflé ! Je m'attendais donc à une couverture du même tonneau, une couverture qui aurait fait que tout le monde aurait dit "WOW" (et non "il y a eu pire") !

De plus, signe de hâte ou d'un certain "je m'en foutisme", on ne s'est pas donné la peine de respecter la typographie créée par Jacques Martin pour Lefranc (voir à ce sujet l'intéressant article sur les "typos Martin" dans "Les Enfants d'Alix")








Dernière édition par Michel Jacquemart le Mar 25 Jan - 7:39, édité 3 fois

46 Re: Les enfants du bunker le Mar 25 Jan - 1:14

Michel Jacquemart

avatar
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Je réponds à la question de Pierre : pourquoi avoir retravaillé avec Casterman après le "sabotage" du Maître de l'Atome ?

1. Le Directeur de collection m'a promis qu'une version restaurée sortirait plus tard.

2. Bien qu'affaibli par des modifications inoportunes, Le Maître de l'Atome a bénéficié d'un bon accueil, ce qui m'encourageait à continuer.

3. On m'avait demandé de penser à la suite alors que la réalisation du Maître de l'Atome était toujours en cours. A la sortie de l'album, j'ai ainsi envoyé les synopsis détaillés de l'épisode 2 (La Zone 51) et de l'épisode 3 (Rendez-vous à Shambhalla), appréciés par le Directeur de collection.

4. Le Maître de l'Atome est issu d'un synopsis que j'ai découpé en 3 morceaux; le Maître de l'Atome n'est que le prologue, qui s'achève par la victoire de Borg : il a réussi la démonstration de l'efficacité de son "rayon anti-atomique" devant des représentants des principales grandes puissances, qui vont logiquement passer commande à Borg. Je ne voulais donc pas laisser cette histoire inachevée.

5. Par la suite, on m'a demandé de finaliser le scénario du second épisode (La Zone 51), qui a reçu l'approbation de Jacques Martin. J'ai donc terminé les dialogues, découpage, storyboard et Régric avait même commencé à dessiner cette histoire.

6. Quand la réalisation de la Zone 51 a été interrompue, on a très vite et très facilement accepté les projets "Noël Noir" et "Enfants du Bunker", en m'assurant que si Noël Noir recevait un accueil favorable, on reprenait la "Zone 51", dans la continuité du Maître de l'Atome.

7. Entre temps, on m'avait aussi demandé d'écrire des projets pour Alix, proposition qu'il serait dommage de refuser.

8. Bien que ce soit le Comité qui prenne les décision et l'éditeur qui m'envoie mes droits d'auteurs, j'estime que ce n'est pas vraiment pour eux que je travaille, mais bien pour le lectorat de Jacques Martin (c'est les lecteurs qui achètent les albums) et, de leur part, je reçois un accueil plutôt favorable.

9. Au fil des ans et de l'écriture d'une bonne douzaine de projets le mettant en scène, je me suis de plus en plus attaché au personnage de Lefranc et à son univers.




47 Re: Les enfants du bunker le Mar 25 Jan - 10:56

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Michel Jacquemart a écrit:Mon cher Pierre, "Il y a eu bien pire" ne doit JAMAIS être pris pour argument ! Ni pour le dessin, ni pour le scénario !

Tu as tout à fait raison mais je constate avec regret que dans notre monde actuel, on a souvent tendance à s'aligner sur la médiocrité Neutral

48 Re: Les enfants du bunker le Mar 25 Jan - 11:14

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Michel Jacquemart a écrit:Mon cher Pierre, "Il y a eu bien pire" ne doit JAMAIS être pris pour argument ! Ni pour le dessin, ni pour le scénario !

La comparaison ne doit jamais se faire avec ce qu'il y a eu de plus mauvais, mais bien avec ce qui s'est fait de meilleur ! On ne doit pas se dire : "Bof, ça pourrait être pire", mais bien : "Wow ! je n'ai jamais rien vu d'aussi beau depuis les couvertures réalisées par Jacques Martin lui-même !"

La référence doit rester le travail de Jacques Martin et non celui des repreneurs.

Dans le peu qu'il m'ait été donné de voir des crayonnés d'Alain Maury, il y a quelques vignettes qui m'ont vraiment soufflé ! Je m'attendais donc à une couverture du même tonneau, une couverture qui aurait fait que tout le monde aurait dit "WOW" (et non "il y a eu pire") !

De plus, signe de hâte ou d'un certain "je m'en foutisme", on ne s'est pas donné la peine de respecter la typographie créée par Jacques Martin pour Lefranc (voir à ce sujet l'intéressant article sur les "typos Martin" dans "Les Enfants d'Alix")


Voila des propos que j'approuve totalement : la référence doit toujours être le meilleur !
Pour la typographie, c'est d'autant plus regrettable que l'on peut la créer entièrement en tant que "police de caractère informatique" et ce pour toutes les productions à venir, sans avoir à chercher !
Les studios Graton l'ont bien fait avec l'écriture de Jean Graton .....

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

49 Re: Les enfants du bunker le Mar 25 Jan - 11:17

JYB


vieux sage
vieux sage
Pierre a écrit:
Michel Jacquemart a écrit:Mon cher Pierre, "Il y a eu bien pire" ne doit JAMAIS être pris pour argument ! Ni pour le dessin, ni pour le scénario !
Tu as tout à fait raison mais je constate avec regret que dans notre monde actuel, on a souvent tendance à s'aligner sur la médiocrité Neutral
Marrant (si on peut dire) : c'est à peu près ce que je disais avant Noël, mais avec d'autres termes, en jugeant qu'apparemment des membres du forum trouvaient bonne une reprise au sein d'une série par comparaison avec d'autres albums moins bons au sein de la même série (je parle globalement, sans citer une série ou un titre particuliers). Alors qu'il faut comparer avec les meilleurs albums... C'est une sorte de nivellement par le bas (comme dit Pierre : "on a souvent tendance à s'aligner sur la médiocrité"), alors qu'évidemment, il faut toujours essayer de faire non pas seulement aussi bien, mais si possible mieux que le mieux qu'on ait connu. J'avais dénoncé une certaine indulgence de la part des lecteurs qui commentaient tel ou tel album, mais ce que disent Michel, Pierre et Damned me renforcent dans l'idée qu'il y a en effet une certaine indulgence aveugle et un manque de critique, et j'ajoute : un manque de recul et à la fois un manque de professionnalisme, de la part de tous : éditeur, auteurs, lecteurs. A la longue, je le crains, cette indulgence ne profitera pas aux séries incriminées (à moins, bien sûr, d'une prise de conscience, d'un sursaut et d'une montée en flèche de la qualité des oeuvres produites, tant, comme dit Michel, pour le dessin que pour le scénario).

50 Re: Les enfants du bunker le Mar 25 Jan - 12:05

Damned

avatar
grand maître
grand maître
JYB a écrit:à moins, bien sûr, d'une prise de conscience, (...)comme dit Michel, pour le dessin que pour le scénario.

N'est ce pas, tout doucement, ce qui est en train de se passer, les éditeurs concernés ayant pris un peu trop de libertés (d'après Michel) et poussé leurs auteurs vers cette médiocrité ?....

Combien osent tenir des propos similaires à ceux de Michel, ne serait ce que pour privilègier leur "gagne-pain" ?...

Quand les fans, parmi les fans, commencent à se poser de telles questions, quand une telle prise de conscience déborde le cadre des seuls puristes, les professionnels, s'ils veulent continuer à exploiter une "image de marque", ont intérêt à se méfier .....

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 7]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum