Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

MATTEO et les autres albums de Jean-Pierre GIBRAT

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Première époque (1914-1915)



Compte tenu du nombre important d'albums prévus, il me paraît intéréssant d'ouvrir un sujet spécifique pour cette série.

A cette fin, je repositionne mon avis exprimé courant octobre 2008.

"Alors que dans "Le Sursis" et dans "Le Vol du Corbeau" l'action se déroulait au cours de la sombre période de l'Occupation allemande de 39-45, l'auteur nous entraîne cette fois dans l'univers poisseux de l'enfer des tranchées 14-18 dans lequel "baignaient" les "Poilus".

En dépit des gènes anarchistes hérités de son père, la folle passion du héros pour sa "Juliette" va l'amener à renier cet atavisme et à s'engager aux cotés de tous ceux qui pensaient en finir rapidement avec "les fridolins".

Cette histoire, qui débute par l'annonce de l'assassinat de Jaurès relatée par le quotidien "l"Humanité" (encore socialiste à cette époque), mêle avec brio une romance contrariée, une peinture sociale avec l'antagonisme inévitable entre "possédants" et "possédés", un paternalisme de façade destiné à "regonfler" le moral des troupes ( cf.la visite du journaliste auprès des soldats , page 38 ), une solidarité fusionnelle des combattants face aux horreurs des combats et aux mutilations irréversibles qu'ils provoquent.

Une fois de plus, si on prend le temps nécéssaire de relire ce volume, on ne peut qu'être fasciné par la fabuleuse mise en scène du travail de M.GIBRAT qui avoue d'ailleurs passer "entre trente et quarante heures sur chaque planche" ( cf.BoDoÏ n° 109 avec l'article "Dans l'antre de GIBRAT" ).
Elle s'apparente au monde du cinéma par bien des aspects : recours au travelling arrière (pages 3 et 4), à l'onirisme (pages 24 et 52) centré ici sur l'être aimé, et, l'auteur lui même a reconnu que le visage du père de Guillaume de Brignac lui avait été inspiré par le regretté acteur Noël Roquevert.

Par ailleurs, comment ne pas être admiratif devant la palette des couleurs employées ? Adaptée comme il se doit à chaque étape du récit, elle peut prendre l'apparence d'une jolie carte postale ( comme la dernière case de la page 11 ), restituer la beauté d'un paysage campagnard ( bas de case, page 7 ) ou, à l'opposé, nous immerger dans la demi-pénombre des âpres affrontements imprégnés de la poussière suffocante des canons ( cf.page 31 ).

Bien entendu la fin de ce premier volet de la saga Mattéo (qui doit en comporter quatre en principe, rappelons-le) laisse augurer que ce personnage, contraint et forcé de s'expatrier, devra affronter d'autres périls qui ne faciliteront pas la reconquête de son amour qu'il croit à juste titre perdu à tout jamais.

Vivement la suite...
"



Dernière édition par Treblig le Mar 12 Avr - 10:09, édité 1 fois

Raymond

avatar
Admin
C'est un bel album, que tu as raison de placer dans la catégorie historique. Contrairement à d'autres BD actuelles, qui ont une belle apparence et qui se révèlent décevantes, Gibrat sait créer des personnages qui captent l'attention et que l'on a envie de retrouver. De plus, l'utilisation de couleurs directes met en valeur son dessin. C'est un livre que j'aime regarder de temps en temps.

La suite prévue par l'auteur me fait penser à une autre belle série, aujourd'hui interrompue par la mort du dessinateur : Louis la Guigne. On y retrouve le même cocktail de réalisme et de romantisme.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Et la suite de Mattéo (deuxième époque) sera dans les bacs le 27 octobre : on en voit déjà plusieurs planches dans le dernier Casemate tout frais sorti des presses. bounce Cool Very Happy

Raymond

avatar
Admin
Voilà une suite que je me réjouis de découvrir. pouce


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
http://www.futuropolis.fr/fiche_titre.php?id_article=717140

Il semblerait que la parution de ce tome 2 soit pour le 21 octobre. Very Happy

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Pour ceux qui souhaiteraient avoir un aperçu de cet album qui sort, en principe, ce jour. study


http://backstage.futuropolis.fr/debat/blog/le-retour-de-matteo-en-avant-premiere

http://www.bdgest.com/preview-759-BD-matteo-deuxieme-epoque-1917-1918.html

Raymond

avatar
Admin
Encore un must ! siffle

Il va falloir que je prenne un fourgon pour ramener mes achats à Lausanne samedi prochain. Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Le temps de le lire et j'en reparle sous peu. study

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Deuxième époque (1917-1918)





Cette fois, après un bref retour "au pays", l'anar va vivre au quotidien la révolution russe et confronter sa conception libertaire de la société à la dure loi de l'orthodoxie léniniste incarnée par une très séduisante "pasionaria".

On verra au fil des pages que les convictions de chacun des personnages seront très souvent ébranlées face à la réalité de situations souvent tendues et qui se conclueront parfois par un bain de sang, car "l'ennemi supposé" ne sera pas forcément celui que l'on croyait combattre.

Tout l'art de l'auteur consiste à immerger les lecteurs dans cette période instable où l'unité de façade de départ des théoriciens révolutionnaires allait peu à peu glisser vers une reprise en main impitoyable du "courant" majoritaire.


Côté sentiments, Mattéo, tout en restant attaché à son amour de jeunesse dont l'inaccessibilité perdure, verra sa conception des rapports amoureux fortement "mise à mal" (mais bien appréciée tout de même Smile ) par les "idées neuves" de Léa, sa partenaire bolchevique.

Heureusement, les retrouvailles platoniques avec la douce et jolie infirmière Amélie, vouée toute entière aux causes humanitaires, l'aideront un temps à oublier quelque peu les évènements passés : mais cette parenthèse apaisante ne durera pas longtemps car, à l'issue de ce récit, par dépit sentimental, il finira par prendre une décision courageuse le privant sans doute pour longtemps de sa liberté d'action.


Avec ce second volet, Jean Pierre Gibrat confirme avec brio sa maîtrise du scénario et continue de nous enchanter par la beauté de ses images toujours aussi bien mises en valeur par le recours à la couleur directe.

Raymond

avatar
Admin
Je viens de lire également ce deuxième Matteo. C'est un bel album, et c'est surtout une magnifique série que Jean-Pierre Gibrat est en train de faire. C'est curieux, d'ailleurs, parce que j'imaginais que ce serait un dyptique comme les histoires précédentes, et j'ai été surpris par la fin ouverte du tome 2. L'ensemble se présente maintenant comme une série appelée à durer et elle me rappelle un peu Louis la Guigne, une BD historique de Giroud et Dethorey qui est un peu oubliée. En tout cas, on peut s'attendre à un troisième tome parce que ... je ne pense pas que Gibrat va laisser son personnage dans l'état où il est à la fin de cette histoire. Wink

Comme d'habitude, il y a intérêt à revoir le tome 1 avant de se lancer dans la lecture de la suite. Cela agacera certains (ça prend du temps) mais c'est au fond agréable de relire les albums de Gibrat. J'ai été frappé, cette fois, par l'attention qu'il apporte à son texte et aux récitatifs qui sont très littéraires. Il les fignole autant que ses dessins, et c'est tout dire. La réputation du dessinateur n'est sinon plus à faire et Gibrat fait partie de ceux qui maîtrisent à merveille la couleur directe.

A lire, donc ! C'est une des toutes bonnes séries historiques du moment.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Raymond a écrit: J'ai été frappé, cette fois, par l'attention qu'il apporte à son texte et aux récitatifs qui sont très littéraires. Il les fignole autant que ses dessins, et c'est tout dire.


Absolument, et je pense que, parmi certains scénarios qu'on nous donne à lire dans d'autres séries, d'aucuns feraient bien de s'en inspirer. siffle

Je ne vois pas pourquoi la qualité littéraire d'une bande dessinée serait incompatible avec la notion de divertissement.

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
http://www.actuabd.com/Jean-Pierre-Gibrat-Beaucoup-de Cool

Jacky-Charles


license ès BD
license ès BD
Gibrat était aujourd'hui sur France 2, de 13 h 15 à 13 h 45, il suivait, en dessinant, des descendants de soldats de 14/18, français et allemands, qui retournaient sur les lieux des combats de leurs pères ou grands pères, l'émission étant consacrée à ceux qui avaient combattu jusqu'au 11/11/1918 et qui étaient parfois morts quelques minutes avant l'armistice. Intéressant, avec quelques beaux dessins.

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Oui, Jacky-Charles, j'ai apprécié aussi. Wink


Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Un très ressemblant autoportrait. pouce

http://i24.servimg.com/u/f24/13/64/65/00/autogi10.jpg

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
http://www.bscnews.fr/201205082223/Rencontres/rencontre-avec-jean-pierre-gibrat-et-l-histoire.html

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Pour ceux qui n'auraient pas encore lu cette série, voici une réédition enrichie des deux premiers albums, avec une nouvelle couverture inédite.


http://www.futuropolis.fr/fiche_titre.php?id_article=790258

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
On peut raisonnablement espérer que la troisième période de l'histoire de Matteo sera disponible au mieux à la rentrée 2013 ou bien dans les débuts de 2014.

En attendant cette très attendue sortie, voyons comment Jean-Pierre Gibrat a conçu ce personnage par le truchement de cette interview parue à l'été 2007 dans BoDoï. Wink


http://i82.servimg.com/u/f82/13/64/65/00/mat110.jpg

http://i82.servimg.com/u/f82/13/64/65/00/mat210.jpg

http://i82.servimg.com/u/f82/13/64/65/00/mat310.jpg

http://i82.servimg.com/u/f82/13/64/65/00/mat410.jpg

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Une troisième époque prometteuse... Cool Cool Cool Cool Cool 


Raymond

avatar
Admin
L'album va donc sortir cet automne ! cheers 


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Magnifique !!!


Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
La version luxe.


Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Vendredi, j'ai lu d'une traite ce troisième volume. Cool 

Après sa lourde condamnation pour désertion évoquée à la fin de l'album précédent, nous retrouvons notre héros à l'époque du Front Populaire et des nouveaux acquis sociaux.

De retour à Collioure, et, profitant de la création des congés payés décidée par le gouvernement de Léon Blum, Mattéo va se laisser quelque peu griser aux joies des bains de mer, en compagnie de ses amis retrouvés, dont la séduisante ex-infirmière Amélie.

Tout naturellement, il va croiser à nouveau sa Juliette qui a retrouvé son indépendance depuis la disparition tragique du fils De Brignac qu'elle avait épousé.

Alors qu'au début de ce récit son militantisme politique semble s'amoindrir, un meurtre involontaire auquel il va se trouver mêlé va le contraindre à rejoindre l'Espagne où la guerre civile fait rage.

Ce long récit de plus de 70 pages est à plus d'un titre émouvant sur le plan des relations humaines.

Gibrat a ainsi réservé aux deux personnages féminins une place centrale (en tant qu'amante pour l'une et confidente pour l'autre) et tout laisse à penser que, dans les développements ultérieurs, elles influeront d'une manière prépondérante sur la destinée de Mattéo.

Soyons patients à présent jusqu'au prochain chapitre de cette passionnante histoire... pouce



Dernière édition par Treblig le Sam 21 Mar - 15:20, édité 2 fois

Raymond

avatar
Admin
Merci de ce compte rendu. Pour ma part, je dois attendre le week-end prochain pour le découvrir ! Cool 


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
http://bdzoom.com/69174/bd-voyages/%c2%ab-matteo-t3-aout-1936-%c2%bb-par-jean-pierre-gibrat/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum