Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Controverses sur les dédicaces

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 9]

51 Re: Controverses sur les dédicaces le Dim 8 Aoû - 19:44

Raymond

avatar
Admin
Oui, bien sûr, Vance utilise probablement des tampons qui montrent le portrait de XIII. Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

52 Re: Controverses sur les dédicaces le Dim 8 Aoû - 21:56

Lion de Lisbonne

avatar
grand maître
grand maître
Raymond a écrit:Oui, bien sûr, Vance utilise probablement des tampons qui montrent le portrait de XIII. Rolling Eyes
Merci Raymond

53 Re: Controverses sur les dédicaces le Dim 8 Aoû - 23:10

Totoche Tannenen

avatar
grand maître
grand maître
J'ai un tampon de Dany Saval et Michel Drucker* sur un album de Zaza (même pas de Gibrat) !
Un p'tit scan' ?
Waf !
(*authentique !)

Je le trouve pas si mal, ce dessin, Raymond (c'est bien un dessin... ou un tampon ?, je ne suis pas sûr d'avoir bien compris...).

Moi aussi, en comparant avec les autres amateurs de dédicaces, je m'aperçois que j'aurais sans doute souvent pu avoir de "plus jolis dessins" si je n'avais pas déconcentré ou fait perdre du temps au dessinateur en lui posant mes questions.
Le dessin c'est bien, mais le souvenir de la rencontre, c'est encore mieux (pour moi, en tous cas).

http://planbd.blogspot.com

54 Re: Controverses sur les dédicaces le Lun 9 Aoû - 0:15

JYB


vieux sage
vieux sage
Totoche Tannenen a écrit:Moi aussi, en comparant avec les autres amateurs de dédicaces, je m'aperçois que j'aurais sans doute souvent pu avoir de "plus jolis dessins" si je n'avais pas déconcentré ou fait perdre du temps au dessinateur en lui posant mes questions.
Le dessin c'est bien, mais le souvenir de la rencontre, c'est encore mieux (pour moi, en tous cas).
Ce qui renforce mon point de vue voulant qu'une rencontre-discussion auteurs/lecteurs, c'est possible, mais faire faire des dessins, c'est autre chose, et davantage une corvée pour le dessinateur, ou en tout cas un boulot fatigant qu'il vaut mieux lui épargner (sauf s'il le veut bien et tant qu'il le vent bien).

55 Re: Controverses sur les dédicaces le Lun 9 Aoû - 9:48

Raymond

avatar
Admin
Totoche Tannenen a écrit: (...)
Je le trouve pas si mal, ce dessin, Raymond (c'est bien un dessin... ou un tampon ?, je ne suis pas sûr d'avoir bien compris...).
Au fond, c'est un dessin très rapide. Les tampons y jouent cependant le rôle principal.

Schuiten avait 4 ou 5 tampons sur sa table, et ces marques sur le livre donnaient au départ un aspect assez bizarre. Il tamponnait deux fois la page (sans trop prendre garde aux dessins qu'il choisissait) puis il reliait ces deux marques par un paysage simple et rapidement dessiné. Il semblait bien s'amuser à faire cela, et sa gestuelle évoquait plutôt un gribouillage rapide. Le résultat est toutefois correct et il faut préciser que Schuiten changeait son dessin à chaque dédicace.

Ce qui m'avait plu, c'est que le résultat est bien à l'image de l'oeuvre de Schuiten. Sa spécialité, c'est de détourner les images de leur sens initial, par exemple d'animer le minéral, ou alors de figer le vivant. On retrouve ce processus dans la dédicace dont la partie sophistiquée (le tampon) était faite à l'avance et le reste était manifestement improvisé.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

56 Re: Controverses sur les dédicaces le Lun 9 Aoû - 9:51

Invité


Invité
Lion de Lisbonne a écrit:
Je n'oublierais jamais nos encontres Martiniennes ; en spécial les deux premiers, en Alsace, avec la présence de Jacques Martin
Moi non plus, Lion, et je suis sûr qu'aucun des participants n'oubliera ces rencontres, avec une mention spéciale pour la première en Alsace : elle laissera un souvenir impérissable chez tout le monde, y compris chez Jacques Martin qui avait ensuite envoyé une très belle et émouvante lettre de remerciement aux 3 organisateurs que nous étions à l'époque.

57 Re: Controverses sur les dédicaces le Lun 9 Aoû - 9:52

JYB


vieux sage
vieux sage
Au fait, au sujet de la disponibilité des auteurs (célèbres) qui sont attentionnés comme Jacques Martin (certains d'entre vous ont parlé de lui plus haut avec des anecdotes vécues), je vais dire un mot sur Jean-Michel Charlier, que je connais mieux.
- d'une part, lors des séances de dédicaces, il était comme tous les auteurs, célèbres ou pas : on pouvait le voir et lui parler, et il était disponible (malgré la foule ; il fallait attendre son tour bien sûr).
- je ne peux raconter qu'une seule anecdote personnelle sur le thème d'une dédicace d'un dessinateur de Charlier et de Charlier lui-même, et une seule parce que déjà à l'époque (ça remonte à plus d'un quart de siècle) j'avais conscience qu'il ne fallait pas solliciter les auteurs par des p'tits dessins pour les raisons que j'ai déjà énumérées (à savoir : c'est pour eux une fatigue et un travail supplémentaire, qui plus est gratuit), et donc je n'en ai jamais demandé ; en outre, contrairement à la plupart d'entre vous, je ne suis pas du tout un chercheur de dédicaces, considérant depuis toujours que la réalisation d'un album est à elle seule un gros travail, et que la seule lecture de cet album est un plaisir amplement suffisant. Donc, à une occasion qui n'était d'ailleurs pas un salon classique, mais une séance de présentation à la presse d'un nouvel album de Buck Danny par les deux auteurs, au musée de l'air du Bourget (lieu idoine), je me suis pointé en espérant pouvoir rencontrer Charlier et lui causer (ce qui fut le cas, et c'était d'ailleurs la première fois que je lui parlais). J'ai aussi acheté un exemplaire de cet album (car c'était une opération de promotion-vente), or le dessinateur Francis Bergèse, que je connaissais déjà (on se tutoyait et on s'était déjà rencontré plus d'une fois précédemment, y compris chez lui) m'avait presque pris l'album des mains pour me faire une dédicace ; je lui ai dit : "Non, laisse tomber", mais il a insisté ; en fait, on avait tacitement compris et il n'a pas fait de dessin, juste un petit mot et une signature, ce qui me suffisait largement. Une fois qu'il a fini, comme Charlier était à côté de lui et comme il savait que j'avais beaucoup d'admiration pour lui, il a tendu l'album à Charlier pour que ce dernier le dédicace à son tour ; pareil, j'ai dit à Francis : "Non, laisse tomber, ne l'embête pas avec ça". Bergèse a encore insisté, et c'est comme ça que Charlier a rédigé un petit mot à son tour (la dédicace de Charlier figure sur mon site jmcharlier.com , à la page : http://www.jmcharlier.com/merci.php , et juste la signature a été recadrée et montrée en page d'ouverture du site).
- Charlier était aussi beaucoup sollicité par courrier, et je ne manquais pas de lui en envoyer... sauf que j'avais beaucoup de choses à lui demander. Il répondait (à moi en tout cas) en général et en moyenne à une lettre sur 2 ou 3 ; et en guise de réponse, il renvoyait mon courrier en mettant dans les marges une note rapide, de quelques mots, en face des questions, ou en mettant parfois une flèche pour dire "oui" ou "non" en face de telle ou telle question ; il s'en excusait d'ailleurs parfois, en précisant qu'ainsi, ça allait plus vite pour lui ; mais par manque de temps, il ne répondait pas à toutes les questions (je garde bien sûr précieusement tous ces courriers). Un jour, en début de réponse d'un de ces courriers, il m'avait expliqué qu'il ne pouvait pas répondre à toutes mes questions car il recevait entre 30 et 50 lettres de lecteurs comme moi, par jour ; et que s'il y répondait en détail et systématiquement, il y passerait tout son temps, sans avoir celui d'écrire ses scénarios. A l'époque, je ne me rendais pas tellement compte de ça et c'est là que j'ai commencé à lever le pied pour ne plus l'ennuyer, ou en tout cas beaucoup moins...

58 Re: Controverses sur les dédicaces le Lun 9 Aoû - 10:26

Damned

avatar
grand maître
grand maître
JYB a écrit: .... en outre, contrairement à la plupart d'entre vous, je ne suis pas du tout un chercheur de dédicaces, considérant depuis toujours que la réalisation d'un album est à elle seule un gros travail, et que la seule lecture de cet album est un plaisir amplement suffisant. ...
C'est mon cas également, privilégiant plutôt l'échange avec l'auteur quand cela est possible.
Par contre, si on me l'offre spontanément je ne la refuse pas et la conserve précieusement.
Pour exemple : en guise de gain de place j'ai acheté les volumes reliés de Dan Cooper, mais conservé précieusement, à coté de la série, l'album qu'Albert Weinberg m'avait dédicacé.

Pour mémoire, j'avais rencontre Albert Weinberg à Quièvrain, en Belgique, mais tout près de chez moi, et voulant à l'époque me lancer dans la BD, j'avais sollicité son avis sur les quelques planches que j'avais réalisées (que je n'avais pas sur moi à ce moment là).
Comme il y avait foule derrière moi, il me demanda de repasser aprés 19h (à la fermeture du salon) et là, non seulement il me dédicaça l'album (cité plus haut), mais nous pûmes discuter boutique et technique une bonne heure en tête à tête ! Il examina les planches que j'avais amenèes, les commenta et critiqua (dans le bon sens du terme), et j'en appris plus pendant cette heure que je n'aurais jamais imaginé.
Comme quoi politesse et compréhension font plus que force ni que rage .....

Bon ! ne cherchez pas mes essais BD où que ce soit, ça me semble tellement mauvais maintenant que je ne les montre plus à personne !!!!!

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

59 Re: Controverses sur les dédicaces le Mar 10 Aoû - 23:02

Invité


Invité
Voilà les règles que je m'applique quant aux dédicaces :
http://tintinpirates.free.fr/Dedicaces.htm
Je les rappelle là :

Pourquoi garder égoïstement les dédicaces que des auteurs ont bien voulu m'accorder, pourquoi ne pas les partager avec un plus grand nombre, amateur de Bandes Dessinées ou tout simplement de dessins.
Je ne cours pas après les festivals ou les séances de dédicaces mais quand l'opportunité se présente dans la région, je n'hésite pas à aller à la rencontre de dessinateur. Pour les dédicaces, j'ai quelques règles, je ne dis pas que ce sont des règles d'or, mais d'un point de vue personnel, j'estime qu'elles sont honnêtes.

Premièrement, je ne viens jamais avec mes albums mais j'achète toujours sur place, j'estime qu'il faut jouer le jeu auprès du libraire ou de l'organisateur qui pour lui la séance de dédicaces a un coût (logistique...).

Deuxièmement, une dédicace, déjà content d'obtenir une dédicace (qui rappelons le, n'est pas un dû) et d'avoir échanger quelques mots avec l'auteur, autant laisser la place à ceux qui attendent leur tour que de sortir du sac toute la série de l'auteur.

Troisièmement, le plus important, que ce soit autant pour l'auteur que pour moi, un moment de partage, un moment agréable, j'estime que cela ne doit pas se limiter à l'attente d'un dessin, mais profiter de cet instant pour qu'il y ait un échange le plus amical possible.

Par contre, je hais les spéculateurs qui n'hésitent pas à revendre le lendemain sur des sites aux enchères en ligne la dédicace obtenue la veille, les chasseurs de dédicaces qui estiment qu'en tant que lecteur l'auteur leur DOIT OBLIGATOIREMENT quelque chose, les égoïstes qui ne pensent qu'à leur pomme et qui veulent que toute la série d'un auteur doit être dédicacée même si c'est au dépend des autres lecteurs...Donc si vous faites partie de ceux là, passez votre chemin; pour les autres, j'espère que vous apprécierez cette galerie de dédicaces qui est désormais aussi la votre...


Par contre je vous conseille de jeter un coup d'oeil aux dédicaces suivantes où je laisse une anecdote rigolote ou tristounette c'est selon :
http://tintinpirates.free.fr/Cheret.htm
http://tintinpirates.free.fr/Desorgher.htm
http://tintinpirates.free.fr/Pesch.htm
J'ai encore 75 dédicaces en mettre en ligne sur mon site, et avec bien d'autres anecdotes comme celle de Cromwell où le gars devant moi a posé son album et s'est barré dans une autre file pour faire le même truc ... j'ai demadné à Cromwell si cela ne le faisait pas chier de faire des dédicaces pour des mecs pareils... réponse positive mais auteur impec, il n'a pas salopé le boulot...
Où le fait d'avoir retrouvé quelques mois plus tard l'auteur Maucler et lui avoir signalé une boulette énorme de proportion sur le tirage de tête "Les Petits meurtres" des Enquêtes du Commissaire Raffini, qui lui a permis de rectifier le tirlors de l'impression du tirage normal. Et je peux vous assurer que lorsque je lui ai montré, il a été interpellé sur le coup et m'a chaleureusemetn remercié de lui avoir signalé.
Quant aux dédicaces par correspondance, je n'en demande qu'à l'initiative des auteurs qui le proposent comme Jo-El Azara ou qui donnent leurs accords pour de telles pratiques.[/justify]

60 Re: Controverses sur les dédicaces le Mar 10 Aoû - 23:46

JYB


vieux sage
vieux sage
Réflexions :
- je vois que tu parles aussi (dans l'anecdote avec Desorgher) de "collectionnite aigüe". Donc je ne suis pas le seul à considérer que certains lecteurs/collectionneurs sont bien victimes d'une "collectionnite", ou maladie de la collection des dédicaces (voir la discussion plus tôt). Je ne retire donc rien à ce que j'ai dit à ce sujet précédemment (d'ailleurs, je n'avais pas l'intention de le retirer) et qui correspond bien à une réalité.
- l'anecdote de Chéret prouve qu'il n'est pas facile pour un dessinateur de dessiner ET de causer avec son vis-à-vis ; faire les deux (dessiner ET parler, surtout en élevant la voix à cause du bruit ambiant, des sons des hauts-parleurs, etc...), c'est aussi ça qui épuise encore plus le malheureux dessinateur. Donc, ceux qui veulent discuter avec un dessinateur, ne lui demandez pas de dédicacer en même temps...
- je ne suis toujours pas d'accord lorsque je retrouve sur Internet, sur des sites ou des forums, les dédicaces que j'ai réalisées individuellement pour des lecteurs (lors de salons ou éventuellement par voie postale, quand un lecteur me commande un album). Chacune est destinée au lecteur personnellement (désigné par son prénom en général), et faite dans la précipitation étant donné les circonstances (d'où l'aspect de brouillon ; souvent des auteurs se disent - ou disent - des trucs du genre : "J'aurais pu faire mieux...") ; en tout cas, on ne peut pas dire que ce soit destiné à, ni prévu pour, une diffusion, surtout une diffusion aussi large que la permet Internet.

61 Re: Controverses sur les dédicaces le Mer 11 Aoû - 23:36

Raymond

avatar
Admin
Contrairement à toi, le fait que l'on expose sa collection d'images sur un site Web ne me choque pas. Avec toutes les séances de dédicaces qui sont organisées chaque année à travers le monde francophone, il y a une véritable incitation à accumuler ce genre de dessins. Pour ceux qui en possèdent beaucoup, il devient logique d'avoir envie de les montrer à d'autres amateurs.

Par ailleurs, le code de bonne conduite que nous montre [Images Innées] me semble assez convenable. Il est respectueux des auteurs.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

62 Re: Controverses sur les dédicaces le Jeu 12 Aoû - 1:42

JYB


vieux sage
vieux sage
Affaire d'appréciation, chacun voyant midi à sa porte...
Vous (je généralise à ceux qui pensent comme toi) pensez avoir raison, mais moi aussi je pense avoir raison de ne distribuer mes dédicaces que très parcimonieusement, et de ne pas souhaiter qu'elles soient diffusées. Comme je ne peux pas empêcher cette diffusion (on est dans un pays de liberté, et une fois la dédicace faite, ce qui arrive après, n'est-ce pas...), et pour prouver qu'on est bien deux à décider s'il faut mettre des dédicaces personnalisées sur Internet (deux = l'auteur de la dédicace d'un côté, et le détenteur de la dédicace de l'autre côté), je peux régler le problème à ma façon : si vous trouvez logique de montrer urbi et orbi des dédicaces, je peux trouver aussi logique de ne plus en faire. Et si les autres auteurs prennent la même décision que moi...
J'ai déjà dit ici vers le début de cette discussion que l'affaire des dédicaces (en regroupant l'ensemble des problèmes que cela représente) a pris de l'ampleur par une lente dérive, au point que plus grand monde ne se rend compte de cette dérive ni de la banalisation de choses qu'on ne voyait pas autrefois (Internet jouant d'ailleurs un rôle, en particulier dans la diffusion des dédicaces, mais aussi dans la revente d'album dédicacés qui prennent de la valeur à cause de la présence d'une dédicace, d'autant plus quand l'auteur est célèbre). Je répète aussi qu'il y aurait de quoi écrire un livre sur le sujet tellement il est dense, et j'ajoute que vous ne voyez pas tout ce que moi, auteur, je vois ou j'entends dire ; selon le côté de la barrière où l'on se trouve, on n'apprécie pas l'affaire de la même façon.

63 Re: Controverses sur les dédicaces le Jeu 12 Aoû - 8:20

Damned

avatar
grand maître
grand maître
JYB a écrit:Affaire d'appréciation, chacun voyant midi à sa porte...
Vous (je généralise à ceux qui pensent comme toi) pensez avoir raison, mais moi aussi je pense avoir raison de ne distribuer mes dédicaces que très parcimonieusement, et de ne pas souhaiter qu'elles soient diffusées. Comme je ne peux pas empêcher cette diffusion (on est dans un pays de liberté, et une fois la dédicace faite, ce qui arrive après, n'est-ce pas...), et pour prouver qu'on est bien deux à décider s'il faut mettre des dédicaces personnalisées sur Internet (deux = l'auteur de la dédicace d'un côté, et le détenteur de la dédicace de l'autre côté), je peux régler le problème à ma façon : si vous trouvez logique de montrer urbi et orbi des dédicaces, je peux trouver aussi logique de ne plus en faire. Et si les autres auteurs prennent la même décision que moi...
J'ai déjà dit ici vers le début de cette discussion que l'affaire des dédicaces (en regroupant l'ensemble des problèmes que cela représente) a pris de l'ampleur par une lente dérive, au point que plus grand monde ne se rend compte de cette dérive ni de la banalisation de choses qu'on ne voyait pas autrefois (Internet jouant d'ailleurs un rôle, en particulier dans la diffusion des dédicaces, mais aussi dans la revente d'album dédicacés qui prennent de la valeur à cause de la présence d'une dédicace, d'autant plus quand l'auteur est célèbre). Je répète aussi qu'il y aurait de quoi écrire un livre sur le sujet tellement il est dense, et j'ajoute que vous ne voyez pas tout ce que moi, auteur, je vois ou j'entends dire ; selon le côté de la barrière où l'on se trouve, on n'apprécie pas l'affaire de la même façon.
Je ne sais pas si tu en es conscient quand tu écris cela, mais je vois dans ton propos un point essentiel qui est à la base de tout :
Tu attires l'attention de Raymond sur la diffusion (à l'excès peut être) des reproductions de dédicaces sur le net.
Je vais plus loin : cette diffusion et l'interêt quelle suscite a du être remarquée par les margoulins, amateurs eux même, ou pas, de ces dédicaces, et qui, comme toujours y ont vu un marché potentiel, facilité par ce même internet.
Ces deux éléments sont surement à l'origine de cette dérive qui te choque et herisse le poil, te donnant l'impression, à toi auteur, de t'être fait berné.

Une autre raison à cette débauche de demandes de dédicaces, c'est la confusion faite par les demandeurs entre une dédicace et un autographe :
Partout on voit des ruées de fan se jeter sur les chanteurs, acteurs, vedettes sportives, qui s'en tirent par un gribouillage vite fait, n'importe comment, sur n'importe quoi (je ne vous dirai pas où je l'ai déjà vu faire) mais qui ne prend que quelques dixièmes de secondes, le fan et la vedette n'échangeant, parfois, même pas un regard.
Or pour beaucoup de gens, le droit à la dédicace s'apparente à celui de l'autographe, et ces mêmes personnes ne peuvent (ou ne veulent) pas comprendre que la dédicace est un vrai travail au sens noble du terme.

Je pense pour ma part que les gens de ce forum doivent être comme moi : quand on demande une dédicace à un auteur, avec dessin ou pas, c'est pour la conserver précieusement chez soi, être fier de la montrer à ses amis, l'air de dire : "Tu vois j'ai rencontré mon idole", et, généralement ça en reste là.

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

64 Re: Controverses sur les dédicaces le Jeu 12 Aoû - 10:42

JYB


vieux sage
vieux sage
Damned a écrit:Ces deux éléments sont surement à l'origine de cette dérive qui te choque et herisse le poil, te donnant l'impression, à toi auteur, de t'être fait berné.
"Berné" n'est pas le mot, mais je considère qu'il y a au moins détournement du but d'une dédicace personnalisée, et détournement du sens d'une rencontre privilégiée entre un lecteur et un auteur que ce dernier apprécie, ceci dans le cadre d'un salon de BD.

Damned a écrit:ces mêmes personnes ne peuvent (ou ne veulent) pas comprendre que la dédicace est un vrai travail au sens noble du terme.
Un "vrai travail" (dixit Damned, qui a lui-même déjà fait des dédicaces), avec ce que cela implique d'efforts à déployer : se déplacer loin de chez soi, subir diverses contraintes extérieures comme le bruit, le séjour dans des hôtels parfois moyens, rester assis des heures à dessiner, d'où crampes, fatigue..., subir aussi une certaine pression discrète : l'attente des lecteurs, des organisateurs, de l'éditeur éventuellement..., l'angoisse aussi de ne pas rater ses dessins pour ne pas passer pour un nul... (sans parler des réflexions ou réticences de certains lecteurs qui ne sont pas trop contents en voyant "leur" dessin - heureusement, c'est rare, mais ça arrive aussi ! - ou les injonctions de certains autres qui veulent absolument voir ceci ou cela dans le dessin... Je répète, il y a de quoi faire un livre sur tout ça !). Et un "vrai travail" en outre non rémunéré, je le rappelle.

65 Re: Controverses sur les dédicaces le Jeu 12 Aoû - 11:16

Lion de Lisbonne

avatar
grand maître
grand maître
Damned a écrit:
JYB a écrit:Affaire d'appréciation, chacun voyant midi à sa porte...
Vous (je généralise à ceux qui pensent comme toi) pensez avoir raison, mais moi aussi je pense avoir raison de ne distribuer mes dédicaces que très parcimonieusement, et de ne pas souhaiter qu'elles soient diffusées. Comme je ne peux pas empêcher cette diffusion (on est dans un pays de liberté, et une fois la dédicace faite, ce qui arrive après, n'est-ce pas...), et pour prouver qu'on est bien deux à décider s'il faut mettre des dédicaces personnalisées sur Internet (deux = l'auteur de la dédicace d'un côté, et le détenteur de la dédicace de l'autre côté), je peux régler le problème à ma façon : si vous trouvez logique de montrer urbi et orbi des dédicaces, je peux trouver aussi logique de ne plus en faire. Et si les autres auteurs prennent la même décision que moi...
J'ai déjà dit ici vers le début de cette discussion que l'affaire des dédicaces (en regroupant l'ensemble des problèmes que cela représente) a pris de l'ampleur par une lente dérive, au point que plus grand monde ne se rend compte de cette dérive ni de la banalisation de choses qu'on ne voyait pas autrefois (Internet jouant d'ailleurs un rôle, en particulier dans la diffusion des dédicaces, mais aussi dans la revente d'album dédicacés qui prennent de la valeur à cause de la présence d'une dédicace, d'autant plus quand l'auteur est célèbre). Je répète aussi qu'il y aurait de quoi écrire un livre sur le sujet tellement il est dense, et j'ajoute que vous ne voyez pas tout ce que moi, auteur, je vois ou j'entends dire ; selon le côté de la barrière où l'on se trouve, on n'apprécie pas l'affaire de la même façon.
Je ne sais pas si tu en es conscient quand tu écris cela, mais je vois dans ton propos un point essentiel qui est à la base de tout :
Tu attires l'attention de Raymond sur la diffusion (à l'excès peut être) des reproductions de dédicaces sur le net.
Je vais plus loin : cette diffusion et l'interêt quelle suscite a du être remarquée par les margoulins, amateurs eux même, ou pas, de ces dédicaces, et qui, comme toujours y ont vu un marché potentiel, facilité par ce même internet.
Ces deux éléments sont surement à l'origine de cette dérive qui te choque et herisse le poil, te donnant l'impression, à toi auteur, de t'être fait berné.

Une autre raison à cette débauche de demandes de dédicaces, c'est la confusion faite par les demandeurs entre une dédicace et un autographe :
Partout on voit des ruées de fan se jeter sur les chanteurs, acteurs, vedettes sportives, qui s'en tirent par un gribouillage vite fait, n'importe comment, sur n'importe quoi (je ne vous dirai pas où je l'ai déjà vu faire) mais qui ne prend que quelques dixièmes de secondes, le fan et la vedette n'échangeant, parfois, même pas un regard.
Or pour beaucoup de gens, le droit à la dédicace s'apparente à celui de l'autographe, et ces mêmes personnes ne peuvent (ou ne veulent) pas comprendre que la dédicace est un vrai travail au sens noble du terme.

Je pense pour ma part que les gens de ce forum doivent être comme moi : quand on demande une dédicace à un auteur, avec dessin ou pas, c'est pour la conserver précieusement chez soi, être fier de la montrer à ses amis, l'air de dire : "Tu vois j'ai rencontré mon idole", et, généralement ça en reste là.

Raymond Damned
Pour moi, c'est, bien sur, pour la conserver précieusement et être (très) fier de la montrer aux amis.
Pour le rencontre avec mes idoles, c'est un peu plus difficile, parce que j'habite un peu loin.
Je n'ais pas rencontré que Jacques Martin, déjà à l'époque que sa maladie aux yeux l'empêchait de dessiner , et Luis Diferr, que j'ai rencontré plusieurs fois, parce que, comme moi, il habite au Portugal.

66 Re: Controverses sur les dédicaces le Jeu 12 Aoû - 11:26

Invité


Invité
JYB,
Vu la dérive qu'il y a, il t'est toujours possible de refuser les invitations auxquelles tu es convié. Plusieurs auteurs ont décidé de ne plus faire de festival BD et leurs apparitions se font de plus en plus rares.
Par contre, là où je ne suis pas d'accord avec toi, c'est lorsque tu écris "j'ajoute que vous ne voyez pas tout ce que moi, auteur, je vois ou j'entends dire ; selon le côté de la barrière où l'on se trouve, on n'apprécie pas l'affaire de la même façon." des auteurs de BD renommés sont devenus de vrais AMIS au fil du temps et cela au fil des discussions et des échanges permet de constater ce qui se passe des deux côtés de la barrière...

67 Re: Controverses sur les dédicaces le Jeu 12 Aoû - 11:30

Invité


Invité
En parlant de dérives, il y en une qui n'a pas été dite ici. C'est celle de la part de certains organisateurs qui annoncent la présence de tels ou tels auteurs, et qui n'ont pourtant pas eu de confirmation officielle de leur participation permettant ainsi de drainer des amateurs à leur festival, ayant fait plusieurs kilomètres pour apprendre au final que "non l'auteur annoncé n'est pas là, mais y en a plein d'autres..."

68 Re: Controverses sur les dédicaces le Jeu 12 Aoû - 11:38

Damned

avatar
grand maître
grand maître
JYB a écrit:Un "vrai travail" (dixit Damned, qui a lui-même déjà fait des dédicaces).
Je suis d'accord : un vrai travail, mais, pour moi au sens noble, du noble art, pour la beauté du geste ! Il est vrai que je n'ai pas la clientèle d'un grand auteur ou dessinateur, ce qui est tout à fait normal !

Par contre tu parles de la peur de rater le dessin, et je ne peux qu'approuver !
Une anecdote : J'ai eu à dédicacer "Tiger" à une jeune fille qui suivait des cours de dessin, et, tout au long de ma prestation son oeil n'a pas quitté ma main et le crayon.
Le stress total !!!!!!!!
Ce que je ne savais pas (c'est son père qui me l'a dit après), c'est qu'elle était en fait fascinée par ma façon de faire, mais moi, le nez dans le guidon (pardon la dédicace), je ne pouvais le voir......

Maintenant, vu la fréquence, je suis plutôt flatté qu'on me demande une dédicace, et j'ai toujours considéré que c'était un honneur que me faisaient Jean Yves et Francis, que de me permettre de dédicacer cet album !

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

69 Re: Controverses sur les dédicaces le Jeu 12 Aoû - 12:54

JYB


vieux sage
vieux sage
[Images Innées] a écrit:Vu la dérive qu'il y a, il t'est toujours possible de refuser les invitations auxquelles tu es convié.
C'est ce que je laisse entendre ou même dis carrément, depuis le début de cette discussion : une dédicace n'est pas un dû, les auteurs ne sont quand même pas obligés de venir aux dédicaces ni de faire des dessins sur les pages de garde...

[Images Innées] a écrit:Plusieurs auteurs ont décidé de ne plus faire de festival BD et leurs apparitions se font de plus en plus rares.
Ce serait intéressant de connaître leurs raisons et de savoir si ces raisons rejoignent les divers points que j'ai relevés.

[Images Innées] a écrit:Par contre, là où je ne suis pas d'accord avec toi, c'est lorsque tu écris "j'ajoute que vous ne voyez pas tout ce que moi, auteur, je vois ou j'entends dire ; selon le côté de la barrière où l'on se trouve, on n'apprécie pas l'affaire de la même façon."
Sous-entendu : dans la litanie des points négatifs que j'ai relevés ; car il y a des aspects positifs (je l'ai dit aussi : la rencontre avec les lecteurs, etc.)

[Images Innées] a écrit:des auteurs de BD renommés sont devenus de vrais AMIS au fil du temps et cela au fil des discussions et des échanges permet de constater ce qui se passe des deux côtés de la barrière...
Ca m'est arrivé aussi, et je me suis par exemple mis à tutoyer des lecteurs fidèles, à force de les rencontrer de salon en salon, et de constater que ce sont des gens fort sympathiques et qui aiment sincèrement ce que je fais. Là, y'a pas photo.
Dans cette discussion, il y a deux façons de voir les choses : en considérant le verre à moitié plein, ou à moitié vide... Tu pourras toujours trouver plein d'arguments positifs et favorables aux dédicaces (par exemple ceux que tu cites), et quelqu'un d'autre pourra ne voir que les aspects négatifs (par exemple ceux que j'ai cités au fil des jours, mais sois honnête pour reconnaître que j'ai évoqués aussi les points positifs). Personnellement, personne ne pourra m'obliger à venir à chaque salon qui se tient, ni à accepter toute invitation qu'on me ferait, ni à faire des dédicaces à toute demande qui se présente, pour toutes les raisons que j'ai données ici, dont une sur laquelle je n'ai pas assez insisté : comment voulez-vous que je réalise des BD si on ne m'en laisse pas le temps ? Une BD - on dirait que vous l'oubliez totalement et que vous prenez les auteurs de BD pour des types tranquilles allongés sur des chaises longues - est un travail long, éreintant, coûteux en temps et parfois en argent - surtout quand, en tant que scénariste, je m'occupe de quatre séries très documentées en même temps. Priorité au boulot ! Si des lecteurs apprécient mes BD (il y en a quelques-uns...), c'est parce que ces BD existent et que j'ai pu les réaliser, donc qu'on m'a laissé le temps de les réaliser. Et comme tout un chacun, le week-end, j'ai droit à du repos. C'est aussi simple que ça.

70 Re: Controverses sur les dédicaces le Jeu 12 Aoû - 13:02

JYB


vieux sage
vieux sage
[Images Innées] a écrit:En parlant de dérives, il y en une qui n'a pas été dite ici. C'est celle de la part de certains organisateurs qui annoncent la présence de tels ou tels auteurs, et qui n'ont pourtant pas eu de confirmation officielle de leur participation permettant ainsi de drainer des amateurs à leur festival, ayant fait plusieurs kilomètres pour apprendre au final que "non l'auteur annoncé n'est pas là, mais y en a plein d'autres..."
En général, selon ma connaissance des salons que j'ai fréquentés, ce n'est sans doute pas un calcul de la part des organisateurs ; si un auteur est prévu, il est prévu et a priori au courant. Que cet auteur ne vienne pas à la dernière minute et sans avertir, c'est autre chose (et je l'ai déjà vu en effet, et plus d'une fois). Sinon, si les organisateurs préparent une affiche avec plein de noms rien que pour attirer le chaland, alors que rien n'est sûr, oui c'est critiquable, mais les auteurs en question ne sont pas responsables.

71 Re: Controverses sur les dédicaces le Jeu 12 Aoû - 13:17

JYB


vieux sage
vieux sage
Damned a écrit:Par contre tu parles de la peur de rater le dessin, et je ne peux qu'approuver !
Une anecdote : (...)
Je vais t'en raconter une autre : j'avais fourni autrefois de la documentation aéronautique à Jean-Claude Fournier, du temps où il dessinait Spirou et où il habitait tout près de chez moi (j'allais le voir assez régulièrement).
Cette doc était pour l'histoire Le gri-gri du Niokolo Koba. En remerciement, une fois l'album paru, Jean-Claude a tenu à me faire une dédicace ; ce jour-là, je me trouvais dans son studio de dessin, chez lui (ça ne se passait donc pas dans un salon). Je n'allais pas dire non car c'est lui qui me l'a proposé, et à l'époque j'étais jeune et naïf, et ne me rendais pas compte du travail que demande une dédicace (j'ai vite changé mon fusil d'épaule). Jean-Claude a dessiné un éléphant, mais il n'en fut pas content une fois terminé ; l'éléphant était en effet un peu déformé (je ne trouvais pas, mais bon...). Jean-Claude était embêté et n'avait pas envie de recommencer. Alors il a eu une idée : il a ajouté des larmes autour des yeux de l'éléphant, et une bulle au-dessus, dite par l'animal : "Beuheuheu... J'suis un éléphant raté...".
Avec la dédicace de Jean-Michel Charlier et Francis Bergèse sur l'album Les pilotes de l'enfer (voir plus haut mon anecdote), ça doit être le seul album dédicacé que j'ai dans ma collection ; j'y tiens bien sûr, et je n'en ai pas demandé d'autres à qui que ce soit, et n'en demanderai pas d'autres.

72 Re: Controverses sur les dédicaces le Jeu 12 Aoû - 13:25

JYB


vieux sage
vieux sage
Damned a écrit:Une anecdote : J'ai eu à dédicacer "Tiger" (...)
Note à ceux qui ne comprendraient pas : Tiger est le tome 8 de ma série Missions Kimono. J'en ai écrit le scénario avec Damned (il est dûment cité dans les remerciements de la page 2, avec son vrai nom bien sûr : Raymond Legrand - je peux le citer clairement ici vu qu'il est cité dans l'album !). Raymond/Damned a fourni aussi nombre de photos importantes et "pointues" au dessinateur Francis Nicole. Etant lui-même peintre et dessinateur à ses heures, Damned peut se permettre, quand l'occasion se présente, de faire lui aussi des dédicaces sur cet album précis ; Francis et moi lui faisons confiance pour ça.
Ce qui fait une anecdote de plus sur la question des dédicaces...
A noter que l'illustration de l'avatar de Damned dans ce forum, qui est le même que dans d'autres forums auxquels il participe (comme Aéroplanète), est un recadrage extrait d'une planche de Tiger où Damned apparaît physiquement, dans une scène où il joue son propre rôle (ça peut paraître curieux et tarabiscoté, mais c'est la vérité : Tiger est une fiction dans laquelle la scène où apparaît Raymond/Damned s'inscrit parfaitement dans le scénario, alors que ladite scène est authentique, elle, et a été réellement vécue par Damned...).
Ce qui fait encore une anecdote, une !

73 Re: Controverses sur les dédicaces le Sam 14 Aoû - 17:49

JYB


vieux sage
vieux sage
Trouvé il y a quelques minutes sur le sujet "Gilles Chaillet" du forum Lefranc :

stephane a écrit:C'est en fait sur sa page facebook que Gilles a donné, en juin dernier, des news sur ses prochaines productions : "Le dernier tome de "la dernière prophétie" est en cours de réalisation. Vu
mes petits soucis de main, j'ai confié le dessin au dessinateur Dominique Rousseau qui
(...)
Comme je ne cesse de le dire, il ne faut pas trop en demander aux dessinateurs ; après ils ne peuvent plus dessiner. Donc, ne leur demandez pas de faire des dédicaces alors que, le week-end, il faut qu'ils se reposent...

74 Re: Controverses sur les dédicaces le Dim 15 Aoû - 19:21

Lion de Lisbonne

avatar
grand maître
grand maître
Lion de Lisbonne a écrit:C’est très probable qu’un dessinateur comme Hermann doit recevoir des tonnes de demandes pour dédicaces. Il est un des meilleurs, et il doit avoir beaucoup de lecteurs á le demander dédicaces.

D’accord pour le côté magique de la rencontre, et pour le plaisir de voir le dessinateur réaliser un dessin inédit, mais pour qui habite au Portugal c’est un peu difficile d’aller aux Festivals …

À la présentation de l’album de Luis Diferr " Loïs – Le Portugal " je m’ais rende compte du travail, et du temps, qu’il a passé à faire des dédicaces (et aussi des albums qu’il a pris chez lui pour faire plus de dédicaces).

Pour le reste, bien sur que vous pouvez compter avec les nouvelles de ma démarche auprès de Hermann …
Mail envoyé ... Very Happy

75 Re: Controverses sur les dédicaces le Lun 16 Aoû - 9:35

Raymond

avatar
Admin
Tu nous tiendras au courant, j'espère. Wink

Pour ce qui concerne le commerce des dédicaces, je découvre le prix d'un dessin dédicacé de Jacques Martin : c'est 50 euros. Vous pouvez le vérifier ICI sur eBay. Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 9]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum