Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La crypte

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 La crypte le Mer 9 Juin - 12:59

Damned

avatar
grand maître
grand maître
La crypte est un de mes albums préférés de Lefranc :
Il fait partie de ceux que j'ai lus en premier, pas par choix, mais par hasard, et, à l'époque, j'appréciais de lire des aventures contemporaines d'un héros de BD déjà ancien, mais qui gardait toutes les qualités de la série, tout en présentant des récits d'aventure contemporains, sans tomber dans les excès et la spécialisation des nouvelles séries BD qui commençaient à fleurir (comme XIII par exemple).
Dans cet album, tout comme dans la cible, on découvre le mépris des gros groupes industriels pour les populations qui les génent dans leurs entreprises, mais aussi de l'histoire et des arts.
C'est aussi une des premières fois où Axel Borg se trouve etre véritablement l'allié de Lefranc (ou tout au moins la première fois que je le voyais dans ce role), et j'avoue éprouver une sorte de fascination pour les "mechants" qui passent du bon coté pour aider les heros, et accessoirement anciens adversaires, contre une menace commune.
On y découvre aussi le déroulement d'un coup d'etat et le pouvoir des médias dans un tel contexte.
Ce récit était aussi visionnaire à l'époque, car dans ces années là, à part pour le temple d'Abou Simbel, on rencontrait peu de cas où des chantires étaient arréttés pour cause de découvertes archéologiques, ce qui est devenu courant à notre époque actuelle.
Et puis, que demander de mieux comme livre de vacances, que cet album où tout se passe entièrement sous le soleil de la méditerranée .....

Un seul bemol, toutefois : l'enjeu de cette crypte, aussi belle soit elle, me semble un peu démesuré face aux projets décrits, et je ne crois pas qu'il aurait déchainé l'interet d'une telle meute de journaliste pour autant......
Peut etre aurait il fallu quelque chose de plus gros (une cité entière), ou de plus ancien, avec un caractère archéologique des plus importants ....

Quant au dessin de Chaillet, c'est un de ceux que je préfère tant il s'est bien fondu dans le style "Martin" tout en amenant de la souplesse dans les traits des personnages, un peu trop rigides dans les premiers albums de la série.

A noter que la cache des microfilms a été reprise (?) dans le film "Rock" !

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

2 Re: La crypte le Jeu 10 Juin - 16:12

Raymond

avatar
Admin
Je n'avais pas vu que tu avais créé le sujet ! Very Happy

Il y a encore quelques oeuvres de Lefranc (et également d'Alix) qui n'ont pas été lancées en tant que sujets de discussion. Comme je n'ai pas lu la Crypte depuis longtemps, je mettrai un mot sur cet album dès que j'aurai un peu de temps pour le relire (difficile, avec la coupe du monde de foot Embarassed ).


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

3 Re: La crypte le Jeu 10 Juin - 16:25

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Raymond a écrit:Je n'avais pas vu que tu avais créé le sujet !

Il y a encore quelques oeuvres de Lefranc (et également d'Alix) qui n'ont pas été lancées en tant que sujets de discussion. Comme je n'ai pas lu la Crypte depuis longtemps, je mettrai un mot sur cet album dès que j'aurai un peu de temps pour le relire (difficile, avec la coupe du monde de foot ).
Il faut savoir que :
1, je n'ai pas la télé
2, que je n'aime pas le foot (sorry)
3, que le dessinateur que je suis s'inspire du dessin de "BD", bien que ce soit une activité totalement différente, et donc j'en dévore des kilos (encore que je relise souvent mes préférées).
4, mon temps libre se partage entre la lecture ou le dessin.
5, La seule façon de me sortir de là, c'est d'aller me shooter au kéro sur une base aérienne, ce que je ferai les 25 26 et 27 de ce mois, où je me prends pour Tanguy, ou Buck Danny, ou Dan Cooper, et où je vais retrouver JYB et ses "Missions kimono" (on reste quand meme dans la BD)
Or Cambrai et ses tigres a tout du monde de la BD ...... C'est comme ça que j'ai connu Jean Yves, lui ai fait découvrir cet univers particulier, découverte qui s'est traduite par un album BD .......
Donc, coupe du monde ou pas, je reste BD jusqu'au bout !......

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

4 Re: La crypte le Mer 29 Déc - 17:33

Raymond

avatar
Admin
Voilà ! Avec quelques mois de retard, je me suis tout de même mis à cet album.  Smile

Il faut préciser que la Crypte est parue dans le journal Tintin en 1983, à une époque où je ne lisais plus beaucoup ce journal. Je l'ai lue directement en album et cette première découverte (d'ailleurs assez rapide) m'avait laissé perplexe. Où se passe donc cette aventure ? Ce petit état sur une côte rocheuse au bord de la Méditerranée me faisait d'abord penser à Monaco.



Ce minuscule état indépendant, l'extension de la cité dans un espace limité, l'aéroport, la course automobile, les riches spéculateurs qui s'y sont réfugiés ... tout cela confirmait à première vue mon idée, mais je ne captais pas l'ambiance. Il y a en effet une légèreté dans cette histoire, malgré son thème apparemment sérieux, ainsi que de multiples détails qui n'appartiennent pas à la France. Je me demandais où la situer et, en relisant bien l'album,  j'ai réalisé que Jacques Martin est très précis. Cette aventure se déroule en Toscane, pays du soleil, du bon vin et des vacances, et j'ai alors tout compris. Il y a d'abord les visites de musées, car cette région est particulièrement riche en oeuvres d'art.



Il y a ensuite les petites rues pavées où il fait bon se promener, les belles demoiselles aux seins nus qui troublent les agents, et les jeunes italiens insouciants qui piquent les vélomoteurs en rigolant.



L'histoire se déroule donc à San Larco, petite ville portuaire italienne dont je ne vois pas très bien quel endroit pourrait être l'équivalent. Peu importe, au fond, car c'est bien l'Italie. J'imagine qu'il doit être agréable d'aller vers le port en fin de matinée, de s'asseoir à une table et d'y lire le journal, ou alors de regarder les bateaux et les passants en dégustant un espresso.



Mais je m'attarde un peu trop sur l'ambiance, il faut bien l'avouer ! Le thème principal de l'histoire, c'est tout de même la découverte d'une magnifique crypte médiévale dans les bas fonds d'un chantier de construction. Jacques Martin imagine les conflits d'intérêt que l'apparition de ce patrimoine historique peut susciter.



Le bon sens recommanderait de modifier les plans du chantier mais les intérêts financiers des promoteurs sont contrariés. Il faut minimiser les coûts et l'affrontement va se dérouler en coulisse. Les promoteurs veulent empêcher toute circulation d'information sur l'existence de la crypte, et le banquier Fischer de même qu'Axel Borg sont de retour. Leur lutte avec Lefranc semble assez classique mais Jacques Martin décide tout de même d'y inclure les pratiques de la mafia. Les gangsters infiltrent les hautes sphères du pouvoir et décident de faire quelques éliminations. Des personnalités locales ainsi que l'inspecteur Renard sont expédiés séance tenante en dehors d'un avion en plein vol. Lefranc perd définitivement son plus fidèle allié.  Shocked   Il faut avouer que je ne me suis pas encore remis de cette exécution sommaire et désinvolte.  Crying or Very sad



L'allocution funèbre de Renard sera discrète car il ne faut pas casser l'ambiance qui reste plutôt joyeuse. Lefranc batifole avec la belle Julia Manfredi (pudiquement car l'histoire est publiée dans Tintin) et Axel Borg décide de lui venir en aide alors qu'il est en grand danger. Tout redevient presque pour le mieux dans le meilleur des mondes ... et le suspense n'est pas dramatique. On se prend à nouveau à contempler les ruelles et les façades de la cité.



Un petit mot sur le dessin de Gilles Chaillet qui n'a peut être jamais été aussi bon que dans cet album. Son dessin est plus souple et les physionomies des personnages sont moins sévères que chez Jacques Martin, mais l'élève se montre totalement fidèle au maître. On pouvait, à cet époque, légitimement penser qu'il allait dessiner Lefranc toute sa vie.

Et voilà donc comment m'apparait aujourd'hui la Crypte. C'est un "petit" Lefranc et on peut se demander maintenant pourquoi. C'est peut être parce que Borg n'affronte pas directement Lefranc, et que Fischer n'est pas à la hauteur du combat. Au fond, il suffit au journaliste d'informer le monde entier de tout ce qui se passe pour que l'affaire soit gagnée. C'est un bien petit suspense, en fait, et cela devient alors une petite histoire. Elle reste agréable à lire, cependant, car elle date d'une époque où le tandem Martin et Chaillet fonctionnait à merveille.



Dernière édition par Raymond le Sam 23 Aoû - 10:53, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

5 Re: La crypte le Mer 29 Déc - 21:25

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Raymond a écrit: l'inspecteur Renard sont expédiés séance tenante en dehors d'un avion en plein vol. Lefranc perd définitivement son plus fidèle allié. Shocked Il faut avouer que je ne me suis pas encore remis de cette exécution sommaire et désinvolte. Crying or Very sad


Je n'avais jamais pensé que l'inspecteur Renard faisait partie de ces malheureux ainsi assassinés!
En fait j'avais toujours pensé qu'il ne s'agissait que des opposants, politiques, devenus trop "tièdes" face à ce projet, risquant de devenir ainsi, par leurs positions officielles, trop génants, bien plus qu'un inspecteur de police étranger non en mission officielle.

L'inspecteur Renard a bien sûr été arrété de façon cavalière, avec les autres amis de Lefranc, mais rien n'indique qu'il ait été supprimé, tout au moins à mes yeux ....

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

6 Re: La crypte le Jeu 30 Déc - 12:19

Raymond

avatar
Admin
L'inspecteur Renard meurt au cours de cette histoire, c'est une certitude. Est-ce qu'il faisait partie de cette "cordée" de malheureux précipités hors de l'avion ? C'est une déduction que j'ai faite, mais il faut bien reconnaître que Jacques Martin reste très "elliptique" sur cette question.

La mort de l'inspecteur est annoncée dans cette case, qui se trouve à la fin de l'histoire (page 47).



Curieux, tout de même, cette manière presque clandestine de se débarrasser d'un personnage qui avait tenu une grande place jusque là dans les aventures de Lefranc.  Rolling Eyes



Dernière édition par Raymond le Sam 23 Aoû - 10:53, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

7 Re: La crypte le Jeu 30 Déc - 12:32

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Raymond a écrit:L'inspecteur Renard meurt au cours de cette histoire, c'est une certitude. Est-ce qu'il faisait partie de cette "cordée" de malheureux précipités hors de l'avion ? C'est une déduction que j'ai faite, mais il faut bien reconnaître que Jacques Martin reste très "elliptique" sur cette question.

La mort de l'inspecteur est annoncée dans cette case, qui se trouve à la fin de l'histoire (page 47).

Curieux, tout de même, cette manière presque clandestine de se débarrasser d'un personnage qui avait tenu une grande place jusque là dans les aventures de Lefranc. Rolling Eyes

Effectivement, je n'avais pas fait attention à cette remarque : celle ci cloturant cet album, j'avais un peu "glissé" dessus !...

Mais on peut comprendre Jacques Martin, à l'époque, où Lefranc évoluant dans un monde plus contemporain, le type d'inspecteur, personnalisé par Renard (genre Gabin ou Maigret) ne correspondait plus aux stéréotypes des années où parut "La crypte", alors que Lefranc avait, lui, évolué au fil de ses aventures !
Quant à mes souvenirs, l'inspecteur Renard de "la crypte", ne ressemblait plus beaucoup à l'inspecteur Renard des premiers albums où il partageait la vedette avec Lefranc !

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

8 Re: La crypte le Jeu 30 Déc - 14:30

Raymond

avatar
Admin
Il est vrai que dessiné par Gilles Chaillet, l'inpecteur Renard manque un peu (graphiquement) de "caractère". Sa physionomie me parait trop lisse.

Dans la Crypte, l'inspecteur est souvent dessiné en plein pied et son visage n'est pas bien détaillé. Voilà tout de même une image où son portrait me semble un peu plus "travaillé".



Dernière édition par Raymond le Sam 23 Aoû - 10:54, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

9 Re: La crypte le Jeu 30 Déc - 19:22

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Tiens, il a perdu sa coupe de cheveux en brosse. Wink

10 Re: La crypte le Jeu 30 Déc - 20:38

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Il ressemble à Lefranc plus vieux, cheveux teints et avec une moustache ...

11 Re: La crypte le Ven 31 Déc - 10:09

Raymond

avatar
Admin
Dans les années 80, on portait des cheveux plus longs, mais il est clair que dans le dessin ci-dessus, Renard a aussi perdu certains traits caractéristiques.

Petite question à Pierre qui connait bien la Toscane : existe t-il là-bas une ville portuaire qui ressemble à San Larco ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

12 Re: La crypte le Ven 31 Déc - 10:13

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Je pense plutôt à une petite ville de la cote ligurienne un peu plus haut que la cote Toscane vu la déclinaison dessinée. Wink Dire laquelle est un peu plus difficile. Peut-être un mélange des deux car les rues sembles plus Toscanes...

13 Re: La crypte le Ven 31 Déc - 10:15

Raymond

avatar
Admin
Tu penses à la région des Cinqueterre ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

14 Re: La crypte le Ven 31 Déc - 10:56

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Oui par exemple. Vers PortoVenere peut-être

15 Re: La crypte le Ven 31 Déc - 14:37

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Raymond a écrit:Dans les années 80, on portait des cheveux plus longs, mais il est clair que dans le dessin ci-dessus, Renard a aussi perdu certains traits caractéristiques.

Petite question à Pierre qui connait bien la Toscane : existe t-il là-bas une ville portuaire qui ressemble à San Larco ?

Ne cherchez pas trop : San larco EST une extrapolation de Monaco : La vue que Raymond nous a tiré de l'album, comparaison entre le San larco ancien et le futuriste, est quasi une reproduction (la vue ancienne) du Monaco actuel, avec juste assez de différences pour dérouter le lecteur.
L'image du port est aussi trés ressemblante à celle du port de Monaco !
Amateur de sport automobile et étant allé moi même à Monaco, pour moi il n'existe aucun doute !
Par contre, les autres paysages font effectivement penser à la Toscane .

Mais si vous voulez des ressemblances précises, et rigoureuses, vous n'en trouverez pas :
Tout comme dans "l'ouragan de feu", jacques Martin s'est amusé à mélanger le vrai et le faux pour que l'action de son album soit réaliste, sans pour autant être située de façon certaine ....
On retrouve le même procédé dans "La camarilla"....

On dirait que Jacques Martin essaie de ne jamais situer ses scénarios dans des lieux précis si on excepte Paris, Venise ou autre lieu célèbre et incontournable !
Seules autres exceptions : L'alsace qu'il semble apprécier particulièrement (La grande menace, l'arme absolue etc ....)

Raymond damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

16 Re: La crypte le Ven 31 Déc - 15:51

Raymond

avatar
Admin
Merci pour ces précisions, Damned. La double vignette qui montre San Larco en vue d'avion fait bien sûr penser à Monaco, et c'était aussi mon idée de départ. Cependant, je ne pense plus du tout à cette ville lorsque je vois Lefranc descendre à vélo à travers la ville (l'image se trouve aussi ci-dessus). Ces petites rues étroites viennent d'ailleurs et San Larco est un mélange de plusieurs endroits. Il est troublant de découvrir des paysages très précis qui, manifestement, n'ont pas été inventés. D'où viennent les modèles ... c'est ce qui a suscité la question que j'ai posé à Pierre.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

17 Re: La crypte le Sam 19 Fév - 0:37

Lamar

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Je viens d'achever la lecture de La Crypte...et je n'en garderai pas un souvenir impérissable (mais je m'y attendais...) Rolling Eyes
La découverte de la crypte m'a fait penser à un passage d'un film de Fellini, où des vestiges sont découverts lors de travaux dans un métro ("Fellini Roma", 1972)...
Dommage qu'il y ait - encore - tant de "bizarreries" (pour être gentil) dans cette histoire...Evil or Very Mad

Sinon, ma théorie pour San Larco c'est qu'il s'agit en effet d'un "mix" de plusieurs endroits, comme le fameux Trégastel dans l'Ouragan de Feu.
Tout d'abord, il y a bien sûr Monte Carlo (Larco étant son anagramme), pour le côté petit état, bétonnage immobilier, circuit auto...
Mais pour l'aspect italien, je penche résolument vers la station balnéaire de San Remo (à 45 km de Monte Carlo, qui possède notamment son rallye auto) et la république de San Marino.
Cette dernière est aussi un micro état façon Monaco, et s'il elle n'est pas au bord de la mer, elle possède plusieurs caractéristiques communes avec San Larco (patrimoine artistique et architectural - plusieurs musées, forts, monastères/couvents -, organisation de courses automobiles - à Imola -, ...) :

- San Remo :


- San Marino :




Tout en écrivant mon post, je tombe d'ailleurs sur cette page wikipedia qui confirme mon intuition (d'autres pistes en plus, mais pas mention de San Remo, en revanche...) study Idea Exclamation , avec aussi l'inspiration initiale de JM pour le scénario :

http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Crypte_(Lefranc)



Dernière édition par Lamar le Dim 6 Mar - 22:28, édité 1 fois

http:// http://hangar7.canalblog.com/

18 Re: La crypte le Sam 19 Fév - 10:17

Raymond

avatar
Admin
Excellentes trouvailles, Lamar ! Je n'avais pas pensé à San Remo mais ce lieu me semble en effet très proche de San Larco.

L'article de Wikipedia est sinon très bien documenté (pour une fois Very Happy ). Je ne connaissais pas cette déclaration de Jacques Martin, mais il est vrai que je possède une édition ancienne de "Avec Alix".

Il vaut la peine de citer ce passage car il explique l'idée de départ de Jacques Martin :
"L'idée vient d'un séjour à Avignon en 1978 où Jacques Martin était émerveillé par un immense parking situé juste sous le Palais des Papes, raconte-il, l'on m'a expliqué à mots couverts que les cryptes romanes avaient dû être détruites pour céder la place à cette aire bétonnée. Il y avait certainement des intérêts considérables en jeu, car l'affaire a été étouffée et la presse, semble-t-il, n'en a jamais parlé. Des cas analogues ont dû se présenter un peu partout, car le monde est peuplé d'iconoclastes. Combien de fermiers n'ont pas remplacé une splendide toiture du XVIIe siècle par de la tôle ondulée ?."


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

19 Re: La crypte le Dim 24 Aoû - 16:36

adrianstork

avatar
alixophile
alixophile
Après ma lecture de l'album, je suis encore tout émoustillé. Non pas par rapport au stratagème imaginé par Julia pour confondre les policiers (et révéler une jolie paire de seins, ce qui est plus fréquent chez Gilles Chaillet que chez Jacques Martin, d'ailleurs ces deux là ont du en discuter sec; car le procédé est somme toute maladroit), mais par rapport à l'intrigue en elle même. A la fin de la lecture, bien des interrogations restent sans réponse. Qu'est ce que la porte défendue par les chevaliers dissimulait? Qui sont les fameux opposants éliminés lors de la cordée humaine (l'image est à glacer le sang et je ne suis pourtant pas impressionnable) et pour quelle raison Razzi ou Renard figurent parmi ceux-ci (le personnage du politicien n'ayant pas été suffisamment développé), pourquoi Lefranc semble se moquer complètement de la mort de son ami et collaborateur? Pourquoi n'essaie t'il pas de retrouver le père qui semble en savoir long sur la crypte? Pourquoi Lefranc se venge t'il de manière assez sommaire sur le garçon qui lui a volé son vélomoteur? (cette vengeance n'est pas du tout à son honneur) Et surtout pourquoi avoir voulu inclure à tout prix comme le signale un peu plus tot dans le récit la présence d'Axel Borg, qui ne semble montrer aucune animosité envers Lefranc (et se présenterait presque comme Richard, le père de Ric Hochet, s'il y a des amateurs). L'histoire se lit bien, les dessins sont magnifiques mais le scénario relègue ce qui aurait pu être intéressant (une légende au sujet de la crypte qui est vaguement esquissé0) pour s'orienter vers une critique de la politique un peu lourdingue (même si l'anecdote sur Avignon justifie un tel propos). L'album aurait plutôt du s'appeler Crise politique à San Larco ou Les cryptes de la politique.

20 Re: La crypte le Dim 24 Aoû - 16:37

adrianstork

avatar
alixophile
alixophile
Par contre pour les hypothèses des lieux, je suis d'accord, un mélange de San Remo et de Monaco.

21 Re: La crypte le Dim 24 Aoû - 17:55

Raymond

avatar
Admin
Bienvenue dans le forum, adrianstork !   Very Happy 

Pourquoi Lefranc ne montre t-il pas de chagrin après la mort de Renard ? Peut-être parce que Jacques Martin avait décidé de se débarrasser de ce personnage secondaire, et qu'il n'en éprouvait pas le moindre regret !   Wink



Dernière édition par Raymond le Dim 24 Aoû - 19:35, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

22 Re: La crypte le Dim 24 Aoû - 19:24

adrianstork

avatar
alixophile
alixophile
Raymond a écrit:Bienvenue dans e forum, adrianstork !   Very Happy 

Pourquoi Lefranc ne montre t-il pas de chagrin après la mort de Renard ? Peut-être parce que Jacques Martin avait décidé de se débarrasser de ce personnage secondaire, et qu'il n'en éprouvait pas le moindre regret !   Wink 

C'est vrai, mais ce n'était pas qu'un faire valoir, il y avait presque un rapport affectueux entre les deux (pour ne pas parler de rapport paternel), il aurait mérité une mort plus digne.
Que se passerait il si le commissaire Pradier ou Nazir de Black et Mortimer était tué de manière aussi peu ordonnée?

23 Re: La crypte le Dim 24 Aoû - 21:44

Damned

avatar
grand maître
grand maître
adrianstork a écrit:
Raymond a écrit:Bienvenue dans e forum, adrianstork !   Very Happy 

Pourquoi Lefranc ne montre t-il pas de chagrin après la mort de Renard ? Peut-être parce que Jacques Martin avait décidé de se débarrasser de ce personnage secondaire, et qu'il n'en éprouvait pas le moindre regret !   Wink 

C'est vrai, mais ce n'était pas qu'un faire valoir, il y avait presque un rapport affectueux entre les deux (pour ne pas parler de rapport paternel), il aurait mérité une mort plus digne.
Que se passerait il si le commissaire Pradier ou Nazir de Black et Mortimer était tué de manière aussi peu ordonnée?

Voir ma démonstration faite il y a peu ici :
http://lectraymond.forumactif.com/t51p75-le-meilleur-lefranc#57053

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

24 Re: La crypte le Dim 24 Aoû - 22:55

adrianstork

avatar
alixophile
alixophile
ça se tient, et pour le reste de ce que j'avance?

25 Re: La crypte le Lun 25 Aoû - 9:32

Damned

avatar
grand maître
grand maître
adrianstork a écrit:ça se tient, et pour le reste de ce que j'avance?
Pour la vengeance de Lefranc envers le voleur de vélomoteur, je dois dire qu'elle m'a également choqué, celle ci faisant assez mesquine pour un personnage de l'envergure morale de Lefranc.

Pour le site de San Larco, pour avoir connu San Marino et Monaco je ne peux qu'approuver tout ce qui a déjà été dit.
Par contre je ne connais pas San Rémo mais je sais qu'il n'y a pas de circuit automobile dans cette ville (ce n'est qu'une étape de rallye automobile qui ne nécessite pas d'infrastructures spécifiques)!
A Monaco le grand prix est une institution mondialement reconnue, même sans circuit permanent, mais le tracé de ce grand prix reste une référence mondiale et unique en son genre (les projets d'évolution du tracé ayant été totalement abandonnés)....
L'idée d'une principauté imaginaire ne peut évidemment se faire que par un mélange de plusieurs inspirations puisées dans les modèles existants.

Enfin et contre l'avis de pratiquement tout le monde, j'ai toujours eu beaucoup de mal à assimiler l'inspecteur Renard de la crypte à celui des autres albums (plus jeune aparemment et sans la moindre ressemblance), alors que tous les autres personnages principaux, que ce soit Lefranc ou Borg, ceux ci restent parfaitement identifiables malgré l'évolution du dessin avec les années seuls les styles de vêtements changeant avec les époques !

Raymond



Dernière édition par Damned le Lun 25 Aoû - 13:13, édité 1 fois

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum