Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Jean Graton ou la noblesse de l'ouvrier

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 11 sur 11]

Raymond

avatar
Admin
Un numéro spécial d'Ouest France est consacré à Michel Vaillant et aux 24 heures du Mans !





Je me demande s'il en vaut la peine, mais il peut être commandé sur le site de l'éditeur (où l'on peut lire également le sommaire de ce journal).  Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Draculea

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Très belle couverture en tout cas ! Cool

Raymond

avatar
Admin
Tout semble avoir été maintenant publié au sujet de Michel Vaillant. Toutefois, il reste encore des "incunables" peu connus, qui ont été dessinés alors que Jean Graton était au sommet de sa forme.

Quelques unes de ces histoires ont été publiées dans les "Michel Vaillant Pocket", qui sont parus pendant les années 80.



Dans le Pocket N°1, on peut lire "Pris au piège", un récit complet qui avait fait l'objet d'un mini-album publicitaire il y a bien longtemps.



Je ne sais pas si cette histoire a été reprise dans l'intégrale ? La connaissez-vous ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

avatar
Admin
Pas de réponse ! Il n'y a pas beaucoup de passionnés de Michel Vaillant sur le forum.

La deuxième page de cette histoire.



_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Draculea

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Cher Raymond, disons plutôt qu'en ce week-ends de 15 août, peu d'entres nous sont royalement passa ici. Puisque je suis venu faire ce petit tour, je te réponds pour te dire que cet épisode bref me dit quelque chose. Il me semble en effet qu'il figure dans l'intégrale et j'essayerai demain de retrouver le volume dans lequel il figure si je ne me trompe pas à son sujet. Pour le reste, je suis un passionné de Michel Vaillant comme tu le sais. Cela m'a même conduit à revisiter le musée de l'automobile de Rochetaillée près de Lyon. Je n'y avais pas été depuis 45 ans ! Et j'y ai découvert que dans les premières décades de son aventure, l'automobile avait pour capitale mondiale......... rien moins que Lyon qui comptait alors plus d'une centaine de constructeurs, la grande majorité étant des artisans qui fabriquaient leurs automobiles de façon manuelle avec seulement quelques ouvriers passionnés. Le dernier constructeur lyonnais qui avait réalisé un magnifique modèle de type "Le Mans", en 1970 a fermé ses portes six ans plus tard ! Very Happy

Raymond

avatar
Admin
J'ai posé la question car je me demande comment l'éditeur a pu reprendre l'épisode dans un grand format. Contrairement aux petites histoires courtes de Tintin Sélection, où les cases étaient de grandeur normale mais moins nombreuses, ce récit a été publié en 4 bandes contenant de très petites cases.

Pour les Tintin Sélection, il suffisait de réassembler les cases de la planche dans un autre ordre pour obtenir un bon résultat au format album (A4). Pour ce récit, cela a dû être plus difficile de le reprendre en grand format.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Draculea

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
J'ai fait ce matin une petite recherche et voici la réponse à ta question. Il me semblait bien que ce récit me disait quelque chose - Si mes souvenirs sont bons, il existe d'ailleurs deux histoires dans lesquelles Steve est séduit par une jeune automobiliste de rencontre à la suite d'un incident routier, l'une d'elle formant le coeur d'un album officiel de la série, (je ne sais plus lequel exactement mais je rechercherai lequel par la suite,) et celle-ci, la plus ancienne des ces deux histoires présentant quelques similitudes d'ordre général, ayant  à l'origine fait l'objet d'une publication à part.

Toutefois, selon la notice de présentation accompagnant dans le volume 11 de l'Intégrale des aventures de Michel Vaillant, la republication officielle de Pris au piège, cette petite aventure n'est pas parue initialement en 1980 dans Pocket N°1 comme tu le supposais, mais bien avant. Elle a effectivement été réalisée par Jean Graton en 1975 sous la forme d'un mini album de 8 page sur commande de Cofiroute. La notice de l'Intégrale précise que cet album a été édité début 1976 sous couverture souple et distribué gratuitement sur tout le réseau des autoroutes du Centre et de l'Ouest de la France. La publication dans Pocket N°1 est donc une reprise quatre ans après la première publication de Pris au piège. Voici d'ailleurs une photographie des deux premières planches telles qu'elles figurent dans le tome 11 de l'Intégrale. Le récit complet va, dans cette édition, de la page 42 à la page 49.  Very Happy


Raymond

avatar
Admin
Intéressant. Ils ont repris la même mise en page et ont simplement agrandi le tout au format A4. Le résultat semble de plus très joli.

L'intégrale a donc tout réédité. Il n'y a plus de récit introuvable de Michel Vaillant.

Pour ce qui concerne l'autre aventure montrant Steve séduit par une jeune automobiliste, il s'agit bien sûr de "De l'huile sur la piste".


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Draculea

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Oui, c'est cela ! Tu as raison ! Je n'arrivais pas à me souvenir de l'album que j'ai pourtant relu ce printemps et dans lequel Jacky Ickx joue un rôle important comme dans quelques autres Michel Vaillant Very Happy !

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Il faut noter que pour l'album publicitaire original, le lettrage est plus harmonieux puisque réalisé directement sur la planche originale, avec soin, probablement de la main d'un lettreur du studio Graton. Dans le Pocket #1, ce lettrage dactylographié n'est pas très heureux. On peut déplorer également ce petit gâchis sur les épisodes de Blueberry, Dan Cooper et les Gentlemen parus dans le même format. C'est assez typique du lettrage qui se pratiquait Outre-Rhin dans les années 70 pour les BD franco-belges adaptées pour l'Allemagne.
Il n'empêche que ces albums souples de petit format sont assez difficiles à trouver, et en particulier en bon état.
Je n'en possède pour ma part que quelques uns, mais pas ce Michel Vaillant, à mon grand regret.

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Jean Graton "en loucedé" (1953).

Illustration destinée à Raymond Leblanc à l'occasion du banquet annuel du Journal Tintin.


Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Planches décorant le stand Honda au salon de l'auto de Bruxelles (année 1998).


Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Une "p'tite" dédicace pour changer.


Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Portfolio (année 2000).


Raymond

avatar
Admin
Belle planche, très dynamique, provenant d'un album mémorable de Michel Vaillant ! Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

bertrand labévue


bédéphile pointu
bédéphile pointu
Je ne suis pas du tout spécialiste de Michel Vaillant -loin s'en faut- mais je suis à la recherche de quelque chose à son sujet. Il semble que le Journal Tintin ait publié une série d'articles dont le sujet était un concours pour créer un nouveau modèle de Vaillante. Est-ce que ça dit quelque chose à quelqu'un ? Auriez-vous une idée des numéros où je dois chercher pour trouver ça ? Merci !

Raymond

avatar
Admin
Je me souviens de ce concours lancé par Jean Graton, qui avait semble t-il rencontré un certain succès !

On le trouve dans le N° 624 du Tintin français.



Les meilleures créations ont ensuite été reprises dans un album, qui était "Le 13 est au départ . Les résultats étaient commentés par Michel et Jean-Pierre Vaillant" eux-mêmes, et les auteurs y étaient désignés par leur nom. Pour les vainqueurs, cela a dû être une sorte de rêve.   Very Happy   



Si tu as besoin d'une reproduction avec une meilleure définition, je me tiens à disposition.  Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

bertrand labévue


bédéphile pointu
bédéphile pointu
Merci à toi, Raymond ! En fait, je cherchais à comparer le concours lancé autour de la nouvelle Turbotraction dans Risque-tout et celui-ci. Je voulais être certain que ce soit bien Franquin qui ait lancé l'idée le premier. Et c'est le cas. Bravo pour ton érudition !

Raymond

avatar
Admin
Heureusement que c'était bien cela que tu cherchais, car je n'aurais pas trouvé d'autre exemple du même genre dans la carrière de Jean Graton. Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 11 sur 11]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum