Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Jean Graton ou la noblesse de l'ouvrier

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 10 sur 11]

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Raymond a écrit:
Cette série d'albums est tout à fait honorable, mais je la trouve quand même d'un niveau nettement inférieur à celui des aventures de  Michel Vaillant (voir même aux histoires des Labourdet).

Merci de cet avis de connaisseur !
La moto m'interesse moins que la voiture, mais l'univers créé par Jean Graton continue à me séduire, plus sympathique que celui des nouveaux Michel Vaillant !

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Je n'ai lu qu'une petite vingtaine d'histoires de Michel Vaillant (le début de série, en gros). De Julie Wood, aucune, mais je me laisserais volontiers tenter car je considère, avec le recul, que certaines histoires de Graton, à cette époque, étaient de bonne tenue : scénarios pas mal tournés, personnages attachants, et graphisme de qualité, parfaitement adapté aux types de récits de Graton (Vaillant, Wood et Labourdet).

Dès le milieu des années 80, j'ai eu de plus en plus de mal à m'intéresser à l'univers de Michel Vaillant, la seule des trois séries de Graton à perdurer. Les raisons de cette désaffection sont multiples : lassitude des histoires se déroulant dans le milieu de la course automobile, personnages moins bien dessinés, malgré des décors et des automobiles très soignés. Au niveau des scénarios, l'aspect documentaire prenait trop souvent le pas sur la fiction, rendant les récits moins captivants et attrayants que les premiers.

Mais comme au final, je connais assez peu les bandes de Jean Graton, hormis les premiers Michel Vaillant, je recueillerais volontiers d'autres avis, en complément de celui de Raymond, dont je prends bonne note et que je remercie. A l'instar de Damned, je me laisserais bien séduire par cette série qui ne devrait donner lieu qu'à un nombre restreint de volumes.
Ne peut-on considérer qu'il pourrait y avoir, dans les huit titres de Julie Wood, quelques albums d'une qualité équivalente à certains Michel Vaillant de bonne facture ?

Ethan

avatar
grand maître
grand maître

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Sympathique ! mais au moins une histoire sera incomplète : "Massacre pour un moteur" (dans lequel Jacky Ickx n'apparait pas) qui se termine dans "Rush", non repris dans cette série !
Personnellement, ça ne me gène pas puisque j'ai l'intégrale de la série .....

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

Ethan

avatar
grand maître
grand maître
Je suis incapable de te dire si Ickx était présent dans cet album !! Neutral ...Il aurait pu mettre alors le dossier qui lui avait été dédié.

Par contre, il y a une très belle expo qui lui est consacrée avec Merckx (70 balais également cette année) à Bruxelles.
http://www.merckx-ickx.be/fr/

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Ethan a écrit:Je suis incapable de te dire si Ickx était présent dans cet album !! Neutral ...Il aurait pu mettre alors le dossier qui lui avait été dédié.

Par contre, il y a une très belle expo qui lui est consacrée avec Merckx (70 balais également cette année) à Bruxelles.
http://www.merckx-ickx.be/fr/
Certainement une belle expo comme savent faire les Belges !
Fan de sport auto, j'admire beaucoup Jacky Ickx !
Je ne suis pas passionné de courses cyclistes, mais qui ne connait pas Eddy Merckx et ses 5 victoires au tour de France ....

Pour la collection dont il est question, mettre l'album concernant Jacky Ickx en lieu et place d'un début d'histoire, où il n'apparait pas, aurait été mieux vu et plus cohérent avec le thème de ladite collection !

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

Raymond

avatar
Admin
Damned a écrit:
Sympathique ! mais au moins une histoire sera incomplète : "Massacre pour un moteur" (dans lequel Jacky Ickx n'apparait pas) qui se termine dans "Rush", non repris dans cette série !
Personnellement, ça ne me gène pas puisque j'ai l'intégrale de la série .....

Raymond Damned
Moi aussi !  Smile


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Ethan

avatar
grand maître
grand maître
Damned a écrit:
Certainement une belle expo comme savent faire les Belges !
Fan de sport auto, j'admire beaucoup Jacky Ickx !
Je ne suis pas passionné de courses cyclistes, mais qui ne connait pas Eddy Merckx et ses 5 victoires au tour de France ....

Pour la collection dont il est question, mettre l'album concernant Jacky Ickx en lieu et place d'un début d'histoire, où il n'apparait pas, aurait été mieux vu et plus cohérent avec le thème de ladite collection !

Raymond Damned

Si tu apprécies la période d'Ickx, je te conseille un film et un documentaire que je viens de voir.
Le premier, c'est 'Rush' de Ron Howard où on assiste au duel entre Lauda et Hunt pour le titre de champion du monde 1976.
Et le second, c'est 'Weekend of a Champion' de Polanski où il a suivi Jackie Stewart pendant tout le wk du grand prix de Monaco de 1971, je n'étais pas encore de ce monde, mais je regrette de n'avoir pu connaître cette époque où c'était vraiment des gentlemen-drivers.

Merckx a gagné plus que 5 tours de France, il a tout gagné. Wink

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Ethan a écrit:

Si tu apprécies la période d'Ickx, je te conseille un film et un documentaire que je viens de voir.
Le premier, c'est 'Rush' de Ron Howard où on assiste au duel entre Lauda et Hunt pour le titre de champion du monde 1976.
Et le second, c'est 'Weekend of a Champion' de Polanski où il a suivi Jackie Stewart pendant tout le wk du grand prix de Monaco de 1971, je n'étais pas encore de ce monde, mais je regrette de n'avoir pu connaître cette époque où c'était vraiment des gentlemen-drivers.

Merckx a gagné plus que 5 tours de France, il a tout gagné. Wink
Oui je sais pour Merckx ! Mais du cyclisme, comme beaucoup de profanes en la matière, je ne suis que le tour de France !

Pour "Rush" je connais le film, et la véritable histoire, ce qui me fait dire que ce film est une merveille !
Bien que ce ne soient que des acteurs, j'ai pratiquement reconnu tous les personnages ! Quant aux détails de l'histoire ils sont précis et souvent rigoureusement reproduits!
Là où j'ai été bluffé c'est de voir que toutes les F1 sont bien là, et des bonnes années (puisque le film couvre plusieurs années) et même certaines marques "fumeuses" n'y sont pas censurées comme sur les reportages, d'époque, rediffusés de nos jours où il est bien difficile de ne pas trouver de photos floutées ou altérées !
Week-end of a champion, j'en ai entendu parler mais je n'en ai pas encore trouvé le DVD ! Stewart reste mon pilote préféré depuis que j'ai lu ses livres dans les années 70 ......
Une tout autre époque! Fascinante, mais très meurtrière !......

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

Ethan

avatar
grand maître
grand maître
Pour 'Week-end of a champion', il était sorti l'année dernière en dvd, tu le trouveras sans problème à la Fnac. Wink

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Ethan a écrit:Pour 'Week-end of a champion', il était sorti l'année dernière en dvd, tu le trouveras sans problème à la Fnac. Wink

OK ! Merci !
Mais, naturellement, à la FNAC Valenciennes faudra commander, car je ne l'ai pas trouvé dans leurs rayons (comme d'hab)!
Le principal étant de l'avoir ! Après, dans cette certitude, j'ai le temps !

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Sortie le 29/10.


Raymond

avatar
Admin
La voici enfin, la belle monographie consacrée à Jean Graton ! cheers


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

Raymond

avatar
Admin
Je me suis offert cette volumineuse monographie le week-end dernier, et il m'a fallu un certain temps pour la lire.   Wink

[/quote]

J'étais au départ déçu qu'il n'y ait pas d'interview de l'auteur, mais le texte de Xavier Chimits multiplie en fait les déclarations de Jean Graton. Il ne fait donc pas de doute qu'un entretien approfondi a précédé la rédaction du texte. Cet ouvrage reflète bien les idées du dessinateur.

Ce livre permet d'abord de découvrir beaucoup de détails peu connus de la vie de l'auteur. C'est le cas en particulier de sa jeunesse, de ses débuts à Bruxelles, de ses 2 premiers mariages, de son passage de la World Press aux éditions Lombard pendant les années 50, et enfin du conflit avec son éditeur au milieu des années 70. Jean Graton est toujours resté assez discret sur sa vie privée et sur certains événements, mais cette fois-ci, il "joue le jeu".  Cette sincérité donne à cet ouvrage beaucoup d'intérêt.

Le sujet principal est la carrière de Jean Graton, mais il y a aussi beaucoup de chapitres consacrés à Michel Vaillant lui-même, et aux voitures qu'il a conduit. Le livre est ainsi destiné principalement aux fans de la série.

Le ton est généralement laudatif, mais les commentaires gardent une certaine lucidité par rapport à la valeur de certaines BD. Le texte remarque par exemple que pour des raisons économiques (liées à la perte de la prépublication dans Tintin), Graton a dû produire beaucoup d'histoires et d'albums à partir des années 80, et que ceci a diminué leur richesse et leur intérêt. Cette baisse qualitative a été évidente pour tous les lecteurs de la série.

Les illustrations sont abondantes et fort bien reproduites. Les planches sont souvent montrées en noir et blanc, et cela souligne la qualité de son dessin pendant les années 60. Après cela, le travail du studio a pris une importance croissante, mais le travail est resté impeccable.

Il manque malheureusement une véritable bibliographie à cet ouvrage. Il y a bien une liste d'albums à la fin du livre, mais les amateurs pouvaient espérer mieux. Il existe une importante production de récits et d'histoires complètes qui n'ont pas connu d'album, et je ne parle pas des BD publicitaires, ou des illustrations multiples dans divers journaux. C'est une occasion manquée.  Rolling Eyes

Cette réserve étant exprimée, il faut tout de même reconnaître que ce livre remplit enfin un vide que n'avait pas de raison d'être. Jean Graton est certainement un grand auteur franco-belge, et le silence critique autour de son œuvre était injustifié. Le livre souligne d'ailleurs au passage ce que Graton a apporté à la BD francophone (réalisme du dessin, exploration du quotidien, valorisation de la famille etc ...) et ce sont des qualités qu'il faut lui reconnaître.

Évidemment, le prix du bouquin peut être vu comme dissuasif, mais l'achat en vaut largement la peine ... à mon avis.   Cool



Dernière édition par Raymond le Mar 3 Nov - 17:06, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Pour l'instant, je ne l'ai pas encore vu en rayon... Neutral

Raymond

avatar
Admin
A Lausanne, on le trouvait dans toutes les librairies, spécialisées ou non.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
J'ai mis la main dessus en fin d'après midi.

Draculea

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Je partage ton avis sans la moindre réserve. S'agissant des dessins magnifiques des années soixante que tu mentionnes, j'ai notamment été émerveillé par ceux-ci, qui viennent du Pilote sans visage, du Circuit de la peur et du'n album que je n'ai pas su identifier. Depuis quelques temps j'ai relu à partir du premier album, Le Grand défi, quelques uns des Michel Vaillant de la première époque et je suis frappé par leur cohérence, leur sens du récit, de la péripétie et la beauté de leurs planches, de leurs cases prises séparément, de tout ce qui constitue l'architecture et le graphisme de ces belles aventures. Jean Graton est un conteur exceptionnel, qui sait nous convoquer en s'adressant directement à nous, en nous conduisant des rands aux pilotes en course, lorsque il nous fait le récit d'un grand prix, d'une façon qui a quelque chose de cinématographique. Le découpage de ses premières histoires est de ce point de vue magistral, haletant, si captivant qu'on comprend l'identification des lecteurs aux personnages, aussi bien les héros que les autres protagonistes. Jean Graton a ainsi le sens de l'épopée, ce qui ne l'empêche nullement de faire preuve d'humour en de nombreuses situations, code qu'on mentionne peu souvent. Je pense par exemple à la scène de la baronne au début du Circuit de la peur.
Comme toi cher Raymond, je suis heureux que ce magnifique album soit publié car il rend justice à l'un des grands auteurs de l'histoire de la band dessinée européenne et même mondiale, dont al modestie n'a d'égale que la très grande valeur artistique. Non seulement les valeurs évoquées, nous parlent avec une très grande justesse humaine et sociologique d'une époque bien datée, mais ce qui pourrait ne sembler que désuet, par la justesse de sa description et sa sensibilité, a pour moi un charme poétique irrésistible. Bien que dans le civil la cours automobile ne m'ait jamais intéressé, je suis à nouveau quarante ans après avoir découvert la série, un inconditionnel de Michel Vaillant !


Image hébergée par servimg.com



Image hébergée par servimg.com


Image hébergée par servimg.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 10 sur 11]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum