Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La Cité Engloutie

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas  Message [Page 4 sur 7]

76La Cité Engloutie - Page 4 Empty Re: La Cité Engloutie le Mar 19 Mai - 15:22

Invité


Invité
Merci Michel de nous rappeler ce passage de ton interview.

On regrette d'autant plus que le Maître n'ait pu réaliser lui-même cet album. Crying or Very sad

77La Cité Engloutie - Page 4 Empty Re: La Cité Engloutie le Mar 19 Mai - 17:33

Laurent

Laurent
alixophile
alixophile
Pierre a écrit:Avec Enak, Alix était heureux de retrouver la Gaule mais pour nous lecteurs, c'est la débandade ! Smile
Et les lectrices sont paniquées.

78La Cité Engloutie - Page 4 Empty Re: La Cité Engloutie le Mar 19 Mai - 19:17

Raymond

Raymond
Admin
Merci en tout cas à Michel pour ce rappel d'une interview que j'avais oubliée, et bienvenue " Very Happy


_________________
Et toujours ... La Cité Engloutie - Page 4 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

79La Cité Engloutie - Page 4 Empty Re: La Cité Engloutie le Mer 20 Mai - 11:40

Pierre

Pierre
vieux sage
vieux sage
L'avis de PlaneteBd : http://www.planetebd.com/BD/bande-dessinee-Alix-7785.html

80La Cité Engloutie - Page 4 Empty Re: La Cité Engloutie le Mer 20 Mai - 13:59

Invité


Invité
Quand je lis "le dessin est toujours classique, détaillé et rigide, parfaitement dans le ton de la série", je comprends aisément que nous n'avons pas la même notion du classicisme !! Evil or Very Mad

81La Cité Engloutie - Page 4 Empty Re: La Cité Engloutie le Mer 20 Mai - 14:21

Pierre

Pierre
vieux sage
vieux sage
Oui, on se demande s'il n'a pas perdu l'adresse de son ophtalmo...

82La Cité Engloutie - Page 4 Empty Re: La Cité Engloutie le Mer 20 Mai - 17:59

Raymond

Raymond
Admin
Je pense que l'auteur de l'article n'a pas les mêmes exigences en matière de dessin. Il me semble d'ailleurs normal que les "martinophiles" soient plus exigeants Wink

Par rapport au scénario, je partage mieux son avis.


_________________
Et toujours ... La Cité Engloutie - Page 4 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

83La Cité Engloutie - Page 4 Empty Re: La Cité Engloutie le Ven 22 Mai - 11:33

Jey

Jey
alixophile
alixophile
Raymond a écrit:
Toutefois, je pense qu'il faudrait plutôt renoncer à l'objectif de sortir un nouvel Alix chaque année. Jacques Martin n'y arrivait d'ailleurs pas pendant sa meilleure période. Il me semble préférable de donner le temps nécessaire à un dessinateur comme Christophe Simon de faire un bel album que de multiplier les nouveautés peu satisfaisantes.
Tout à fait d'accord. Mais Casterman n'est pas dans cette logique. La sienne, elle est commerciale et seule l'évolution des ventes la détermine. Alix est une série rentière de la bédé. Son image de marque lui suffit à assurer un nombre conséquent de ventes, alors pourquoi se priver à partir du moment où on peut compter sur un bon socle de lecteurs qui achètent les yeux fermés ou qui restent fidèles à la série malgré son évolution chaotique.


Alors, pour en revenir au dernier album…

En ce qui concerne d’abord le dessin, si je vous rejoins, je serais cependant un poil plus indulgent (j’en suis d’ailleurs assez étonné Smile ). Je le trouverais même tout à fait acceptable s’il n’y aurait pas cette irrégularité dans la représentation des visages d’Alix et d’Enak. Parfois, je trouve la tête des héros réussie (exemple : Enak p.13, l’une des plus convaincantes à mon avis des albums post-martiniens), parfois ratée, même horrible (mais moins que ce que l’on avait pu voir dans les essais). Le dessin des visages (autres que ceux d’Alix et Enak) me parait moins esthétique que celui de Simon mais plus criant de vérité.

Autrement, j’adhère aux critiques formulées plus haut. En vrac : je n’aime pas les décors éliminés dans certaines vignettes, l’expression du mouvement est à mon avis un peu plus convaincante que chez Simon, ça bave parfois, je rejoins Raymond à propos de sa remarque sur les décors, quant à la colorisation, elle me convient tout à fait.

Au final, un dessin stylé Ferry (difficile de lui reprocher), mais dont l’ingérence dans cette série historique (à double titre) peut heurter légitimement le lecteur habitué à la patte graphique martinienne (à laquelle Simon est fidèle tout en ayant sa personnalité).



Je pense que j’aurais pu avaler la pilule, s’il n’y aurait pas ce… scénario. Alors là… je ne sais pas ce qui s’est passé, dans quelle condition ce dernier a été travaillé (ou plutôt torché). Weber a-t-il pu faire ce qu’il voulait ? A-t-il été gêné par le synopsis initial de Jacques Martin (on en est pourtant finalement assez loin) ? A-t-il manqué de temps entre deux bouquins sur des têtes couronnées ?

Non seulement ce scénario est incohérent (pour ne pas employer un autre mot), mais il souffre d’atonie et de platitude. La sauce ne prend pas, impossible de se passionner pour cette histoire.

Au niveau historique, il y a à redire (et c’est peu de le dire !), à commencer par ces charmants gaulois qui n’échappent pas aux poncifs. J'y reviendrai peut-être par la suite pour quelques commentaires (une fois le traumatisme de la lecture passé, quoique… je crois que j’ai envie d’oublier vite cet album).

Bref, quand on referme cet album et qu’on repense au projet initial de cette histoire, à ce qu'on pouvait en attendre (et l'attente a été longue), on est bien obligé de constater que l’on est face à un gâchis.



J’interprète cet album comme un manque de considération vis-à-vis des lecteurs (et clients) d’Alix et vis-à-vis de l’œuvre. Mais peu importe, il s’en vendra : c’est un Alix ! C’est forcément méga-giga bien, avec des supers références historiques et des reconstitutions de décors de la mort-qui-tue. Normal, c’est du Jacques Martin !

Ceci dit, à force d'expérimentations éditoriales hasardeuses (résultat d'une volonté de produire au maximum), Casterman va finir par définitivement dégouter des lecteurs qui étaient restés fidèles jusqu'ici à l'univers Martin. J’en suis d’ailleurs un exemple : album lu mais non acheté.



Allez, je vais tout de même positiver : dans ce décidément interminable feuilleton d’Alix de l’après-Martin, cet album restera un accident de parcours, une sorte d’ersatz météoritique qui n’entachera pas la remontée en qualité de la série initiée par l’album précédent (à moins que ce soit le Démon du Pharos qui soit un accident de parcours ? Noooon, je voulais positiver Smile )

84La Cité Engloutie - Page 4 Empty Re: La Cité Engloutie le Ven 22 Mai - 12:45

Lion de Lisbonne

Lion de Lisbonne
grand maître
grand maître
Michel Jacquemart a écrit:Cet album a été longtemps attendu et son intérêt était que Jacques Martin avait promis quelque chose de vraiment captivant: Alix verrait son propre futur!
Voici un extrait de l'interview qu'il nous avait accordé en 2001 (repris dans "Icarios", éditions PointImage) :
Question: Dans une interview donnée il y a 30 ans (lors de la sortie de l'album "Le Dieu sauvage"), vous avez déclaré qu'Alix verrait un jour son propre futur. On attend toujours avec impatience!
Jacques Martin: Ce sera dans l'album qui s'intitulera "La Cité engloutie"; Des prétresses de l'île de Sein drogueront Alix, dans le but de connaître les intentions de Labienus, le lieutenant de César. Dans son délire, Alix verra son futur. Il ne saura pas s'il s'agit vraiment de son avenir, mais il déclarera qu'il n'a pas envie de vivre ce futur-là, dans lequel il verra notamment la défaite de Pompée et l'assassinat de César, ce qui le choquera beaucoup! De plus, Alix se retrouvera sous la dépendance de la drogue! Et, tout comme moi, il esseyera d'espérer que les aventures qu'il lui reste à vivre lui feront oublier ces visions...

Bien venu Michel Exclamation Very Happy

85La Cité Engloutie - Page 4 Empty Re: La Cité Engloutie le Ven 22 Mai - 13:40

Raymond

Raymond
Admin
Je suis bien d'accord avec toi, Jey. La vraie déception, c'est le scénario. Je suis prêt à admettre que les prochains Alix soient dessinés par des dessinateurs ayant leur propre style (même si je préfère amplement Christophe Simon), mais il faut au minimum que l'intrigue soit bien construite et intéressante.


_________________
Et toujours ... La Cité Engloutie - Page 4 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

86La Cité Engloutie - Page 4 Empty Re: La Cité Engloutie le Ven 22 Mai - 14:08

Pierre

Pierre
vieux sage
vieux sage
Pour ma part, je continue à penser qu'un Alix qui ne ressemble plus à Alix, n'est plus Alix. Il suffit de voir la tête d'Alix sur la couverture de l'album pour s'en rendre compte (oui je sais je me répéte Smile )

Si, par exemple, Blake et Mortimer sont dessinés d'une façon complètement différente de ce qui a toujours été fait, ce ne sera plus Blake et Mortimer. D'ailleurs, je crois qu'un certain nombre d'essais de repreneurs ont été écartés à cause de ça.

87La Cité Engloutie - Page 4 Empty Re: La Cité Engloutie le Ven 22 Mai - 17:23

Jey

Jey
alixophile
alixophile
Oui je suis d'accord avec toi Pierre et c'est le principal grief que je fais au dessin de Ferry. Ceci dit, je trouve certaines des têtes d'Alix et Enak réussies, cohabitant malheureusement avec d'autres, plus nombreuses, qui le sont nettement moins. Je ne sais pas quel est l'avenir de ce dessinateur dans cette série, mais s'il améliore ce point là (et je ne doute pas qu'il en ait le potentiel, le bonhomme a du métier quand même), et à condition que Casterman lui laisse le temps de bien bosser, ça ne me dérangerait pas particulièrement qu'il continue à dessiner quelques albums, nonobstant les remarques faites plus haut. Pour moi, le drame de cet album, c'est d'abord son scénario!

J'avais fait également la comparaison avec B&M au moment de la petite polémique sur les planches de l'essai de Ferry. A la vue des différents albums de ces dernières années, c'est évident que Casterman et le comité Martin ne doivent pas considérer la série Alix comme étant du même niveau que celle de B&M. Ils ont manifestement porté sur cette série une vision dépréciée qui a abouti logiquement... à sa dépréciation.

Il y a tout de même une prise de conscience de leur part et une réaction positive : Alix avec le choix de Simon, Lefranc années 50 avec de bons auteurs, Jhen avec Pleyers (qu’il est regrettable d’ailleurs que cela ne soit pas lui qui ait signé l’album du retour). Ce ratage tombe donc d’autant plus mal que l’on pouvait penser la série en (lente) rémission après l’abîme Khorsabad (voilà un autre album qui était potentiellement riche en promesses). C’est bien le rythme de publication voulu par Casterman qui est en cause, ainsi, peut-être, qu’un scénariste victime… euh… comment dire… d’une grande polyvalence Smile . Peut-être faut-il également se poser la question du rôle des synopsis de JM (du moins de certains d’entre eux) qui pourraient empêcher le scénariste chargé de les mettre en œuvre de s’exprimer comme il le souhaite, pouvant alors aboutir en un récit fragmenté et incohérent (simple supposition).

hectorvadair

hectorvadair
lecteur émérite
lecteur émérite
Bonsoir à tous !

Et bien voilà, c'est fait ! J'ai lu moi aussi ce 28eme album, et... malheureusement, il ne relève pas le niveau, comme vous avez pu déjà l'écrire les uns et les autres.
J'en ai fait une critique aujourd'hui, et viens de la poster sur mon blog.
(http://leblogd-hectorvadair.blogspot.com/2009/05/alix-la-citee-vraiment-engloutie.html)
Allez-y, c'est gratuit, comme d'habitude.

Au plaisir !
(et ps : Raymond : Bran ruz !! évidemment ! Sad )

http://www.1caseenmoins.canalblog.com

89La Cité Engloutie - Page 4 Empty Re: La Cité Engloutie le Dim 24 Mai - 11:08

Raymond

Raymond
Admin
Merci, Hectorvadair. Ton billet souligne l'importance d'un détail auquel je n'avais pas prêté une grande attention (j'avais déjà déconnecté en arrivant à ce stade du récit) : ce sont ces fameux rouleaux cachés dans l'île de Sein, qui contiennent tout le savoir des celtes !

Il vaut la peine de rapeller que le monde celte est en partie "préhistorique", dans la mesure où il apparait avant l'écriture. A ma connaissance, il n'y a pas de textes écrits en langue celtique à l'époque d'Alix. Les témoignages écrits sur leur civilisation proviennent essentiellement des romains (et au premier rang de Jules César). Cette idée (ou plutôt cette invention) que leur civilisation reposerait aussi sur l'écrit est originale, et je devine maintenant que c'est le sujet central du livre, du moins pour le scénariste.

Dans la Cité Engloutie, le véritable cataclysme final n'est pas la destruction de la ville (qui est expédiée en une image, d'ailleurs peu crédible) mais plutôt la destruction de ces rouleaux dépositaires de tout le savoir des gaulois. La civilisation occidentale restera à jamais dans l'ignorance de leur civilisation.

C'est une idée originale, mais voilà ... tout cela n'est pas très bien amené. Alix n'en dit d'ailleurs pas grand chose et on se demande si il comprend vraiment ce qu'il découvre. Cette évocation de la civilisation celte manque d'ailleurs de magie. Cela devient paradoxalement un temps faible dans cette histoire. Quand je pense à ce qu'on fait Jacques Martin (l'histoire du culte de Moloch dans le Tombeau Etrusque) ou E.P. Jacobs (le récit d'Abd El Razek dans la "Grande Pyramide") pour des scènes équivalentes, je ne peux qu'éprouver des regrets ! Sad

Dernière remarque sur cet univers celte que je trouve "mal ficelé", c'est à propos du personnage de Melleda que je ne comprends absolument pas. Elle sait ce qui va se passer et veut sauver la civilisation gauloise, mais elle ne se comporte pas de façon conséquente. Elle veut faire disparaître Alix qui représente une menace, mais ne le fait pas quand elle en a la posibilité. Elle n'essaie même pas de le "convertir" à la cause des gaulois, ce qui aurait semblé logique dans la circonstance. Je ne sais pas si quelqu'un saura m'expliquer ? Rolling Eyes


_________________
Et toujours ... La Cité Engloutie - Page 4 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

90La Cité Engloutie - Page 4 Empty Re: La Cité Engloutie le Dim 24 Mai - 12:41

hectorvadair

hectorvadair
lecteur émérite
lecteur émérite
C'est clair. Moi, je trouve quand même un peu étrange cette attitude d'Alix au fil des albums d'avoir à ce point si peu de "racines" gauloises". Il devrait il me semble éprouver d'avantage de choses .. mais bon...
Sa dérive et son inconscience passagère dans la forêt auraient pu être l'occasion par exemple de le faire récupérer par une tribu qui l'aurait "guéri" et fait réfléchir autrement. Cela aurait pu amener subrepticement notre héros vers le tumulus et le secret de l'île.
Au lieu de cela, il fuit comme un benêt devant un druide descendant d'un arbre... Quelle scène ridicule.
Quant au tumulus, il n'est pas gardé, alors que c'est un lieu sacré... (??)

De plus, le méchant qui, bien qu'amené de façon intelligente au départ (belle trahison de Enak) perd tout son charme ensuite et perturbe au final l'intérêt du suspense provoqué d'après moi par la condamnation de nos deux héros.
J'aurais bien vu aussi le druide avoir un rôle encore plus grand. (...) D'ailleurs, son interrogation est un des éléments les plus intéressants de l'album il me semble. C'est le seul à douter (d'où une intelligence démontrée) mais là encore, le personnage de Méléda parasite cette option.

Je suis tout à fait d'accord avec toi d'ailleurs sur les nombreuses incohérences de cet album en ce qui concerne cette "découverte" de transmission écrite... qui aurait pu, si cela avait traité avec d'avantage de magie et de suspense donner envie d'en savoir plus, ou d'amener l'incertitude. Mais là, c'est tellement gros et tellement montré, que l'on se croirait dans un "mauvais" Rahan. Vous voyez ce que je veux dire ?
Le truc bateau que l'on voit arriver de loin.
Je suis passionné d'histoire (comme vous tous j'imagine), d'archéologie et des peuples celtes, et... qui pourrait croire deux secondes à cette option inédite ? C'est le coup de marteau final, avant la fin baclée.

Quand au titre : "citée engloutie", je suis de ton avis que "civilisation engloutie" aurait été d'avantage adapté, vu l'enjeu.

On ne peut que regretter cet état de fait. Quel gâchis quand même !

Le blog d'Hectorvadair Rolling Eyes

http://www.1caseenmoins.canalblog.com

91La Cité Engloutie - Page 4 Empty Re: La Cité Engloutie le Dim 24 Mai - 13:04

Magic


lecteur émérite
lecteur émérite
Bonjour
Personellement, cet opus me laisse une impression tres tres mitigée.
Le scenario, on est tous d'accord, ce n'est pas brillant. Quant aux dessins, on passe de cases tres reussies à des cases totalement ratées... Alors est ce un style, est ce baclé, est ce une limite technique de Ferry ? Je n'ai pas la réponse.
Je suis d'accord avec beaucoup d'entres vous.... Ferry n'est pas fait pour faire du Martin. Simon me parait clairement etre le digne reprenneur.
Enfin, visiblement un Alix par an, impose trop de sacrifices sur la qualité mais peut etre n'est ce du qu'à une erreur de casting ponctuelle ? Webber a peut etre besoin de ne faire qu'un scenario sur deux pour fignoler l'ensemble ?
Nous payons le prix de la nouvelle BD, souvent balcée, des albums torchés en quelques mois. Des auteurs médiocres placés au rang de stars et qui poussent les editeurs de classiques à les suivre.
Pour moi, un Martin devrait avoir un cycle de deux ans. Si on veut reduire, on doit faire des equipes totalement distinctes.
Et trouver les bons dessinateurs : Simon, Pleyers et quelques autres.... mais certainement pas Ferry. Desolé pour lui.
Bref, pas de réponses mais beaucoup de questions.... Alix se cherche encore...

92La Cité Engloutie - Page 4 Empty Re: La Cité Engloutie le Dim 24 Mai - 15:14

Invité


Invité
Bienvenu parmi nous, Magic. Very Happy

93La Cité Engloutie - Page 4 Empty Re: La Cité Engloutie le Dim 24 Mai - 16:03

Raymond

Raymond
Admin
Bienvenue Magic Very Happy

Je crois que tout le monde dans ce forum attend avec espoir le prochain album de Christophe Simon, annoncé si je ne me trompe pour 2011.


_________________
Et toujours ... La Cité Engloutie - Page 4 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

94La Cité Engloutie - Page 4 Empty Re: La Cité Engloutie le Dim 24 Mai - 16:48

hectorvadair

hectorvadair
lecteur émérite
lecteur émérite
Bienvenue Magic. Surprised

Oui, en reprenant "Le Démon" ou même "L'Ibère", il n'y a pas photo avec ce dernier tome. Il est évident que c'est dur de faire une bonne BD classique.
...Ce que je ne comprends pas, c'est que ok, chacun à son style. Mais bon sang, quand on voit qu'une répartition 3 bandes fonctionne correctement et est plus lisible, pourquoi autoriser 4 bandes sur une même série ???
C'est une sorte de test ?
Quand on a une formule qui marche, on peut agrémenter de quelques "herbes", mais pas tout changer.
Là, on joue sur la psychologie des personnages, sur le découpage, sur le dessin...

Oui, moi aussi, je dis : vivement le prochain Simon !
(Désolé Ferry, ou alors, il faudra tenir compte de nos remarques)

http://www.1caseenmoins.canalblog.com

95La Cité Engloutie - Page 4 Empty Re: La Cité Engloutie le Dim 24 Mai - 16:53

Jey

Jey
alixophile
alixophile
Il vaut la peine de rapeller que le monde celte est en partie "préhistorique", dans la mesure où il apparait avant l'écriture. A ma connaissance, il n'y a pas de textes écrits en langue celtique à l'époque d'Alix. Les témoignages écrits sur leur civilisation proviennent essentiellement des romains (et au premier rang de Jules César). Cette idée (ou plutôt cette invention) que leur civilisation reposerait aussi sur l'écrit est originale, et je devine maintenant que c'est le sujet central du livre, du moins pour le scénariste.


Les celtes connaissaient l’écriture mais utilisaient l’alphabet étrusque, grec et latin. Mais ils ont laissé peu d’écrits, que l’on trouve en principe sous forme de courtes inscriptions sur des vases.

Cet album est une accumulation de poncifs sur les celtes et la Gaule. On se croirait dans une transposition « alixienne » d’Astérix. Je ne sais pas si cela a été voulu dans le cadre d’un clin d’oeil, mais il me semble que le lecteur de cette série s’attend tout de même à une fiction posée sur un socle documentaire convenable. Ce n’est pas le cas ici. La science a progressé depuis Les Légions perdues et Vercingétorix, qui s’en sortent plutôt mieux eux, remis dans leur contexte.

Quelques commentaires historiques. Je (re)précise que je n’ai pas l’album sous les yeux pour la raison évoquée plus haut. Je me base sur le souvenir de ma seule et unique lecture.

Cela commence bien mal avec la vision de cette forêt « profonde et impénétrable », dans la plus pure tradition du cliché de la « Gaule chevelue ». Or, la Gaule a été largement défrichée dans les trois siècles qui ont précédé l’arrivée de César. La Gaule à l’époque d’Alix, c’est entre 10 et 20 millions d’habitants : elle est donc bien plus peuplée que l’Egypte et l’Italie ! En comparaison, La France de Louis XIV, c’est 20 millions d’habitants ! C’est un territoire largement mis en culture selon la répartition tripartite ager/saltus/silva où dominent les pâturages. La campagne gauloise est prospère et techniquement évoluée. Certes des grands massifs forestiers existent, mais ils sont localisés, comme celui des Carnutes (La Beauce !).

Les villages gaulois ne sont pas autarciques, engloutis dans une forêt, mais règnent sur un terroir mis en valeur et sont ouverts au commerce régional voire « international ».

Les maisons sont faites de torchis avec des toits sans doute en chaume. Elles ont un plan rectangulaire (ce qui est généralement le cas là), le plan circulaire ne se retrouve que dans les îles britanniques.

Les druides (cf l’incantation de Panoramix p.5) n’étaient pas des prêtres mais des sortes de savants et de « sages ».

Comme pour ces derniers, les guerriers sont représentés conformément à l’imagerie populaire… casques en moins (à quelques exceptions). Il est vrai que le casque type « Astérix » n’était plus utilisé au Ier s. av JC , mais les gaulois étaient toujours bien casqués, si bien d’ailleurs que leurs casques étaient utilisés par les légionnaires !

Enfin, les dieux. On parle de « Taranis, « Teutatis », « Belenos »… et on n’épargne pas au lecteur le coup « du ciel qui tombe sur la tête ». Il n’y a en fait pas de panthéon gaulois. Les divinités sont locales, propres à chaque tribu. Par exemple, « Teutatis » (Toutatis/Teutatès), n’est pas un dieu spécifique mais un qualificatif qui désigne le » teutatès », c'est-à-dire le « dieu de la tribu ».


Dans la Cité Engloutie, le véritable cataclysme final n'est pas la destruction de la ville (qui est expédiée en une image, d'ailleurs peu crédible) mais plutôt la destruction de ces rouleaux dépositaires de tout le savoir des gaulois. La civilisation occidentale restera à jamais dans l'ignorance de leur civilisation.

Le rapprochement peut se faire je pense avec la destruction cataclysmique de Sakhara dans le Prince du Nil. Une sorte d’ilôt de l’ancienne Egypte dans un pays conquis, qui disparait à jamais. Sauf que là, la comparaison est très peu flatteuse pour La cité engloutie…

96La Cité Engloutie - Page 4 Empty Re: La Cité Engloutie le Dim 24 Mai - 17:10

Magic


lecteur émérite
lecteur émérite
hectorvadair a écrit:Bienvenue Magic. Surprised

Oui, en reprenant "Le Démon" ou même "L'Ibère", il n'y a pas photo avec ce dernier tome. Il est évident que c'est dur de faire une bonne BD classique.
...Ce que je ne comprends pas, c'est que ok, chacun à son style. Mais bon sang, quand on voit qu'une répartition 3 bandes fonctionne correctement et est plus lisible, pourquoi autoriser 4 bandes sur une même série ???
C'est une sorte de test ?
Quand on a une formule qui marche, on peut agrémenter de quelques "herbes", mais pas tout changer.
Là, on joue sur la psychologie des personnages, sur le découpage, sur le dessin...

Oui, moi aussi, je dis : vivement le prochain Simon !
(Désolé Ferry, ou alors, il faudra tenir compte de nos remarques)

Oui, vivement le prochain Simon... Mais je crois qu'il va en sortir un entre temps ? Merci de confirmer.
Le probleme est aussi un proble de scenario. Il y avait de quoi faire avec les Celtes... pour en arriver à ca, c'est decevant.
J'aimerais connaitre l'origine reelle de ce scenario et le contraites qu'à subit Webber.

97La Cité Engloutie - Page 4 Empty Re: La Cité Engloutie le Dim 24 Mai - 18:55

Raymond

Raymond
Admin
Jacques Martin a plusieurs fois évoqué cette histoire dans ses interviews. La première fois, c'était dans les Cahiers de la BD, en 1975, et cela ne date donc pas d'hier. Quant à sa dernière description du projet, c'était en 2001 et je te conseille de lire le post de Michel (sur la 5ème page de ce topic Wink ) qui en parle très bien.


_________________
Et toujours ... La Cité Engloutie - Page 4 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

98La Cité Engloutie - Page 4 Empty Re: La Cité Engloutie le Lun 25 Mai - 10:39

Pierre

Pierre
vieux sage
vieux sage
J'ai essayé de relire "la cité engloutie" hier, et je n'y suis pas arrivé Sad

Par contre, au vue des précédentes interventions, j'ai revu la fin, et effectivement c'est vraiment très bâclé.

99La Cité Engloutie - Page 4 Empty Re: La Cité Engloutie le Lun 25 Mai - 16:24

Jey

Jey
alixophile
alixophile
Un truc que j'ai oublié de relever hier... et j'arrête là. Very Happy

Il y a une mise en scène du mégalithisme (encore un cliché...) qui entretient implicitement une confusion entre ce dernier et culture celtique. Je pense particulièrement à la "butte aux esprits" (ou formulation avoisinante). Il va falloir encore dire aux mioches que ça n'a rien à voir. Smile

J'ai l'impression que Weber a plus puisé son inspiration dans la "littérature" "celtique" "moderne" (appréciez le nombre de guillemets) que dans l'histoire des celtes.

Enfin bref. Il n'y aurait aucun suspense quant au devenir commercial de cet album s'il ne serait pas labelisé Alix. En espérant à l'avenir un peu plus de considération de la part de Casterman et du comité éditorial pour l'oeuvre (et l'héritage) dont ils ont la charge.

Avec mon économie de 10€, je vais peut-être finalement prendre le dernier Loïs, malgré sa colorisation horripilante. Casterman aura mon fric, c'est dramatique. Smile

100La Cité Engloutie - Page 4 Empty Re: La Cité Engloutie le Lun 25 Mai - 17:08

César BCN

César BCN
compagnon
compagnon
Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad
Bonjour amis,
Je suis très très très désolé. C'est le pire album d'Alix que j'ai jamais lu.
Les dessins sont horribles. Je pense que on devrait le donner de vives critiques a Casterman pour laisser publier un album pareil.
Je pense que Alix il mérite plus de respect après 60 ans.
Aujourd'hui, seulement Simon et Pleyers ils peuvent garantir un minimum de qualité.

http://www.alixintrepido.es

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 4 sur 7]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum