Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Keos 1 : Osiris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Keos 1 : Osiris le Dim 21 Mar - 12:35

Raymond


Admin
Quelques idées ont été lancées lors du sondage sur Keos, et je vous propose de continuer la discussion en regardant de plus près les albums.

Du premier album, intitulé Osiris, j'avais surtout le souvenir d'images splendides et j'ai retrouvé cet émerveillement dans une récente lecture. Dès la première vignette, qui montre une barque voyageant sur le Nil, Jean Pleyers dessine avec minutie les détails du bateau, les rameurs et le paysage. On retrouve à de nombreuses reprises ce type d'image dans l'album.



L'ambition principale de cette série est bien sûr de recréer l'ambiance et la vie de l'Egypte antique. Les auteurs utilisent une documentation précise et les touristes qui ont visité l'Egypte retrouvent dans l'album des images familières, provenant de Karnak ou de la Vallée des Rois. Pour mieux mettre en valeur la précision de la reconstitution et les détails de son dessin, Pleyers n'hésite pas à agrandir ses cases. Elles occupent souvent toute la largeur de la page, comme par exemple cette image de transition qui montre l'arrivée de Keos au temple de Karnak



A côté de ce plaisir du voyage dans le temps, il y a une intrigue bien construite. Jacques Martin imagine les intrigues de cour qui pouvaient survenir autour du pharaon, et met en scène deux partis rivaux qui s'affrontent après la disparition de Ramsès II. L'un est dirigé par le grand prêtre d'Amon, avide de pouvoir et défenseur de la tradition, et l'autre par Moshe, un prince d'Egypte descendant d'une cannanéenne et du pharaon Seti. L'auteur s'est certainement bien amusé à donner un rôle de conspirateur au "prophète juif". Il prend malicieusement ses distances avec la tradition biblique mais se contente, dans ce premier récit, de mettre en place ses personnages. Les événements marquants (tels que les Dix plaies ou l'Exode) sont réservés pour le deuxième album. On découvre cependant une curieuse scène qui met face à face les religions égyptiennes et judaïques, lorsque Keos invoque Osiris devant Moïse. Cet affrontement se termine par une sorte de "match nul", et cela correspond sans doute aux idées de Jacques Martin en matière de religion.



Jean-Marc a évoqué les événements fantastiques qui abondent dans cette série. Dans ce premier album, on découvre surtout le dieu Osiris qui apparait en personne à plusieurs reprises. Il donne à Keos un pouvoir surnaturel, et ceci aboutit à une scène très surprenante, lorsque Keos terrasse le grand prêtre Roy. C'est complètement irréaliste, mais je trouve que cela passe assez bien dans ce récit qui imprégné par la tradition biblique. Quand on lit la Genèse ou l'Exode, ce genre d'intervention divine est assez fréquente.



Bien sûr, ce genre d'image se retrouve plus souvent dans les histoires de super-héros que dans la BD franco-belge.

Au total, Osiris associe un récit intelligent, des événements curieux et des images chattoyantes. L'album semble dominé par une vision animiste du monde (j'entends par là une nature qui est habitée par les dieux) et le ton de la série est complètement différent de ce que l'on peut trouver dans Alix. Plutôt que de chercher une ambiance réaliste, les auteurs nous montrent une Egypte toute imprégnée de ses légendes. Cela me surprend aujourd'hui encore, mais j'imagine qu'il traduit certaines idées de Jacques Martin qui n'a jamais caché son intérêt pour le fantastique.

Je n'ai jamais eu l'occasion de parler avec Jacques Martin de cette série. Par ailleurs, on ne trouve pas grand chose sur Keos dans les multiples interviews du "maître". Est-ce que vous en savez un peu plus ?



Dernière édition par Raymond le Dim 10 Aoû - 17:54, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

2 Re: Keos 1 : Osiris le Lun 22 Mar - 20:46

stephane


vieux sage
vieux sage
C'est vrai que lorsque j'ai interrogé Jacques Martin sur Kéos (pour l'article, Jhen, Orion Loïs et les autres http://www.tcomt.fr/Sitealix/Dossiers/11produits/2008_03MARS/stephane/04AA1FB8-C4E8-4B34-B410-EF20D6F7C452.html, ce n'est pas le personnage sur lequel il s'est attardé, bien qu'il ait aimé le mettre en scene. Je pense que c'est dans la voie d'Alix que Martin en parle le plus. En tout cas, toujours très interessant tes analyses Raymond, comme celle de Jacky-Charles d'ailleurs!

http://alixmag.canalblog.com/

3 Re: Keos 1 : Osiris le Lun 22 Mar - 21:31

jfty


grand maître
grand maître
Tes reportages sur Alix mag ne sont pas désuets non plus, mon cher Stéphane

4 Re: Keos 1 : Osiris le Lun 22 Mar - 21:58

stephane


vieux sage
vieux sage
Very Happy Very Happy

http://alixmag.canalblog.com/

5 Re: Keos 1 : Osiris le Lun 22 Mar - 23:46

Raymond


Admin
Même dans la Voie d'Alix, Jacques Martin parle assez peu de Keos, malheureusement. Il est presque plus locace dans ton interview.

Sinon, quand je vois l'importance de ces manifestations surnaturelles dans Keos, je me demande s'il n'y a pas aussi une influence de Pleyers sur le scénario ? On trouve beaucoup de phénomènes semblables dans Giovani ou dans les Etres de Lumière.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

6 Re: Keos 1 : Osiris le Ven 9 Déc - 23:34

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Double dédicace.


Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum