Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Giacomo C.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Giacomo C. le Jeu 18 Mar - 18:37

jfty

avatar
grand maître
grand maître

voilà une saga très intéressante surtout au niveau du scénario, personnages désopilents mais dessins limites! Qu'en pensez vous?

2 Re: Giacomo C. le Jeu 18 Mar - 19:01

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Au niveau des histoires, je n'ai qu'une vision partielle de cette série, que j'ai lue jadis dans quelques numéros de Vécu, car je n'ai jamais acheté les albums.

Néanmoins, je trouvais les péripéties intéressantes et, pour ma part, j'aimais bien le dessin de Griffo.

Voici, pour le fun, un lien vers son site officiel.

http://www.griffo-bd.net/actualite.html

3 Re: Giacomo C. le Dim 21 Mar - 16:14

Raymond

avatar
Admin
Il y a plusieurs années que je n'ai pas relu cette série. Je m'étais promis de le faire une fois, d'autant plus que l'ai découverte par petites tranches, et il me faudrait maintenant la revoir dans son ensemble pour bien en juger.

Il est clair que les deux auteurs de Giacomo C. font un travail excellent. Jean Dufaux a écrit les scénarios de plusieurs passionnantes séries historiques (Murena en particulier) et sa réputation n'est plus à faire. Je ne suis pas un grand admirateur de Griffo mais il faut avouer que son travail sur Giacomo C. est remarquable. J'ai lu jadis qu'il a dessiné cette série sans avoir visité Venise ... ... mais cela ne se remarque pas. Sa documentation est certainement très solide et on retrouve dans ses images une influence manifeste de Canaletto. Ces emprunts me semblent légitimes pour une BD qui se veut historique, et ils donnent même une couleur assez authentique à la série.

On pourrait parler aussi des Mémoires de Casanova qui semblent être la principale source d'inspiration de la série. Giacomo C. ne concerne bien sûr que la jeunesse du personnage (la BD se termine d'ailleurs avec le départ en exil de Giacomo) et je ne sais pas si Dufaux a utilisé des péripéties racontée dans cette oeuvre, que je connais finalement assez mal. Je n'ai lu en effet que des extraits de ces Mémoires et ils ne m'ont pas enthousiasmé car, il faut bien le dire, on y trouve une telle accumulation d'exploits sexuels et d'événements rocambolesques qu'il est bien difficile de ne pas y voir de la vantardise. L'oeuvre contient beaucoup de passages très salaces qui ont fait autrefois le régal des bibliophiles et qui expliquent pourquoi ce livre a longtemps été censuré. Certains critiques comme Sollers placent ces mémoires (écrites en français) au même rang que les autres chef d'oeuvres de la littérature française et c'est une opinion que je suis loin de partager.

Ce qui me plait dans Giacomo C, c'est non seulement le sérieux de la reconstitution historique, mais aussi la constatation que l'ensemble est intelligemment construit. Les faits sont bien situés dans le temps et le personnage évolue au cours de ses aventures. Au début, il n'est qu'un jeune vénitien séducteur et parfois naïf, mais on devine vers la fin de la série pourquoi il devient ce aventurier cynique et apatride qui va parcourir l'Europe et terminer ses jours en France. Giacomo C est bien sûr une fiction, mais il cherche tout de même à reconter la jeunesse de Casanova, et les idées de Dufaux sont intéressantes.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

4 Re: Giacomo C. le Sam 7 Mar - 10:36

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Une planche de la "Chute de l'Ange".


5 Re: Giacomo C. le Dim 8 Mar - 19:03

comte lanza


alixophile
alixophile
Giacomo C. est en effet une série intéressante - pas géniale mais agréable à lire.
Les deux premiers volumes donnaient une impression très noire de Venise, sans doute dans un style tragique à la mode de la fin des année 80.
Puis la série est devenue beaucoup plus "comédie italienne" très agréable avec des couleurs gaies.

6 Re: Giacomo C. le Dim 8 Mar - 19:39

comte lanza


alixophile
alixophile
Pour revenir sur ce que dit Raymond, le personnage est bien entendu inspiré de Casanova. mais d'assez loin à mon sens.

L'épisode central de la vie de Casanova est son évasion de la célèbre prison des Plombs (sous les toits du palais des Doges) où son mode de vie dissolu l'avait fait envoyer.

Dans cette évasion, racontée par le menu dans ses Mémoires et dans un livre à part, il fait preuve d'un sang-froid hors pair (aucun historien n'a remis en doute son récit).

Casanova est parfois agaçant mais c'est également un homme sensible et il a toujours traité avec respect les femmes qu'il a rencontrées.
Après son évasion, il parcourt l'Europe avec beaucoup d'aventures que des historiens minutieux (les casanovistes) ont vérifié, et chaque fois ou presque il s'avère que Casanova a dit la vérité...

Mais l'âge venant, il n'a plus qu'un désir, rentrer à Venise. Il exprime de façon très émouvante cette nostalgie de la patrie. Ses mémoires se terminent au moment on le gouvernement vénitien lui accorde son pardon et de rentrer à Venise.
Mais il se mettra à dos l'aristocratie par des critiques et devra encore quitter Venise alors que son bel âge est passé.
il accepte alors une place de bibliothécaire au château de Dux en Bohème et c'est là qu'il meurt en 1798 - on dit qu'à cette époque, lors d'une escapade à Prague, il aurait aidé Mozart et son librettiste Da Ponte à mettre au point leur opéra Don Giovanni, tout un symbole...

Peu de temps avant sa mort il avait projeté de revenir à Venise - c'était après la chute de la République de Venise, qui n'avait pas pu résister à Bonaparte

Casanova aura finalement été fidèle à Venise toute sa vie malgré ses errances.


7 Re: Giacomo C. le Dim 8 Mar - 20:14

Raymond

avatar
Admin
Et bien ... merci de ces précisions. pouce

Tu nous dis que le personnage de Giacomo C. est assez différent de celui de Casanova. Cela signifie (je suppose) que les histoires de Giacomo C sont complètement fictives.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

8 Re: Giacomo C. le Dim 8 Mar - 20:42

comte lanza


alixophile
alixophile
J'ai lu les Mémoires de Casanova il y a plusieurs années et autant que je m'en souvienne, les scénarios de Dufaux ne font référence à aucun événement précis de la vie de Casanova, sauf pour l'ambiance générale.
Par exemple aucun personnage tel que Parmenio n'existe dans les Mémoires de Casanova, qui fait plutôt figure de solitaire.
Casanova a mené une vie de joueur professionnel (mais pas de gigolo, je crois ) pendant sa jeunesse à Venise, ce qui évidemment le rapproche du héros de la BD, mais les similitudes s'arrêtent là.

9 Re: Giacomo C. le Ven 5 Mai - 16:48

bruno

avatar
grand maître
grand maître
Dans la revue Casemate de mai 2017, Dufaux annonce prochainement le grand retour de Giacomo C....

http://www.canalbd.net

10 Re: Giacomo C. le Ven 5 Mai - 18:47

Raymond

avatar
Admin
Tiens donc !

Il faudra que je lise ça !

Giacomo C. est une série qui m'a laissé un bon souvenir.   Cool


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

11 Re: Giacomo C. le Lun 31 Juil - 16:49

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum