Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Etienne LE RALLIC, le chantre de la bande dessinée historique

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 5]

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Ce dessinateur angevin, dont il n'est pas rare qu'on ait lu au moins une fois dans sa vie l'une de ses histoires, tant sa production fut abondante, est certainement l'un des auteurs ayant le plus oeuvré dans ce domaine.

Le fruit de sa collaboration avec le scénariste/dessinateur Jacques Dumas, plus connu sous le pseudonyme de MARIJAC (décidément incontournable !!) nous a donné l'occasion de parcourir l'Histoire tambour battant.

Ainsi, avec le "Capitaine Flamberge", nous voici "invités" à la Cour de Marie de Médicis et de son favori Concini, où les complots et intrigues de toutes sortes, croisent la route d'un jeune cadet de Gascogne.
Un récit passionnant de 142 planches paru dans Coq Hardi (et publié en album broché chez Glénat fin 1979), digne d'Alexandre DUMAS et de ses "Trois mousquetaires",

La qualité graphique de LE RALLIC excelle ici dans l'emploi du noir et blanc qu'il maîtrise avec perfection, que ce soit dans l'obscurité du fin fond de cachots ou au détour d'un ruelle sombre, refuge d'infâmes coupe-jarrets.

Pierre


vieux sage
vieux sage
Ce Capitaine Flamberge ne serait il pas cousin du Capitaine Fracasse ? Wink

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Oui, Pierre, par le côté bretteur, pourquoi pas ?

Néanmoins, pour mener à bien ses exploits, il n'a pas besoin de partager la vie de comédiens, comme sera obligé de le faire le baron de Sigognac Wink

Raymond


Admin
Bonne idée de discuter sur Le Rallic.

Je l'ai découvert tardivement puisqu'il a dessiné dans les journaux bien avant les années 60. Les vieux lecteurs du journal Tintin l'ont apprécié et ce dessinateur a toujours des admirateurs. Il existe un groupe qui s'appelle les "Amis de Le Rallic" (si je ne me trompe pas).

Je possède l'album du Capitaine Flamberge, et je dois avouer ne pas l'avoir lu jusqu'au bout Embarassed . C'est un feuilleton hebdomadaire très dense, riche en péripéties. Je ne me souviens pas complètement de l'histoire, mais on y sent que chaque semaine, il devait se passer quelque chose. Marijac avait par ailleurs du métier.

Ses planches ont d'ailleurs presque toujours un aspect compact et très riche en vignettes qui elles même sont chargées de détails. On n'a pas l'habitude aujourd'hui d'une telle densité.

A mon goût, ses oeuvres les plus réussies sont celles qui ont été publiées en couleur. Il y a par exemple Bernard Chamblet, publié dans Wrill, et réédité par Deligne dans de superbes albums grand format. Il y a aussi Fanfan la tulipe, paru dans l'Intrépide et toujours inédit.

Voilà à quoi cela ressemble.


Je diverge donc un peu de l'avis de Treblig. Il me semble que ça a d'avantage d'allure en couleur. Bien sûr ... c'est un avis personnel, et on peut en discuter Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Mais justement Raymond, ce qui rend parfaitement appréciable ce forum, c'est de pouvoir disposer d'une palette d'opinions très large qui ne pourra que l'enrichir au fil du temps. Wink

Cela dit, je ne suis pas du tout insensible à la couleur et j'aurai d'ailleurs l'occasion d'y revenir en abordant d'autres sujets prochainemment !!

Néanmoins, pour aujourd'hui en tout cas, je récidive ( Embarassed ) en évoquant une autre histoire du tandem LE RALLIC /MARIJAC, toujours parue dans Coq hardi et publiée là aussi quelques années plus tard chez Glénat.
Il s'agit du "Fantôme à L'Eglantine" (curieusement rebaptisée en couverture "Le Chevalier à l'églantine") dont l'action nous plonge à l'époque de la guerre franco-française entre les "blancs" et les bleus".
Bien entendu, la romance n'est pas absente de ce récit mais, au delà de l'affrontement entre les royalistes et les républicains, ce qui frappe le lecteur c'est la forte personnalité du héros-titre de l'histoire.
Fouché" lui même, pourtant orfèvre en matière de "Terreur", verra son action perturbée par le "charisme" de ce personnage très énigmatique.

Contrairement au "Capitaine Flamberge" ce récit ne comporte que 56 planches, mais, comme presque toujours chez ce dessinateur l'emploi de cases très resserrées vient renforcer encore davantage la densité des évènements relatés.

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Pour faire plaisir à Raymond ( Smile ), un peu de mise en couleurs (timide certes !) avec un nouveau récit de cape et d'épée qui, une fois n'est pas coutume, met en valeur une jeune héroïne piquante (vous voudrez bien excuser ce jeu de mots facile Embarassed ) répondant au sobriquet de "Moustique".

C'est le Journal de Nano et Nanette qui fit paraître cette histoire sur deux pages à la même période que "fan-fan" de Claude MARIN évoqué hier dans un autre sujet.

Ici, MARIJAC réutilise quelque peu la même veine scénaristique que dans le capitaine Flamberge, en situant les aventures de cette jeune mousquetaire du Roy à l'époque de Concini.
Le dessin de LE RALLIC conserve cependant toute son efficacité et son dynamisme, même si les expressions des personnages ont perdu quelque peu de leur "pureté".

Raymond


Admin
J'aime beaucoup, en effet. Cette bichromie a un charme vieillot. Quand au récit qui voit une jeune fille vaincre un breteur confirmé, c'est irréaliste mais c'est devenu très à la mode. Rolling Eyes

Le Rallic est vraiment un excellent dessinateur de BD historique. C'est d'ailleurs cette partie que je préfère dans son oeuvre. Ses westerns m'impressionnent moins, même s'il a aussi eu du succès dans ce domaine (Poncho Libertas, Teddy Bill).

Ce qui est impressionant chez lui, c'est ce que j'appellerai le "rapport qualité/rapidité". Le Rallic dessinait facilement 2 à 3 planches par semaine (il publiait dans plusieurs journaux à la fois) et quand on voit le résultat, on ne peut être qu'admiratif. Shocked

Pour le noir-blanc, il faudrait que je revoie ses albums, car mes souvenirs sont lointains.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Jacky-Charles


license ès BD
license ès BD
Honte à moi, le nom de Le Rallic ne me disait absolument rien, mais je me souviens bien de Fanfan la Tulipe, dans l'Intrépide.
Je me souviens aussi d'avoir lu Le fantôme à l"églantine qui paraissait à raison d'un strip par jour dans le quotidien Sud-Ouest, c'était dans les années 50... Mais ce fantôme-là m'avait paru avoir un certain air de famille avec le Mouron rouge de Mme Orczy, que j'ai lu vers la même époque : même période révolutionnaire, même parti, toutefois, ce dernier n'a jamais eu droit, à ma connaissance, aux honneurs du dessin.

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Jacky-Charles a écrit:Je me souviens aussi d'avoir lu Le fantôme à l"églantine qui paraissait à raison d'un strip par jour dans le quotidien Sud-Ouest, c'était dans les années 50... Mais ce fantôme-là m'avait paru avoir un certain air de famille avec le Mouron rouge de Mme Orczy, que j'ai lu vers la même époque : même période révolutionnaire, même parti, toutefois, ce dernier n'a jamais eu droit, à ma connaissance, aux honneurs du dessin.
En tout cas, Jacky-Charles, j'ai beaucoup apprécié comme toi ce fameux roman de Mme Orczy que j'ai lu beaucoup plus tard dans l'édition de poche publiée en 1989 par les Presses de la Cité. Very Happy

Jacky-Charles


license ès BD
license ès BD
Treblig a écrit:
Jacky-Charles a écrit:Je me souviens aussi d'avoir lu Le fantôme à l"églantine qui paraissait à raison d'un strip par jour dans le quotidien Sud-Ouest, c'était dans les années 50... Mais ce fantôme-là m'avait paru avoir un certain air de famille avec le Mouron rouge de Mme Orczy, que j'ai lu vers la même époque : même période révolutionnaire, même parti, toutefois, ce dernier n'a jamais eu droit, à ma connaissance, aux honneurs du dessin.
En tout cas, Jacky-Charles, j'ai beaucoup apprécié comme toi ce fameux roman de Mme Orczy que j'ai lu beaucoup plus tard dans l'édition de poche publiée en 1989 par les Presses de la Cité. Very Happy
Oui, il faudrait que j'essaye de le retrouver, car je l'avais lu en feuilleton dans Mickey, et il y avait plusieurs épisodes, mais tout cela n'est plus très précis dans mon souvenir.

Raymond


Admin
Je relis ... je relis scratch

Effectivement, Le Rallic maîtrise magnifiquement le noir et blanc. Il y a un bel équilibre en les plages claires et les plages sombres, et les dégradés restituent bien les volumes. Le dessinateur est à l'aise avec les costumes et les décors, et le texte n'est pas trop envahissant. Il y a toujours cet aspect compact, dû à l'utilisation de 5 strips par planche, mais cela provient peut être d'une contrainte de l'éditeur ( je ne suis pas sûr pour Marijac mais Del Ducca exigeait bien un nombre élevé d'images par page).

Malgré cela, les détails sont bien ciselés et les dessins supportent très bien l'agrandissement.

Voilà un extait de "Flamberge"


Probablement faut-il lire cela comme un feuilleton, à savoir quelques pages de temps en temps. En tout cas, c'est de la vraie BD historique et tu as bien fait d'introduire ce dessinateur méconnu, Treblig. Wink

Signalons au passage un petit site Web consacré à Le Rallic ICI


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Raymond, je suis heureux de constater qu'en fin de compte le noir et blanc utilisé par le Rallic pour cette aventure t'ait séduit Very Happy
Il faut quand même rappeler qu'à l'époque où a été publiée cette histoire, les coûts, engendrés par le recours à la couleur pour des séries aussi longues, auraient été bien trop élevés pour envisager d'y recourir.

Pierre


vieux sage
vieux sage
Mes félicitations à tous deux pour nous avoir fait redécouvrir ce dessinateur talentueux et regrettons au passage que tant de bonnes choses se perdent quelque peu dans le passé.

Pierre


vieux sage
vieux sage
Un document à verser au dossier Le Rallic qui rejoint le topic ouvert par Treblig dans une autre section sur le Western : http://lerallic.free.fr/marijac_biointer.htm

Un hommage à Le Rallic par Marijac Smile

Jacky-Charles


license ès BD
license ès BD
Une dernière, à propos du Mouron rouge, d'après Wikipédia : ce personnage, crée en 1903, aurait inspiré, en 1919, un autre auteur, Johnston McCulley, pour le personnage de Zorro ; en effet, Sir Percy et Don Diégo dissimulent tous deux l'identité de leurs exploits sous l'apparence d'un personnage falot. L'Histoire et le Western se rejoignent parfois !

Pierre


vieux sage
vieux sage
Vu sur la baie ....

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Oui, Pierre, encore une autre facette du talent de LE RALLIC.
Je ne possède pas ces albums, mais je les connais par mon frère (grand collectionneur de bd lui aussi !!).

Raymond


Admin
Pour ma part, je préfère les Bernard Chamblet en couleur (décidément c'est un leitmotiv Embarassed ).

J'essayerai de vous scanner une image ce soir.

Par contre, le Bernard Chamblet en Indochine n'a été publié que dans cette édition. C'est une véritable rareté. Shocked


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond


Admin
Voici donc un extrait de Bernard Chamblet dans la Libération.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Pierre


vieux sage
vieux sage
Raymond a écrit:Pour ma part, je préfère les Bernard Chamblet en couleur (décidément c'est un leitmotiv Embarassed ).

J'essayerai de vous scanner une image ce soir.

Par contre, le Bernard Chamblet en Indochine n'a été publié que dans cette édition. C'est une véritable rareté. Shocked

150 euros les 4 en état neuf. Un vendeur belge.

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Lors de sa première publication Bernard Chamblet en Indochine s'appellait "Bernard Chamblet en mission au pays jaune" (dixit le BDM).

Cela rappelle bien la terminologie à caractère racial qui a prévalu à une certaine époque dans la bande dessinée. :x

Pierre


vieux sage
vieux sage
Bon, vous m'avez donné envie alors voilà ce que j'ai récolté sur la baie : http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&item=110368521588

Wink

Raymond


Admin
Belle acquisition, et en plus ce n'est pas cher pouce


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Jean-Luc


grand maître
grand maître
Raymond a écrit:Pour ma part, je préfère les Bernard Chamblet en couleur (décidément c'est un leitmotiv Embarassed ).

J'essayerai de vous scanner une image ce soir.

Par contre, le Bernard Chamblet en Indochine n'a été publié que dans cette édition. C'est une véritable rareté. Shocked

Il y a quelques mois, les éditions belges Noir Dessin éditaient l'intégrale (en noir et blanc, Raymond ) des aventures de Bernard Chamblet.

Introuvable en France et très difficilement trouvable en Belgique (j'ai récemment fait plusieurs librairies de Bruxelles sans succès), cet album est disponible depuis aujourd'hui sur le site du coffre à BD.

http://www.coffre-a-bd.com/


Raymond


Admin
En noir et blanc, le dessin de Le Rallic est très élégant, je ne dis pas le contraire, mais il a tout de même plus d'allure en couleur. Cool


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 5]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum