Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le cadre merveilleux de Raymond Macherot

Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15, 16  Suivant

Aller en bas  Message [Page 13 sur 16]

Invité


Invité
Une planche commentée de "Gudu s'évade" avec l'affairiste Flouzemaker (série Sibylline). study


http://neuviemeart.citebd.org/spip.php?article982

sylvain-

sylvain-
grand maître
grand maître

comte lanza


alixophile
alixophile
Entre Gudu s'évade et Sibylline s'envole (la page ci-dessus) , il n'y a que quelques années (de 1973 à 77 je crois) mais le dessin subit une dégradation.
Les personnages ont des allures bien plus gauches (malgré des résurgences du meilleur Macherot dans quelques pages) ; je ne pense pas que Macherot soit vraiment sorti de la dépression et son œuvre dans les années 80 et dès la fin des années 70 s'en est ressentie.

Raymond

Raymond
Admin
Il est vrai que dans "Gudu s'évade", on pouvait constater "de visu" les effets de la dépression sur le travail de Macherot. Son dessin présentait alors peu de vie, et les personnages semblaient se déplacer d'une façon presque mécanique. La série a stagné ainsi pendant 3 ou 4 ans, puis elle s'est nettement améliorée  à partir des Cravates Noires ou d'Elixir le maléfique. Les scénarios sont alors redevenus intéressants et les images ont à nouveau été dessinés d'une façon plus vivante. Le déclin de Macherot n'a en fait été que passager.

Pendant les années 80, le style de Macherot a continué d'évoluer, aussi bien sur le plan du graphisme (dessin beaucoup plus rond) que des scénarios (prédilection pour des récits plus fantastiques), et certains récits sont réellement déconcertants. Le dessinateur n'était cependant plus du tout malade, et cette dernière époque de sa carrière mérite d'être considérée comme une véritable évolution artistique. Elle mérite d'être découverte, car elle comporte de véritables petits chef d'oeuvre (comme par exemple le Violon de Zagabor).


_________________
Et toujours ... Le cadre merveilleux de Raymond Macherot - Page 13 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Invité


Invité
"Sibylline et la dame en noir".


Le cadre merveilleux de Raymond Macherot - Page 13 Macher11

Invité


Invité
Le cadre merveilleux de Raymond Macherot - Page 13 Macher12

Invité


Invité
Illustration pour une couverture du "Nouveau Tintin".


Le cadre merveilleux de Raymond Macherot - Page 13 Macher10

Invité


Invité
Le cadre merveilleux de Raymond Macherot - Page 13 Macher11

Invité


Invité
Le cadre merveilleux de Raymond Macherot - Page 13 Macher12

Invité


Invité
Le cadre merveilleux de Raymond Macherot - Page 13 Macher13

Invité


Invité
Le cadre merveilleux de Raymond Macherot - Page 13 Macher15


Le cadre merveilleux de Raymond Macherot - Page 13 1965-m10

Invité


Invité
"Pantoufle".


Le cadre merveilleux de Raymond Macherot - Page 13 Macher17

Invité


Invité
"Sibylline et le violon de Zagabor".


Le cadre merveilleux de Raymond Macherot - Page 13 Sibyll10

Jean-Luc

Jean-Luc
grand maître
grand maître
Chlorophylle version Hausman à venir bientôt :


Le cadre merveilleux de Raymond Macherot - Page 13 Chloro10

Raymond

Raymond
Admin
Les dessinateurs de Chlorophylle sont de plus en plus nombreux. Rolling Eyes

Aucun d'entre eux n'arrive à reprendre durablement la série.


_________________
Et toujours ... Le cadre merveilleux de Raymond Macherot - Page 13 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Monocle

Monocle
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Même si j'ai apprécié la reprise de Zidrou, même si j'aime bien l'univers ggraphique de René  Hausman, je suis désolé, pour moi chlorophylle c'est ça :
Le cadre merveilleux de Raymond Macherot - Page 13 Chloro10

Indissociable de l'univers Macherot (Et tant pis si je passe pour un vieux c...)

Invité


Invité
"Chaminou".


Le cadre merveilleux de Raymond Macherot - Page 13 Macher19

bruno

bruno
grand maître
grand maître
Sibylline reprendra du service à compter du 6 avril 2016 chez Casterman... "Le secret de Mélanie Chardon" avec Corteggiani au scénario et Netch au dessin (assistant de Midam, travaille pour Mickey et a dessiné Placid et Muzo dans Super Pif)...



Dernière édition par bruno le Ven 11 Mar - 15:16, édité 1 fois

http://www.canalbd.net

Invité


Invité
bruno a écrit:Sibylline reprendra du service à compter du 6 avril 2016 chez Casterman...

On comprend mieux maintenant pourquoi c'est Casterman qui a publié l'Intégrale Sibylline de 2011 à 2012. siffle

sylvain-

sylvain-
grand maître
grand maître
pour ma part je reste et resterais (je le craint ) viscéralement attaché au trait de R.Macherot.

Invité


Invité
Olivier Saive a toujours représenté pour moi le meilleur repreneur de "Chaminou".


Le cadre merveilleux de Raymond Macherot - Page 13 Saive-10

Invité


Invité
sylvain- a écrit:pour ma part je reste et resterais (je le craint ) viscéralement attaché au trait de R.Macherot.

+ 1. Very Happy

Monocle

Monocle
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Treblig a écrit:
sylvain- a écrit:pour ma part je reste et resterais (je le craint ) viscéralement attaché au trait de R.Macherot.

+ 1. Very Happy

Moi aussi! Very Happy

sylvain-

sylvain-
grand maître
grand maître
Treblig a écrit:Olivier Saive a toujours représenté pour moi le meilleur repreneur de "Chaminou".


Le cadre merveilleux de Raymond Macherot - Page 13 Saive-10

effectivement !

et dire que je ne connais aucun de ses albums de reprises.... mais le mimétisme est incroyable. pouce

Fildefer

Fildefer
grand maître
grand maître
Saive comme Taymans ont été adoubés par Macherot qui avait la réputation d'être difficile et pointilleux. Au début, ils ont donc travaillé sur des scénarios de Macherot.
J'ai croisé Saive en dédicaces, il y a quelques années ; à l'ouvrage, on voyait tout de suite le professionnel efficace, au demeurant modeste et sympathique pouce  , ce qui n'était pas le cas d'autres dessinateurs, beaucoup plus imbus d'eux-mêmes quoique moins bons techniquement, ce qu'ils justifiaient par la volonté d'être "minimalistes", ce qui pouvait vouloir dire ceci : leur lectorat, plus cultivé que le lecteur moyen de BD, n'a pas besoin de décors soignés ni même de personnages très travaillés pour comprendre les états d'âme (narcissiques) de l'auteur).

(PS : Ces auteurs minimalistes n'étaient pas Bretécher, Wolinski ou Reiser, lesquels n'auraient probablement pas éprouvé le besoin de commenter leur "art"). Smile

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 13 sur 16]

Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15, 16  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum