Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Dédié à Tibet

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 4 sur 18]

76 Re: Dédié à Tibet le Mar 5 Oct - 10:33

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Voici à présent la deuxième partie. Cool


http://www.bdzoom.com/spip.php?article4493

77 Re: Dédié à Tibet le Ven 15 Oct - 12:16

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Un petit rappel qui ne peut pas faire de mal. Smile


http://www.graphivore.be/news.php?idnews=3606

78 Re: Dédié à Tibet le Ven 15 Oct - 14:30

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
d'autant que ce volume sera collector d'ici peu...

79 Re: Dédié à Tibet le Sam 16 Oct - 21:12

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Deux énigmes de Ric Hochet que notre ami Lion n'aura aucune peine à résoudre. Smile


http://img.photobucket.com/albums/v725/Rezendes/quadradinhos/albuns/CAEsp/CAEspNatal61/candespNat61_p027.jpg


http://img.photobucket.com/albums/v725/Rezendes/quadradinhos/albuns/CAEsp/CAEspNatal61/candespNat61_p036.jpg

80 Re: Dédié à Tibet le Sam 16 Oct - 23:15

Lion de Lisbonne

avatar
grand maître
grand maître
Je n'étaits jamais bon aux enigmes. Embarassed
Pour le premier j'ai trouvé un coulpable. Je pense quil avait un complice, mais je ne suis pas complètement sur ... scratch
Pour le deuxiéme c'était facile. Très facile Exclamation bedo

81 Re: Dédié à Tibet le Mer 27 Oct - 9:18

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Tibet, le caricaturiste, sera bientôt mis à l'honneur avec cet album à paraître au Lombard. Wink


http://www.graphivore.be/la-tibetiere-news-3640.html

82 Re: Dédié à Tibet le Dim 31 Oct - 14:13

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
http://www.graphivore.be/rencontre-avec-madame-tibet-et-duchateau-news-3659.html

83 Re: Dédié à Tibet le Dim 31 Oct - 15:21

Raymond

avatar
Admin
Pour ma part, je me suis accordé un petit moment de nostalgie en achetant le dernier Ric Hochet.



Cette BD, vous le savez déjà, n'a pas pu être achevée et l'éditeur a choisi de publier "tel quel" le travail de Tibet. On découvre des planches sans couleur et les dessins n'ont même plus de décor sur la fin. Par ailleurs, le récit ne va pas au delà de la 28ème page mais nous avons quand même droit à une "double ration" car les crayonnés de mise en page et les planches mises à l'encre sont publiées côte à côte. Cette vision de la progression du travail de Tibet est certainement l'aspect le plus intéressant du livre.

La conclusion du récit est résumée par Duchâteau lui-même à la fin de l'album. Avouons-le, ce n'est pas la meilleure histoire qu'il ait écrite et l'intrigue m'a semblé inutilement compliquée et alambiquée. C'est cependant un détail puisque c'est surtout un album publié à la mémoire de Tibet.

A la fin du livre, le scénariste confirme que la série va se poursuivre (avec quel dessinateur ?) et qu'un 79ème album est programmé. Pour une fois, j'aurai tendance à me ranger du côté de l'avis de JYB ! Je ne vois pas l'intérêt d'allonger une telle série sans un de ses créateurs. En fait, j'ai le sentiment qu'une telle reprise pourrait bien susciter un désintérêt général. Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

84 Re: Dédié à Tibet le Dim 31 Oct - 16:42

JYB


vieux sage
vieux sage
Raymond a écrit:Pour une fois, j'aurai tendance à me ranger du côté de l'avis de JYB !
Justement, non, dans le cas présent, ce n'est pas mon avis ; je pense que Duchâteau, scénariste attitré de la série - et ce, depuis le début -, peut fort bien la poursuivre (avec un autre dessinateur, donc). Ric Hochet, c'est son personnage, Duchâteau est toujours vivant, donc rien ni personne ne peut l'empêcher de continuer. Mon argument de toujours est de dire que quand de nouveaux auteurs, et en particulier et surtout un nouveau scénariste, prennent en main une série existante dont le créateur ou les créateurs sont décédés, ça risque fort de ne plus être pareil, et même de ne pas être aussi bon que du temps du scénariste créateur. Dans le cas précis de Ric Hochet, on restera complètement dans la continuité ; il suffit de trouver un (bon) dessinateur dans le style de Tibet, et la série continuera comme avant.
Quand je dis qu'une série, un personnage, ne doivent pas être poursuivis par de nouveaux auteurs et surtout par un nouveau scénariste, c'est parce qu'il est quasiment impossible de retrouver le même ton, la même qualité, le même souffle de vie ; le nouveau scénariste n'a pas - c'est même normal - la même personnalité, la même culture, les mêmes systèmes de pensée, le même professionnalisme et/ou la même technique dans la narration BD, que le précédent. D'où un changement parfois radical. J'ajoute un avis personnel : et c'est même en général moins bon (et parfois très nettement moins bon) ; les exemples sont multiples. Pour tout ça, on ne doit pas tromper le lecteur en lui faisant croire que ce sont les mêmes bonnes histoires qu'avant. Ou alors, tout en créant, pourquoi pas, le même type d'aventures, il faut créer un autre personnage, lui donner un autre nom...
Je ne cesse de le marteler, et Hergé l'a très bien dit : "Après moi, Tintin ne sera plus Tintin". Voilà qui résume très bien ma pensée. Les suites de séries "orphelines", c'est comme du Canada Dry : ça a le goût de l'alcool, ça a la couleur de l'alcool, mais ce n'est pas de l'alcool... Un exemple concret et flagrant : après Charlier, Blueberry a le goût de Blueberry, la couleur de Blueberry, mais ce n'est plus Blueberry. On peut adapter cet adage à la plupart des reprises de séries après la mort de leur scénariste-créateur... Mais, en paraphrasant Hergé, je dirai que "Ric Hochet sera toujours Ric Hochet" après la mort du dessinateur, vu que le même scénariste sera, lui, toujours là.

Raymond a écrit:Je ne vois pas l'intérêt d'allonger une telle série sans un de ses créateurs.
Ca, c'est un tout autre aspect de l'affaire : prolonger une série au-delà de 77 albums sur près de 60 ans, est-ce envisageable ou non, je n'en sais rien et ne souhaite pas répondre à cette question ; c'est à chaque lecteur de se faire une opinion et de continuer ou non à acheter. Mais cela n'a rien à voir avec la perte d'identité, si je peux dire, du personnage et de la série, perte due au changement de scénariste. Puisque dans ce cas précis, on ne change pas de scénariste.

Raymond a écrit:En fait, j'ai le sentiment qu'une telle reprise pourrait bien susciter un désintérêt général. Rolling Eyes
Cela rejoint ce que je dis trois lignes plus haut. Les lecteurs habitués ou fidèles à Tibet pourront se détacher de cette série s'ils jugent qu'ils n'accrochent pas au dessin, mais il n'empêche que dans l'esprit, grâce au même scénariste, je suis certain que ce sera toujours le même personnage, le même ton, le même style, le même genre d'énigmes et d'ambiances, les mêmes dialogues, etc. Alors, que les lecteurs se désintéresseront petit à petit, c'est autre chose.

85 Re: Dédié à Tibet le Dim 31 Oct - 18:14

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Néanmoins, JYB, on ne peut pas si facilement dissocier le "couple" scénariste-dessinateur car, comme je l'ai toujours dit, quand on ouvre un album de bandes dessinées la première impression est par nature visuelle.

On regarde avant tout les images qui nous sont offertes et non pas le texte en lui-même : ainsi, pour moi, quelque soit le talent de celui (ou celle) qui a conçu le récit, je n'achèterai pas l'album d'un dessinateur repreneur d'un série si son graphisme ne m'attire pas.

Et finalement, en matière de ventes, si beaucoup de lecteurs agissent ainsi, le désintérêt du lecteur pourra finir par peser lourd dans la balance !!

86 Re: Dédié à Tibet le Dim 31 Oct - 21:39

JYB


vieux sage
vieux sage
Treblig a écrit:Néanmoins, JYB, on ne peut pas si facilement dissocier le "couple" scénariste-dessinateur (...)
J'y arrive très bien ; le scénario et le dessin sont deux domaines fort différents voire opposés. Mais j'ai le "défaut" d'être moi-même scénariste à part entière et de pouvoir faire la séparation. Ce serait bien que l'ensemble des lecteurs puissent aussi la faire.

Treblig a écrit:(...) On regarde avant tout les images qui nous sont offertes et non pas le texte en lui-même : ainsi, pour moi, quelque soit le talent de celui (ou celle) qui a conçu le récit, je n'achèterai pas l'album d'un dessinateur repreneur d'un série si son graphisme ne m'attire pas.
1) je n'ai pas dit ni laissé entendre le contraire dans mon discours précédent.
2) comme je l'ai déjà dit en réponse à des réflexions similaires sur ce forum, je pars du principe que le dessinateur choisi pour une reprise est censé être un bon. J'ajoute que de bons dessinateurs, y compris des bons qui se coulent dans le moule d'un précédent dessinateur disparu, on en trouve toujours. Mon propos est de dire que des scénaristes, à la fois bons et capables de reprendre une série dans le style et avec la qualité du créateur disparu, c'est beaucoup plus rare et beaucoup plus difficile à trouver. Evidemment, si une BD (une série originale ou une reprise) est mal dessinée, elle ne risque pas d'attirer du monde. Il arrive que même de grandes maisons d'édition choisissent parfois mal (on pourrait citer des exemples mais personnellement je ne le ferai pas ici), or ce n'est pas faute de candidats possibles. Beaucoup de maisons d'édition trop importantes sont mal dirigées et brassent de l'air, si j'ose dire, au lieu de faire calmement de bons choix.
3) j'ai cru lire sur ce forum - mais il y a des exemples vus ailleurs - que certains albums poursuivant une série abandonnée par la mort de son ou ses créateurs sont mal ou moyennement bien dessinés ; est-ce que ça empêche qu'ils se vendent ? Non, ça se vend toujours bien ou suffisamment pour que l'éditeur se croie autorisé à continuer sur sa lancée. C'est d'ailleurs pourquoi les éditeurs ne lâchent pas un héros qui fut vedette pendant des années ou des décennies : tant qu'il y a suffisamment de lecteurs, n'est-ce pas...? Donc, tu dis que tu n'achèterais pas un album mal dessiné par un mauvais repreneur, mais je dirais que tu es l'exception qui confirme la règle : dans l'ensemble, les gens achètent.

Treblig a écrit:Et finalement, en matière de ventes, si beaucoup de lecteurs agissent ainsi, le désintérêt du lecteur pourra finir par peser lourd dans la balance !!
C'est en effet ce qui peut pendre au nez des auteurs et éditeurs concernés par des reprises mal gérées. Toutefois, j'ai en tête le cas de certaines reprises qui, des années après le décès de leur auteur-créateur, continuent de caracoler en tête des meilleures ventes malgré leurs défauts. Sur la durée, on verra si le succès sera toujours au rendez-vous. D'ailleurs, j'ai aussi en tête le cas de deux ou trois reprises qui ont fini par s'interrompre, faute - semble-t-il - de qualités suffisantes. Cela devrait faire réfléchir les maisons d'éditions ; hélas, leurs responsables sont d'abord des commerciaux, des gestionnaires ou des hommes d'affaires, mais surtout pas des artistes, aussi les erreurs de "casting" continuent et continueront....

87 Re: Dédié à Tibet le Jeu 4 Nov - 11:25

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Revenons au sujet, c'est à dire au regretté Tibet, avec la publication de "son" dernier Ric Hochet "A la poursuite du griffon d'or".

Je dois avouer que, depuis les histoires du fameux journaliste parues dans l'hebdomadaire disparu "Hello Bédé", j'avais quelque peu délaissé cette série dont j'avais suivi les débuts lors de son apparition dans le "journal Tintin" (ce qui ne nous rajeunit pas Wink ).

En ouvrant cet album, j'ai eu l'impression de retrouver le même personnage que par le passé car, physiquement parlant, son allure juvénile perdure (a contrario, Nadine m'est apparu différente, sans doute est-ce dû au changement de sa coiffure plus courte avec sa mèche au ras des yeux).

Je trouve que c'est une bonne idée d'avoir fait figurer les crayonnés en regard des planches terminées ou encore à l'état d'ébauche : on perçoit ainsi directement les modifications graphiques qui ont été apportées par Tibet au fur et à mesure de l'avancement de son travail artistique.

Au niveau du scénario élaboré par André-Paul Duchâteau, on demeure dans une intrigue somme toute classique mais fortement ancrée dans l'actualité du moment, à savoir le recours à cette pratique horrible des "bombes" humaines (même si, en l'espèce, il s'agit de victimes et non pas de "kamikazes").

Ce sera sans doute la toute dernière fois que je suivrai les aventures du célèbre reporter car, même si un autre dessinateur va reprendre la suite de ses exploits, je préfère conserver dans ma mémoire le souvenir du trait de celui qui, à à l'état civil, portait le même prénom que moi. jap

88 Re: Dédié à Tibet le Jeu 4 Nov - 11:51

Raymond

avatar
Admin
Même impression que toi ! Il est bien peu probable que je m'intéresse à la suite des aventures de Ric Hochet, et ceci d'autant plus que je n'ai même pas lu toutes les histoires dessinées par Tibet ses dernières années (il y a du retard à rattraper Wink ).


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

89 Re: Dédié à Tibet le Jeu 4 Nov - 13:43

JYB


vieux sage
vieux sage
Bizarre... Deux poids, deux mesures : vous achetez systématiquement, me semble-t-il, tous les Alix, Lefranc et Blake & Mortimer qui sortent, mais vous annoncez que c'est la dernière fois que vous achèterez un Ric Hochet sous le prétexte que le dessinateur ne sera pas le même. Mais avec Alix et Lefranc, vous avez de nouveaux dessinateurs, et même de nouveaux scénaristes (alors qu'avec Ric Hochet, ce sera le même scénariste, tant que Duchateau sera là), et ça ne vous empêche pas d'acheter. Et par ailleurs, vous n'avez pas encore vu ce futur dessinateur de Ric Hochet : si ça se trouve, il sera super ! Dans la même situation, Bergèse a pris la suite de Hubinon sur Buck Danny, avec le même scénariste originel (Charlier), et tous les fidèles ont été emballés par ce choix.
Mais votre réaction (en tout cas, la réaction de Treblig : "je préfère conserver dans ma mémoire le souvenir du trait" de Tibet) renvoie exactement à ce que je dis depuis toujours : à la mort du créateur d'une BD, il vaut mieux tourner la page et ne pas poursuivre la série, car après, ce ne sera plus comme avant.
Précision importante : je parle surtout de la disparition du scénariste, car c'est surtout lui qui insuffle la vie et une personnalité au héros, et un style aux aventures qu'il vit. Le dessinateur - qui doit être bon, bien sûr - est là pour mettre en scène, et pour accompagner l'histoire par de beaux dessins, de belles mises en page, etc (la complicité des deux : scénariste + dessinateur, étant indispensable dans le cadre d'une BD).

90 Re: Dédié à Tibet le Jeu 4 Nov - 14:14

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
JYB a écrit:Bizarre... Deux poids, deux mesures : vous achetez systématiquement, me semble-t-il, tous les Alix, Lefranc et Blake & Mortimer qui sortent, mais vous annoncez que c'est la dernière fois que vous achèterez un Ric Hochet sous le prétexte que le dessinateur ne sera pas le même.

Primo, je n'achète pas tous les Alix, Lefranc et Blake et Mortimer, loin s'en faut. Wink

Dans la même situation, Bergèse a pris la suite de Hubinon sur Buck Danny, avec le même scénariste originel (Charlier), et tous les fidèles ont été emballés par ce choix.

Non, pas en ce qui me concerne, je préférais Hubinon. pouce

Mais votre réaction (en tout cas, la réaction de Treblig : "je préfère conserver dans ma mémoire le souvenir du trait" de Tibet) renvoie exactement à ce que je dis depuis toujours : à la mort du créateur d'une BD, il vaut mieux tourner la page et ne pas poursuivre la série, car après, ce ne sera plus comme avant.


Il y a certaines reprises qui sont valables mais elles ne sont pas légions.

Pour autant, ce n'est pas pour autant que je les achèterai forcément. siffle

91 Re: Dédié à Tibet le Jeu 4 Nov - 14:31

JYB


vieux sage
vieux sage
Treblig a écrit:Non, pas en ce qui me concerne, je préférais Hubinon. pouce
Bon, alors PRESQUE tous les fidèles lecteurs de Buck Danny ont apprécié la reprise par Bergèse (voir le forum Aéroplanète par exemple...).

92 Re: Dédié à Tibet le Jeu 4 Nov - 17:23

Raymond

avatar
Admin
Pour ma part, cela fait également de nombreuses années que je n'achetais presque plus les albums de Ric Hochet. J'en prenais un parfois dans les brocantes, pour voir, et la lecture n'était généralement pas enthousiasmante. La décision d'arrêter complètement après la disparition de Tibet n'a donc rien de surprenant. Cool


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

93 Re: Dédié à Tibet le Ven 5 Nov - 11:14

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Il me semble que ce n'est pas fini car Duchateau a déclaré dans une interview récente que le tome 79 est déjà près - il a les dessinateurs dont il ne veut pas donner les noms car rien n'est signé - et qu'il sera disponible pour Angoulême 2011 !!! Shocked Very Happy

94 Re: Dédié à Tibet le Ven 5 Nov - 11:16

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
JYB a écrit:
Treblig a écrit:Non, pas en ce qui me concerne, je préférais Hubinon. pouce
Bon, alors PRESQUE tous les fidèles lecteurs de Buck Danny ont apprécié la reprise par Bergèse (voir le forum Aéroplanète par exemple...).

Je le pense aussi. Bien que grand fan d'Hubinon j'ai trouvé la reprise de Bergèse très convaincante, surtout au début.

95 Re: Dédié à Tibet le Ven 5 Nov - 13:15

JYB


vieux sage
vieux sage
Pierre a écrit:Je le pense aussi. Bien que grand fan d'Hubinon j'ai trouvé la reprise de Bergèse très convaincante, surtout au début.
Je réponds à ça sur le sujet "Les reprises des classiques de la BD" : http://lectraymond.forumactif.com/les-classiques-franco-belges-f11/reprises-des-classiques-de-la-bd-t444.htm

96 Re: Dédié à Tibet le Ven 5 Nov - 14:48

Totoche Tannenen

avatar
grand maître
grand maître
Pour brouiller un peu plus le débat, je me permets d'ajouter qu'en tant que non fan absolu de Buck Danny, j'ai trouvé le travail de Francis Bergèse formidable. Very Happy

http://planbd.blogspot.com

97 Re: Dédié à Tibet le Ven 5 Nov - 16:14

JYB


vieux sage
vieux sage
Non non, ça ne brouille pas le débat... Mais pour dé-brouiller quand même, parles-tu du travail de Bergèse (dans Buck Danny) au niveau dessin ou au niveau scénario ? Ou les deux ?

98 Re: Dédié à Tibet le Ven 5 Nov - 19:04

Raymond

avatar
Admin
Il n'a apprécié ni l'un ni l'autre, je le crains ! Notre ami Totoche fait de l'humour. Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

99 Re: Dédié à Tibet le Ven 5 Nov - 21:15

Totoche Tannenen

avatar
grand maître
grand maître
Vilain Raymond !
Je trouvais le dessin de Bergèse plus "souple", plus "moderne" que celui d'Hubinon (désolé, je vais me faire lyncher par les puristes, de la même façon, je préfère le trait de Giraud à celui de Jijé, peut-être est-ce une question de "génération" ?).
Je trouve que Bergèse a su adapter Buck Danny aux temps modernes sans trahir l'esprit de la série. La courte collaboration avec Charlier y est certainement pour quelque chose, sa passion pour l'aviation également, évidemment...
Quant aux scénarios, honnêtement, cela fait longtemps que je n'ai pas lu ni re-lu Buck, je ne saurais me prononcer en direct. Enfin, il me semble tout de même avoir passé de bons moments à la lecture des premiers albums de la reprise (je n'ai pas lu les tout derniers). Je n'ai jamais eu l'impression de lire un "truc alimentaire fait à la chaîne" mais toujours une histoire de qualité réalisée avec passion, sueur, tripes et talent... Et puis il fallait arriver à prendre la suite de Charlier !!!

Bon, il faut dire aussi que j'ai toujours préféré Tanguy et Laverdure à Buck Danny : Ernest me faisait plus rire que Sonny ! Et Uderzo reste mon "préféré" !

http://planbd.blogspot.com

100 Re: Dédié à Tibet le Ven 5 Nov - 22:25

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Totoche Tannenen a écrit:

Bon, il faut dire aussi que j'ai toujours préféré Tanguy et Laverdure à Buck Danny


Tout est dit Smile

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 4 sur 18]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum