Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La colonne

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 La colonne le Jeu 19 Nov - 9:51

Raymond

avatar
Admin
Qu'est-ce qui m'a pris de relire la Colonne. La curiosité, d'abord, aiguillée par la lecture du petit interview réalisé par Michel Jacquemart.



Je n'avais pas repris cet album depuis sa sortie, et je me demandais ce que donnerai une relecture aujourd'hui. J'avais surtout envie de retrouver les débuts de Christophe Simon, de redécouvrir ce qu'il faisait avant de devenir un grand dessinateur. Dans la Colonne, il y a déjà certaines caractéristiques de son style. On constate, certes, une certaine raideur, une difficulté à mettre en scène les personnages au sein de l'action, mais ils ont déjà ce visage un peu féminin qui contraste tant avec le style de Jacques Martin. Même Axel Borg ne parait pas très redoutable. Il pourrait être un simple vacancier.



C'est l'histoire d'une expédition au Cambodge, et en la relisant, il m'a semblé que l'histoire traîne un peu. Lefranc avance lentement à travers le pays, découvre le Mékong, Angkor et d'autres sites, et on sent une certaine application dans la reconstitution géographique. On sait d'emblée que Lefranc se dirige dans un piège, mais on ne ressent aucune peur pour lui. Le récit manque un peu de tension et on regarde les images, dont les couleurs sont souvent trop sombres.



Je me suis demandé si Jacques Martin et Christophe Simon étaient allés au Cambodge pour se documenter, et je pense que non. C'est probablement un manque dans cette histoire car les décors ne sont pas toujours très convainquant. Je ne suis pas allé non plus au Cambodge, mais je pense qu'il manque au récit une certaine ambiance locale. Les histoires de Lefranc ont plus d'authenticité lorsqu'elles se déroulent en France, en Belgique ou en Alsace.

C'est un Lefranc de petite cuvée, donc, qui se lit sans déplaisir, mais sans passion. Christophe Simon y est encore un dessinateur débutant et il maîtrise mal la mise en scène d'un récit d'aventures contemporaines. Il a lui même avoué plus tard qu'il se sentait plus à l'aise dans le monde de l'Antiquité. Il a dû être douloureux pour lui d'être mis à l'écart de cette série, mais cela lui a permis de perfectionner ensuite son style et de devenir l'indiscutable successeur de Jacques Martin pour dessiner Alix.



Dernière édition par Raymond le Sam 23 Aoû - 11:08, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

2 Re: La colonne le Jeu 19 Nov - 10:37

Invité


Invité
Il faut ajouter que les couleurs sont complétement ratées, ce qui n'arrange rien,disons-le...

3 Re: La colonne le Jeu 19 Nov - 12:08

Raymond

avatar
Admin
C'est vrai que ces couleurs dures et brillantes n'avantagent pas le dessin de Christophe Simon. On retrouve d'ailleurs le même problème dans le Pharaon qui est son premier album.
Il n'a pas eu de chance à ses débuts. Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

4 Re: La colonne le Jeu 19 Nov - 20:50

jfty

avatar
grand maître
grand maître
D'accords, mais quel rattrapage depuis!

5 Re: La colonne le Mer 25 Nov - 16:07

Bernard

avatar
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Je ne suis pas d'accord avec ta phrase : "...Christophe Simon y est encore un dessinateur débutant...", à la sortie de "La Colonne", il avait déjà 7 années de collaboration avec JM
Rapellons le parcours de Christophe (extrait de BDGest) : "...Christophe Simon est né en 1974 à Namur. Depuis son plus jeune âge, il se sent attiré par le dessin . Ayant également le goût des voyages, il se rend à Pompeï et Venise où il développe son intérêt pour l'antiquité. Il suit les cours de dessins et de BD de Vittorio Léonardo à l'Académie des Beaux-arts de Châtelet avant de rencontrer celui qui deviendra son maître : Jacques Martin. Il devient alors l'un de ses collaborateurs et travaille sur la série "Orion". Il termine "Le Styx" en mai 1996 (dessins débutés en 1995) et assure le dessin du troisième volet, "Le Pharaon" en 1998, sous l'égide de Jacques Martin. De la même manière, il collabore à la réalisation de l'album "L'Odyssée d'Alix - 2", en 1999, avant de travailler à la poursuite de la série "Lefranc". Son premier "Lefranc", "La Colonne", sort en Juin 2001, avec Jacques Martin au scénario, et son deuxième, "El Paradisio", sort en Novembre 2002...". Ajoutons à cela divers travaux publicitaires.
Pour moi, Christophe était parfaitement à l'aise dans la série Orion, il maîtrisait déjà le personnage après seulement un demi album
Quand à ton autre phrase, je ne suis pas non plus d'accord : "...Il a dû être douloureux pour lui d'être mis à l'écart de cette série, mais cela lui a permis de perfectionner ensuite son style et de devenir l'indiscutable successeur de Jacques Martin pour dessiner Alix...". Il n'a pas été mis à l'écart. Le fait que Chrsitophe ne paraissait pas à l'aise avec Lefranc est un peu normal car cela coincide, en 2002-2003, à une remise en question de sa part et sa futur absence de 4 ans du monde la BD, période qu'il a mit à profit pour se recentrer. Oui il a toujours aimé l'antiquité avec une préférence pour le monde Grec.
Voilà, il fallait que jasse cette mise au point, j'espère que tu ne m'en veut pas
BVH

6 la colonne le Mer 25 Nov - 16:40

jfty

avatar
grand maître
grand maître
en attendant, on se retrouve avec au moins deux dessinateurs confirmés! l'un pour Alix( Christophe Simon ) l'autre pour Orion (Marc Jailloux )( que j'attend avec impatience!)Attention,Vénanzi est véritablement prometteur,vu les crayonnés aperçus sur Alix mag( il se rapproche du dessin de J.Martin des années 70 Wink)En ce qui concerne Lefranc, Régric me semble au top, quant à Jhen, Pleyers me parais indétrônable Smile



Dernière édition par jfty le Mer 25 Nov - 16:46, édité 1 fois (Raison : complément de renseignements)

7 Re: La colonne le Mer 25 Nov - 17:16

Invité


Invité
Bernard a écrit: "...Il a dû être douloureux pour lui d'être mis à l'écart de cette série, mais cela lui a permis de perfectionner ensuite son style et de devenir l'indiscutable successeur de Jacques Martin pour dessiner Alix...". Il n'a pas été mis à l'écart. Le fait que Chrsitophe ne paraissait pas à l'aise avec Lefranc est un peu normal car cela coincide, en 2002-2003, à une remise en question de sa part et sa futur absence de 4 ans du monde la BD, période qu'il a mit à profit pour se recentrer. Oui il a toujours aimé l'antiquité avec une préférence pour le monde Grec.
BVH
La phrase de Raymond est tout à fait correcte. Christophe Simon a bel et bien été mis à l'écart de Lefranc, une série dans laquelle il était mal à l'aise et il l'avoue humblement. Il s'en était expliqué sans langue de bois dans une interview que j'avais faite pour un webzine internet à l'époque.
Voici le lien : http://leszamignoufs.free.fr/webzines/enfants_d_alix/enfants_d_alix_09.pdf
Et il ajoute effectivement, comme le souligne Raymond, qu'il a mis cette période à profit pour se perfectionner et revenir par la grande porte, comme on sait!

8 Re: La colonne le Mer 25 Nov - 18:53

Raymond

avatar
Admin
Merci d'avoir donné ton avis, Bernard.

En fait, je ne suis pas mécontent que quelqu'un me contredise. C'est cela un forum !

Je n'ai effectivement pas considéré comme importante la collaboration de Christophe Simon pour le Styx (car il travaillait sur les crayonnés de Jacques Martin) ou ses dessins pour le Voyage d'Alix N°2 (il s'agit surtout d'illustrations). Je n'envisage pas ces travaux comme ayant la même importance qu'un album entier de BD. Je crois que la réalisation d'un récit de 44 pages apporte à l'auteur des problèmes spécifiques (équilibre des pages, mise en scène et évolution des personnages, crédibilité de l'ensemble) qui ne se rencontrent pas en faisant de l'illustration ou en travaillant sur les dessins d'un autre. Dans cette idée, j'ai considéré Christophe Simon comme un "jeune" dessinateur n'ayant qu'un véritable album à son actif, à savoir le Pharaon, lorsqu'il reprend Lefranc. D'ailleurs, même avec 3 albums édités, un auteur de BD reste à mon avis encore un "jeune", car il n'a souvent pas encore assez d'expérience pour maîtriser tous les aspects du 9ème Art.

Prenons par exemple l'exemple de Juillard ! Il a dessiné au moins 5 à 6 albums avant d'atteindre le niveau graphique qui est le sien.

Le point le plus important, toutefois, c'est la différence manifeste de qualité qui existe entre les planches de La Colonne et celles de l'Ibère, effectuées 6 ans plus tard. Cela appuie mon idée que Christophe Simon était encore en période "d'apprentissage", si j'ose dire, en dessinant les deux histoires de Lefranc. Ce qu'il réalise dans la Colonne est déjà très bien, et on reconnait son style, mais le résultat ne me parait pas complètement abouti. Les scènes d'action, par exemple, ne sont pas très dynamiques, et les personnages sont parfois peu expressifs. Il n'est pas toujours à l'aise en dessinant les personnages en gros plan mais il a su améliorer par la suite ces petits défauts à force de travail.

Au total, je considère la Colonne comme un album intéressant, mais ce n'est pas une grande histoire de Lefranc. Des albums ultérieurs comme l'Ultimatum, le Maître de l'Atome ou Noël Noir me semblent mieux réussis.

Je ne discuterai pas trop ici du Pharaon, que je considère comme un "premier album" (malgré tes arguments, désolé) et que je n'ai pas relu depuis longtemps. J'ouvrirai un jour un sujet sur cette histoire.

Sinon, je remercie jean-Marc d'avoir défendu mon point de vue avec des arguments précis.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

9 Re: La colonne le Mer 25 Nov - 21:24

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Pour résumer mon opinion sur cet album en une phrase, je dirais que c'est un de ceux que j'apprécie le moins tant pour le scénario que pour les dessins.
Mais ce n'est que mon avis. Smile

10 Re: La colonne le Mer 22 Oct - 9:15

adrianstork

avatar
alixophile
alixophile
Je viens de finir La colonne et j'ai beaucoup aimé.

Malgré les points qui me gênent :

-Le titre est un peu faiblard. En manque d'inspiration?
-Il manque un peu de difficultés à l'album, comme les mines (Yeng au final, n'a aucune utilité sinon d'être un clone un peu mature de Jeanjean), les soldats de Bong qui font véritablement un caméo. Et puis, Lefranc a l'air de se promener sur un boulevard dans les jungles cambodgiennes sans adversaire (Axel Borg est un gentil samaritain dans cet album à tout bien tout honneur).
-Quid du projet d'Axel Borg, est-ce qu'on le saura dans El Paradisio?
-Yeng qui n'invite pas Loîs en Europe, après que cette dernière l'ait sauvée. Jacques Martin était bien en avance sur son temps, car il vient de critiquer le speed dating (tu m'aides, on passe une nuit ensemble et au revoir). Même la fin ne change pas cet aspect, car la demoiselle est restée dans un pays dangereux où tout peut lui arriver.
-Toujours concernant Lois, je trouve qu'au fil des albums, on voit beaucoup de madames toutes nues depuis quelques temps, et ce n'est pas Arno qui me ferait mentir (il a trop tiré sur la corde avec les belles indigènes).


Autrement, c'est un bon album d'aventures, avec un très bon dessin artistique de Christophe Simon, que je ne connaissais pas, dont le travail ressemble à des aquarelles.

11 Re: La colonne le Mer 22 Oct - 9:35

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Le grand projet d'Axel Borg, tu le connaîtras en lisant la momie bleue.
Ce que je prefere dans la colonne, c'est la couverture que je trouve magnifique .

http://alixmag.canalblog.com/

12 Re: La colonne le Mer 22 Oct - 9:54

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Raymond a écrit: Je crois que la réalisation d'un récit de 44 pages apporte à l'auteur des problèmes spécifiques (équilibre des pages, mise en scène et évolution des personnages, crédibilité de l'ensemble) qui ne se rencontrent pas en faisant de l'illustration ou en travaillant sur les dessins d'un autre.

Le dessinateur que je suis abonde totalement dans ce sens : Bien qu'apparemment excellent dessinateur dans mes thèmes de prédilection, je n'ai jamais réussi à me plier aux exigences spécifiques de la BD !
Tout au plus en ai je gardé la technique qui me permet de surprendre dans les expositions de peinture .

Bien que connaissant peu de dessinateurs de BD, je trouve que c'est un art à part du dessin, puisqu'il subit des contraintes et limites supplémentaires, et, d'un autre coté, même les plus grands ont eu des débuts laborieux jusqu'à ce qu'ils maitrisent leurs styles respectifs, Jacques Martin y compris, bien que je ne me sois jamais amusé à compter à partir de quel album le style se soit stabilisé et ne fit plus qu'évoluer dans le temps (ce qui n'est pas la même chose).....
Reprendre le dessin d'un autre est, encore, une difficulté supplémentaire !

Par contre il est certains dessinateurs (je ne citerai pas de nom par indulgence) qui n'ont rien à faire en BD, tout au moins sur des reprises.

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

13 Re: La colonne le Mer 22 Oct - 12:35

adrianstork

avatar
alixophile
alixophile
Damned a écrit:
Raymond a écrit: Je crois que la réalisation d'un récit de 44 pages apporte à l'auteur des problèmes spécifiques (équilibre des pages, mise en scène et évolution des personnages, crédibilité de l'ensemble) qui ne se rencontrent pas en faisant de l'illustration ou en travaillant sur les dessins d'un autre.

Le dessinateur que je suis abonde totalement dans ce sens : Bien qu'apparemment excellent dessinateur dans mes thèmes de prédilection, je n'ai jamais réussi à me plier aux exigences spécifiques de la BD !
Tout au plus en ai je gardé la technique qui me permet de surprendre dans les expositions de peinture .

Bien que connaissant peu de dessinateurs de BD, je trouve que c'est un art à part du dessin, puisqu'il subit des contraintes et limites supplémentaires, et, d'un autre coté, même les plus grands ont eu des débuts laborieux jusqu'à ce qu'ils maitrisent leurs styles respectifs, Jacques Martin y compris, bien que je ne me sois jamais amusé à compter à partir de quel album le style se soit stabilisé et ne fit plus qu'évoluer dans le temps (ce qui n'est pas la même chose).....
Reprendre le dessin d'un autre est, encore, une difficulté supplémentaire !

Par contre il est certains dessinateurs (je ne citerai pas de nom par indulgence) qui n'ont rien à faire en BD, tout au moins sur des reprises.

Raymond Damned

Raymond et Damned sont la même personne? Shocked
Sinon, peut-être peux-tu être indulgent avec ton indulgence et nous livrer le nom des impies? Juste pour voir si nous sommes d'accord. Laughing

14 Re: La colonne le Mer 22 Oct - 12:47

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
stephane a écrit:Le grand projet d'Axel Borg, tu le connaîtras en lisant la momie bleue.
Ce que je prefere dans la colonne, c'est la couverture que je trouve magnifique .

Montrons là Wink

15 Re: La colonne le Mer 22 Oct - 12:48

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
adrianstork a écrit:
Raymond et Damned sont la même personne? Shocked
Sinon, peut-être peux-tu être indulgent avec ton indulgence et nous livrer le nom des impies? Juste pour voir si nous sommes d'accord. Laughing

Non. Ce sont deux personnes différentes mais avec le même prénom. C'est pourquoi, l'autre Raymond écrit sous le pseudo Damned.

16 Re: La colonne le Mer 22 Oct - 13:39

Damned

avatar
grand maître
grand maître
adrianstork a écrit:
Sinon, peut-être peux-tu être indulgent avec ton indulgence et nous livrer le nom des impies? Juste pour voir si nous sommes d'accord. Laughing
Comme c'est une reprise que je critique beaucoup, surtout sur d'autres points, alors que je ne suis pas le seul, j'ai quelques scrupules à le citer parce que je lui trouve certainees excuses !
Comme j'ai dit, le dessin de BD et le dessin tout court sont 2 choses franchement différentes et je n'ai pas hésité à faire la part des choses à mon niveau, ce que ce dessinateur, certainement flatté d'être choisi pour cette tache, n'a pas su faire, alors que, en tant que simple dessinateur il n'était pas plus mauvais qu'un autre dans la mesure où il serait resté dans sa spécificité .

Je pourrais dire que j'aurai eu les mêmes défauts si j'avais été mandaté pour cette tache:
Faire vivre des personnages fictifs est déjà difficile, que dire quand ils ont été créés par un autre; rester sur le même sujet en permanence comme l'exige la création d'une BD......
Autant de pièges pour qui n'est pas préparé !
A l'inverse, tout comme moi, sur des scènes indépendantes et différentes les unes des autres, ça pose moins de soucis .....

Mais, en plus, cette reprise était, et reste, un véritable Everest, il faut bien le dire.....

Ses sujets habituels étaient les mêmes que les miens, et dans cette forme il n'était pas mauvais, d'où mon indulgence ....
Maintenant si tu n'as pas deviné, d'autres doivent avoir vu de qui je veux parler ....

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

17 Re: La colonne le Mer 22 Oct - 14:17

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
A n'en pas douter, un rapport avec une célèbre série d'aviation... siffle

18 Re: La colonne le Mer 22 Oct - 18:40

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Treblig a écrit:A n'en pas douter, un rapport avec une célèbre série d'aviation... siffle
Il est certain qu'on ne parle pas d'une série de Jacques Martin ! lol!

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

19 Re: La colonne le Ven 5 Fév - 22:42

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

20 Re: La colonne le Mar 15 Nov - 22:15

Loup79


bédéphile pointu
bédéphile pointu
Bonjour,

Je me demandais, voyant la 1ère vignette de ce tome, où habite Lefranc ? Face à la Seine ?



Loup79

21 Re: La colonne le Mar 15 Nov - 23:09

Raymond

avatar
Admin
Bonne remarque ! pouce

Tu as certainement raison.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

22 Re: La colonne le Mer 16 Nov - 23:00

Loup79


bédéphile pointu
bédéphile pointu
Quelqu'une ou quelqu'un pourrait situer l'endroit exact ?! I love you

Loup79



Dernière édition par Loup79 le Jeu 17 Nov - 22:30, édité 1 fois

23 Re: La colonne le Jeu 17 Nov - 0:03

Raymond

avatar
Admin
Mmm ... je ne vis pas à Paris.

C'est au bord de la Seine. Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

24 Re: La colonne le Jeu 17 Nov - 22:35

Loup79


bédéphile pointu
bédéphile pointu
Si une personne du forum habite Paris ou qu'elle sache positionner avec exactitude ce bâtiment, au bord de la Seine, qu'elle se manifeste, j'ai dit ! Wink
J'aimerais bien vérifier quelque chose. Évidemment, je ne suis pas de Paris, puisque je suis à plus de 660 kilomètres de là, donc je peux que comprendre qu'il y a la Seine en face de l'appartement de Lefranc.

25 Re: La colonne le Ven 18 Nov - 17:57

jfty

avatar
grand maître
grand maître
J'ais quitté cette ville depuis 15 ans, mais je reconnais bien ces bâtiments, ils se situent rive gauche, pont st-Michel , la librairie Gibert-jeune que je fréquentais ci trouve, ah, les souvenirs ont du bon parfois Very Happy Va sur google Earth et promène toi sur les quais de Seine, tu vas trouver ce décors à l'identique, te voila renseigné Very Happy

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum