Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Londres en péril

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26 Re: Londres en péril le Sam 24 Sep - 11:28

Raymond

avatar
Admin
Chacun en prend pour son grade, alors ! Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

27 Re: Londres en péril le Mar 27 Sep - 9:56

polilit

avatar
compagnon
compagnon
Par rapport à l'intervention précédente sur le modèle de moteur, je dois faire une précision que nécessite l’honnêteté intellectuelle: le modèle que j'ai présenté à titre d'illustration est plus ancien. Je vous propose une autre photo d'un moteur plus proche de l'année considérée, même s'il date de 1960. Vous constaterez quand même qu'il est assez éloigné de celui qui apparaît dans l'album. Pour ce qui est du dinghie, il suffit de taper Alain Bombard dans un moteur de recherche pour trouver l'exemple du Zodiac de l'époque.

28 Re: Londres en péril le Ven 20 Déc - 18:05

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Dans le journal de David Pujadas hier soir, dans un reportage consacré à Big Ben, on voit la couverture de ce Lefranc.
http://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/20-heures/jt-de-20h-du-jeudi-19-decembre-2013_481416.html

http://alixmag.canalblog.com/

29 Re: Londres en péril le Dim 3 Mai - 9:40

Draculea

avatar
license ès BD
license ès BD
Laurent a écrit:J'ouvre un sujet consacré à la dernière aventure de Lefranc. Tout le monde avait remarqué les nombreuses références à l'univers de Blake et Mortimer et certains fans de Jacques Martin avaient même regretté que Taymans parle alors moins de celui-ci que d'Edgar P. Jacobs. Pas forcément étonnant quand on sait que
1 - Taymans a rencontré à l'âge de 16 ans Jacobs, rencontre qui a joué un grand rôle dans sa destinée de dessinateur de BD ;
2 - Taymans a travaillé il y au quelques années sur un projet de reprise de Blake et Mortimer, projet dont je vous présente deux planches inédites sur mon blog.


Je viens à ce sujet sur Londres en péril après avoir feuilleté cet album et je trouve ce lien de Laurent vers son blog où nous sont montrées les deux planches inédites de Taymans pour son projet de reprise de Blake et Mortimer. Elles sont superbes et montrent à quel point un dessinateur peut admirablement convenir pour un univers et rester à la porte d'un autre. Autant ce Londres en péril comme Lefranc me semble graphiquement pauvre - indépendamment du récit convenu et peu convaincant - autant on sent Taymans tellement à l'aise avec Blake et Mortimer qu'on se dit qu'il aurait pu être un des meilleurs dessinateurs de cette série si son projet avait abouti.


Image hébergée par servimg.com


Image hébergée par servimg.com

30 Re: Londres en péril le Dim 3 Mai - 9:47

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Peut-être que Taymans n'était pas assez passionné par son sujet...ceci dit, rien n'empêche un dessinateur de ne pas dessiner une histoire si le scénario ne lui plait pas.

Extrait de l'interview:
"Alix Mag': Le Châtiment se déroule à Hollywood. Qu'est-ce qui vous a intéressé dans ce scénario, à mi-chemin entre le polar et la grande aventure?

André Taymans: On ne m’a pas vraiment demandé mon avis. Il faut savoir que c’est le comité Martin qui choisit, valide et attribue les scénari aux différents auteurs. Notre rôle se borne à illustrer les différentes histoires. On nous a sans doute attribué le « Châtiment » parce qu’Erwin Drèze adore dessiner les voitures années 50 et parce que j’avais déjà travaillé avec Patrick Delperdange."

http://alixmag.canalblog.com/archives/2010/06/06/18158190.html

C'est par ailleurs un auteur que j'ai toujours apprécié , pour ses créations personnelles.

http://alixmag.canalblog.com/

31 Re: Londres en péril le Dim 3 Mai - 10:33

Draculea

avatar
license ès BD
license ès BD
Les paroles que tu cites et tes propres analyses éclairent bien des choses au sujet du lien de Taymans avec la série de Lefranc dont il semble entre autres qu'il ne soit pas un admirateur absolu, passée la toute première période et à l'exception notable des Portes de l'Enfer, pour la période suivante.
Pour ce qui est du talent de Taymans en dehors de Lefranc, connaissant mal ce dessinateur dans ses autres créations, je suis allé voir sur internet et ai trouvé quelques fort belles planches qui montrent que c'est un créateur tout à fait conséquent, indéniablement.
Ce que prouve cette très belle planche égyptienne extraite du tome 1 d'Ella Mahé :

Image hébergée par servimg.com


Reste, je l'avoue aussi, que ce style graphique n'est cependant pas celui que je préfère en bande dessinée. Il s'agit seulement d'une question de goût personnel et non d'un jugement de valeur sur Taymans.
J'avoue avoir une passion, outre Jacques Martin lui-même, bien sûr, pour des dessinateurs comme Jean Pleyers, Gilles Chaillet, Marc Jailloux à propos de qui je trouve que Gilles Chaillet a raison de dire : "Pour moi, il est le meilleur repreneur du style Martin, et de la meilleure époque. Certes, Francis Carin, Christophe Simon et Rafael Morales, ce dernier pour les décors, n'ont pas démérité, très loin de là, mais je crois que les fans de Jacques vont être très heureux de replonger dans leur enfance (pour les plus âgés) au temps où, recevant le journal «Tintin», ils découvraient, fascinés, un nouvel épisode d'Alix. Nostalgie, quand tu nous tiens... Je souhaite à Marc beaucoup de chance mais je pense qu'il n'en aura pas besoin."
Il y a chez Marc Jailloux une limpidité, une justesse et une pureté transparente du trait, qui sont proprement stupéfiantes et qui le distinguent à mes yeux comme le meilleur repreneur d'Alix.
Mais pour en revenir au pont de départ, qu'on veuille bien m'excuser d'avoir dérivé peu à peu, il y a dans Londres en péril, une sorte de manque de souplesse du dessin et une mise en à plat des espaces et des lieux, qui me gêne. De ce point de vue, le travail de Taymans sur Le Maître de l'atome est beaucoup plus convaincant. J'avais trouvé certaines des cases des bords du Léman vraiment très belles. peut-être parce que cet album là lui parlait bien davantage que Londres en péril ? C'est fort possible et, je dirais même plus, plus que probable !

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum