Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Vasco de Gilles Chaillet

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 6 sur 11]

126 Re: Vasco de Gilles Chaillet le Mar 14 Oct - 17:50

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Sur le TT de Ténèbres sur Venise...et nous l'avons aussi publié dans un webzine des EDA.

Voici les 2 premières planches du tome 2 de l'excellent Les enfants du Vésuve.

http://alixmag.canalblog.com/

127 Re: Vasco de Gilles Chaillet le Jeu 16 Oct - 13:18

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Belle planche, graphisme superbe.

128 Re: Vasco de Gilles Chaillet le Mar 28 Oct - 12:46

Sébastien

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite


Vasco T26 la Cité ensevelie
27 mars 2015

http://www.amazon.fr/Vasco-Cit%C3%A9-ensevelie-Gilles-Chaillet/dp/2803635410/ref=fallbacksessionReftagb_2?ie=UTF8&refRID=1RRFYVVHMTWHWYM1HKMZ

129 Re: Vasco de Gilles Chaillet le Mar 28 Oct - 15:45

Raymond

avatar
Admin
C'est une jolie couverture !


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

130 Re: Vasco de Gilles Chaillet le Mar 28 Oct - 17:11

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Quelques mois pour connaître le dénouement, j'ai hâte!

http://alixmag.canalblog.com/

131 Re: Vasco de Gilles Chaillet le Dim 2 Nov - 16:38

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Une dédicace tout à fait de circonstance, réalisée pour l'album "Ténèbres sur Venise". Wink


132 Re: Vasco de Gilles Chaillet le Mer 11 Fév - 10:51

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Illustration réalisée pour la couverture de l'album de Vasco "Le Royaume Interdit".


133 Re: Vasco de Gilles Chaillet le Mer 11 Fév - 17:04

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Superbe et époque tres Martinienne de Chaillet .

http://alixmag.canalblog.com/

134 Re: Vasco de Gilles Chaillet le Dim 22 Mar - 10:27

bruno

avatar
grand maître
grand maître
Heureux mortel que je suis... j'ai la chance de tenir en avant première le nouveau Vasco qui sort officiellement la semaine prochaine Smile

Rousseau s'en sort plus qu'honorablement, en réalisant (dessin et scénario) la suite de ce diptyque sur la base d'un synopsis de Gilles Chaillet... Un récit qui, s'il avait commencé sous l'égide d'une jeunesse encore insouciante, se conclut de façon beaucoup plus dramatique...

Le prochain album, "les Citadelles de Sable", conduira Vasco à la poursuite de la mythique Tombouctou... et sera également basée sur un synopsis de Gilles Chaillet.

http://www.canalbd.net

135 Re: Vasco de Gilles Chaillet le Dim 22 Mar - 10:57

Raymond

avatar
Admin
Le tome 1 était déjà très bon. J'espère que la conclusion est à la hauteur des espoirs.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

136 Re: Vasco de Gilles Chaillet le Dim 29 Mar - 9:34

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Pas de cassures entre les deux albums, Rousseau a recréé l'ambiance Vasco si chère à Gilles Chaillet, bref, un bel album .
Un bon we BD, entre Sparte, Loïs et Vasco, ça fait plaisir!

http://alixmag.canalblog.com/

137 Re: Vasco de Gilles Chaillet le Dim 29 Mar - 17:23

Suréna

avatar
alixophile
alixophile
J'avais été un peu déçu par les Enfants du Vésuve, Rousseau avait fait un magnifique travail de reprise avec le dernier tome de la dernière prophétie et je trouvais le style graphique trop différent de celui de Chaillet. Mais ce nouvel épisode est très rassurant, peut-être est-ce parce qu'il a dû dessiner moins d'enfants (les têtes d'enfants dans le premier donnaient un aspect assez caricatural à l'ensemble), et franchement beau. Reste peut-être à un peu travailler les décors.

138 Re: Vasco de Gilles Chaillet le Lun 6 Avr - 11:46

Raymond

avatar
Admin
J'ai lu ce week-end la Cité ensevelie, suite des "Enfants du Vésuve", et je n'ai éprouvé aucune déception.  Wink



Il est vrai que la série avait bien décliné, déjà du vivant de Gilles Chaillet qui avait parfois du mal à fignoler son dessin. La reprise de la série par Toublanc avait accentué cette impression de décadence, à un point tel que je n'ai finalement jamais acheté ces trois albums-là. La reprise de la série par Rousseau est en revanche excellente sur le plan graphique, et  Vasco redevient peu à peu une BD historique de premier plan. Le style graphique actuel, et la représentation des personnages, retrouve avec bonheur le charme des premiers albums.



Contrairement à Suréna, je ne trouve pas que les décors dessinés par Rousseau soient négligés, bien au contraire. Il y a dans la Cité ensevelie de nombreuses "cases admirables" (va t-on ouvrir un tel sujet pour Vasco ?   Wink ).



Ancien créateur d'albums au style "ligne claire", Dominique Rousseau a retenu les leçons essentielles de cette école. La simplicité du graphisme peut servir à renforcer la fluidité (ou la violence) des mouvements. C'est ainsi que les séquences d'action, ou les scènes de combats, sont dessinées avec une belle énergie.



La Cité ensevelie est un récit profondément pessimiste (comme beaucoup d'histoires de Gilles Chaillet d'ailleurs), et cette aventure correspond finalement à la découverte de quelques "illusions perdues". Le passage à l'âge adulte va aiguiser les conflits, et le drame est inévitable. Vasco est au fond le seul à croire encore à son serment d'enfance, et ce récit à l'ambiance très noire se conclut par une magnifique éruption du Vésuve, en quelque sorte purificatrice.



Avec ce diptyque, l'association Chaillet-Rousseau se révèle être une excellente combinaison d'auteurs, et la série Vasco a peut être encore un bel avenir. Je ne sais pas si Chantal Defachelle a d'autres scénarios de Gilles Chaillet en réserve, mais il faut vraiment le souhaiter. Des reprises de cette qualité... j'en redemande !  pouce


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

139 Re: Vasco de Gilles Chaillet le Lun 6 Avr - 13:50

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Voilà ce que m'a écrit Chantal Defachelle il y a quelques jours: " Dans le prochain, vous ne serez pas déçu, je pense,  de retrouver,Lorenzo et Sophie. Il se passera au Maroc et s'appellera "les citadelles de sable" Le scénario et dialogues sont terminés. Dominique en est déjà à la page 15 encrées; et j'ai déjà travaillé avec Luc Révillon sur le suivant qui verra le retour de vasco en Italie : Sienne, Florence et Venise."

http://alixmag.canalblog.com/

140 Re: Vasco de Gilles Chaillet le Lun 6 Avr - 14:33

Raymond

avatar
Admin
Merci Stéphane, mais qui est finalement le scénariste ? Luc Révilon ? Chantal Defachelle ? Les deux ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

141 Re: Vasco de Gilles Chaillet le Lun 6 Avr - 16:43

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Pour le prochain, "la citadelle des sables", c'est Revillon et Chantal Defachelle, d'après un synopsis de Chaillet . Vasco ira vers la mythique Tombouctou...(sources "Les mémoires de Vasco").
Puis, pour l'album qui verra le retour de Vasco en Italie, c'est Luc Réveillon et Chantal Defachelle.



Dernière édition par stephane le Ven 8 Mai - 15:02, édité 1 fois

http://alixmag.canalblog.com/

142 Re: Vasco de Gilles Chaillet le Ven 1 Mai - 22:01

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Dominique Rousseau parle du nouveau et du dernier Vasco, de sa carrière, de Condor (excellent), de sa carrière etc...
http://www.dailymotion.com/video/x2n9rpy

http://alixmag.canalblog.com/

143 Re: Vasco de Gilles Chaillet le Ven 8 Mai - 15:07

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Rousseau invité du dernier DBD. Une phrase m'étonne:
"..Le seul reproche que je faisais à Vasco du temps de Gilles, c'est le manque de soin dans les détails, notamment sur les décors. Du coups, c'est un aspect que je développe, car je souhaite que le lecteur puisse s'installer dans l'histoire."
Etonnant non...!!!
Reste que c'est une excellente reprise.

http://alixmag.canalblog.com/

144 Re: Vasco de Gilles Chaillet le Sam 9 Mai - 9:37

Raymond

avatar
Admin
Oui, c'est une remarque curieuse. Il ne m'a jamais semblé que Gilles Chaillet négligeait ses décors. Question


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

145 Re: Vasco de Gilles Chaillet le Sam 9 Mai - 11:30

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Raymond a écrit:Oui, c'est une remarque curieuse. Il ne m'a jamais semblé que Gilles Chaillet négligeait ses  décors.  Question
C'est même pour cela que j'ai adhéré immédiatement à la série ....

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

146 Re: Vasco de Gilles Chaillet le Mer 13 Mai - 12:08

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Pour ma part, je suis très heureux que Vasco continue sur de bons rails.

147 Re: Vasco de Gilles Chaillet le Mer 13 Mai - 19:19

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
moi aussi, une  de mes séries préférées...d'ailleurs , je me demande si Martin et Chaillet ne sont pas mes auteurs favoris... Wink

http://alixmag.canalblog.com/

148 Re: Vasco de Gilles Chaillet le Mer 13 Mai - 23:07

Loup79


bédéphile pointu
bédéphile pointu
Moi, je suis impressionné par les décors. Comment fait-on pour reproduire tant de choses qui n'existent plus pour la plupart ?

149 Re: Vasco de Gilles Chaillet le Jeu 14 Mai - 7:54

Monocle

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
J'ai découvert et commencé à lire Vasco assez récemment, lors de la publication des premières intégrales. Ce qui m'a fait m'y intéresser, c'est justement la qualité des arrières-plans, le soin apporté aux reconstitutions architecturales, les clins d’œil à quelques peintures de l'époque que l'on retrouve dans certains albums, la reconstitution des costumes... tout un ensemble qui crée une œuvre cohérente et rend le personnage crédible. Tout ce soin et cette minutie apportés au dessin font que parfois j'en oublie un peu le scénario.

150 Re: Vasco de Gilles Chaillet le Mar 19 Mai - 18:57

Draculea

avatar
license ès BD
license ès BD
stephane a écrit:moi aussi, une  de mes séries préférées...d'ailleurs , je me demande si Martin et Chaillet ne sont pas mes auteurs favoris... Wink

J'avoue partager totalement cette impression de Stephane. De plus en plus d'ailleurs. Je suis loin 'avoir tout lu de Vasco mais je me plonge dans les intégrales - j'en arrive au tome 4 - ayant cependant lu au moment de sa parution Ténèbres sur Venise qui m'avait ébloui déjà à cette époque.
La Cité ensevelie que je viens de lire - sautant pour l'instant le précédent tome car je brûlais d'envie de découvrir cet album après en avoir contemplé avec admiration la double page inaugurale somptueuse - m'a paru fort réussi graphiquement. Seule chose : ces visages d'enfants même dans la situation qui est la leur, me gênent car ils ne vont pas avec le réalisme de la série. Je leur trouve - parfois - un air de Gremlins ou de poupées de films fantastiques qui me met mal à l'aise. Mais pour tout le reste, le travail de Dominique Rousseau s'avère remarquable.
Ne connaissant pas les derniers opus dessinés par Chaillet que je vais peu à peu atteindre par la lecture de l'intégrale, je n'ai pas encore eu l'occasion d'être confronté au déclin signalé par Raymond - j'en avais d'ailleurs déjà entendu parler - ni de voir comment Frédéric Toublanc s'en est ensuite tiré avant que Dominique Rousseau n'intervienne.
En revanche, le week-end dernier je suis tombé par hasard dans une librairie sur les deux tomes de Vinci et là je dois dire que j'ai été très impressionné, et par l'intérêt de cette aventure qui a l'audace fabuleuse et totalement maîtrisée d'attribuer à Léonard une existence secrète inattendue dans le cadre d'un récit policier palpitant et prenant à revers les attentes du genre, puisque nous comprenons très vite qui est le meurtrier ; et par la beauté graphique et chromatique de ce diptyque exceptionnel. Il y a des moments de pure jubilation, comme par exemple la quasi demi planche sur deux pages montrant une vue aérienne de Milan sous la neige dans le tome 1, ou encore toute la symphonie de ténèbres gothique de la séquence nocturne de la cathédrale. Sans parler dans le tome 2 des somptueuses images de Venise, Florence et Rome. Voilà un vrai roman graphique en deux tomes dont le moins que l'on puisse dire est qu'il est une splendeur.
Il me reste aussi à découvrir la série consacrée à la chute de Rome dont ce que j'ai pu voir sur internet donne le sentiment d'une très grande beauté. De surcroît, le sujet général de ces albums est en soi passionnant.
Quelle tristesse que Gilles Chaillet nous ait quitté si tôt !
Avez-vous remarqué d'ailleurs la constante dans certains albums des vues panoramiques hivernales, comme ici dans Vinci, la vue de Milan par Gilles Chaillet et celle de Ravenne, dessinée par Dominique Rousseau dans le tome V de La Dernière prophétie ? C'est vraiment frappant et on voit bien une marque du style créé par Gilles Chaillet.



Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 6 sur 11]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum