Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

-37%
Le deal à ne pas rater :
Nike – Débardeur de running pour Femme à 25€
25 € 40 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Parodies, pastiches et albums pirates

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

Raymond

Raymond
Admin
J'ouvre ce sujet suite à une suggestion de Godot, survenue pendant une discussion concernant Main basse sur le Plutonium, un album pirate de Ric Hochet.  Very Happy

Pour rappel :

Godot a écrit:
Raymond a écrit:Effectivement, la qualité des planches en NB est meilleure que dans mes souvenirs.

En fait, je possède un autre album pirate édité par les mouvements anti-nucléaires, qui est Astérix et les Centrales Nucléaires, et la qualité de copie et d'impression y est assez pauvre. L'album est signé avec humour par O. Vol et O. Plagiat et il date des années 80. Je pensais que ces deux BD anti-nucléaires avaient été publiées à peu près à la même époque.

Je ne connais pas Astérix et les Centrales Nucléaires. Est-ce que ce serait une bonne idée d'ouvrir un sujet consacré à ces albums pirates? (éventuellement à ajouter parodie, pastiches...) ou est-ce que c'est un sujet trop sensible ?


_________________
Et toujours ... Parodies, pastiches et albums pirates Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
Et voici la comparaison de Main basse sur le Plutonium avec 2 autres albums pirates faite par Godot  ! Ric Hochet est plutôt bien servi.

Godot a écrit:
Je ne suis pas dans l'édition et l'impression mais je comprends qu'il s'agit d'un travail d'amateur. Pour la qualité de cet album "pirate", j'ai fait une comparaison avec d'autres éditions pirates que je possède (datant des années 80):

Parodies, pastiches et albums pirates 100-co10

C'est dur à effectuer un compte rendu avec une photo. C'est seulement pour expliquer que c'est le meilleure des trois. Une couverture en couleur, de bonnes pages scannées. Cela donne l'impression que les pages qui sont scannées, ne présentent pas trop de "résidu" des couleurs de l'original. C'est plus "aéré" et toutes le vignettes sont lisibles.

Parodies, pastiches et albums pirates 11010


_________________
Et toujours ... Parodies, pastiches et albums pirates Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
Lorsqu'on parle de pastiches, de parodies et d'albums pirates, il existe un site WEB dont le nom me vient immédiatement à l'esprit, et c'est bien sûr Tintin est vivant. Il recense d'une façon assez exhaustive tous les albums parallèles (et pas forcément pirates) qui existent au sujet de Tintin, et c'est une véritable mine d'informations.

Cela fait plus de 20 ans qu'il existe et Moulinsart SA n'a toujours pas réussi à avoir sa peau, heureusement. Il se trouve à cette adresse :

http://naufrageur.com/

Je vous recommande de le visiter !   Very Happy


_________________
Et toujours ... Parodies, pastiches et albums pirates Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
Début de la présentation par Godot de Main basse sur le Plutonium :

Godot a écrit:
steronais59 a écrit:je recherche tout sur ric hochet  rien d autres

Je vais continuer avec cet album broché et agrafé de 44 planches :

Parodies, pastiches et albums pirates Couver13

Je lance l'hypothèse qu'il s'agit d'une BD "pirate" qui détourne l'univers de Ric Hochet. Car ce qui m'étonne c'est que les coordonnées du "diffuseur" figurent ouvertement en 4ème de couverture :

Parodies, pastiches et albums pirates 03-ver10

J'ignore ce qu'en ont pensé Tibet & Duchâteau, lorsqu'ils auront eu connaissance de cette album "pirate". Ni ce qu'en aura pensé l'éditeur Le Lombard  Rolling Eyes (Peut être qu'ils auront activement participé à cette manifestation  Smile  lol! )
(Blague à part, je me souviens, malgré tout, avoir vu passer sur un site de vente Suisse, un exemplaire avec les signatures de Tibet et Duchâteau rendeer )

Il n'y a pas de date d'édition, mais il semblerait qu'il aie été réalisé et diffusé au milieu des années 90, lors des manifestations contre le redémarrage de  Superphénix. Superphénix - Manifestations 1994.

Comme pour toutes les déclinaisons des pastiches, parodies, pirates de Tintin, il y a généralement deux méthode :
1. Un dessinateur, bien souvent amateur plus que professionnel, tente de dessiner une histoire inédite
2. Les "anonymes"  Very Happy détournent des cases et y rajoutent des textes.

Pour Main basse sur le plutonium, les "auteurs anonymes" ont repris des cases de nombreux albums de Ric Hochet afin de composer une histoire relative au Superphénix.

La couverture est une case de L'ombre de Caméléon, avec quelques transformations :

Parodies, pastiches et albums pirates 02-rep10


_________________
Et toujours ... Parodies, pastiches et albums pirates Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
Suite de la présentation par Godot de Main basse sur le Plutonium :

Godot a écrit:Voici un premier exemple :

Une partie d'une planche de Alias Ric Hochet :

Parodies, pastiches et albums pirates 04-ali10

Avec un nouveau texte :

Parodies, pastiches et albums pirates 04-plu10

Avec cette comparaison, nous pouvons mieux voir les textes qui ont été changés et celui qui est gardé :

Parodies, pastiches et albums pirates 04-com11


_________________
Et toujours ... Parodies, pastiches et albums pirates Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
Nouvelle suite de la présentation par Godot de Main basse sur le Plutonium !

Godot a écrit:Un deuxième exemple :

Une partie d'une planche de Suspense à la Télévision :

Parodies, pastiches et albums pirates 06-sus11

Avec le nouveau texte et la reprise d'une case.

Parodies, pastiches et albums pirates 06-plu11

Parodies, pastiches et albums pirates 06-com12


_________________
Et toujours ... Parodies, pastiches et albums pirates Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
Fin de la présentation par Godot de Main basse sur le Plutonium

Godot a écrit:Rare sont les "interventions" au niveau du dessin :

Pour cette case tirée de Face au serpent, ils ont rajouté le symbole de la radioactivité :  

Parodies, pastiches et albums pirates 08-sig11

Comme le dit Raymond Souplex, sous les traits de Bourrel (les 5 dernières minutes) : Ric Hochet doit enquêter sur les auteurs de cette BD "pirate"

Parodies, pastiches et albums pirates 09-fin10

C'est une histoire "engagée" mais pas si mauvaise que ça.


_________________
Et toujours ... Parodies, pastiches et albums pirates Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
Montrons maintenant quelques images d'Astérix et les Centrales nucléaires, puisqu'il a lancé la discussion de départ.   Very Happy

Il y a d'abord la couverture qui est plutôt bien faite. Evidemment, c'est une adaptation de la couverture d'Astérix Gladiateur.

Parodies, pastiches et albums pirates Astzor19

L'intérieur n'est pas toujours aussi réjouissant, car les scans ont bien sûr été réalisés sur des pages en couleur. Les éditeurs ont choisi de les mettre en monochromie et c'est assez tristounet. Le lettrage est par ailleurs très médiocre et l'aspect esthétique est donc décevant ! Cela reste tout de même lisible, généralement,

Parodies, pastiches et albums pirates Astzor20

Le scénario, en revanche, est bien construit et l'intégration de strips (ou de planches entières) d'albums célèbres dans le scénario anti-nucléaire est faite avec une certaine habileté. L'histoire est donc agréable à lire et les auteurs y ont ajouté quelques gags écolos tout à fait drôles.

Parfois, hélas, les images sont très foncées et difficilement lisibles, probablement parce que les couleurs de l'album original étaient intenses. Je vous en montre un exemple ci-dessous, qui est assez désolant.  Il ne faut pas être trop difficile, mais ce n'est bien sûr qu'un album pirate !  Rolling Eyes

Parodies, pastiches et albums pirates Astzor21

C'est le seul album pirate d'Astérix que je connaisse, mais je suppose qu'il y en a eu d'autres.

Pour Tintin, en revanche, c'est différent. Il y a eu une véritable avalanche d'albums pirates et de parodies pendant les années 80 et 90. J'essaierai de vous en montrer ici quelques exemples.


_________________
Et toujours ... Parodies, pastiches et albums pirates Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Godot

Godot
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Raymond a écrit:

[...]
C'est le seul album pirate d'Astérix que je connaisse, mais je suppose qu'il y en a eu d'autres.
[...]

Merci beaucoup, je n'avais jamais entendu parler cet album pirate. Est-ce qu'il parle du nucléaire en France? En Suisse? En Europe? En ex-URSS ?
Aucune idée, s'il y a effectivement eu un autre album pirate reprenant l'univers d'Astérix.  Question

Raymond a écrit:

[...]

Le scénario, en revanche, est bien construit et l'intégration de strips (ou de planches entières) d'albums célèbres dans le scénario anti-nucléaire est faite avec une certaine habileté. L'histoire est donc agréable à lire et les auteurs y ont ajouté quelques gags écolos tout à fait drôles.

Parfois, hélas, les images sont très foncées et difficilement lisibles, probablement parce que les couleurs de l'album original étaient intenses. Je vous en montre un exemple ci-dessous, qui est assez désolant.  Il ne faut pas être trop difficile, mais ce n'est bien sûr qu'un album pirate !  Rolling Eyes


C'est vrai que ce n'est pas souvent le cas, que le scénario soit bien construit. Cela représente un point positif.

Pour la qualité d'impression, je suppose que ce sont les moyens qui étaient à disposition lors de la "confection" de l'album pirate, (scanner? Programme pour traiter les images? Imprimante lazer/jet d'ancre, qualité du papier, format d'impression, la méthode pour relier les pages, etc) n'étaient pas optimales. Tout le monde n'a pas non plus une imprimerie professionnel à disposition  Rolling Eyes
Ni un budget conséquent... même si la vente "sous le manteau" peut parfois être intéressante  Rolling Eyes

Raymond a écrit: [...]

Pour Tintin, en revanche, c'est différent. Il y a eu une véritable avalanche d'albums pirates et de parodies pendant les années 80 et 90. J'essaierai de vous en montrer ici quelques exemples.

En effet, ce ne sont pas les exemples qui manquent. Je suis donc curieux de voir quels seront les exemples que tu nous présenteras. J'ai une anecdote pour un album pirate/parodie relatif à Tintin. J'en parlerai à l'occasion.

Raymond

Raymond
Admin
Oui, cela se passe en France (ou plutôt en Gaule) et c'est Jules César qui veut construire une centrale nucléaire à l'emplacement du village d'Astérix. Les romains essaient donc de chasser les gaulois de leur village et c'est bien sûr un excellent point de départ narratif, qui permet facilement d'intégrer des séquences d'images provenant des albums officiels.

Dans la page ci-dessous (planche 2 de l'album pirate), on découvre trois bandes qui proviennent chacune d'un album différent d'Astérix, et dont les textes sont modifiés d'une façon intelligente. Cette planche explique comment les gaulois apprennent qu'ils vont être expulsés et la lecture est très fluide !

Parodies, pastiches et albums pirates Astzor22

Sinon, c'est le seul album pirate d'Astérix que je connaisse (et c'est également le seul qui soit mentionné par la Bédéthèque) mais il y en a peut être dans d'autres pays non francophones ?


_________________
Et toujours ... Parodies, pastiches et albums pirates Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
Venons-en à Tintin, pour lequel les parodies, pastiches et albums pirates sont multiples. Tout cela est référencé dans le sire "Tintin est vivant", dont je vous ai indiqué l'adresse précédemment..

Historiquement, ces albums pirates sont apparus dès les années 60, à une époque ou Tintin au Pays des Soviets était absolument introuvable. Tout le monde rêvait de pouvoir lire une fois cette histoire, et moi en tout premier, bien sûr. Cet album avait l'injuste réputation d'être mal dessiné et politiquement condamnable, et ce dédain de quelques rares connaisseurs excitait encore plus la curiosité du grand public. C'est en Hollande, je crois, que les premières éditions pirates des "Soviets" sont apparues, mais elles restaient très difficiles à trouver (il n'y avait pas Internet en ce temps-là Wink). Et puis, finalement, Hergé a publié le fameux tome 1 des "archives Hergé" chez Casterman en 1973. Le problème s'est ainsi passagèrement résolu, et j'ai alors eu l'immense plaisir de découvrir cette BD, qui n'était au fond pas si mauvaise (et surtout pas si fausse) que ce que l'on disait autrefois.

Après une pause de quelques années, les "Tintin pirates" sont réapparus pendant les années 80 après la mort d'Hergé, suite à l'inachèvement de Tintin et l'Alph-Art. Moulinsart SA avait très vite fait savoir que l'album ne serait pas achevé par Bob de Moor et ceci a très vite réveillé (chez quelques dessinateurs) l'envie de terminer "l'Alph-Art".

Il y eut donc plusieurs albums pirates de l'Alph-Art pendant les années 80 ! Puis après cela, il y eut dès les années 90 une multitude d'histoires inédites de Tintin, autorisées ou non autorisées, tout simplement parce que Moulinsart obéissait au souhait d'Hergé de ne pas publier de nouvelles aventures de Tintin. A l'époque, je découvris en premier ces albums (presque tous pirates) grâce aux librairies spécialisées en BD. C'était alors des raretés qu'il fallait se dépêcher d'acheter quand on les trouvait, car ils disparaissaient très vite. J'ai ainsi manqué plusieurs belle occasions mais ... avec le temps, je me dis que ce n'était pas très grave.  Cool

Puis il y eut l'année 1996, pendant laquelle je décidai de changer d'ordinateur afin d'avoir accès à Internet. Ma vie changea complètement, de bien des manières d'ailleurs, et c'est ainsi que je découvris sur quelques sites WEB de multiples albums pirates de Tintin qui avaient déjà été mis en ligne. Ce sujet me passionna pendant quelques mois, puis l'intérêt retomba aussi vite qu'il était né. J'avais téléchargé au moins une vingtaine de ces albums, plus ou moins connus, et je les ai sauvegardé évidemment sur un DVD, mais cela faisait bien longtemps que je ne les regardais plus.

Et voilà dans quel contexte s'est réalisée ma découverte des "Tintins Pirates". Mais venons-en à l'essentiel, maintenant ! Le tout premier album que j'eus entre les mains fût le "Tintin et l'Alph-Art" dessiné par Ramo Nash. Il n'a jamais eu bonne réputation, et il est vrai que la qualité du dessin y est assez inégale, mais je l'ai tout de même acheté sans attendre, à l'époque (c'était en 1988 si je me réfère à la date de publication sur le livre).

Parodies, pastiches et albums pirates Alphar10

Quand je le regarde aujourd'hui, je trouve qu'il n'est au fond pas si mauvais que ça (il est vrai qu'il y a eu bien pire par la suite). Certes, les personnages sont parfois assez grossièrement dessinés mais il y a aussi des pages assez convenables, comme celle que je vous montre ci-dessous.

Parodies, pastiches et albums pirates Alphar11

Encore une petite remarque ! J'ai fait une constatation assez curieuse avec cet album : j'ai en fait bien plus de plaisir à le posséder qu'à le lire ! Eh oui, vous avez parfaitement compris ! L'intérêt des Tintin Pirates provient davantage du plaisir de la collection (et de la possession) que de la satisfaction de la lecture. Ce n'était pas une réflexion très réjouissante, bien sûr, mais je ne regrette tout de même pas mon achat.  Wink


_________________
Et toujours ... Parodies, pastiches et albums pirates Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Godot

Godot
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Raymond a écrit:

[...]
Sinon, c'est le seul album pirate d'Astérix que je connaisse (et c'est également le seul qui soit mentionné par la Bédéthèque) mais il y en a peut être dans d'autres pays non francophones ?

J'ai le souvenir d'en avoir vu en brocante ce "pastiche". Je ne sais plus exactement pourquoi, mais il ne m'a pas intéressé.

Parodies, pastiches et albums pirates Asteri12

En allant sur bedetheque, je vois qu'il y a des pastiches, parodies. Bien sûr qu'après les déclinaisons de "La vie sexuelle de Tintin" Jan Bucquoy ne pouvait pas se retenir...  Rolling Eyes   La couverture de l'album est plus sympa que celle de la version souple. C'est pour cela que je mets celle-là et non l'autre...

Parodies, pastiches et albums pirates Couv_330

Raymond

Raymond
Admin
J'ai eu plusieurs fois entre les mains l'album Istérix, il y a une trentaines d'années, mais j'ai trouvé ça d'une laideur épouvantable. Le thème est par ailleurs très éloigné d'Astéris et j'ai moi aussi presque oublié cette BD. En tout cas, je n'en aurais pas parlé ici.   Wink


_________________
Et toujours ... Parodies, pastiches et albums pirates Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Godot

Godot
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Raymond a écrit:J'ai eu plusieurs fois entre les mains l'album Istérix, il y a une trentaines d'années, mais j'ai trouvé ça d'une laideur épouvantable. Le thème est par ailleurs très éloigné d'Astéris et j'ai moi aussi presque oublié cette BD. En tout cas, je n'en aurais pas parlé ici.   Wink

Il y a énormément de "déchets" dans l'univers de Tintin. Je m'impatiente de voir desquels tu vas parler.

Raymond a écrit:

[...]

Il y eut donc plusieurs albums pirates de l'Alph-Art pendant les années 80 ! Puis après cela, il y eut dès les années 90 une multitude d'histoires inédites de Tintin, autorisées ou non autorisées, tout simplement parce que Moulinsart obéissait au souhait d'Hergé de ne pas publier de nouvelles aventures de Tintin. A l'époque, je découvris en premier ces albums (presque tous pirates) grâce aux librairies spécialisées en BD. C'était alors des raretés qu'il fallait se dépêcher d'acheter quand on les trouvait, car ils disparaissaient très vite. J'ai ainsi manqué plusieurs belle occasions mais ... avec le temps, je me dis que ce n'était pas très grave.  Cool
[..]



Raymond a écrit:

Historiquement, ces albums pirates sont apparus dès les années 60, à une époque ou Tintin au Pays des Soviets était absolument introuvable.
[...]
Et puis, finalement, Hergé a publié le fameux tome 1 des "archives Hergé" chez Casterman en 1973. Le problème s'est ainsi passagèrement résolu, et j'ai alors eu l'immense plaisir de découvrir cette BD, qui n'était au fond pas si mauvaise (et surtout pas si fausse) que ce que l'on disait autrefois.

Impossible de me rappeler exactement des dates, mais dans mon "enfance", j'étais un vrai amateur de Tintin. Ce sera ma première collection complète.

Dans la première moitié des années 80,  je me souviens, que haut comme 3 pommes, j'ai souhaité pour mon anniversaire le fac-similé du Au Pays des Soviets". Surtout, parce qu'il ne figurait pas au dos des "Tintin" que j'avais, qu'il était "introuvable" dans les magasins et que je venais de le voir dans une libraire.

Le décès de Hergé et l'inachevé Tintin et l'Alph-Art éveillèrent ma curiosité. Un titre mystérieux, de l'inachevé, tous les ingrédients étaient-là. Un autre cadeau d'anniversaire sera Tintin et l'Alph-Art des éditions casterman. Il sera étrange pour l'enfant que j'étais.

Si ma mémoire ne me joue pas des tours, je dirais qu'aux alentours de la fin des années 80, le sujet des versions "pirates" de Tintin a été abordé à plusieurs reprises, soit dans la presse mais surtout à la télévision.

L'image de la couverture de la version de Ramo Nash, m'a marqué au fer. Tout comme celle de Tintin au salvador . Derrière mon regard de jeune enfant, j'aurais tout fait pour avoir la possibilité de pouvoir acheter ces deux albums... Peut être que le mystère de l'Alph-Art serait percé  Smile

Parodies, pastiches et albums pirates Tintin15

Je ne les ai jamais trouvé et le temps a passé. Tout comme ma passion pour Tintin que j'ai mis de côté afin de découvrir le gigantesque univers de la BD. (A seulement une ou deux exceptions)

Remarque : je viens de voir que cet exemplaire serait imprimé à Genève. (Peut être que ce serait pour cela que la presse ou la TV sur la TSR en aurait parlé). Est-ce que tu en saurais un peu plus sur cette version pirate?

Parodies, pastiches et albums pirates Tintin16


Raymond a écrit:

[...]
Encore une petite remarque ! J'ai fait une constatation assez curieuse avec cet album : j'ai en fait bien plus de plaisir à le posséder qu'à le lire ! Eh oui, vous avez parfaitement compris ! L'intérêt des Tintin Pirates provient davantage du plaisir de la collection (et de la possession) que de la satisfaction de la lecture. Ce n'était pas une réflexion très réjouissante, bien sûr, mais je ne regrette tout de même pas mon achat.  Wink

En 2011, j'ai eu l'occasion d'aller chez un collectionneur "chevronné". Par hasard, j'ai vu qu'il possédait une quantifié incroyable de versions pirates, parodie, pastiches, de l'univers de Tintin. (Allant de l'original à des photocopies contenues dans plusieurs classeurs). Cela a fait ressurgir une quantité de souvenir.
Il m'a également avoué qu'il ne s'était pas donnée la peine de tous les lire mais que c'était plus l'envie de posséder qui prenait le dessus.

Raymond a écrit:
Puis il y eut l'année 1996, pendant laquelle je décidai de changer d'ordinateur afin d'avoir accès à Internet. Ma vie changea complètement, de bien des manières d'ailleurs, et c'est ainsi que je découvris sur quelques sites WEB de multiples albums pirates de Tintin qui avaient déjà été mis en ligne. Ce sujet me passionna pendant quelques mois, puis l'intérêt retomba aussi vite qu'il était né. J'avais téléchargé au moins une vingtaine de ces albums, plus ou moins connus, et je les ai sauvegardé évidemment sur un DVD, mais cela faisait bien longtemps que je ne les regardais plus.

Ce collectionneur m'a suggéré d'effectuer des photocopies de ces nombreux classeurs. Cela prenait de la place et il y avait pour quelques milliers de pages, alors j'ai décliné l'offre.

Grâce à la magie du net siffle j'ai procédé à une recherche sur le web et je suis tombé sur l'annonce "anonyme" d'un vendeur qui proposait un CD-Rom avec 97 albums Parodies.

Je me suis amusé à en lire certains et je m'en suis également désintéressé pour beaucoup. siffle, vraiment beaucoup

Raymond

Raymond
Admin
Je vois que tu es un connaisseur très averti des albums pirates. Je n'ai donc pas grand chose à t'apprendre.   Very Happy
 
Pour ce qui concerne "Tintin et l'Alph-Art" de Ramo Nash, il a effectivement été publié à Genève. L'exemplaire que je possède porte l'indication suivante : "Edition RAMO NASH Genève 1988". A noter qu'il existe aussi une édition numérotée de 150 albums, et je ne crois pas que la couverture soit différente. Pour ma part, je n'ai que l'édition courante et je trouve que c'est bien suffisant.
 
Puisque tu as presque tout lu, je vais maintenant me concentrer sur les meilleurs "albums" que je connaisse, ceux dont la lecture est vraiment agréable. Et le meilleur de tous les "Tintin Pirates" est sans aucun doute L'énigme du 3e Message, une amusante histoire qui a été publiée par les Ateliers Libertaires de Genève en 1986 (tome 1) et 1988 (tome 2). Tu remarques que ce titre provient également de Genève et cela montre bien à quel point il y a des fanatiques de Tintin dans cette ville (entre autres le fameux dessinateur Exem).
 
 Parodies, pastiches et albums pirates Zonigm13                        Parodies, pastiches et albums pirates Zonigm14

J'imagine que tu connais depuis longtemps cette histoire qui raconte un possible scénario de fin du monde, la Terre étant menacée d'être heurtée par une météorite. Cette idée reprend bien sûr le début du récit de l'Etoile mystérieuse, mais l'attente de la collision finale se prolonge cette fois sur deux albums entiers, et il y a donc un beau suspense. L'aventure devient presque une sorte de thriller, même si le ton du récit est humoristique. En fait, comme l'humour est généralement très noir, je craignais à l'époque (pendant les 2 ans d'attente avant la lecture du tome 2) que les "auteurs" aillent jusqu'au bout de leur projet pessimiste. La fin est finalement différente mais elle reste très sombre. J'éviterai toutefois d’en dire plus ici.   Wink
 
Il y a donc un excellent scénario dans "l'énigme du 3e message", qui soutient l'intérêt de bout en bout, mais le graphisme est également d'une excellente facture. Bien sûr, la plupart des images sont faites par Hergé, mais leur utilisation détournée est intelligente. Les séquences provenant de différents albums se mélangent habilement, comme ci-dessous où l'on voit d'abord un strip provenant de Coke en Stock, puis une autre bande provenant de l'Etoile mystérieuse qui est retouchée  (la première case de 2ème strip n'est pas de Hergé). La transition entre les deux est très fluide et le lettrage est par ailleurs excellent car il est presque identique à celui des albums Casterman.
 
Parodies, pastiches et albums pirates Enigme13
 
Les images et les séquences créées par Hergé sont donc admirablement utilisées et il y a une belle unité de style, mais il y a encore d'autres détails qui me paraissent plutôt bien réussis. Dans un album pirate, il faut en effet modifier des images existantes ou dessiner de nouvelles cases et les artisans des "Ateliers libertaires" se tirent pas trop mal d'affaire dans ce travail. Je vais vous en montrer quelques exemples.

Dans l'Enigme du 3e Message, Haddock vit avec la Castafiore et il existe une scène où on les voit tous les deux au lit (sans qu'il n'y ait rien de scandaleux d'ailleurs). Les albums officiels montrent heureusement des images du capitaine Haddock dans cette position (dans Coke en Stock par exemple) mais il n'en existe pas avec la Castafiore. Il a donc fallut dessiner le personnage et le résultat est relativement acceptable.

Parodies, pastiches et albums pirates Enigme14


Voici un autre exemple de dessin inédit ci-dessous. La bande montre à gauche une case de l'Etoile mystérieuse et à droite une case nouvelle avec de nombreux personnages inventés. Les visages ne sont pas vraiment beau mais ... ils ne sont pas choquant non plus et l'association de ces deux cases est plutôt bonne.

Parodies, pastiches et albums pirates Enigme15
Plus difficile encore, il y a les séquences inédites qui utilisent partiellement des décors ou des dessins de personnages. C'est ainsi que pour dessiner une scène qui se passe à Washington chez le président américain (incarné par l'odieux Gibbons), les ateliers libertaires reprennent une séquence du Lotus bleu en la transformant profondément. On y découvre de nouveaux personnages et des images transformées, mais le récit reste plein de sens. Ce ne sont pas de jolis dessins, mais ils fonctionnent.

Parodies, pastiches et albums pirates Enigme16


Une autre chose que j'ai apprécié cette BD, c'est bien sûr son regard contestataire. L'aventure offre constamment une interprétation joyeusement gauchiste des événements et des personnages, et il en résulte un récit totalement anticapitaliste et anticlérical. C'est ainsi que le pape est impitoyablement caricaturé dans une belle et inquiétante séquence qui associe des décors et des silhouettes provenant de divers albums. Le chef de l'église y est incarné par l'infâme Rastapopoulos et ... cette idée à elle seule me parait être d'une férocité sans égale.   Smile

Parodies, pastiches et albums pirates Enigme17

On ne s'ennuie donc pas en lisant l'Enigme du 3e message et s'il n'y avait qu'une seul Tintin Pirate à acheter, ce serait certainement celui-là. Je l'ai relu plusieurs sans jamais m'ennuyer.

Malheureusement, il est difficile de le trouver en album papier, mais je crois qu'il n'est pas difficile de le trouver dans divers sites du Web. Eh oui, il faut parfois se résigner à lire des fichiers numériques. Wink


_________________
Et toujours ... Parodies, pastiches et albums pirates Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Godot

Godot
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Raymond a écrit:Je vois que tu es un connaisseur très averti des albums pirates. Je n'ai donc pas grand chose à t'apprendre.   Very Happy

[...]

Tu va me faire rougir...  Embarassed  Wink C'est vrai que je suis un "passionnée" de la BD et Tintin fait partie de mes "racines", alors je ne pouvais pas laisser cela de côté. Si jamais, j'en apprends beaucoup grâce à tes posts.

Raymond a écrit:

[...]
Pour ce qui concerne "Tintin et l'Alph-Art" de Ramo Nash, il a effectivement été publié à Genève. L'exemplaire que je possède porte l'indication suivante : "Edition RAMO NASH Genève 1988". A noter qu'il existe aussi une édition numérotée de 150 albums, et je ne crois pas que la couverture soit différente. Pour ma part, je n'ai que l'édition courante et je trouve que c'est bien suffisant.

[...] Tu remarques que ce titre provient également de Genève et cela montre bien à quel point il y a des fanatiques de Tintin dans cette ville (entre autres le fameux dessinateur Exem).



Effectivement, Exem s'est bien amusé avec Les aventures de Lanceval. Ce qui est assez intéressant, c'est que j'ai un seul original, les autres que j'ai sous "format papier" des Editions Les Arumbayas sont en fait, une édition pirate de "Rien ne va plus" !  Smile

Parodies, pastiches et albums pirates Sans-t12


Raymond a écrit:[...]

Malheureusement, il est difficile de le trouver en album papier, mais je crois qu'il n'est pas difficile de le trouver dans divers sites du Web. Eh oui, il faut parfois se résigner à lire des fichiers numériques. Wink

Les fichiers numériques m'ont bien aidés. Toutefois, je dois reconnaitre que je n'ai pas vraiment apprécié les "objets du délit" Smile. J'ai lu, parcouru, survolé et parfois ignoré. Car :

- la lecture des pages numérisées sur l'écran - ou le format PDF, ce n'est pas optimal. Cela me démotive vite et je n'apprécie pas vraiment l'histoire
- la qualité de la numérisation est vraiment médiocre, ce qui rend la lecture pénible

Je reprends ta page scannée :

Parodies, pastiches et albums pirates Enigme14

Et je la compare avec celle que j'ai sur le CD-Rom

Parodies, pastiches et albums pirates Tintin17

Il suffit de voir la "pochette" du CD-Rom.

Parodies, pastiches et albums pirates Cdrom-10

C'est pour cela que je me souviens pas vraiment de cette histoire.  Embarassed (j'ai acheté ce CD-Rom en 2011, et je m'y suis consacré durant quelques mois, avant de me concentrer sur d'autres BDs.)

Raymond a écrit:
[...]
Puisque tu as presque tout lu, je vais maintenant me concentrer sur les meilleurs "albums" que je connaisse, ceux dont la lecture est vraiment agréable. Et le meilleur de tous les "Tintin Pirates" est sans aucun doute L'énigme du 3e Message, une amusante histoire qui a été publiée par les Ateliers Libertaires de Genève en 1986 (tome 1) et 1988 (tome 2). Tu remarques que ce titre provient également de Genève et cela montre bien à quel point il y a des fanatiques de Tintin dans cette ville (entre autres le fameux dessinateur Exem).[/size]

Parodies, pastiches et albums pirates Zonigm13                        Parodies, pastiches et albums pirates Zonigm14

J'imagine que tu connais depuis longtemps cette histoire qui raconte un possible scénario de fin du monde, la Terre étant menacée d'être heurtée par une météorite. Cette idée reprend bien sûr le début du récit de l'Etoile mystérieuse, mais l'attente de la collision finale se prolonge cette fois sur deux albums entiers, et il y a donc un beau suspense. L'aventure devient presque une sorte de thriller, même si le ton du récit est humoristique. En fait, comme l'humour est généralement très noir, je craignais à l'époque (pendant les 2 ans d'attente avant la lecture du tome 2) que les "auteurs" aillent jusqu'au bout de leur projet pessimiste. La fin est finalement différente mais elle reste très sombre. J'éviterai toutefois d’en dire plus ici.   Wink
[...]

Je dois reconnaitre, qu'après avoir lu ton "billet", tu as réveillé en moi ma curiosité et je dois relire cette histoire.

Je suis impatient des "venant ensuite" dont tu vas consacrer les prochains posts !

(Rem. Quand je vais trouver le temps, je vais relire certaines parodies, pastiches, pirates que j'ai et je vais en parler.)

Raymond

Raymond
Admin
Exem est un cas à part. On peut bien sûr en parler ici mais il me semble d'abord être un véritable auteur, ainsi qu'un dessinateur très talentueux.

Je suppose que tu connais déjà Exem à tout vent, la belle monographie d'Ariel Herbez qui est très richement illustrée. Point particulièrement intéressant, ce livre contient in extenso les toutes premières parodies de Tintin (comme "le Jumeau maléfique") et c'est donc un véritable "must".   Wink

Parodies, pastiches et albums pirates Exem-z10

Un de ces jours, je vais certainement ouvrir un sujet dédié à Exem. Il le mérite bien.  Cool


_________________
Et toujours ... Parodies, pastiches et albums pirates Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Godot

Godot
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Raymond a écrit:Exem est un cas à part. On peut bien sûr en parler ici mais il me semble d'abord être un véritable auteur, ainsi qu'un dessinateur très talentueux.

Je suppose que tu connais déjà Exem à tout vent, la belle monographie d'Ariel Herbez qui est très richement illustrée. Point particulièrement intéressant, ce livre contient in extenso les toutes premières parodies de Tintin (comme "le Jumeau maléfique") et c'est donc un véritable "must".   Wink

Un de ces jours, je vais certainement ouvrir un sujet dédié à Exem. Il le mérite bien.  Cool

Je ne connais pas vraiment Exem. Sur tes conseils, je viens de commander un exemplaire de cette monographie, car Exem m'intéresse. Un sujet serait le bien venu

Godot

Godot
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Nous allons évidemment continuer à parler de Tintin, car ce ne sont pas les exemples qui manquent.

J'aimerais parler de :

Parodies, pastiches et albums pirates Tt-cou10

Je suis un très grand amateur de Tif et Tondu. A la fin des albums Dupuis de ma jeunesse (publiés majoritairement dans les années 80), il y avait des listes des différentes séries de "l'écurie Dupuis". La liste de ceux de Tif et Tondu, commençait au N° 4, Tif et Tondu contre la main blanche. C'était suffisant pour que je me promette de trouver les trois premiers numéros : Le Trésor d'Alaric, Tif et Tondu en Amérique Centrale et Oscar et ses Mystères

J'ai donc trouvé les 3 premiers, car Dupuis les avait réédités. Par contre, en lisant des monographies, j'ai appris que Will en avait publié d'autres et que la série était de Dineur.

La revanche d’Arsène Rupin fut reprise dans Plein feu sur Will en Noir et Blanc ainsi que Le Mystère de Beersel et le Fantôme du Samouraï (de Rosy). Mais la Cité des Rubis, la première dessinée par Will, était encore inédite en album.

A la fin des années 2000, dans un librairie genevoise, je tombe sur ces deux éditions pirates.

Enfin l'inédit !

Parodies, pastiches et albums pirates Tt-rub10

Une indication dans cette édition pirate :

Parodies, pastiches et albums pirates Tt-rub11

J'ai pris l'édition souple, car la version cartonnée était bien plus cher. C'est vraiment un tout petit tirage confidentiel. (Les éditions Dupuis n'y sont pour rien. C'est mentionné sur la couverture, car le "pirate" a repris une couverture - peut être d'un recueil du journal de Spirou? Est-ce que quelqu'un saurait d'où vient cette couverture?) Lorsque je les ai achetées, le libraire m'a indiqué que la personne qui avait confectionné ces deux albums, voulait se créer des versions scannées du journal de Spirou et que pour "amortir" l'investissement, il a édité 20 exemplaires. C'est moins romantique que s'il l'avait fait pour partager l'histoire avec les fans!

La numérisation à haute résolution montre la "semi transparence" des pages dans les revues de l'époque. Les 17 premières planches ont paru en N/B  : Ce que l'on voit en fond, est une autre histoire. La personne qui a numérisé, n'a pas "travaillé les cases"

Parodies, pastiches et albums pirates Tt-rub12

Dès la 18ème planche de la couleur :

Parodies, pastiches et albums pirates Tt-rub13

Et j'ai aussi acheté, car c'est une version en couleur.

Parodies, pastiches et albums pirates Tt-cou13

Une couverture improvisée avec la première et troisième case de la planche 1.

Parodies, pastiches et albums pirates Tt-rev10

Parodies, pastiches et albums pirates Tt-rup10

J'étais heureux d'avoir ces éditions pirates.

Ce sera en 2017 que l'intégrale reprenant les débuts de Tif et Tondu sera éditée et les premières histoires seront disponibles pour un plus grand public.

Parodies, pastiches et albums pirates Couv_223

Raymond

Raymond
Admin
J'aime bien les Tif et Tondu de Will mais j'avoue ne pas être très intéressé par ses tout premiers albums. La qualité de ces albums pirates me semble en tout cas être très excellente. Est-ce que tu as pu les comparer à l'intégrale des première histoires de Will parue récemment chez Dupuis ?

Pour ce qui concerne les Tif et Tondu dessinés par Dineur, c'est assez compliqué ! Il y a eu d'abord des aventures dessinées dans Spirou entre 1938 et 1946, et je ne crois pas qu'elles aient été reprises en albums. Il y a ensuite des histoires de Tif et Tondu publiées chez Heroic Album (à la fin des années 40) et celles-ci ont été reprises en album par le Topinambour, et aussi je crois par Michel Deligne. Mais ces vieilles BD n'ont d'intérêt que pour les vieux nostalgiques.  Wink


_________________
Et toujours ... Parodies, pastiches et albums pirates Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
Mais revenons-en à Tintin !    Very Happy

Le deuxième album tout à fait remarquable provenant de ce circuit parallèle de Tintin, c'est à mon avis Le petit "vingtcinquième" !

Parodies, pastiches et albums pirates Petit-26

Paru au milieu des années 80, ce titre avait une signification aussi riche qu'ironique et il était de plus très correctement imprimé et relié. Je l'avais découvert au départ dans une librairie BD de Lausanne et je l'avais immédiatement acheté, pour un prix d'ailleurs très raisonnable. Quelques années plus tard, j'ai commis la grosse bêtise de le prêter et ... l'album ne m'a jamais été rendu. Eh oui, il ne faut jamais prêter une BD, surtout si on y tient !  grr2

Bien sûr, à la fin des années 80, cette histoire était devenu introuvable et il m'a fallu attendre l'arrivée d'Internet (fin des années 90) pour en obtenir à nouveau les planches. Je les ai alors imprimées artisanalement, puis reliées avec un système de spirales et ceci m'a permis d'avoir un album de qualité assez moyenne. Cela suffit tout de même aujourd'hui à mon bonheur.   Wink

Mais bref, revenons au titre qui définit très bien le contenu de l'album ! "Le petit vingtcinquième", cela désigne bien sûr le rêve secret de tous les collectionneurs de Tintin : acheter un nouveau livre de ses aventures. Et l'histoire commence justement avec la découverte fortuite par Tintin d'un nouveau titre inconnu (éponyme) dans une librairie spécialisée. Il se précipite dans la librairie pour l'acheter et une formidable course poursuite (pour obtenir cet album inédit) va dès lors commencer, car tout le monde veut bien sûr lire et posséder ce livre apocryphe.

Parodies, pastiches et albums pirates Petit-28

La deuxième signification du titre, c'est bien sûr cette formidable mise en abyme que constitue l'existence du "petit vingtcinquième", le livre que tout le monde recherche. Il est à la fois le titre du Tintin pirate et l'album que l'on s'arrache dans le récit, et il en découle un subtil humour au second degré derrière une histoire qui est surtout pleine d'action. Par moments, les "auteurs" n'hésitent pas à plonger le héros dans un monde joyeusement absurde, par exemple lorsque Tintin commence à lire un livre de Benoit Peeters qui le concerne.

Parodies, pastiches et albums pirates Petit-29

La troisième indication du titre concerne le style graphique de l'album. Toutes les images de cette formidable parodie proviennent en effet du "Petit Vingtième", et on n'y trouve aucune case d'Hergé qui soit dessinée après 1940. Ce choix graphique assez subtil donne au "petit vingtcinquième" une très belle unité de style et justifie même (au fond) le choix d'avoir édité un album en noir et blanc.   

Parodies, pastiches et albums pirates Petit-30

Ce choix impliquait par ailleurs qu'il n'y  ait aucun "dessin ajouté" dans cet album. Tout est donc dessiné par Hergé, même si certaines images ne proviennent pas des albums de Tintin. C'est ainsi que certaines images (un peu retouchées) proviennent de Quick et Flupke, ou de dessins parus directement dans le Petit Vingtième. C'est le cas en particulier de quelques images où Hergé se dessine lui-même, et qui permettent tout naturellement de créer de belles scènes humoristiques

Parodies, pastiches et albums pirates Petit-31

S'il fallait émettre quelques réserves (bien légères toutefois), on pourrait en faire au niveau de la fluidité de la lecture. Certaines images se succèdent en effet d'une façon un peu abrupte. Comme les auteurs n'ont ajouté aucune case intermédiaire, il y a parfois de grosses ellipses et l'intrigue n'est pas aussi savamment construite que dans "l'Enigme du 3e Message". Mais c'est un petit détail qui n'est pas trop gênant, car contrairement aux apparences, le "petit vingtcinquième" est un récit d'humour plutôt que d'aventure.

Mais je suppose que tu possèdes aussi cette BD sur ton fameux CD ?



Dernière édition par Raymond le Dim 7 Mar - 20:23, édité 1 fois


_________________
Et toujours ... Parodies, pastiches et albums pirates Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Godot

Godot
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Raymond a écrit:J'aime bien les Tif et Tondu de Will mais j'avoue ne pas être très intéressé par ses tout premiers albums. [...]

Comme j'aime le dessin de Will, j'ai acheté les premières aventures qu'il a dessinées. (Toutefois, je reconnais que j'apprécie vraiment les aventures, à partir du moment où les scénarios sont signés Rosy. Je ne crois pas que Will aie écrit un scénario de T&T.)

Raymond a écrit: [...]
Pour ce qui concerne les Tif et Tondu dessinés par Dineur, c'est assez compliqué ! Il y a eu d'abord des aventures dessinées dans Spirou entre 1938 et 1946, et je ne crois pas qu'elles aient été reprises en albums. Il y a ensuite des histoires de Tif et Tondu publiées chez Heroic Album (à la fin des années 40) et celles-ci ont été reprises en album par le Topinambour, et aussi je crois par Michel Deligne. Mais ces vieilles BD n'ont d'intérêt que pour les vieux nostalgiques.  Wink

Pour être franc, je reconnais que n'aime pas vraiment les scénarios de Dineur pour les albums de T&T dessinés par Will. C'est vraiment d'une autre époque.

Et pour les T&T dont Dineur tenait également le crayon, j'ai eu l'occasion de trouver

Parodies, pastiches et albums pirates Couv_424

Je me suis forcé à lire l'histoire et cela a été un moment pénible dans ma vie de lecteur de BD Smile. J'ai également trouvé en brocante 2 albums de Deligne... Intéressant pour ma culture générale en BD mais c'est vraiment d'une époque "préhistorique", d'une époque révolue  siffle  (Comme Bibi Fricotin, par exemple)

Ton commentaire est une très bonne synthèse de ce que je pense de Dineur :

Raymond a écrit: [...]
Mais ces vieilles BD n'ont d'intérêt que pour les vieux nostalgiques.  Wink

Et pour te répondre

Raymond a écrit: [...] La qualité de ces albums pirates me semble en tout cas être très excellente. Est-ce que tu as pu les comparer à l'intégrale des première histoires de Will parue récemment chez Dupuis ?
[...]

C'est de la haute qualité, très agréable à lire. Je n'ai pas vu l'intégrale dont j'en fait référence. Désolé, je ne peux pas te donner mon avis. Je suppose qu'il un a une partie "reportage" dans ces intégrales qui peuvent être excellentes.

Raymond a écrit:Mais revenons-en à Tintin !    Very Happy

Le deuxième album tout à fait remarquable provenant de ce circuit parallèle de Tintin, c'est à mon avis Le petit "vingtcinquième" !

Parodies, pastiches et albums pirates Petit-26

[...]

[...]car contrairement aux apparences, le "petit vingtcinquième" est un récit d'humour plutôt que d'aventure.

Mais je suppose que tu possèdes aussi cette BD sur ton fameux CD ?

Il va de soit.  Rolling Eyes  Je peux confirmer que c'est un bel album, intelligent et assez subtil dans la "dérision". Il fait partie de ceux que j'aime beaucoup.

Parodies, pastiches et albums pirates Tintin18

Parodies, pastiches et albums pirates Sans-t13

Raymond

Raymond
Admin
Le troisième "Tintin pirate" qui compte, c'est mon avis le Tintin et l'Alph-Art dessiné et terminé par Yves Rodier !

 Parodies, pastiches et albums pirates Alph-a10

Cet album était un "indispensable" car il répondait à trois nécessités, ressenties plus ou moins par tous les fans de Tintin. D'abord le Tintin de Rodier proposait un dessin assez bien achevé, contrairement à l'édition originale de Casterman en 1986, qui ne contenait que des esquisses ou des croquis. Certes, ce recueil publié par Casterman était "authentique" mais il était difficilement lisible. Ensuite, l'édition de Casterman contenait un récit brutalement interrompu qui ne dévoilait même pas les différentes pistes envisagées par Hergé (par exemple l'apparition de Rastapopoulos) pour terminer l'aventure. L'album d'Yves Rodier apportait pour sa part une fin un peu surprenante mais tout de même assez logique, et cela soulageait l'envie des lecteurs d'avoir une fin. Et enfin, malgré ses petites imperfections, le dessin de Rodier était de bonne qualité, en tout cas nettement supérieure à ce que l'on trouvait en moyenne dans les albums pirates. Pour faire mieux, il aurait fallu que l'album soit réalisé par les anciens assistants d'Hergé (en premier Bob de Moor) mais ce n'était plus envisageable. L'album d'Yves Rodier apparaissait donc comme un bon compromis pour les tintinophiles frustrés.

Hélas, je n'ai jamais eu l'occasion d'acheter une édition correcte de l'album de Rodier, du moins à un prix abordable. J'ai donc "bricolé" il y a une vingtaine d'années un album à partir de scans ou de photos téléchargées sur Internet, que j'ai imprimées sur le plus beau papier possible. J'ai relié le tout avec un système de spirales et cela a donné un Tintin très "artisanal", qui pouvait laisser une impression un peu médiocre mais qui m'a donné tout de même satisfaction. J'en ai pris quelques photos et voilà à quoi il ressemble !

Parodies, pastiches et albums pirates Alp-ar10

Parodies, pastiches et albums pirates Alph-a11

Du côté des planches, les textes sont parfois assez flous mais je m'en contente assez bien. Après tout, ce n'est qu'un album pirate.   Wink

Parodies, pastiches et albums pirates Alph-a13

A noter que j'ai aussi acquis quelques années plus tard les planches de l'Alph-Art de Rodier qui avaient été  mises en couleur mais je n'avais plus le courage de les relier pour en faire un "album maison". Je les garde toutefois précieusement sur mon disque dur.   Cool

Sinon, j'ai relu plusieurs fois cet album en noir et blanc et il en ressortait un léger plaisir ... qui provenait probablement d'une douce nostalgie.   Very Happy



Dernière édition par Raymond le Ven 12 Mar - 9:09, édité 1 fois


_________________
Et toujours ... Parodies, pastiches et albums pirates Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage
Comme pastiche de Tintin, j’aime bien les disparus de Moulinsart !
https://www.naufrageur.com/a-disparus.htm

http://alixmag.canalblog.com/

Raymond

Raymond
Admin
Je ne connais pas cette histoire. Est-ce que tu possèdes l'album ?


_________________
Et toujours ... Parodies, pastiches et albums pirates Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum