Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment :
ASOS : jusqu’à -50% sur les pièces ...
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Références et monographies d'auteurs

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas  Message [Page 2 sur 3]

Godot

Godot
martinophile distingué
martinophile distingué
Raymond a écrit:Pour Albert Weinberg, il est facile de se procurer le numéro 132 de Hop qui lui est consacré pour un prix modique. Il suffit pour cela d'écrire à Louis Cance.  Wink
[...]

Je dois avouer que je ne connaissais pas Hop et encore moins Louis Cance avant ce message  clown

Raymond a écrit:
Pour avoir une interview de lui, c'est plus difficile car il y en a peu et il était déjà décédé lorsque ce N° de Hop est paru. Il faut donc se référer au vieux numéro 35 de Bédésup qui n'est pas excellent et qui est difficile à trouver. Je dois avoir mis en ligne cette interview dans le sujet consacré aux "dessinateurs méconnus du journal Tintin", dans la "partie Weinberg" bien sûr, et il faudra que je vérifie.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Weinbe14

Si l'interview n'est plus en ligne, il est très facile pour moi de l'y remettre. Wink

J'ai cherché et je n'arrive pas à avoir des images Dessinateurs méconnus du journal TinTin - Weinberg

Merci d’avance de le remettre

Godot

Godot
martinophile distingué
martinophile distingué
Raymond a écrit:Autre dessinateur apparu dans Tintin pendant les années 50, Dino Attanasio n'a pas produit de BD marquantes, en dehors peut-être de son "Spaghetti" qui était scénarisé par Goscinny. Il existe peu d'article à son sujet dans les fanzines, ce qui montre qu'il a peu d'admirateurs, mais il existe en revanche une superbe monographie qui a été publiée par Alain de Kuysche aux éditions Miklo. Elle s'intitule "Dino Attanasio 60 ans de BD".

J'ai plusieurs fois feuilleté (mais jamais acheté) cet album superbe qui contient une très longue interview et qui est splendidement illustré. Je ne suis pas un fan d'Attanasio mais ce livre m'a quand même tenté pendant un certain temps, et ceci révèle bien que l'éditeur et l'auteur y ont fait un superbe travail. Mais voilà … comme il était un peu cher …  j'ai finalement renoncé … et parfois je le regrette.  Wink

Ceci dit, on trouve sans trop de difficultés cet album sur les sites de vente du WEB, mais il faut passer à la caisse.  Very Happy

Je n'ai jamais été un grand amateur de Dino Attanasio. Même avec Goscinny au scénario, j'ai de la peine à lire Spaghetti. Et pourtant lorsque j'ai vu ce livre, je l'ai acheté. Dino Attanasio était mis en référence dans plusieurs livres consacrés à d'autres auteurs que j'avais lu. C'est pour cela que j'avais envie d'en apprendre sur lui.

J'ai aussi trouvé le livre joli, bien construit et agréable.

Même si je ne me souviens plus du prix, je dirais que le tirage de la version normale (825 exemplaires) était meilleure marché :

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Attana10

Donc, je le conseille, surtout que je ne suis pas un amateur d'Attanasio et pourtant je me suis donné un plaisir à le connaitre.

Raymond

Raymond
Admin
Godot a écrit:
Raymond a écrit:Pour Albert Weinberg, il est facile de se procurer le numéro 132 de Hop qui lui est consacré pour un prix modique. Il suffit pour cela d'écrire à Louis Cance.  Wink
[...]

Je dois avouer que je ne connaissais pas Hop et encore moins Louis Cance avant ce message  clown

Il y a un site WEB qui te dira tout sur ce fanzine !

https://www.hop-bd.fr/

Pour commander un numéro de Hop, tu peux t'adresser à Marc-André Dumonteil :

marc-andre.limoges@laposte.net

Ou alors, tu peux aussi écrire directement à Louis Cance qui te répondra très aimablement, mais qui ne travaille pas avec Internet. Il fait tout par courrier normal (il est d'une autre époque).   Very Happy

HOP REDACTION
56 Boulevard Lintilhac
15000 Aurillac
FRANCE

Godot a écrit:
Raymond a écrit:
Pour avoir une interview de lui, c'est plus difficile car il y en a peu et il était déjà décédé lorsque ce N° de Hop est paru. Il faut donc se référer au vieux numéro 35 de Bédésup qui n'est pas excellent et qui est difficile à trouver. Je dois avoir mis en ligne cette interview dans le sujet consacré aux "dessinateurs méconnus du journal Tintin", dans la "partie Weinberg" bien sûr, et il faudra que je vérifie.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Weinbe14

Si l'interview n'est plus en ligne, il est très facile pour moi de l'y remettre. Wink

J'ai cherché et je n'arrive pas à avoir des images Dessinateurs méconnus du journal TinTin - Weinberg

Merci d’avance de le remettre

J'ai remis les interviews de Weinberg en ligne. Ils sont maintenant directement visibles dans les messages, sur cette page (post 101 et 102? :

http://lectraymond.forumactif.com/t702p100-les-dessinateurs-meconnus-de-tintin-infos-et-interviews-rares#26016

Il faudra que je remette tous les liens dans ce sujet … qui était à l'époque une formidable source de références.  Rolling Eyes


_________________
Et toujours ... Références et monographies d'auteurs - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
Je continue avec les dessinateurs du journal Tintin des années 50 et j'en arrive bien sûr à Jean Graton !  

Il a longtemps été le mal-aimé des critiques de BD et …. même aujourd'hui, certains d'entre eux se pincent encore le nez en évoquant son nom. Il y a eu ainsi très peu de littérature critique (et encore moins de monographie) à son sujet, bien qu'il soit un auteur qui compte.

Mais tout a changé en 2015 ! Un passionné nommé Xavier Chimits a publié cette année-là un gros et luxueux bouquin intitulé "Jean Graton et Michel-Vaillant, l'aventure automobile", qui est une véritable splendeur.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Graton13

Intelligemment conçu, cet ouvrage aborde son sujet d'une façon chronologique, en racontant à la fois la vie de Jean Graton et la conception de ses BD. Tous les aspects de son œuvre sont subtilement commentés et, même si Michel Vaillant est placé en vedette, l'auteur n'oublie d'aborder les autres séries secondaires. L'iconographie est par ailleurs fort intelligente car l'éditeur a privilégié les reproductions de planches dans leur état naturel, sans les couleurs, ce qui m'a permis de découvrir le travail graphique de Graton avec un œil nouveau. Par ailleurs, les photographies peu connues et les images rares abondent dans cette monographie qui se termine avec une bibliographie très complète. D'éventuels détracteurs pourraient faire remarquer que le ton du livre est uniformément laudatif mais c'est au fond normal. On ne va pas demander à un passionné de démolir ce qu'il admire. Par ailleurs ce livre apporte de multiples informations et anecdotes peu connues qui sont passionnantes à découvrir, et l'amateur ne regrettera donc sûrement pas son achat.

A côté de ce livre imposant, le reste n'a pas vraiment d'importance mais je ne peux m'empêcher de mentionner un Michel Vaillant "hors série" qui a longtemps été ma seule source d'info sur Jean Graton. Paru en 1970 et intitulé "Spécial Michel Vaillant", ce livre assez riche en photos dévoilait quelques aspects de la vie du dessinateur, en particulier sa volonté de rechercher les détails véridiques. il contenait aussi quelques aventures originales du héros en titre mais cet aspect est devenu très secondaire maintenant qu'il existe une intégrale.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Graton14

Et puis il y a aussi le traditionnel livre édité par la poste belge (il y en a d'ailleurs même deux). Avouons le, ce petit album intitulé Warm Up est surtout un collector pour les fans et il intéressera assez peu qui recherchent de la littérature critique, mais le résumé biographique qui introduit l'ouvrage est tout de même très bien écrit.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Graton15


_________________
Et toujours ... Références et monographies d'auteurs - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage
Je confirme les impressions de Raymond au sujet de la magnifique monographie parue en 1975. La richesse de la documentation iconographique et le travail de chronologie et d'analyse très fouillés font de ce beau livre un vrai bijou aussi bien historique qu'artistique en montrant bien à quel point parler de l'art de Jean Graton n'est pas une formule passe partout mais correspond à une réalité. Qu'on le veuille ou non, Jean Graton est un des grands créateurs de l'histoire de la bande dessinée et il n'st nul besoin d'être un passionné de sort automobile - je ne le suis pas - pour être saisi par le souffle épique des aventures de Michel Vaillant, ce livre en rend parfaitement compte.

De même, il met l'accent sur la virtuosité graphique de Jean Graton, son inventivité, notamment cette capacité de multiplier les angles de vue et de procéder à des montages de planches qui rivalisent aisément avec ce que le cinéma serait capable de faire, sans parler de la célèbre bande son graphique qui donne aussi vitesse et mouvement aux bolides représentés. Bref, si l'on a des doutes au sujet de Michel Vaillant, il faut d'autant plus se la procurer ou la consulter ! Very Happy

http://www.marchenriarfeux.net

Raymond

Raymond
Admin
On arrive tout gentiment aux années 60, et il faut maintenant parler de Michel Greg, qui a tenu un rôle important à cette époque dans le journal Tintin.

La monographie de référence est bien sûr le livre de Benoit Mouchard intitulé Michel Greg, dialogues sans bulles. C'est une très longue interview, richement illustrée bien sûr, qui passe en revue la biographie ainsi que les œuvres importantes de l'auteur, que ce soit comme scénariste ou dessinateur. Et comme il était impossible de discuter toutes les petites BD secondaires, l'auteur y a ajouté un chapitre intitulé "QUID" qui résume toutes les œuvres (majeures ou mineures) auxquelles Greg a collaboré. A ceci s'ajoute une bibliographie synthétique (surtout des albums), une brève chronologie de la vie de Greg et diverses interviews des principaux dessinateurs avec lesquels ce dernier a collaboré, ce qui permet au livre de bien faire "le tour du sujet". L'ouvrage est bien sûr un must pour les fans de Greg.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Greg-d10

A côté de ce beau livre, il y a curieusement peu de choses. Greg aimait écrire (il a d'ailleurs aussi une casquette d'auteur de polars) mais il n'a pas eu envie de faire une autobiographie. Il a en revanche écrit un recueil d'aphorismes, en grande partie tirés des gags d'Achille Talon, qui s'intitule Il pense donc je suis. Je n'ai jamais vu ce livre rare mais je présume qu'il est assez révélateur de ce curieux personnage que pouvait être Greg. Connaissez vous ce bouquin ?

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Greg-a10

Il y a sinon le traditionnel petit album des postes belges, qui contient une petite biographie de l'auteur. En fait, cet ouvrage a surtout le mérite de rééditer en couleur l'aventure de 44 pages de Constant Souci, une œuvre mineure mais délectable de Greg que tous les connaisseurs apprécient.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Greg-t10

Et de fait, on peut admettre qu'il existe un réel manque de textes critiques au sujet de Greg, qui a pourtant tenu un rôle important dans l'histoire de la BD franco-belge. Pour cette raison, les fans se rabattront donc peut être sur la vieille monographie des Cahiers de la BD, qui date du début des années 70 mais qui contient encore aujourd'hui des textes intéressants.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Greg-c10

Et c'est tout !  deso


_________________
Et toujours ... Références et monographies d'auteurs - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
Si on s'intéresse maintenant aux dessinateurs de Tintin des années 60, on constate que beaucoup d'entre eux n'ont quasiment pas été commentés. J'en parlais d'ailleurs déjà il y a quelques années en écrivant le sujet des "dessinateurs méconnus". Il y a bien sûr encore moins de livres que d'articles. Et c'est ainsi qu'il n'y a presque rien sur Edouard Aidans, mis à part le traditionnel petit livre des postes belges, sur Jo-El Azara ou sur Berck . Mais le plus étonnant, c'est qu'il n'y a presque pas de livre sur William Vance, qui est pourtant un dessinateur ayant eu un succès considérable.

Si on consulte la bédéthèque, il existe bien un catalogue d'exposition datant de 1994, mais je connais bien ce livre dont le contenu est très décevant. Intitulé simplement William Vance, ce catalogue propose une présentation très courte des oeuvres et de la carrière du dessinateur, et il contient surtout des BD en noir et blanc ayant déjà été publiées ailleurs. Je me suis toujours refusé à l'acheter pour cette raison.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Vance-10

Il y a sinon le petit livre édité par les postes belges, qui est intitulé William Vance et la Mer. J'imagine que la partie texte doit être assez brève et je ne sais pas quel est l'intérêt de cet ouvrage, en dehors du plaisir de compléter une collection.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Vance-11

En fait, ce que se rapproche le plus d'une monographie sur Vance, c'est quand même le N° 76  des Cahiers de la BD qui lui est consacré. Ce n'est pas un beau livre illustré, mais c'est tout de même mieux que rien.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Vance-12

Quelqu'un aura t-il un jour l'idée de faire un beau livre sur William Vance ?


_________________
Et toujours ... Références et monographies d'auteurs - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Godot

Godot
martinophile distingué
martinophile distingué
Draculea a écrit:Je confirme les impressions de Raymond au sujet de la magnifique monographie parue en 1975.[...]

Est-ce que tu veux parler de celui de 2015 ou est-ce que ce serait un fanzine des années 1970?

Raymond a écrit: [...]

Mais tout a changé en 2015 ! Un passionné nommé Xavier Chimits a publié cette année-là un gros et luxueux bouquin intitulé "Jean Graton et Michel-Vaillant, l'aventure automobile", qui est une véritable splendeur.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Graton13

Intelligemment conçu, cet ouvrage aborde son sujet d'une façon chronologique, en racontant à la fois la vie de Jean Graton et la conception de ses BD. Tous les aspects de son œuvre sont subtilement commentés et, même si Michel Vaillant est placé en vedette, l'auteur n'oublie d'aborder les autres séries secondaires. L'iconographie est par ailleurs fort intelligente car l'éditeur a privilégié les reproductions de planches dans leur état naturel, sans les couleurs, ce qui m'a permis de découvrir le travail graphique de Graton avec un œil nouveau. Par ailleurs, les photographies peu connues et les images rares abondent dans cette monographie qui se termine avec une bibliographie très complète. D'éventuels détracteurs pourraient faire remarquer que le ton du livre est uniformément laudatif mais c'est au fond normal. On ne va pas demander à un passionné de démolir ce qu'il admire. Par ailleurs ce livre apporte de multiples informations et anecdotes peu connues qui sont passionnantes à découvrir, et l'amateur ne regrettera donc sûrement pas son achat.
[...]

Pour celui de 2015, je rejoins vos avis positifs. Je l'ai déjà expliqué, je ne suis un très grand amateur des sports mécaniques, alors Vaillant ne m'a pas vraiment intéressé. J'en ai lu quelques un il y a très longtemps. Cela ne m'a pas empêché, loin de là, de m’offrir cette fabuleuse monographie. J'ai vraiment beaucoup de plaisir à découvrir Jean Graton.

A l'acheter, sans hésiter pouce

Godot

Godot
martinophile distingué
martinophile distingué
Raymond a écrit:On arrive tout gentiment aux années 60, et il faut maintenant parler de Michel Greg, qui a tenu un rôle important à cette époque dans le journal Tintin.

La monographie de référence est bien sûr le livre de Benoit Mouchard intitulé Michel Greg, dialogues sans bulles. C'est une très longue interview, richement illustrée bien sûr, qui passe en revue la biographie ainsi que les œuvres importantes de l'auteur, que ce soit comme scénariste ou dessinateur. Et comme il était impossible de discuter toutes les petites BD secondaires, l'auteur y a ajouté un chapitre intitulé "QUID" qui résume toutes les œuvres (majeures ou mineures) auxquelles Greg a collaboré. A ceci s'ajoute une bibliographie synthétique (surtout des albums), une brève chronologie de la vie de Greg et diverses interviews des principaux dessinateurs avec lesquels ce dernier a collaboré, ce qui permet au livre de bien faire "le tour du sujet". L'ouvrage est bien sûr un must pour les fans de Greg.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Greg-d10

[...]

Cette monographie est parfaite cheers

Raymond a écrit: [...]
A côté de ce beau livre, il y a curieusement peu de choses. Greg aimait écrire (il a d'ailleurs aussi une casquette d'auteur de polars) mais il n'a pas eu envie de faire une autobiographie. Il a en revanche écrit un recueil d'aphorismes, en grande partie tirés des gags d'Achille Talon, qui s'intitule Il pense donc je suis. Je n'ai jamais vu ce livre rare mais je présume qu'il est assez révélateur de ce curieux personnage que pouvait être Greg. Connaissez vous ce bouquin ?

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Greg-a10

[...]

Je ne le connais pas. Il m'intéresse mais je pense qu'il est vendu à un prix "malhonnête" ane sur le web. Je copie dans la question de Raymond :

Raymond a écrit: [...]

Connaissez vous ce bouquin ?

Raymond a écrit:
[...]
Et c'est tout !  deso

Je rajouterais un fanzine, bien conçu datant de 1995.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Greg-c10

(Vous devez tous connaitre le n°23 du fanzine Sapristi, car il est consacré à Jacques Martin siffle )

Il y a une belle interview de Greg (réalisée le 10 octobre 1994), il parle notemment de :

Le métier de Scénariste
L'affaire ! (Sa prise de position dans le conflit Dargaud/Uderzo)
Rédac'Chef
La télévision
La politiques Avec Hergé
Entretien avec MMe Greg
Il parle de divers dessinateurs avec qui il a collaboré et donne son avis : Blanc Dumont, Vance, Dany, Hermann
Quelques photos (pour la qualité, ça reste un fanzine)
Une bibliographie assez exaustive

C'est le premier support qui m'a permis de faire la connaissance de Greg (Avant la monographie de référence qui paraitra en 1999). Toutefois, comme je ne l'ai plus lu, tout comme la monographie, je ne sais pas s'ils se complètent où si la monographie reprend la majorité des informations déjà transmises dans Sapristi Question

Raymond a écrit:

[...]

Et de fait, on peut admettre qu'il existe un réel manque de textes critiques au sujet de Greg, qui a pourtant tenu un rôle important dans l'histoire de la BD franco-belge.

[...]

Je trouve également qu'ils manquent d'analyses plus impartiales consacrées à ce monument de la BD.

Pour terminer et cela n'engage que moi. J'ai l'impression que lorsque Greg est revenu des USA (au milieu des années 80), le monde de la BD avait bien changé et qu'il était devenu un "has been". Je trouve que dès lors, il n'a fait que quelques œuvres mineures. Je me souviens avoir lu qu'à la fin de sa vie, nombreux sont les auteurs qui l'ont "snobé".

Godot

Godot
martinophile distingué
martinophile distingué
Raymond a écrit:

[...]

Mais le plus étonnant, c'est qu'il n'y a presque pas de livre sur William Vance, qui est pourtant un dessinateur ayant eu un succès considérable.


En effet, c'est étonnant qu'il n'y ai pas de monographie consacrée à cet auteur. A quand un fan, pour composer une monographie à son honneur?
Raymond a écrit:

[...]


Si on consulte la bédéthèque, il existe bien un catalogue d'exposition datant de 1994, mais je connais bien ce livre dont le contenu est très décevant. Intitulé simplement William Vance, ce catalogue propose une présentation très courte des œuvres et de la carrière du dessinateur, et il contient surtout des BD en noir et blanc ayant déjà été publiées ailleurs. Je me suis toujours refusé à l'acheter pour cette raison.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Vance-10

[...]


Là je te rejoins également, ce livre édité dans le cadre de "L'expo William Vance" qui a été présente à Lausanne Wink  est décevant. Il y a vraiment très peu d'informations.

Je tiens tout de même à présenter le fanzine Sapristi de janvier 1997 qui lui est consacré :

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Vance11

Une belle interview
une bibliographie assez poussée
4 pages couleurs avec quelques illustration.

Ne l'ayant pas, je pose la question, est-ce que quelqu'un connais et a lu ? :

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Couv_117

(Comme le 5ème est consacré à Lefranc, vous devez connaitre cette série siffle )

J'en ai certain et je vois qu'ils contiennent une interview. Comme celui dont je fais référence est consacré à XIII; je ne sais pas si les deux auteurs (Vance & Van Hamme) participent à l'interview...

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage
Godot a écrit:
Draculea a écrit:Je confirme les impressions de Raymond au sujet de la magnifique monographie parue en 1975.[...]

Est-ce que tu veux parler de celui de 2015 ou est-ce que ce serait un fanzine des années 1970?
J'ai écrit 1975 par erreur : c'st bien du volume de 2015 que je voulais parler et que je possède, donc dont je peux parler en lecteur attentif de son contenu. Mai je en sais comment, soit j'ai commis un lapsus car 1975 c'st une bonne période des aventures de Michel Vaillant où le style graphique de Jean Graton atteint une grande maturité. Soit c'est le correcteur automatique qui a fait une substitution, le mien n'arrête pas de me jouer des tours pendables ! Very Happy

http://www.marchenriarfeux.net

Raymond

Raymond
Admin
Godot a écrit: [...]

Je tiens tout de même à présenter le fanzine Sapristi de janvier 1997 qui lui est consacré :

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Vance11

Une belle interview
une bibliographie assez poussée
4 pages couleurs avec quelques illustration.

Ne l'ayant pas, je pose la question, est-ce que quelqu'un connais et a lu ? :

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Couv_117

(Comme le 5ème est consacré à Lefranc, vous devez connaitre cette série siffle )

J'en ai certain et je vois qu'ils contiennent une interview. Comme celui dont je fais référence est consacré à XIII; je ne sais pas si les deux auteurs (Vance & Van Hamme) participent à l'interview...

Je suis un grand amateur de toute la collection des "Sapristi", surtout à partir du N° 28, car ils proposent à chaque fois une très longue interview accompagnée d'une belle bibliographie. Je n'en ai pas parlé ici car je l'avais déjà fait en son temps dans le sujet "Dessinateurs méconnus du journal Tintin", qu'il faudra d'ailleurs que je recomplète (les images et les textes d'interviews en ligne ayant disparu).

Sinon, je ne possède pas le N° 2 d'A Propos , mais je me souviens que l'interview de Vance concerne essentiellement la série XIII. Cet entretien est donc moins intéressant que celui de Sapristi.


_________________
Et toujours ... Références et monographies d'auteurs - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
Hum, en vérifiant le sujet "dessinateurs méconnus de journal Tintin", je découvre que je n'y ai pas parlé de Vance.  Embarassed  C'est en partie justifié car Vance est certainement une grande vedette de la BD, ayant donné de nombreuses interviews dans la presse spécialisée (il n'est pas "méconnu"). Mais mon argument qui cherchait à excuser l'absence de citation de l'interview de Sapristi n'est bien sûr pas valable.  jap

Rappelons cependant que je cherche surtout à citer ici de vrais livres.  Wink


_________________
Et toujours ... Références et monographies d'auteurs - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage
Sapristi ! Il y aurait donc de faux livres ! Wink

http://www.marchenriarfeux.net

Raymond

Raymond
Admin
Je voulais bien sûr désigner "les journaux et les fanzines" qui ne sont pas des livres.  Wink

Bon ! Je continue avec les auteurs des années 60, et je parlerai cette fois d'un scénariste un peu méconnu qui est Yves Duval. Ce dernier a travaillé plus de 30 ans pour le journal Tintin où il était en quelque sorte "l'Oncle Paul" de la rédaction, car il y a scénarisé un nombre incroyable d'histoires vraies en quatre pages. Mais Yves Duval a aussi scénarisé diverses séries au long cours pour William Vance, Berck, Edouard Aidans, les Funcken ou Dino Attanasio, et même si ces BD sont aujourd'hui mésestimées, tous ces scénarios représentent maintenant une formidable carrière. C'est donc avec de juste raisons que Duval a intitulé son livre de mémoires 55 ans dans les bulles.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Duval_10

Publié en 2007 au format d'un album de BD et très richement illustré, ce livre raconte bien sûr l'enfance de l'auteur, mais il s'attarde surtout sur ses multiples rencontres avec les dessinateurs du journal Tintin. Et les nombreuses anecdotes racontées par le scénariste/reporter sont à la fois révélatrices et intéressantes. Evitant toute médisance, et privilégiant un regard à la fois optimiste et pénétrant, ce recueil de souvenirs donne une vision souriante du milieu de la BD, tout en faisant découvrir divers aspects un peu méconnus de la vie du journal.

J'ai donc eu du plaisir à lire cette autobiographie sympathique (on peut considérer le livre comme tel même s'il parle surtout du milieu de la BD). Et pourtant, je ne suis pas un grand admirateur des scénarios d'Yves Duval.

Aujourd'hui, ce bouquin n'est malheureusement pas facile à trouver (il a été publié par un petit éditeur) mais il n'est au fond pas indispensable pour les fans qui s'intéressent surtout aux grands auteurs. Cependant, si vous tombez par hasard sur cet ouvrage et que vous aimez le monde du journal Tintin, n'hésitez pas à l'acquérir car il vous fera passer un bon moment.  Wink


_________________
Et toujours ... Références et monographies d'auteurs - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage
Raymond a écrit:Comment ça …. pas de réponse ?   icon_surprised

Il s'agit de Jacques Martin, quand même !  jap

Je n’avais pas vu ton sujet. Je suis évidemment d’accord avec toi pour Jacques Martin, mais je rajouterai Alix, Lefranc et Jacques Martin paru en 1975, notamment pour la publication de Lamar. Et j’aime lire aussi les interviews parues dans les fanzines .

Raymond, bonne nouvelle ! Parallèlement à la monographie sur Martin, Patrick Gaumer vient de terminer celle consacrée à William Wance. Patrick est allé l’interviewer en Espagne jusqu’à la fin de sa vie.
Ce sera sûrement un très bon livre.

Et même si ce n’est pas une monographie, on peut également citer les excellents dossiers dans les recueils de Martin Milan sur Godard, écrits par Patrick Gaumer (encore lui! ;-))

http://alixmag.canalblog.com/

Raymond

Raymond
Admin
Pour Alix, Lefranc et Jacques Martin, je suis assez d'accord, c'est un livre d'un excellent niveau.  Wink

Pour William Vance, c'est une grande nouvelle !  cheers  C'est un dessinateur qui figure très haut dans mon panthéon personnel.

Pour ce qui concerne les dossiers introductifs des intégrales, c'est un autre sujet. Il est vrai que pour certains dessinateurs, comme Berck par exemple, il faut se référer à ces sources-là pour trouver un peu de documentation, mais cela ne remplace jamais une bonne monographie.  Cool


_________________
Et toujours ... Références et monographies d'auteurs - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
Venons en à la "nouvelle vague" d'auteurs qui est arrivée au milieu des années 60 dans le journal Tintin, que l'on pourrait appeler la "génération Greg". Les œuvres de ces nouveaux dessinateurs ont bousculé certaines traditions du journal, et le plus fameux membre de cette vague détonnante est bien sûr Hermann.

Hermann est un dessinateur considérable, à mon avis, et son œuvre a très vite fasciné les critiques. Cela explique probablement pourquoi dès 1982 (donc très vite), Thierry Groensteen a publié un des tout premiers livres contenant la monographie d'un auteur de BD. Intitulé simplement "Hermann", cet ouvrage est construit autour d'une longue interview très détaillée, qui fait intelligemment le point sur la carrière de l'auteur (à cette époque). Enrichi de nombreuses et grandes illustrations déjà parues dans Tintin, et proposant en plus la rarissime première BD dessinée par Hermann pour un journal de scouts, ce livre assez luxueux (avec jaquette) m'avait immédiatement fasciné lors de sa sortie. L'ouvrage reste aujourd'hui assez attirant d'un point de vue graphique, car il ne propose que des images des années 60 et 70, représentantes du "premier style" d'Hermann que j'aime beaucoup. Certes, ce n'est plus un vrai livre de référence, car il ne parle que du début de la carrière de l'auteur, mais cela reste un beau bouquin que tous ses admirateurs seront contents d'avoir dans leur bibliothèque.  Very Happy

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Herman15

Il est difficile en fait de choisir le livre de référence car plusieurs titres me semblent être en concurrence. A première vue, la monographie Mosquito intitulée simplement Hermann une monographie a toutes les qualités nécessaires pour être élue : longue et intelligente interview, articles d'études très érudits, bibliographie complète, iconographie copieuse et bien choisie, rien n'y manque ! Le travail est donc parfait mais l'ouvrage commence toutefois à être ancien, car toutes les œuvres des années 2000 en sont absentes. Ce n'est cependant qu'une toute petite réserve, et ce livre est évidemment indispensable pour tous les admirateurs d'Hermann.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Herman16

Beaucoup plus récent (car publié en 2017), l'ouvrage de Philippe Tomblaine, qui est intitulé Hermann l'encre noire du sanglier des Ardennes, fait lui aussi une étude soigneuse de toute la carrière de l'auteur. Le texte principal se présente comme une biographie, accompagnée de commentaires intelligents sur chaque œuvre publiée par Hermann. Mais le corpus principal est agréablement implémenté avec une petite interview récente, une bibliographie des albums (et des ouvrages critiques), quelques hommages et surtout par une iconographie copieuse et bien choisie. Certains considéreront peut-être ce livre très complet comme la vraie référence actuelle mais … la concurrence est rude. Wink

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Herman17

Hermann a été Grand Prix d'Angoulême en 2016 et cet événement a été suivi d'une belle exposition qui passait en revue toute sa carrière. Le catalogue de cette expo, qui montre essentiellement des planches dans leur état d'origine, est absolument superbe. Les images sont accompagnées de commentaires intéressants et érudits, et l'ensemble de ce gros livre permet une intéressante observation sur l'évolution graphique d'Hermann. Ce livre est un "autre indispensable", si j'ose dire, pour les admirateurs de l'auteur, car on peut le voir et le revoir et on y fera toujours de nouvelles découvertes.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Herman18

Les interviews et les articles sur Hermann sont sinon extrêmement nombreux, mais il y a encore un ouvrage qui sort du lot, à mon avis, c'est le DBD N° 15 qui est paru en 2002. L'entretien est bien mené, les illustrations sont nombreuses et souvent peu connues et l'ouvrage reflète bien l'état d'esprit d'Hermann au seuil du 2Ième siècle. Ce n'est pas forcément un livre indispensable, mais c'est sans aucun doute une petite monographie qui est bien agréable à lire.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Herman19

Que pensez-vous de cette sélection ?  Y aurait-il d'autres propositions Very Happy


_________________
Et toujours ... Références et monographies d'auteurs - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Godot

Godot
martinophile distingué
martinophile distingué
Raymond a écrit:
Que pensez-vous de cette sélection ?  Y aurait-il d'autres propositions Very Happy

Hermann, je peux le dire, j'en suis un passionné et un admirateur. Un vrai fan, même si depuis une dizaine d'année je ne lis plus vraiment toutes ces publications. Embarassed (C'est ce qui se passe quand l'auteur a des années de carrière, une quantité incroyable de BD, et qu'il en publie méthodiquement 2 par année. Envers lui, je réagi comme envers un autre auteur de jeunesse que j'aime, Tibet. A relever qu'Hermann n'a pas d'assistants)

Si je devais mettre 3 monographies sur le podium ce seraient :

1. Celui que j'ai le plus lu et que j'aime le plus c'est la monographie des éditions Mosquito. Le problème majeur, c'est qu'il a été édité en 1997 et à ce jour (en 2020), Hermann est toujours prolifique. Malheureusement, elle n'est plus à jour.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Herman16

2. Pour la beauté des planches, c'est bien sûr Hermann, le naturaliste de la Bande Dessinée.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Herman17

3. Certes l'interview dans Hermann des éditions Alain Littaye montre l'état d'esprit de l'auteur au début des années 80, mais j'admire surtout les illustrations (couvertures et illustrations pour Dylan Stark) et de pouvoir découvrir sa toute première BD histoire en able (publiée sur son site officiel).  

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Herman18


Sinon pour les autres que tu cites :

En effet, DBD N° 15, est un bon millésime qui apporte son lot d'informations et d'illustrations.

Cela reste subjectif. Je dois avouer que Hermann l'encre noire du sanglier des Ardennes est riche en informations mais j'ai ressenti un manque d'interviews de l’auteur. Il me laisse en demi-teinte. L'avantage, c'est que c'est la monographie la plus à jour. Toutefois, je ne le citerai pas en premier. J'ai certainement ce jugement, parce que je m'attendais à une "suite" de la monographie des éditions Mosquito.

La seule proposition que j'ai c'est :

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Herman14

J'aime beaucoup l'interview "croisée" avec Boucq.

Je pense encore à un autre, SWOF, qui date de 1996... mais c'est un fanzine Rolling Eyes

Raymond

Raymond
Admin
Oui, il y a eu beaucoup d'interviews d'Hermann dans les fanzines. Il y a même eu des petites monographies, comme celle des "Cahiers de la BD" que j'ai finalement écartée car elle n'est pas très inspirée.

Pour le numéro hors-série du dBD, je ne l'ai pas revu depuis sa sortie. Il faudrait que je le relise. Question


_________________
Et toujours ... Références et monographies d'auteurs - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
Dany est l'autre grand arrivant de la fameuse "génération Greg" et il ne lui a pas fallu beaucoup de temps pour s'imposer dans Tintin, grâce à sa fameuse série Olivier Rameau. Il a mené par la suite une carrière qui compte quelques petites périodes d'absence, mais aussi plusieurs coups d'éclats qui ont fait définitivement de lui un dessinateur qui compte. Cet auteur est aussi chéri par les critiques que par le public, et il a suscité évidemment quelques belles publications.

S'il fallait se contenter d'un seul titre, il est probable que c'est le N°5 des Dossiers de DBD qui serait en tête de liste. L'ouvrage date certes de 1999, mais il propose une longue interview très bien menée, qui fait le tour de sa carrière, et qui est enrichie par de nombreuses d'illustrations toujours bien choisies. La bibliographie est très complète pour son époque et je ne crois pas que l'on ait fait mieux depuis. Et puis j'adore d'une manière générale relire cette vieille collection des Dossiers de DBD, qui proposait vraiment de beaux albums.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Dany-d10

L'idéal pour moi serait cependant plutôt de coupler ce "Dossier du DBD" avec le livre tout récent de Philippe Tomblaine qui s'intitule Dany du Rêve au 9ème Art. Comme la plupart des livres de Tomblaine, cette monographie ne contient pas d'interview mais l'auteur y raconte de manière très diserte la vie et la carrière de Dany, en y ajoutant de nombreux témoignages extérieurs, un "Cahier Images" et une bibliographie très complète (la plus complète actuellement puisque le livre est très récent). Comme il a été édité chez PLG, ce livre n'est pas largement diffusé dans les librairies mais il ne faut pas le manquer.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Dany-r10

Sinon, il y a toujours le vieux Cahier de la BD N° 49, qui date de 1981 (déjà !) mais qui est très bien fait. Il n'est plus vraiment indispensable, il faut le reconnaître mais il témoigne d'une époque ou Dany avait encore toute une carrière devant lui (il commençait seulement alors à dessiner Bernard Prince). Cette petite monographie garde un intérêt certain pour les fans.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Dany-c10

Je ne parlerai pas trop de Estampillé Dany, le petit livre des postes belges que je n'ai jamais ouvert, et je mentionnerai au passage cet ouvrage que j'ai découvert par hasard dans la bédéthèque et qui suscite ma curiosité. Cela s'intitule Carnet d'Auteur et je suppose qu'il s'agit d'un art-book. Est-ce que vous le connaissez ?

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Dany-c11


_________________
Et toujours ... Références et monographies d'auteurs - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
Les autres membres du "studio Greg" n'ont malheureusement pas été aussi choyés que Dany et Hermann. Et pourtant, aussi bien Dupa que Turk & De Groot ont publié d'excellentes séries qui ont rencontré un grand succès. Le monde de la critique est parfois impitoyable.

Luc Dupa a été l'heureux créateur de Cubitus, une série que je trouvais follement drôle au cours des années 70 … mais qui a un peu perdu de son prestige par la suite. Il a aussi dessiné Chlorophylle avec un certain talent, puis créé Nicky, une BD sympathique dont le héros est un camionneur, mais tout cela ne lui a pas permis de devenir une vedette. Et quand je regarde dans le BDM combien d'articles ou d'interviews ont été consacrés à Dupa dans la presse, il n'y a presque rien. Il en est de même pour les livres car il n'existe aucune monographie. La seule "source" que peuvent trouver aujourd'hui les amateurs est bien modeste puisqu'il s'agit du traditionnel petit album de la poste belge. Il s'intitule Cubitus … vous êtes toujours timbré et il contient l'habituelle biographie de l'auteur, en plus de quelques BD rares.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Dupa-c10

Pour les interviews, on peut se tourner vers le fanzine Auracan et c'est un des seuls entretiens de Dupa que je connaisse, en dehors de ceux qui sont parus à la grande époque dans le journal Tintin.

Pour Turk et De Groot, c'est un peu la même chose. Ils étaient des stars dans le journal Tintin, puis ils ont rencontré un succès encore plus grand avec leur série Leonard, mais les critiques en ont fait peu de cas. Il n'existe aucune monographie qui les concerne. On peut mentionner toutefois un album hors-série intitulé Leonard 20 ans de génie, qui propose une très longue interview des deux auteurs en plus de quelques BD traditionnelles. Ceci permet à ce livre de présenter une intéressante rétrospective de leur carrières, et les amateurs devront bien s'en contenter.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Turk-d10

Du côté des interviews, il y en a un peu plus que pour Dupa puisque des revues comme Auracan, Hop ou la Lettre de Dargaud ont publié jadis des entretiens. On peut ainsi grapiller dans les fanzines des informations diverses.  Wink

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Turk-d11

Et c'est tout pour les membres du studio Greg !  deso


_________________
Et toujours ... Références et monographies d'auteurs - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
Sinon, parmi ce que j'appelle la "génération Greg", il n'y eut pas que des dessinateurs ayant travaillé dans son studio. D'autres auteurs intéressants, voir même importants, firent leur apparition dans le journal Tintin dès la fin des années 60, et ils jouèrent eux aussi un rôle non négligeable dans le succès du journal.

En tout premier, il faut mentionner Christian Godard, qui quitta Pilote en 1969 pour entrer dans le journal Tintin. Resté dans l'ombre pendant 10 ans dans le journal d'Astérix, il devint rapidement une vedette dans Tintin grâce à son héros Martin Milan, qui me laisse aujourd'hui d'extraordinaires souvenirs. Consacré par de nombreux fanzines, il connu en fait un assez grand succès critique mais il n'y eut curieusement jamais de belle monographie à son sujet. Et lorsque l'on cherche dans la bédéthèque des livres qui le concernent, on ne trouve qu'un seul titre intitulé  Les cailloux blancs introuvables de Godard, qui est un florilège de ses meilleures histoires courtes. Pour les fans, c'est un livre qu'il posséder à tout prix, car il donne une excellente perspective du talent de l'auteur, mais il ne contient ni interview, ni biographie, ni texte d'étude, ni bibliographie et ce fût une belle occasion manquée.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Godard10

Des monographies existent toutefois, mais elles sont anciennes et pas toujours faciles à trouver. Je mentionnerai surtout celles qui ont été publiées par les Cahiers de la BD et qui sont très bien faites. La première, correspondant au N° 19 des "Cahiers", a été publiée au début des année 70. Bien qu'elle ne soit plus vraiment d'actualité et qu'elle ne couvre que les débuts de la carrière de l'auteur, elle reste intéressante et agréable à lire car elle est bien conçue

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Godard11

La seconde, publiée en 1985, ressemble un peu à un complément de la première car elle n'est pas redondante. Possédant à nouveau une interview, des articles d'étude et une bibliographie, elle nous montre un Godard devenu davantage scénariste que dessinateur (grâce entre autre au Vagabond des Limbes). Il est intéressant aujourd'hui de posséder ces deux journaux pour avoir une bonne connaissance sa carrière.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Godard12

Mais bien sûr, Godard a créé beaucoup de choses depuis 1985, parfois avec un peu moins de succès, et on aimerait qu'un grand livre s'intéresse à tout ça aujourd'hui !  Rolling Eyes


_________________
Et toujours ... Références et monographies d'auteurs - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

sylvain-

sylvain-
grand maître
grand maître
un schtroumpf BD que j'aimerais bien posséder !

Raymond

Raymond
Admin
Autre transfuge du journal Pilote, Claude Auclair a gagné une certaine notoriété grâce à sa série Simon du Fleuve, parue dans le journal Tintin. Plus tard, il est bien sûr devenu une vedette du journal (A Suivre).

Sa carrière a été relativement courte (une vingtaine d'années) à cause de son décès prématuré. On a maintenant tendance à l'oublier et il n'existe aujourd'hui qu'un seul beau livre qui lui soit dédié. Il se présente d'une façon originale car la première moitié est une classique biographie de l'auteur, tandis que la seconde moitié comporte un véritable album de BD. Cet ouvrage s'intitule La Dame noire, et il a surtout l'intérêt de publier la rarissime première aventure de Simon du Fleuve, intitulée la Ballade de Cheveux-Rouges, qui avait longtemps été interdite par la censure. Le livre se présente sinon comme une petite monographie d'une cinquantaine de pages, avec un long texte biographique richement illustré, un cahiers de dessins et une bibliographie très complète. C'est un magnifique hommage qui a été réalisé en 1999 par Johan Vanbuylen, et c'est sans aucun doute le livre de référence sur Auclair.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Auclai10

Il existe sinon une monographie plus ancienne, sous la forme d'un journal, publiée dans le N° 58 des Cahiers de la BD, et c'est un autre indispensable pour les amateurs d'Auclair. Présentant la classique structure d'une interview suivie par des articles critiques et une bibliographie, ce numéro des Cahiers dédié à Auclair contient beaucoup de choses intéressantes. De plus, il n'est pas uniquement laudatif et c'est un aspect qui n'est pas désagréable.

Références et monographies d'auteurs - Page 2 Auclai11

Ce n'est pas beaucoup, bien sûr, mais j'ai l'impression que la "mémoire d'Auclair" est bien représentée par ces deux publications.  Cool


_________________
Et toujours ... Références et monographies d'auteurs - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 2 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum