Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -24%
TOSHIBA – Disque dur Interne – P300 ...
Voir le deal
71.85 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le dieu sans nom

Aller à la page : Précédent  1, 2

Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26Le dieu sans nom  - Page 2 Empty Re: Le dieu sans nom le Mer 6 Mai - 9:59

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage
Marc Jailloux réalise une reprise fidèle, esthétique et intelligente , on sent qu’il a étudié l’oeuvre de Martin. Dès sa reprise d’Orion , il a toujours pensé à faire évoluer le dessin et la mise en couleur comme aurait pu le faire Matin si il dessinait toujours .

Le duo B./Albertini cassent les codes graphiques , scenaristiques et esthétiques des aventures d’Alix, ( les personnages sont dessinés différemment , même, si on sent, au début de l’album « Veni, Vidi, Vici »,l’attention d’Albertini de se rapprocher du dessin de Martin des années 50, ce style de dessin qui est d’ailleurs  un mixte entre Jacobs et Hergé ), mais au fil des pages, Albertini dessiné de plus en plus dans son propre style.
Au niveau scénario, le caractère d’Enak change , il devient quelque peu énervant  et Alix devient somnambule ( pourquoi pas...) et se transcende et décuple sa force lors de la bataille contre la géante dans la grotte, c’est aussi une première. Il perd là son côté humain, et ressemble plus à un personnage de comics qu’à Alix.
Les codes esthétiques changent également:  nous passons de pages à 3 strips chez Martin pour des planches de 4, 5 voir 6 strips chez David B, il y a aussi une page sans texte, je pense que c’est là aussi une première dans les aventures d’Alix ,et d’autres choses encore.

Bref, on est là non pas  dans une reprise, mais bien dans une (ré)interprétation (hommage?)d’une œuvre. Les 2 genres peuvent se côtoyer, le tout est évidemment que l’éditeur le signale, sinon, le lecteur croyant lire une aventure d’Alix sera déçu en ne retrouvant pas son Alix!

http://alixmag.canalblog.com/

27Le dieu sans nom  - Page 2 Empty Re: Le dieu sans nom le Dim 17 Mai - 0:09

Lion de Lisbonne

Lion de Lisbonne
grand maître
grand maître
stephane a écrit:Moralès sur les decors et Simon sur les personnages.
Ça serait parfait Exclamation

28Le dieu sans nom  - Page 2 Empty Re: Le dieu sans nom le Dim 17 Mai - 0:11

Lion de Lisbonne

Lion de Lisbonne
grand maître
grand maître
stephane a écrit:Marc Jailloux réalise une reprise fidèle, esthétique et intelligente , on sent qu’il a étudié l’oeuvre de Martin. Dès sa reprise d’Orion , il a toujours pensé à faire évoluer le dessin et la mise en couleur comme aurait pu le faire Matin si il dessinait toujours .

Le duo B./Albertini cassent les codes graphiques , scenaristiques et esthétiques des aventures d’Alix, ( les personnages sont dessinés différemment , même, si on sent, au début de l’album « Veni, Vidi, Vici »,l’attention d’Albertini de se rapprocher du dessin de Martin des années 50, ce style de dessin qui est d’ailleurs  un mixte entre Jacobs et Hergé ), mais au fil des pages, Albertini dessiné de plus en plus dans son propre style.
Au niveau scénario, le caractère d’Enak change , il devient quelque peu énervant  et Alix devient somnambule ( pourquoi pas...) et se transcende et décuple sa force lors de la bataille contre la géante dans la grotte, c’est aussi une première. Il perd là son côté humain, et ressemble plus à un personnage de comics qu’à Alix.
Les codes esthétiques changent également:  nous passons de pages à 3 strips chez Martin pour des planches de 4, 5 voir 6 strips chez David B, il y a aussi une page sans texte, je pense que c’est là aussi une première dans les aventures d’Alix ,et d’autres choses encore.

Bref, on est là non pas  dans une reprise, mais bien dans une (ré)interprétation (hommage?)d’une œuvre. Les 2 genres peuvent se côtoyer, le tout est évidemment que l’éditeur le signale, sinon, le lecteur croyant lire une aventure d’Alix sera déçu en ne retrouvant pas son Alix!

C'est ça !

29Le dieu sans nom  - Page 2 Empty Re: Le dieu sans nom le Dim 17 Mai - 9:48

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage
Je partage totalement cette analyse de notre mai Stéphane ! Very Happy

http://www.marchenriarfeux.net

30Le dieu sans nom  - Page 2 Empty Re: Le dieu sans nom le Lun 13 Juil - 19:52

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage
Envoyés par César dans les steppes de l’Oural, Enak et Alix vont decouvrir les adorateurs du Dieu sans nom.
Envoyé par César chez les Sarmates, dans les steppes de l’Oural, an de sécuriser les positions romaines à l’est, Alix va faire la rencontre du roi sarmate Eunonès. César veut s’assurer de la neutralité du roi de cette tribu nomade en y envoyant Alix. Arrivé dans les steppes, celui-ci sera capturé par les Androphages, une armée de chasseurs du nord ayant pour cheffe la géante Personne. Au sein de cette peuplade, notre héros sera emmené par leur cheffe au bord du monde afin d’y trouver un cheval fabuleux qui pourrait devenir la monture de la géante.

Pisqué sur le site casterman: https://www.casterman.com/Bande-dessinee/Catalogue/alix-alix-les-albums/alix-39-le-dieu-sans-nom



Dernière édition par stephane le Lun 13 Juil - 21:35, édité 1 fois

http://alixmag.canalblog.com/

31Le dieu sans nom  - Page 2 Empty Re: Le dieu sans nom le Lun 13 Juil - 20:14

Raymond

Raymond
Admin
Sur la page de Casterman, le scénario est attribué à David B et Jacques Martin. Est ce que l'on aurait repris un des fameux synopsis du maître ?


_________________
Et toujours ... Le dieu sans nom  - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

32Le dieu sans nom  - Page 2 Empty Re: Le dieu sans nom le Lun 13 Juil - 21:06

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage
Non pas celui-ci. Jacques Martin est toujours cité.

http://alixmag.canalblog.com/

33Le dieu sans nom  - Page 2 Empty Re: Le dieu sans nom le Mar 14 Juil - 19:07

Tarmac

Tarmac
grand maître
grand maître
J'observe la présence de la Géante personne, autant j'ai trouvé ce personnage intéressant dans le one shot initial "Veni Vidi Vici" à la marge du fantastique, du mythologique voire même du paranormal, autant je nourris quelques craintes pour le scéanario qui s'annonce, autrement dit pour une aventure classique. Je ne sais pas confused

34Le dieu sans nom  - Page 2 Empty Re: Le dieu sans nom le Mar 14 Juil - 20:06

Raymond

Raymond
Admin
Moi non plus, je ne suis pas très heureux de retrouver cette géante qui rend Alix complètement psychotique … mais on verra ! Wink


_________________
Et toujours ... Le dieu sans nom  - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

35Le dieu sans nom  - Page 2 Empty Re: Le dieu sans nom le Jeu 16 Juil - 9:01

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage
Qui sait, dans une autre aventure, Alix tombera peut-être sous la fascination d'une naine ! Juste retour des choses. Wink

http://www.marchenriarfeux.net

36Le dieu sans nom  - Page 2 Empty Re: Le dieu sans nom le Jeu 16 Juil - 9:05

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage
Haha!excellent!:-)

http://alixmag.canalblog.com/

37Le dieu sans nom  - Page 2 Empty Re: Le dieu sans nom le Jeu 16 Juil - 19:18

Lion de Lisbonne

Lion de Lisbonne
grand maître
grand maître
Raymond a écrit:Moi non plus, je ne suis pas très heureux de retrouver cette géante qui rend Alix complètement psychotique … mais on verra !  Wink
Moi non plus ...

38Le dieu sans nom  - Page 2 Empty Re: Le dieu sans nom le Jeu 16 Juil - 19:18

Lion de Lisbonne

Lion de Lisbonne
grand maître
grand maître
Draculea a écrit:
Qui sait, dans une autre aventure, Alix tombera peut-être sous la fascination d'une naine ! Juste retour des choses.  Wink

Laughing Laughing Laughing

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum