Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -29%
Balai laveur avec seau Vileda Spin & Clean
Voir le deal
25 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Colorisation des albums de Jacques Martin

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

eleanore-clo

eleanore-clo
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Bonsoir

Raymond a écrit:En 1975, ....
... l'événement martinien de cette année-là fût sans aucun doute la sortie de l'album le plus introuvable du maître, et une rareté que je désespérai d'acquérir un jour. La réédition de l'Ouragan de Feu était une vraie bénédiction.

J'ai lu tardivement l'Ouragan de feu, probablement vers 2015. C'est une belle histoire qui m'a surtout séduite par les scènes ayant pour cadre le Mont Saint-Michel.

Mais, vous allez rire, cette œuvre évoque pour moi la quête du Graal ! Des propos bien mystérieux me direz-vous ? Je vais donc profiter de cette œuvre pour évoquer une autre problématique des 50 ans avec Jacques Martin, connexe mais tout aussi importante pour le bédéphile... Raymond a déjà évoqué plus haut dans ce fil la raréfaction ou l'absence des albums. Je souhaite aujourd'hui traité du sujet de la recherche de la plus belle édition. Et L'Ouragan de Feu illustre à merveille mon propos.

J'ai donc découvert la BD avec l'édition standard de Casterman  Very Happy .

Colorisation des albums de Jacques Martin Our_st10

Puis, soucieuse de trouver de plus belles couleurs, je me suis lancé dans l'achat de l'édition originale. De mémoire, le BDM insiste sur la très belle qualité de cette édition. Sauf... sauf... sauf que les techniques d'imprimerie n'étaient pas celles d'aujourd'hui, et que la lectrice (le lecteur) peut observer des décalages de couleur lors des passages successifs  Crying or Very sad .

Colorisation des albums de Jacques Martin Our_eo10

Du coup, je me suis rabattue sur l'édition anniversaire, publiée en 2006. Mais tout n'y est pas parfait. Elle manque de brillance  Embarassed .

Colorisation des albums de Jacques Martin Our_an10

Du coup, peut être un jour achèterais-je l'édition Hennebelle. Sauf que son format ne lui permet pas de rentrer dans ma bibliothèque  Laughing . Et que son prix la met en compétition avec le dernier chemisier d'Anne Fontaine  affraid ! Je vais donc croiser les doigts pour que le remarquable travail de cet éditeur soit intégré dans le fond Casterman et mis à la disposition de toutes(tous).

Colorisation des albums de Jacques Martin Our_he10

Derrière tous mes caprices, je souhaiterais savoir si Jacques Martin attachait une grande importance à la colorisation de ses albums ? Stéphane et Raymond, en avez-vous un jour discuter avec lui ? Et d'ailleurs, qui assurait ce travail ? Qui fut la Josette Baujot du maître ?

Bien cordialement
Eléanore

Raymond

Raymond
Admin
Je n'ai jamais vu l'édition originale de l'Ouragan de Feu mais il est à peu près certain que cette édition du début des années 60 a des couleurs  plus intenses et plus belles que toutes les autres. A l'inverse, les couleurs des fac-similés sont souvent parmi les plus médiocres (c'est en tout cas ce que j'ai pu voir pour Alix) et ces albums ne remplacent donc pas du tout les EO.

Par ailleurs, pour l'Ouragan de Feu, les albums des années 2000 bénéficient d'une colorisation  entièrement refaite … que j'apprécie peu. Je préfère les teintes de mon album de 1975, même si les couleurs y ont tendance à "baver" en certaine endroits. Et le fait que les couleurs n'y soient pas toujours homogènes me gêne beaucoup moins que les coloris simplistes des albums récents, mais ce n'est bien sûr que mon avis.

Sinon, il faut avouer que je n'ai jamais discuté de cette question avec Jacques Martin. Je le regrette un peu, car si on sait très bien comment cela se passait au studio Hergé, j'ignore complètement comment la colorisation s'est faite pendant les années 80, quand il travaillait seul en Suisse. Qui a fait par exemple les très belles couleurs de l'Empereur de Chine ? Je l'ignore, mais peut-être que Stéphane peut nous le dire.  Wink


_________________
Et toujours ... Colorisation des albums de Jacques Martin Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage
eleanore-clo a écrit:

Derrière tous mes caprices, je souhaiterais savoir si Jacques Martin attachait une grande importance à la colorisation de ses albums ? Stéphane et Raymond, en avez-vous un jour discuter avec lui ? Et d'ailleurs, qui assurait ce travail ? Qui fut la Josette Baujot du maître ?

Bien cordialement
Eléanore

C’est amusant comme question car Josette Baujot a colorié des albums d’Alix et Lefranc  !Bien évidemment, Martin attachait une grande importance à la mise en couleurs  et a instauré des codes couleurs bien définis selon l'atmosphère de la scène, comme le rouge ou l'ocre dans les ciels dans les scènes de tragédies, le gris/bleu pour les scènes d'orages etc....

A  la fin des années 40, Martin a colorié les aventures d’Alix, peut-être a t'il beneficier de l'aide d'Evany. Puis, au début des années 50 ,  Leloup et Desmarets, jeunes étudiants de Verviers devinrent les premiers collaborateurs du Maître . E, 1954, J.M rentre aux Studios Hergé. Outre Josette Baujot, on retrouve France Ferrari ( qui a continué , après la fermeture des Studios, à travaillé avec lui sur des Voyages d'Alix  , elle a également réalisé les couleurs de la couverture de Jhen, l’Alchimiste). On peut citer aussi Nicole Thenen et peut-être Fanny Vlaminck, la future Mme Hergé. Là nous couvrons la période du Studio, de 1954 à 1972.

Dans les années 70,lorsque Jacques Martin tenait son magasin de sport à Bruxelles,(il venait de quitter les Stuidios), sa jeune coloriste Elisabeth Requier , dit Betty, travaillait près de lui, Jacques Martin s'était fait un atelier dans l'arrière-boutique de magasin. Elle a mis en couleurs "le prince du Nil", "Le spectre de Carthage", "Le fils de Spartacus"etc et a réalisé du lettrage pour Alix. Chantal Defachelle, épouse de Gilles Chaillet a colorié Lefranc et Gilles Chaillet lui-même a participé au coloriage de l’enfant Grec. Il y eut sûrement d'autres coloristes.

Dans les années 80  , c'est  Michel-Louis Dubois qui réalisa les couleurs de l'empereur de Chine, La tour de Babel et Vercingétorix et il avait son bureau dans l'atelier de Bousval.  On peut également citer Rosana  Crognaleti  qui fît un très beau travail pour Jhen, et notamment  sur l'album La cathédrale.

Dans les années 90, il y eut Christiane Grégoire dite Cégé’, Maud Chapelle,  sur Orion   et également, des anciens du Studios Hergé qui n'avaient plus de boulot et à qui Jacques Martin a donné un coup de pouce comme Michel Desmarets, France Ferrari etc... je ne les connais pas tous.

La mise en couleur est une étape primordiale car chaque case était pensée . De toute façon, c'est simple, Jacques Martin contrôlait tout, du scénario à la couleur et quel que soit le collaborateur....sauf Juillard dont il admirait le dessin!

http://alixmag.canalblog.com/

eleanore-clo

eleanore-clo
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Bonsoir stephane

Quelle érudition. Je suis admirative et j'ai aussi beaucoup appris. Merci beaucoup Very Happy .

Éléanore

eleanore-clo

eleanore-clo
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Bonjour

En y réfléchissant, et à la lueur des informations de stephane, ne peut-on faire un parallèle entre Tintin au Tibet et Le mystère Borg ? Coloriser du blanc est un défi digne des meilleur(e)s professionel(le)s. Or, dans les deux cas, un travail remarquable sur les teintes et sur les nuances de la neige a été fait. Du coup, cela me fait penser à Josette Baujot Very Happy .

Bonne journée
Eléanore

Raymond

Raymond
Admin
Je me suis permis de séparer cette discussion du sujet "50 ans", car c'est un autre sujet en soi !

Sinon, oui, il est fort possible que Josette Baujot ait fait les couleurs du Mystère Borg, mais on ne pourra jamais en être sûr ! Le travail des assistantes dans le studio d'Hergé était anonyme. deso


_________________
Et toujours ... Colorisation des albums de Jacques Martin Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Dantec

Dantec
martinophile distingué
martinophile distingué

L'ouverture de cette nouvelle discussion me permet d'intervenir à propos du Repaire du loup.

En effet, je n'ai pas souhaité ternir la belle unanimité réalisée autour de ce "petit chef d'oeuvre", pour reprendre la conclusion de Raymond dans "50 ans avec Jacques Martin" (post 58). Je comprends tout à fait et respecte l'engouement d'Eléanore-clo (post 57) - on ne choisit pas par hasard son avatar! -, d'autant mieux que je suis le premier à porter au pinacle des BD qui ont leurs limites mais auxquelles je suis attaché pour des raisons personnelles, mais je la suis pas entièrement lorsqu'elle évoque le "génie" de Bob de Moor.

J'aime beaucoup Bob de Moor (j'ai pratiquement toute sa production dans ma bibliothèque), mais je ne n'ai jamais trouvé qu'il était "l'homme qui était capable de faire à la manière de", tel qu'il est notamment présenté dans le livre qui lui a été consacré par Pierre-Yves Bourdil et Bernard Tordeur aux éditions du Lombard :  "à la manière de" Hergé, évidemment oui, mais sa mise en image du Mortimer contre Mortimer de Jacobs est un vrai ratage, et je suis convaincu que Le repaire du loup, qui raconte avec efficacité une très bonne histoire, aurait été un meilleur album s'il avait été dessiné par Jacques Martin lui-même, malgré tout le soin qui a été apporté par Bob de Moor à son travail, en particulier aux décors.

Les deux points qui me mettent mal à l'aise dans cet album, s'agissant du dessin, sont les suivants :
- Bob de Moor ne "possède" pas vraiment ses personnages : ils sont "ressemblants" à ceux de Jacques Martin, mais ils me semblent manquer de vie (Bob de Moor n'est pas très à l'aise dans le dessin réaliste),
- et, selon moi, il ne réussit pas à rendre "sensible" la neige - non pas en raison de la colorisation (qui est effectivement un défi, et qui est réussie dans l'album) -  mais il y a trop de noir (trop de traits) dans son blanc... Or la neige n'est pas la nature, avec tous ses détails, repeinte en blanche, c'est UNE AUTRE nature, fortement simplifiée, voire métamorphosée. Je ne suis pas un montagnard, mais je pense que tout le monde s'accordera avec moi là-dessus. Les limites de Bob de Moor sur ce point me semblent encore plus manifestes dans L'expédition maudite de Cori, où ce qui aurait pu être un bel "album blanc" (comme le Tibet de Hergé) est peut-être celui qui lui a coûté le plus cher en encrage...

Jacques Martin, lui, était vraiment un "maître de la neige" : Les légions perdues, Vercingétorix, Le mystère Borg (comment oublier la couverture du Tintin n°815 de juin 1964!)... Dès ses débuts, on a l'impression qu'elle l'inspire vraiment, comme le montrent ces deux vignettes extraites du (TB) petit livre que lui avaient consacré les éditions RTP (André Le Borgne) en 1975 : un croquis sur le motif fait en 1943 à Augsbourg pendant son S.T.O. et une vignette de Lamar, l'homme invisible (Bravo 1947), du temps où il signait Marleb.

[La commande "Tout insérer" de servimg fait encore de la résistance : il faudra donc attendre pour visualiser les travaux de jeunesse de JM montrant son "sens" de la neige...]

Dantec

Dantec
martinophile distingué
martinophile distingué
Colorisation des albums de Jacques Martin Augsbo10

Colorisation des albums de Jacques Martin Lamar_10

Colorisation des albums de Jacques Martin Mystzo10

Raymond

Raymond
Admin
D'où vient le premier dessin ?

Le deuxième est une case de "Lamar l'homme invisible". Quant au troisième tout commentaire est superflu. Wink


_________________
Et toujours ... Colorisation des albums de Jacques Martin Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Dantec

Dantec
martinophile distingué
martinophile distingué
Voir mon post 7 : ce dessin est tiré du livre "Alix, Lefranc et Jacques Martin", édité par André Le Borgne à Bruxelles en 1975.

Colorisation des albums de Jacques Martin Alix_l10

Certains des dessins au crayon réalisés par Jacques Martin pendant son STO à Augsbourg ont été reproduits dans le livre de Thierry Groensteen, Avec Alix (Casterman 1984), mais pas celui-ci.

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage
Les dessins ont tous été reproduits dans « carnets de guerre ».
https://www.casterman.com/Bande-dessinee/Catalogue/albums/carnets-de-guerre

http://alixmag.canalblog.com/

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum