Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Arno 3 : le puits nubien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Arno 3 : le puits nubien le Sam 26 Sep - 18:04

Raymond

avatar
Admin
Nous n'avons pas encore parlé d'un des mes albums préférés. Il est dessiné par André Juillard sur un scénario de Jacques Martin et il s'intitule le puits nubien.

Ce 3ème épisode d'Arno est fascinant à tout point de vue. Le scénario est tendu et passionnant (c'est l'histoire d'une vengeance), le dessin est précis et sensuel, la reconstitution historique est impeccable. L'histoire se divise en 2 parties égales et nous fait découvrir 2 mondes. La première partie termine les aventures d'Arno en Egypte tandis que la deuxième l'amène en Angleterre où il se venge de son ennemi Douglas Month. Ce voyage crée un splendide contraste visuel entre les paysages désertiques d'Egypte et la verte campagne de l'Angleterre, et c'est probablement le talent de Juillard qui permet de créer cet effet. Ses images recréent avec souplesse les ambiances de l'Orient et de l'Occident, et le dessinateur s'est manifestement fait plaisir en dessinant la campagne anglaise de l'époque de Constable.



En regardant les anthologies consacrés à John Constable, j'ai noté que Juillard ne recopie pas les tableaux du célèbre peintre, mais il y fait constamment allusion, Il n'y a guère qu'une vignette où l'on retrouve de fortes similitudes. On pourrait appeler cela une sorte de "citation".



Constable lui-même apparait d'ailleurs dans cette histoire et cela indique que Jacques Martin lui-même cherchait à rendre hommage à ce style de peinture.

Je pense que tout le monde a lu cet album ?



Dernière édition par Raymond le Dim 27 Avr - 19:58, édité 3 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

2 Re: Arno 3 : le puits nubien le Dim 27 Sep - 9:44

Invité


Invité
Bien vu, Raymond !
Cet album est un de mes préférés de Jacques Martin, on y trouve un condensé des thèmes qui lui sont chers, un profond humanisme, la défense des opprimés et un rôle féminin central. C'est aussi une des rares fois où son héros se laisse aller à la mélancolie. La dernière planche est pour moi un véritable chef-d'œuvre, tant pour la mise en page, que pour les dialogues et le dessin extraordinaire de Juillard. Toute la tristesse du héros transparait magnifiquement ici.

3 Re: Arno 3 : le puits nubien le Dim 27 Sep - 16:16

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Je vous suis moi aussi, c'est un de mes préférés. Un chef d'oeuvre!
D'ailleurs, le scénariste Rodolphe écrivait à sa sortie "Attention, chef d'oeuvre! Cette formule outrée et grand guigolesque qu'emploient certains critiques de ciné ou de tv, trouve pourtant ici, en présence du troisième tome d'Arno, sa pleine signification!Histoire parfaite, mouvementée, riche, sensible,intelligente, captivante; dessins splendide, souple, élégant, précis, évocateur, racé,; et plein accord, équilibre parfait entre les 2, dessin qui prolonge le scénario, textes qui renforcent l'impact de l'image!Alors, à quoi bon ergoter sur les appréciations, les scores et les quarts de point! Une seule note,20/20! Réussite totale et plaisir de lire (jouissance?),idem!"

Mais cet album ne se lit pas sans l'oeil de Kéops. C'est un dyptique qui forme une seule et même histoire, et le puits Nubien est le chapitre 2.
Un autre album sera aussi bon, (enfin, le scénar), c'est l'ogresse!

http://alixmag.canalblog.com/

4 Re: Arno 3 : le puits nubien le Dim 27 Sep - 20:06

Raymond

avatar
Admin
Jacques Martin + André Juillard, soit le scénariste sérieux et prolifique associé au dessinateur talentueux et sensuel, c'est vraiment le binôme parfait pour une BD. Je considère ce duo comme un "dream team" !

D'accord avec toi, Stéphane ! L'oeil de Khéops et le Puits nubien doivent être lus d'un seul tenant. J'avais tout de même envie de partager les sujets, avec un premier album consacré à l'égyptologie, et un deuxième qui nous fait rêver de la verte Angleterre.

La fin de ce dyptique est très belle, en effet, et même tellement belle que Juillard l'a ressentie comme une conclusion provisoire de la série. Il ne voulait pas vraiment arrêter Arno de manière définitive, mais il avait d'autres priorités. Je le regrette car même si Juillard dessine bien Blake et Mortimer, son travail sur Arno me semble bien plus marquant (et plus personnel).



Dernière édition par Raymond le Mar 6 Oct - 23:48, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

5 Re: Arno 3 : le puits nubien le Mar 29 Sep - 23:39

Raymond

avatar
Admin
Dans cet album très "visuel", Juillard se taille la part du lion, mais il y a des images où l'on reconnait bien le style de Jacques Martin. Je pense par exemple à cette scène qui montre le moment où Arno fait connaissance avec le peintre John Constable. Cela se passe au moment où ce dernier est en train de peindre la cathédrale de Salisbury.



Cette scène n'a pas été imaginée au hasard, puisque Constable a réalisé plusieurs tableaux consacrés à cette cathédrale. En voici un :



Cette façon d'intégrer des éléments réels au sein d'une fiction est assez typique de ce qu'on a appelé "l'école de Bruxelles", dont Jacques Martin fait bien sûr partie.



Dernière édition par Raymond le Dim 27 Avr - 19:55, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

6 Re: Arno 3 : le puits nubien le Sam 3 Oct - 10:59

Raymond

avatar
Admin
Le plus souvent, Juilard ne fait pas d'allusion directe, mais il reprend un peu la manière de Constable. Prenons par exemple cette image muette, qui est un véritable petit tableau.



L'image doit être vue sur plusieurs plans. Il y a d'abord la jeune fille qui se penche sur le puit, ensuite la maison derrière elle, qui est également dessinée avec beaucoup de détails, puis le cavalier plus loin à l'arrière, qui va jouer un rôle important dans le récit, et enfin le paysage verdoyant au loin.

Constable procède exactement de cette manière. Regardez par exemple cette oeuvre hyperconnue, qui s'intitule Flattword Mill.



On y retrouve cette succession de sujets sur différents plans, au sein d'une campagne verdoyante et de maisons rustiques ! L'image est totalement différente mais c'est la même ambiance.



Dernière édition par Raymond le Dim 27 Avr - 19:52, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

7 Re: Arno 3 : le puits nubien le Dim 4 Oct - 17:14

Raymond

avatar
Admin
Encore une petite remarque sur Constable. Après, j'arrête de vous embêter

Dans le Puits Nubien, Arno invite Constable dans sa demeure, et le peintre y réalise bien sûr des tableaux. On le découvre ainsi en pleine nature, au petit matin, tandis qu'Arno s'éloigne à cheval.




Regardez-bien la toile qui se trouve devant Constable. Je me suis beaucoup demandé à quel tableau cela pouvait correspondre. Peut être que cela ne correspond à rien, et peut être que c'est un tableau peu connu. Cela doit être quelque chose dans ce genre.




Eh oui, je n'arrête pas d'explorer les images de Juillard. J'y trouve un tel plaisir.



Dernière édition par Raymond le Sam 30 Aoû - 10:25, édité 2 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

8 Re: Arno 3 : le puits nubien le Dim 4 Oct - 17:55

Invité


Invité
Tu ne nous embêtes pas, Raymond, on ne se lasse pas de ce Puits nubien et on rêve d'une nouvelle collaboration entre ces deux géants de la BD...

9 Re: Arno 3 : le puits nubien le Mar 6 Oct - 0:37

Raymond

avatar
Admin
Rappelons cette curiosité éditoriale à propos du Puits Nubien : l'existence de deux couvertures sucessives.

La première édition (la bonne à mon avis) porte une couverture dessinée par Juillard.



Je la trouve magnifique, mais cela ne semble pas être le cas de l'éditeur, car quelques années après, la couverture a été redessinée par Denoel.



Ce n'est pas hideux, mais le dessin est tout de même plus raide et il ne correspond plus au dessin de la BD.

Est-ce que quelqu'un arrive à m'expliquer ce qui leur est passé par la tête, chez Glénat ?



Dernière édition par Raymond le Dim 27 Avr - 19:49, édité 2 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

10 Re: Arno 3 : le puits nubien le Mar 6 Oct - 10:16

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Non, je ne sais pas pour les couvertures mais j'ai la première. Par ailleurs, merci de ce sujet car ces deux albums d'Arno sont somptueux. On regrette que ce personnage soit laissé à l'abandon. Mais ne désespérons pas, on a vu des retours provenant d'époques plus lointaines...

11 Re: Arno 3 : le puits nubien le Mar 6 Oct - 23:37

Totoche Tannenen

avatar
grand maître
grand maître
Oui, Juillard est coutumier de ce genre de "citations", on l'a vu notamment rendre hommage, avec ses Trente-six Vues de la Tour Eiffel, au peintre Henri Rivière.

http://planbd.blogspot.com

12 Re: Arno 3 : le puits nubien le Mar 6 Oct - 23:39

Totoche Tannenen

avatar
grand maître
grand maître
Et puis rajoute un "S" à "puits" !

http://planbd.blogspot.com

13 Re: Arno 3 : le puits nubien le Mar 6 Oct - 23:55

Raymond

avatar
Admin
Bon ... Totoche : 1 Raymond : 0

Mais j'ai déjà pris ma revanche (voir le topic sur les Légions Perdues)


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

14 Re: Arno 3 : le puits nubien le Dim 27 Avr - 18:52

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Waouh! Je viens de relire le diptyque l'œil de Keops et le puits Nubien, de véritables chef d'œuvre! Ça fait du bien  Very Happy 

http://alixmag.canalblog.com/

15 Re: Arno 3 : le puits nubien le Dim 27 Avr - 19:59

Raymond

avatar
Admin
C'est toujours agréable de relire ses classiques !  Very Happy 


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

16 Re: Arno 3 : le puits nubien le Ven 2 Mai - 22:04

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Je découvre ce fil de discussion et viens seulement de découvrir (non sans stupeur) le changement radical de couverture du "Puits Nubien" survenu il y a déjà quelque temps. Je n'en avais pas eu connaissance à l'époque, ayant acheté l'album dès parution puis une deuxième fois dans sa version n&b "Trait pour Trait". (A ce propos, Glénat ne vendait pas très cher ces "classieux" albums grand format, signés et numérotés, très vite agrémentés d'une sérigraphie).

Pour en revenir au changement de couverture du troisième titre d'Arno, le choix de l'éditeur est des plus surprenants. Pour ne pas dire aberrant. Juillard faisait partie des cadors de l'écurie Glénat (il a eu droit justement à 3 ou 4 albums dans la collection de prestige "Trait pour Trait") ; il fut en quelque sorte le chef de file des dessinateurs réalistes de séries historiques, tout au moins chez Glénat et à ce titre réalisa (me semble-t-il) la couverture des numéros "zéro" (pilote) et "un" du magazine Vécu. Denoel lui a certes succédé sur la série Arno, adoubé par un Jacques Martin encore assez valide, ce qui témoignait d'une reconnaissance par un maître de la BD franco-belge.
Mais tout de même, ce changement de couverture est presque une insulte vis-à-vis de Juillard. Je serais curieux de savoir comment il a pris la chose. D'autant plus que, comme le souligne Raymond, la couverture réalisée par Denoel n'est franchement pas meilleure que la première. J'aurais davantage compris que l'éditeur "arnaque" un peu le lectorat en confiant à Juillard (dont le trait était facilement reconnaissable et dont le nom, grâce à la notoriété acquise avec "Les "7 vies de l'Epervier", assurait un certain volume de ventes) le soin de réaliser les couvertures des albums dessinés par Denoel.
Savez-vous comment ont évolué les relations entre Martin et Juillard lorsque ce dernier a cessé de dessiner la série Arno ?  
Pour ma part, j'aurais préféré que Juillard continue sa collaboration avec Martin plutôt que de se lancer dans Blake et Mortimer, mais je comprends bien que ce sont des critères matériels et non artistiques qui ont dû présider à ce choix.

17 Re: Arno 3 : le puits nubien le Sam 3 Mai - 9:41

Raymond

avatar
Admin
Il est clair que ce changement de couverture est assez pitoyable. J'imagine qu'il a été décidé à l'époque par l'éditeur Glénat dans le but de consacrer Denoel comme dessinateur titulaire de la série.  Rolling Eyes 

Je ne crois pas que Jacques Martin était au courant.

Pour ce qui concerne les relations entre Jacques Martin et André Juillard, elle ont toujours été marquées par un certain respect, chacun des deux reconnaissant l'autre comme un grand professionnel. La fin de leur collaboration s'est faite sur consentement mutuel, et sans animosité particulière (à ma connaissance). Je n'ai en tout cas jamais entendu Jacques Martin critiquer Juillard d'une façon négative, alors qu'il pouvait avoir parfois la dent très dure avec certains de ses collègues.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

18 Re: Arno 3 : le puits nubien le Mer 7 Mai - 23:39

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
On peut aussi regretter que cette série n'ait pas vu le jour (ou rejoint, comme ce fut le cas pour Xan-Jhen, initialement au Lombard) chez Casterman.

19 Re: Arno 3 : le puits nubien le Mer 7 Mai - 23:46

Raymond

avatar
Admin
En fait, si j'ai bien compris, Jacques Martin était en conflit avec Glénat et les choses ne se sont jamais arrangées. Il n'y a donc jamais eu d'accord pour une reprise ou un redémarrage de la série.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum