Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Alix Senator 9 Les Spectres de Rome

Aller à la page : Précédent  1, 2

Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26Alix Senator 9 Les Spectres de Rome - Page 2 Empty Re: Alix Senator 9 Les Spectres de Rome le Jeu 29 Aoû - 11:23

Raymond

Raymond
Admin
On n'a sinon pas encore dit grand chose de ce nouvel "Alix Senator".  Wink

Certains d'entre vous doivent encore découvrir cet album et on ne va pas trop en dévoiler. On peut cependant saluer sans attendre le travail du dessinateur qui est comme d'habitude précis et élégant. J'ai beaucoup apprécié par exemple cette première image de l'album, qui nous montre une belle vue sur la voie Appienne.

Alix Senator 9 Les Spectres de Rome - Page 2 Voie_a10

Les aventures d'Alix qui se déroulent à Rome ne sont pas si nombreuses et elles sont toujours appréciées.   Wink


_________________
Et toujours ... Alix Senator 9 Les Spectres de Rome - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Je viens à mon tour de lire cet album remarquable en tout point ! Descente aux enfers - comme nous invite d'ailleurs à l'interpréter le texte de la troisième case page 32 : "Demain la rumeur dira que Charon a quitté les enfers pour naviguer sur le Tibre et que nous allons tous mourir" - cet épisode plus que jamais nous conduit aux souterrains dans une nouvelle série de scènes nocturnes de toute beauté, une terrible et effrayante beauté. A la lumière diurne succède la phosphorescence maudite. Le crâne vert évoque ceux de La montagne des morts, album déjà marqué par une suite de longues séquences "underground". Mais cette fois, les héros ne se contentent pas de traverser les dédales inférieurs, ils en subissent progressivement l'imprégnation. Je n'en dirai pas plus pour l'instant.
Quant aux spectres qui hantent Rome, ils ne sont pas sans faire songer aux compteurs fantomatiques de La conjuration des rapaces. Il n'est guère étonnant que le prochain épisode ne nous propose cette fois un séjour au sein d'une "forêt carnivore" !
Un petit détail efin a retenu mon attention parmi d'autres : Lorsque Titus sauve la vie de Syllaios, ce dernier lui recommande de ne jamais revenir à Pétra ni en Orient ! On sait ce qui arrivera en 70...



Dernière édition par Draculea le Dim 1 Sep - 20:43, édité 1 fois

http://www.marchenriarfeux.net

Raymond

Raymond
Admin
Oui, c'est bien le récit d'une descente aux enfers, et on se demande où cela s'arrêtera.  Wink


_________________
Et toujours ... Alix Senator 9 Les Spectres de Rome - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
Il y a bien peu de commentaires sur les Spectres de Rome !

En attendant, on peut lire cette critique (positive) de l'album mise en ligne par Auracan ! Wink

http://www.auracan.com/albums/3211-alix-senator-t9-les-spectres-de-rome-par.html


_________________
Et toujours ... Alix Senator 9 Les Spectres de Rome - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Excellent article en effet. je dois dire que je suis aussi frappé par la précision du dessin qui est d'une très grande beauté dans ce nouvel opus, de plus en plus fouillé me semble-t-il, particulièrement à certains moments clés. Les visages des êtres voilés, (je n'en dis pas trop pour ne pas contrarier les surprises des lecteurs encore en attente de découvrir cet épisode), sont vraiment remarquables, parmi bien d'autres choses.

http://www.marchenriarfeux.net

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage
Très prochainement sur Alix Mag’, Valérie Mangin répondra aux questions de Raymond, une belle et intéressante interview.

http://alixmag.canalblog.com/

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage
L’interview de Valérie Mangin est en ligne :

http://alixmag.canalblog.com/archives/2019/09/09/37624111.html

http://alixmag.canalblog.com/

Raymond

Raymond
Admin
Merci Stéphane !

J'avais peur d'être allé un peu trop loin dans mes questions, mais finalement ce n'est pas trop mal.    Very Happy

Les réponses de Valérie Mangin sont riches de sens et elles m'ont beaucoup plu.


_________________
Et toujours ... Alix Senator 9 Les Spectres de Rome - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Tarmac

Tarmac
grand maître
grand maître
Décontenancé par cette noirceur ambiante depuis le début de la série, il faut bien le dire, j'ai été rassuré par les explications et les justifications de Valérie Mangin sur le traitement d'Alix et de ses proches. Agréablement surpris également d'apprendre que la série est loin d'être terminée. Alix paye certaines erreurs du passé et doit en assumé les conséquences, je pense donc que loin d'être terminée, la série nous réserve encore quelques belles surprises. Toutefois, j'espère que Senator va évoluer vers une ambiance moins morbide, moins sinistre que celle qui a prévalu depuis quelques tomes pale

Raymond

Raymond
Admin
Il me semble que vous rechignez un peu tous à parler de ce 9ème opus d'Alix Senator. Est-ce que je me trompe ?  Wink

Alors je me lance une fois de plus avec, cette fois-ci pour préambule la couverture de l'album ordinaire !  

Alix Senator 9 Les Spectres de Rome - Page 2 Spectr11

Cette histoire se déroule en l'an 12 avant JC. Il avait déjà été signalé dans nos conversations précédentes que cette année-là correspondait à celle de la mort de Lydia (ou plutôt d'Olivia), la grande sœur de l'empereur Auguste. Ce sombre événement n'est bien sûr pas esquivé par la scénariste Valérie Mangin, et ce décès domine impitoyablement le déroulement de cette aventure romaine. Marquée ainsi par cette longue attente d'un deuil inévitable, toute l'intrigue est d'une incurable tristesse.

Alix Senator 9 Les Spectres de Rome - Page 2 Spectr12

Mais il y a bien sûr l'aventure elle-même, qui est au départ de nature policière. Elle commence avec une suite de meurtres atroces atteignant des notables de la cité, que des rumeurs attribuent à des lépreux ou à des étrangers. Le préfet Barbarus y trouve ainsi un châtiment spectaculaire, et ceci renforce bien sûr l'ambiance macabre de cet album. Mais qui sont donc les coupables ? Alix n'hésite pas longtemps avant de se mettre sur leur piste.

Alix Senator 9 Les Spectres de Rome - Page 2 Spectr13

On pourrait résumer (un peu malicieusement) les Spectres de Rome en affirmant que cette aventure est tout simplement une "histoire d'eau". J'ose l'écrire car c'est bien en parcourant de vieilles canalisations souterraines qu'Alix va finir par découvrir l'identité des coupables, et c'est aussi au contact de cette eau contaminée que les coupables (et aussi certains innocents) vont souffrir de mille tourments.

Alix Senator 9 Les Spectres de Rome - Page 2 Spectr14

Sans grande surprise, Alix découvre au bout de son enquête un nouveau groupe de conspirateurs. Ceux-ci veulent utiliser les dangereuses propriétés de l'orichalque pour se venger des romains, et Alix déjoue bien sûr leurs espoirs. Mais il reste les instigateurs qui sont toujours inconnus, et surtout les conséquences imprévisibles du combat final, qui vont briser les espoirs d'Alix et de Titus. En fait, le dénouement de cette aventure ne laissera personne indemne.

Alix Senator 9 Les Spectres de Rome - Page 2 Spectr15

En tant que lecteur, j'avais refermé cet album avec une certaine amertume, et cette humeur expliquait l'aspect légèrement quérulent de certaines questions posées à Valérie Mangin, dans l'interview que Stéphane vient de mettre en ligne. Valérie Mangin y a répondu d'une manière tout à fait sensée, en précisant qu'Alix peut forcément souffrir au cours de certaines aventures, mais qu'il reste un héros bienveillant, et qu'il continuera à combattre pour défendre l'équité et la justice. La mort de Lydia est une épreuve dans sa vie, mais ce n'est pas le signe d'un inexorable déclin.

Cet épisode est donc une "page noire" de la vie d'Alix, si j'ose employer cette métaphore, mais ce n'est pas la conclusion de son existence. Beaucoup de choses peuvent encore se passer pour ce "sénateur dans la force de l'âge" (c'est ainsi que Valéie Mangin le considère), et le fait d'être un héros ne doit pas l'empêcher de rester humain.

Cette conclusion-là semble un peu moins pessimiste que la fin de cet album que, je crois, il faudra relire plus tard à tête reposée.   Wink


_________________
Et toujours ... Alix Senator 9 Les Spectres de Rome - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Ton compte-rendu fait bien justice à cet album qui est une fois encore un album en effet sombre au double sens du terme puisque la nuit, souvent souterraine fait écho à la nuit des malheurs et de la souffrance où errent les personnages. Personnellement j'ai aimé cet album pour cette raison qu'il reste dans ce climat pesant un récit d'aventures réussi et remarquablement dessiné et mis en couleurs. Comme je l'ai dit plus haut dans mon propre petit compte-rendu de lecture, j'ai apprécié une fois de plus le fouillé toujours exigeant et approfondi des personnages et des décors, le mot décors convenant ailleurs mal car les lieux sont eu-mêmes des personnages tant leur insistance poétique et leur puissance dramatique leur donne d'importance.

On n'a justement pas l'impression qu'Alix et tous les autres protagonistes, amis ou ennemis énigmatiques, évoluent dans un décors théâtre de leurs actions, mais qu'ils traversent une manifestation extérieure de leurs âmes tourmentées, qui se crée autour d'eux au fur et à mesure de leurs pas, comme dans les rêves. Cette constance me frappe particulièrement et entre pour partie dans mon adhésion à cette histoire où la mort prévisible de Lydia est investie d'une surprise fort bien trouvée et d'autant plus dramatique. On erre alors dans une aura de nuit investie par la malédiction de l'orichalque, véritable substance du mal sous toutes ses formes et la conclusion très habile laisse entier le suspens.

Cet album constitue de toute évidence, du moins à mes yeux, une transition vers autre chose, mais quoi ? Mystère !!!!!!!! Wait and read study

http://www.marchenriarfeux.net

2J

2J
vieux sage
vieux sage
[quote="Raymond"]Il me semble que vous rechignez un peu tous à parler de ce 9ème opus d'Alix Senator. Est-ce que je me trompe ?  Wink
Alors je me lance une fois de plus avec, cette fois-ci pour préambule la couverture de l'album ordinaire !  
Alix Senator 9 Les Spectres de Rome - Page 2 Spectr11

Cette histoire se déroule en l'an 12 avant JC. Il avait déjà été signalé dans nos conversations précédentes que cette année-là correspondait à celle de la mort de Lydia (ou plutôt d'Olivia), la grande sœur de l'empereur Auguste. Ce sombre événement n'est bien sûr pas esquivé par la scénariste Valérie Mangin, et ce décès domine impitoyablement le déroulement de cette aventure romaine. Marquée ainsi par cette longue attente d'un deuil inévitable, toute l'intrigue est d'une incurable tristesse.

Alix Senator 9 Les Spectres de Rome - Page 2 Spectr12[quote]

Octavie la Jeune, ou simplement Octavie (en latin Octavia Thurina Minor, 69 - 11 av. J.-C.), est la sœur du premier empereur romain, Auguste et la demi-sœur d'Octavie l'Aînée. Elle est la fille de Gaius Octavius et d'Atia Balba Caesonia, la nièce de Jules César. Elle a été l'une des femmes les plus en vue de l’histoire romaine, respectée et admirée par ses contemporains pour sa fidélité, sa noblesse et son humanité. De plus, Octavie a survécu dans une période de la Rome antique où beaucoup ont succombé aux trahisons et aux intrigues.

La fin de sa vie:

Auguste avait adopté le fils d'Octavie Marcus Claudius Marcellus en tant qu’héritier, mais celui-ci meurt de maladie en 23 av. J.-C. Octavie crée la Bibliothèque de Marcellus en sa mémoire, alors que son frère Auguste érige un théâtre, le théâtre de Marcellus, en son honneur. Ne parvenant pas à se remettre de sa mort, elle se retire de la vie publique et passe ses dernières années dans l'obscurité en portant le deuil de son fils.

Octavie décède en 11 av. J.-C. Son enterrement public a lieu la même année ; ses beaux-fils portent le cercueil. Bien que son frère, l’empereur Auguste ait proclamé le discours solennel funéraire et lui ait donné les honneurs posthumes les plus élevés (par exemple en édifiant la Porte d'Octavie et le Portique d'Octavie en sa mémoire, ou encore en la proclamant déesse et en construisant des temples en son honneur), il a cependant refusé, pour des raisons inconnues, plusieurs des honneurs décrétés pour elle par le sénat.
Octavie était l'une des premières femmes romaines à avoir des pièces de monnaie frappées à son effigie. Son portrait de profil accompagne celui de Marc Antoine sur des émissions datées de la période 39-36 av. J.-C..

Alix Senator 9 Les Spectres de Rome - Page 2 Vanwin12

Alix Senator 9 Les Spectres de Rome - Page 2 Crbst_11

Sous cet angle n'aurait-elle pas un petit air d'un certain petit reporter belge doté d'une houppe et dont le nom m'échappe ? scratch

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage
Oui, c’est sûr Draculea, comment Alix réagira t il en pensant qu’il a involontairement précipité la mort de la femme de sa vie? On revient au même cas de conscience que vit Enak avec la mort de son fils sauf qu’Enak avait fait le choix de s’occuper de Cesarion et de délaisser Kephren.
Le pauvre Alix a quand même une facilité à connaître des femmes ( souvent amoureuses de lui ) au destin tragique : je pense à Santho, Saïs, Adréa et maintenant la jolie Lidia!

http://alixmag.canalblog.com/

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum