Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

-10%
Le deal à ne pas rater :
-30€ sur Apple Watch SE (GPS, 40 mm)
269 € 299 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Tomi UNGERER s'en va

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Tomi UNGERER s'en va Empty Tomi UNGERER s'en va le Sam 9 Fév - 22:35

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie
Hier à 87 ans
Né à Strasbourg comme J. Martin , juste 10 ans aprés .
https://www.lambiek.net/artists/u/ungerer_t.htm
Tomi UNGERER s'en va Couv_898
"Cet album est un fatras de mon fatras. je suis allergique à mes dessins. Ils sont là par dizaines de milliers à encombrer mon passé comme des reproches. C'est avec une fausse gêne que je dois accepter la présence de ces rejetons."
T.U.
Tomi UNGERER s'en va Photo_23
https://www.bedetheque.com/serie-12802-BD-AUT-Ungerer.html
Tomi UNGERER s'en va Troisb10
Tomi UNGERER s'en va Ungere10
Tomi Ungerer, né Jean-Thomas Ungerer, le 28 novembre 1931 à Strasbourg en Alsace, est un dessinateur et auteur français. Considéré comme l'un des plus brillants dessinateurs de sa génération, il mène depuis 1957 une carrière internationale dans de nombreux domaines de l'art graphique. Ses livres pour enfants Les Trois Brigands et Jean de la Lune ont fait le tour du monde, son affiche contre la ségrégation raciale Black Power/White Power est devenue une icône. L'artiste est avant tout un fin observateur de la société de son temps et en a livré une satire virulente dans l'esprit de Daumier et de Grosz. Créateur multiforme, il s'est également intéressé à la sculpture et a écrit de nombreux textes, dont certains sont autobiographiques. Tomi Ungerer est le fils de Théodore Ungerer et d'Alice Essler. Son arrière-grand-père Auguste Théodore, son grand-père Alfred (1861-1933) et son père Théodore travaillent dans l'horlogerie et l'entreprise d'horlogerie Ungerer a été active de 1858 à 1989. Lorsque Tomi est âgé de quatre ans, son père décède. Ce dernier était ingénieur, fabricant d'horloges astronomiques, artiste et historien ; Tomi lui rend hommage dans De père en fils (2002) : "J'ai eu le sentiment qu'il m'avait transmis tous ses talents en mourant". La famille part s'installer à Wintzenheim, quartier Logelbach au no 12 de la rue Haussmann (une plaque signalant le lieu où il habitait a été posée le 19 février 2005), dont les paysages calmes et romantiques inspireront l'auteur. C'est en Alsace que son œuvre puise ses racines, malgré son tempérament de globe-trotter. En 1940, la maison et l’usine familiale sont réquisitionnées par les Allemands. Durant la Seconde Guerre mondiale, l’Alsace est sous la domination allemande. Tomi Ungerer subit un endoctrinement nazi via l’école qu’il fréquente et qui est soumise à la germanisation. À la fin de la guerre, Tomi est à nouveau français mais il aura beaucoup de mal à s’adapter à cette nouvelle situation et se fait renvoyer de l’école, où on lui interdit de parler alsacien. Il accumule les échecs scolaires et décide de partir en stop en Laponie. En 1946, il explore la France à vélo. En 1951, après son échec au baccalauréat, il voyage par des moyens de fortune jusqu'en Laponie et au Cap Nord. En 1952, Tomi Ungerer s'engage dans le corps des méharistes en Algérie. Il est réformé en 1953. Il s’inscrit alors aux Arts décoratifs mais est renvoyé pour indiscipline. Il travaille alors comme étalagiste et publicitaire pour des petites entreprises. Entre 1954 et 1955, il effectue de nombreux voyages dans toute l'Europe, toujours par des moyens de fortune (en auto-stop ou en s'engageant comme marin sur des cargos), notamment en Islande, en Norvège, en Grèce et en Yougoslavie. Tomi Ungerer part pour New York en 1956. Il débarque avec un carton de dessins et 60$ en poche, et c'est le succès immédiat : il travaille pour les journaux et magazines les prestigieux (New-York Times, Life etc). Sa rencontre avec Ursula Nordström des éditions Harper & Row lui permet de publier 90 livres pour enfants en dix ans. Ce sont ses activités de publicitaire et notamment d'affichiste qui lui apportent la notoriété : ses affiches contre la guerre du Vietnam sont très connues. Il est également connu comme un important satiriste et dessinateur humoristique (pour adultes). Il s'installe en 1971 en Nouvelle-Écosse, au Canada. En 1975, il fait une première donation de son œuvre et de sa collection de jouets à la ville de Strasbourg qui sera suivie de plusieurs autres. Depuis les années 1980, il s'investit énormément pour l'amélioration des relations franco-allemandes et dans la préservation de l'identité, du particularisme et du bilinguisme en Alsace. En 1988, il dessine les plans d'un monument pour le bimillénaire de Strasbourg, « l'Aqueduc de Janus ». Tomi Ungerer est membre du comité de patronage du think tank strasbourgeois Forum Carolus (créé et dirigé par Henri de Grossouvre), car pour lui, comme il aime à le répéter, « pour la première fois depuis des siècles, Strasbourg et l'Alsace sont au bon endroit au bon moment ». Il obtient en 1998 le Prix Hans Christian Andersen, mention illustrateur, la plus haute distinction pour un auteur de livres d'enfants. Les principaux thèmes qu'il a abordés dans sa carrière sont la littérature d'enfance et de jeunesse, la publicité, les alsatiques et l'érotisme. Son œuvre est riche de 30 000 à 40 000 dessins.

Texte ©️ Wikipédia
Tomi UNGERER s'en va Aaeaaq10
TOMI Sad

2Tomi UNGERER s'en va Empty Re: Tomi UNGERER s'en va le Dim 10 Fév - 9:34

Raymond

Raymond
Admin
Nous avions visité le musée Ungerer à Strasbourg lors de la dernière "martinade" au début de l'année 2018, et c'est un bon souvenir !

R.I.P., Tomi Ungerer !


_________________
Et toujours ... Tomi UNGERER s'en va Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

3Tomi UNGERER s'en va Empty Re: Tomi UNGERER s'en va le Dim 10 Fév - 9:54

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie
In "Le MONDE" :
La mort ne faisait pas peur à Tomi Ungerer. « La mort est un incident comme les autres. Je la vois comme un contrôleur des douanes : on doit passer devant elle sans savoir ce qui nous attend de l’autre côté. Qui sait, ce sera peut-être un énorme arc-en-ciel ! C’est quand même formidable de ne pas savoir où on va, non ? », confiait-il au Monde à la fin de 2016, à l’occasion d’une exposition célébrant ses 85 ans, organisée au musée qui porte son nom, à Strasbourg.

Auteur de livres de jeunesse inoubliables – Les Trois Brigands, Jean de la Lune, Le Géant de Zéralda, Otto, autobiographie d’un ours en peluche… –, mais aussi affichiste, sculpteur, caricaturiste de presse, satiriste, créateur d’aphorismes, dessinateur d’ouvrages érotiques, Tomi Ungerer est mort dans la nuit de vendredi 8 à samedi 9 février à Cork (Irlande), au domicile de sa fille. Il avait 87 ans. Il laisse derrière lui une œuvre aussi dense que protéiforme, assez peu connue, étonnamment, dans son propre pays, exception faite de ses albums pour enfants où la mièvrerie et la bien-pensance étaient répudiées.

Quand on lui demandait s’il souffrait de ce manque de reconnaissance en France, l’Alsacien – doté, il est vrai, d’un tempérament de globe-trotteur qui le conduisit très vite aux Etats-Unis où il fit l’essentiel de sa carrière – répondait du tac au tac : « Non, ça m’est complètement égal. C’est juste dommage car le français est la langue où je m’exprime le mieux alors que je suis parfaitement trilingue [français, allemand, anglais]. » Tomi Ungerer avait quelque peu délaissé le crayon ces dernières années pour s’investir dans le collage – une des nombreuses techniques qu’il maîtrisait – mais aussi dans l’écriture, rédigeant notamment moult pensées et aphorismes où les jeux de mots, souvenir de sa dyslexie « d’origine », avaient toujours bonne place.

OTTO :
Tomi UNGERER s'en va Ours2610

Otto est la peluche de David, un petit enfant juif allemand, lequel a pour compagnon de jeux Oskar, un autre enfant allemand. En jouant, il renverse un encrier sur Otto, lui laissant une marque indélébile sur l'œil et l'oreille gauches. Du fait de la politique antijuive du Troisième Reich, la famille de David est raflée pour être déportée, et David, triste de quitter Oskar, lui donne son ours en peluche.
Tomi UNGERER s'en va Otto210


Lors des bombardements alliés de la libération de l'Europe, Oskar perd Otto dans les décombres de la maison.

Un G.I. noir américain se nommant Charlie ramasse le petit ours en peluche dans les décombres et, peu après, celui-ci le sauve en amortissant l'impact d'une balle allemande et le rebaptise Alamo. Le G.I. blessé serre Otto sur sa poitrine et fait la une des journaux.
Tomi UNGERER s'en va Otto_110
Otto devient la mascotte de son unité. À son retour de la guerre, le G.I. l'offre à sa petite fille Jasmine. Un jour qu'elle se promène avec Otto dans la rue de son quartier pauvre, des enfants lui arrachent Otto et le malmènent puis l'abandonnent dans une poubelle.

Une clocharde extrait l'ours de cette poubelle et le revend à un antiquaire. Après l'avoir réparé, l'antiquaire l'expose dans sa vitrine.
Tomi UNGERER s'en va Image145

Plusieurs années passent et Oskar, passant devant la vitrine, reconnaît la tache d'encre caractéristique d'Otto. Otto fait pour la deuxième fois la une des journaux. David, qui a survécu à la déportation et habite à présent à New-York, lit l'histoire d'Oskar dans la presse et le contacte. Les deux amis d'enfance ainsi réunis grâce à Otto se retrouvent et se racontent leur vie.

La version poche se trouve autour de 5€ sur amazon
Tomi UNGERER s'en va Tzolz146

4Tomi UNGERER s'en va Empty TOMI érotomane le Dim 10 Fév - 10:21

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie
Je n'affiche rien directement
Juste un lien pour vous ouvrir la voie :

https://www.google.fr/search?client=opera&hs=T0S&biw=1208&bih=634&tbm=isch&sa=1&ei=MuNfXMDOFciOa7ymgYAO&q=ungerer+érotique&oq=ungerer+érotique&gs_l=img.12...1241763.1260391..1263746...1.0..0.89.965.13......0....1..gws-wiz-img.......0i8i30j0i5i30j0j0i30.bK8M3dmhFUQ#imgrc=_

5Tomi UNGERER s'en va Empty Re: Tomi UNGERER s'en va le Lun 11 Fév - 10:01

Raymond

Raymond
Admin
ActuaBD évoque lui aussi de cette disparition !

https://www.actuabd.com/Tomi-Ungerer-disparition-d-un-grand-du-dessin


_________________
Et toujours ... Tomi UNGERER s'en va Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum