Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

-10%
Le deal à ne pas rater :
-30€ sur Apple Watch SE (GPS, 40 mm)
269 € 299 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Meilleures BD de l'année 1968

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Meilleures BD de l'année 1968 Empty Re: Meilleures BD de l'année 1968 le Ven 21 Déc - 23:26

Raymond

Raymond
Admin
eleanore-clo a écrit: (…)
C'est avec plaisir que je me prête au jeu.
Puis-je suggérer, pour le corser ou simplement pour s'amuser plus encore, que nous décernions en même temps le titre du meilleur album de 1968 ?! Après tout, un cinquantième anniversaire, cela se fête !
Eléanore

La meilleure BD de 1968 ? C'est une chouette idée, mais il faudrait un peu la creuser. Le problème est surtout d'avoir de bons repères pour s'assurer que la BD soit vraiment de 1968, car les souvenirs deviennent flous avec les années. Faut-il par exemple vérifier systématiquement sur le site "Bandes dessinées oubliées", ou dans le BDM de quelle année sont les œuvres ? Cela complique un peu les choses.

Par ailleurs, il faudrait aussi définir si c'est la date de publication dans un journal ou dans un album qui doit être prise en compte (il y avait toujours un ou deux ans d'écart entre les deux).

Comment vois-tu les choses ?

Si tu as une idée précise, tu peux aussi lancer d'emblée le sujet.  Wink



Dernière édition par Raymond le Sam 22 Déc - 9:43, édité 1 fois


_________________
Et toujours ... Meilleures BD de l'année 1968 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

2Meilleures BD de l'année 1968 Empty Re: Meilleures BD de l'année 1968 le Sam 22 Déc - 0:02

eleanore-clo

eleanore-clo
docteur honoris causa
docteur honoris causa
En 1968, il me semble que les les ouvrages étaient d'abord publiés dans un journal, puis ensuite au format d'un album. Prendre comme date celle de la première parution du premier épisode dans un journal permet de s'appuyer sur le site "bandes dessinées oubliées".

Il manquera peut être quelques titres. Une pincée d’entraide entre membres du forum (qui a le BDM?) et un soupçon de consultation du site "bedetheque" devraient permettre de triompher des difficultés les plus redoutables.  Very Happy

Si cela vous va, j'essayerais un classement ce week-end ! Smile

3Meilleures BD de l'année 1968 Empty Re: Meilleures BD de l'année 1968 le Sam 22 Déc - 0:09

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie
On pourrait aussi poser comme régle la date de dépot légal de la premiére édition .
C'est assez rigolo comme défi Very Happy
J'en ai un pas mal :
Meilleures BD de l'année 1968 Pat_ap11
E.O. : Janvier 1968

C'est facile avec la bédéthéque :
Rechercher un album
puis
DL entre 01/1968 et 12/1968
Il sort prés de 2 000 titres dont beaucoup de PF .
On doit pouvoir sous trier .

4Meilleures BD de l'année 1968 Empty Re: Meilleures BD de l'année 1968 le Sam 22 Déc - 3:36

eleanore-clo

eleanore-clo
docteur honoris causa
docteur honoris causa
L'avantage de la date du 1er journal est que le site "bande dessinées oubliées" a un classement par année ! Laughing

Ce que n'a pas "bedetheque". Du coup, on irait chercher davantage de titres. Smile

5Meilleures BD de l'année 1968 Empty Meilleures BD de l'année 1968 le Sam 22 Déc - 9:41

Raymond

Raymond
Admin
On va commencer par séparer les 2 sujets ! Wink


_________________
Et toujours ... Meilleures BD de l'année 1968 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

6Meilleures BD de l'année 1968 Empty Re: Meilleures BD de l'année 1968 le Sam 22 Déc - 9:57

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie
Liste des séries à suivre qui ont débuté dans l’année 1968 dans VAILLANT :

As dans "Les as et les musiciens de nulle part" par Greg (V1183 )
Ragnar dans "Le Viking aux Gerfauts" par Sièvre, Ollivier (V1187 )
Teddy Ted dans "La main à cinq doigts" par Forton, Lecureux (V1188 )
Grêlé 7–13 dans "Défi aux panzers" par ???? (V1188 )
Arthur le fantôme justicier dans "Le mystère de la ville du duc d’Os" par Cézard (V1189 )
Zor et Mlouf dans "Xumuclion" par Kamb, Sani (V1190 )
Totoche dans "Sa dernière course" par Tabary (V1193 )
Ragnar dans "Le cairn de l’or" par Sièvre, Ollivier (V1195 )
Grêlé 7–13 dans "Noirs sont les vautours" par Gaty, Nortier, Lecureux (V1197 )
Arthur le fantôme justicier dans "Arthur sur la Santa–Billa" par Cézard (V1197 )
As dans "Les As et l’affaire des tractions à vent" par Greg (V1201 )
Arthur le fantôme justicier dans "Arthur touche le tiercé" par Cézard (V1202 )
Ragnar dans "Le chaudron magique" par Sièvre, Ollivier (V1203 )
Zor et Mlouf dans "Le bioborayon A.T. choum" par Kamb, Sani (V1203 )
Teddy Ted dans "Le vagabond du grand fleuve" par Forton, Lecureux (V1205 )
Arthur le fantôme justicier dans "La mystérieuse météorite" par Cézard (V1206 )
Grêlé 7–13 dans "Le vengeur aux yeux clairs" par Gaty, Nortier, Lecureux (V1206 )
As dans "Les As et l’homme qui vendait du froid" par Greg (V1208 )
Ragnar dans "La montagne d’Osgard" par Sièvre, Ollivier (V1212 )
Arthur le fantôme justicier dans "Pique–nique mouvementé" par Cézard (V1212 )
Zor et Mlouf dans "Au pays des chimères" par Kamb, Sani (V1213 )
Grêlé 7–13 dans "D’une pierre, deux coups." par Gaty, Nortier, Lecureux (V1214 )
Arthur le fantôme justicier dans "Arthur contre les fantômes de la ville fantôme" par Cézard (V1216 )
Grêlé 7–13 dans "Pour sauver l’Ermite" par Gaty, Nortier, Lecureux (V1218)
Ragnar dans "Le chevalier teutonique" par Sièvre, Ollivier (V1219)
Pif dans "Athlète olympique" par Arnal (V1220)
Teddy Ted dans "Un cow–boy est mort" par Forton, Lecureux (V1221)
Arthur le fantôme justicier dans "La chasse au trésor" par Cézard (V1221)
Zor et Mlouf dans "Transcosmos ZM 333" par Kamb, Sani (V1222)
Ragnar dans "Vik le dragon" par Sièvre, Ollivier (V1225)
As dans "Les As et l’esprit d’Apropaux" par Greg (V1226)
Totoche dans "L’agent secret" par Tabary (V1230)
Grêlé 7–13 dans "Le Grêlé 7–13 prend le large" par Gaty, Nortier, Lecureux (V1230)
Teddy Ted dans "L’empereur de Red Fort" par Forton, Lecureux (V1230)

7Meilleures BD de l'année 1968 Empty Re: Meilleures BD de l'année 1968 le Sam 22 Déc - 10:11

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie
Je serais tenté de voter pour :
Meilleures BD de l'année 1968 45311

8Meilleures BD de l'année 1968 Empty Re: Meilleures BD de l'année 1968 le Sam 22 Déc - 10:22

Raymond

Raymond
Admin
Je propose de sophistiquer un peu le choix et de procéder comme on le fait pour l'année 2018, en choisissant 10 titres, que l'on présente par ordre de préférence. Cela évitera des exclusions trop douloureuses ! Wink

Et puis, je pense qu'il ne faut pas se limiter qu'aux journaux. Tous les albums parus en 1968 peuvent aussi être pris en compte.


_________________
Et toujours ... Meilleures BD de l'année 1968 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

9Meilleures BD de l'année 1968 Empty Re: Meilleures BD de l'année 1968 le Sam 22 Déc - 11:13

Raymond

Raymond
Admin
Donc je résume !

1. 10 titres de BD publiées en 1968, que ce soit en album ou dans un journal.
2. Les présenter par ordre de préférence
3. Le premier titre de la liste touche 10 points, le second 9, le troisième 8 et ainsi de suite …
4. La meilleure BD est celle qui remporte le plus de points

D'accord ?


_________________
Et toujours ... Meilleures BD de l'année 1968 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

10Meilleures BD de l'année 1968 Empty Re: Meilleures BD de l'année 1968 le Sam 22 Déc - 11:27

eleanore-clo

eleanore-clo
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Parfait !

11Meilleures BD de l'année 1968 Empty Re: Meilleures BD de l'année 1968 le Sam 22 Déc - 11:41

Raymond

Raymond
Admin
Alors je me lance (j'y ai pensé toute la matinée) !    Wink

1) Le Bouclier Arverne (Astérix, l'album), par Goscinny et Uderzo
2) Le Tombeau Etrusque (Alix, journal Tintin) par Jacques Martin
3) Panade à Champignac (Spirou, journal Spirou) par Franquin
4) La Corne de Brume (Chevalier Ardent, journal Tintin) par Craenhals
5) Sibylline en danger (album) par Macherot
6) la Rubrique-à-brac (journal Pilote) par Gotlib
7) le Général Tête-Jaune (Blueberry, journal Pilote) par Charlier et Giraud
8 ) le Fantôme des 24 Heures (Michel Vaillant, journal Tintin) par Graton
9) Aventure à Manhattan (Bermard Prince, journal Tintin) par Hermann et Greg
10) SOS Bagarreur (Alain Brisant, journal Spirou) par Tillieux et Follet

Voilà ! Un mélange d'albums et de journaux.    


_________________
Et toujours ... Meilleures BD de l'année 1968 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

12Meilleures BD de l'année 1968 Empty Re: Meilleures BD de l'année 1968 le Dim 23 Déc - 10:20

eleanore-clo

eleanore-clo
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Bonjour

Voici un classement. Ce fut très difficile et maints choix ont été déchirants car l'année 1968 fut très riche.


1) Snoopy et le baron rouge par Schultz (journaux). Les bandes où Snoopy se transforme en as de l’aviation, embarque sur son Sopwith Camel et combat au-dessus de la Meuse font partie des plus célèbres de la série. Schultz traite le thème de la guerre avec une finesse et une fantaisie incroyables. J'ai lu, relu, et rerelu les bandes et y trouve toujours de nouveaux sens, et surtout de nouveaux plaisirs. La saga couvre plusieurs années dont 1968.

2) La corne de brume, à mon sens LE chef d’œuvre de la série Chevalier Ardent, par Craenhals (journal).  Les vignettes représentant la plage sont magnifiques. Et l'auteur fait preuve d'un superbe modernisme en s'essayant à des dessins psychédéliques, comme lorsqu’il représente l’envoutement d’Hödr Quant à Elli, c'est une vraie héroïne, du côté sombre certes, mais quelle élégance dans son fanatisme.

3) Des gaffes et des dégâts,  par Franquin (album). J’ai préféré Gaston Lagaffe à Spirou. Ce qui n’eut pas été le cas en 1966 (QRN sur Bretzelburg).

4) Corentin et le prince des sables par Cuvelier et Van Ham (journal). Là aussi une pure merveille. L'héroïne et les héros sont attachants. Et les paysages somptueux (Le croc de Satan par exemple) invitent au voyage.

5) Le naufragé du A, l'opus inaugural de la série Philémon, par Fred (journal). Un rêve aux deux sens du terme. A lire en écoutant Clause Debussy : https://www.youtube.com/watch?v=JAVyKDDsM3s.

6) Le pied tendre, le dernier Lucky Luke paru dans le journal de Spirou, par Morris et Goscinny (album). 1967 et La Diligence eurent permis à la série Lucky Luke de bien mieux se classer.

7) La merveilleuse odyssée d’Olivier Rameau et de Colombe Tiredaile, le premier Olivier Rameau, par Dany (journal). Une fantaisie légère et belle, qui malheureusement vieillira mal.

8 ) Le tombeau étrusque, dans la série Alix, par Jacques Martin (album). Les cagoules rouges des molochistes m’avait beaucoup effrayée à l’époque. Depuis, j’ai perçu la richesses de l’œuvre. L’ambiguïté du trio amoureux : Alix / Brutus / Lidia est superbement rendue.  Par ailleurs, le film de William Wyler, Ben Hur, étant sorti dans les salles bien des années avant, je n'ai pas non plus tout de suite compris que Martin rendait hommage à la célébrissime course de chars.

9) Le maître de Terango dans la série Luc Orient, par Paape et Greg (journal). Je ne me souviens plus pourquoi j’ai tant aimé ce récit d'un dictateur renversé par des résistants, peut-être parce que Galax-ahj est un bel extra-terrestre, et que Granya est une héroïne selon mon cœur !?

10)  La menace inconnue, une des multiples aventures de Guy L’éclair, par Dan Barry (journal). Ce n’est pas le plus beau des titres mais j’ai voulu marqué le coup car Le journal de Mickey pouvait produire de belles merveilles. 1966 (Alerte aux skorpis) et 1970 (Le peuple sous la mer) eut permis à Guy L’éclair de bien mieux se classer.



Les superbes dessins d’Hermann ne font pas partie du classement. Je confie avoir beaucoup hésité, car Bernard Prince et La frontière de l’enfer l’eurent amplement mérité.

Les Dingodossiers, chef d’œuvre de l’humour potache, auraient mérité d'être là mais leur parution s’est arrêtée en 1967.

Taka Takata pâtit de l’année. 1967 eut permis de classer le sympathique soldat, du fait de l’excellent Le batracien aux dents d’or.

Tintin et Astérix sont deux grands absent de ce classement. Vol 714 pour Sydney ne m’a jamais séduite. Quant à Astérix,  1967 m’eut permis de positionner Astérix légionnaire. Même si Falbala ressemble un peu trop à Barbie, j’apprécie beaucoup cette œuvre tant par la qualité historique du moment choisi (la bataille de Thapsus nous rappelle que la guerre civile était déjà pratiquée par l’humanité durant l’antiquité) que par son humour (l’espion HCL me rappellera toujours mes cours de chimie et le mot de passe Cogito Ergo Sum ceux de latin).

Giraud n'est pas non plus dans le lot. Faut-il y voir une conséquence de son comportement stalinien lors du pseudo-procès de Goscinny, durant les évènements de mai ?  Smile   Non. En fait, il me semble que les plus belles pages du dessinateur débutent l'année suivante avec La mine de l’Allemand perdu.

Bon dimanche
Eléanore

13Meilleures BD de l'année 1968 Empty Re: Meilleures BD de l'année 1968 le Dim 23 Déc - 11:10

Raymond

Raymond
Admin
Merci eleanore-clo !

Ce n'est effectivement pas facile de choisir en 1968 pour la Rubrique-à-Brac (qui débutait), Astérix ou Tintin. En fait, ces trois séries étaient vraiment les "BD maîtresses" de l'époque. On aurait peut être dû prendre 1967 ! Heureusement, il y a quand même l'humour du Bouclier Arverne que j'adore, et bien qu'il est moins percutant qu'"Astérix chez les Bretons" ou "Astérix Légionnaire", je l'ai mis en tête. Astérix, à cette époque, c'était vraiment la BD la plus drôle qui existait.

Je suis également d'accord pour la Corne de Brume, une histoire qui est dominée par un romantisme extraordinaire. C'est un des sommets de l'œuvre de Craenhals.

Snoopy et le Baron Rouge ?  Pour ma part, j'ai découvert cette BD bien plus tard dans Charlie Mensuel, mais pourquoi pas, si on le trouvait en 1968 dans d'autres journaux.

Pour Lucky Luke, 1968 est effectivement aussi une année médiocre. La Diligence, par contre, est un chef d'œuvre et cet album serait apparu tout en haut du classement.

Faisons un premier classement intermédiaire :

1) La Corne de Brume (Chevalier Ardent, journal Tintin) par Craenhals                          15
2) Le Tombeau Etrusque (Alix, journal Tintin) par Jacques Martin                                 12
3) Le Bouclier Arverne (Astérix, l'album), par Goscinny et Uderzo                                10
+ Snoopy et le baron rouge  (journaux)  par Schultz                                                   10
5) Panade à Champignac (Spirou, journal Spirou) par Franquin                                      8
+ Des gaffes et des dégâts, (Gaston, album) par Franquin                                              8
7) Corentin et le prince des sables (journal Tintin)par Cuvelier et Van Hamme                  7
8 ) Sibylline en danger (album) par Macherot                                                                 6
+ Le naufragé du A, (Philémon, journal Pilote) par Fred                                                    6
10) la Rubrique-à-brac (journal Pilote) par Gotlib                                                              5
+ Le pied tendre (Lucky Luke, album) par Morris et Goscinny                                              5
12) le Général Tête-Jaune (Blueberry, journal Pilote) par Charlier et Giraud                           4
+ La merveilleuse odyssée d’Olivier Rameau et Colombe Tiredaile (Tintin) par Dany et Greg   4
14) le Fantôme des 24 Heures (Michel Vaillant, journal Tintin) par Graton                              3
15) Aventure à Manhattan (Bermard Prince, journal Tintin) par Hermann et Greg                    2
+ Le maître de Terango (Luc Orient, journal) par Paape et Greg                                           2
17) SOS Bagarreur (Alain Brisant, journal Spirou) par Tillieux et Follet                                  1
+ La menace inconnue (Guy L’éclair, journal Mickey) par Dan Barry                                     1


Alix est à la deuxième place ! Very Happy


_________________
Et toujours ... Meilleures BD de l'année 1968 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

14Meilleures BD de l'année 1968 Empty Re: Meilleures BD de l'année 1968 le Mar 25 Déc - 8:53

marbou


lecteur émérite
lecteur émérite
Le choix va être difficile pour moi. A cette époque, mes parents nous avaient abonnés à Tintin, nous achetaient les recueils Spirou, et un copain achetait Pilote que nous lisions en différé d'une semaine. Ca faisait un paquet d'histoires en cours dans nos jeunes têtes (13 ans pour moi), mais on ne s'y perdait pas.
Mes préférences d'alors ne sont plus tout à fait celles d'aujourd'hui, mais ça n'a pas tant changé.
Je sais que j'y mettrai Astérix, Le bouclier arverne est mon préféré, en particulier la planche qui démarre avec Astérix et Obélix fâchés, et se termine avec leur embrassade sous l'oeil dubitatif d'Idéfix (et aussi l'inoubliable jeu de mots "mes Gaulois sont dans la pleine"...).
Je vais réfléchir à un classement.

15Meilleures BD de l'année 1968 Empty Re: Meilleures BD de l'année 1968 le Mer 26 Déc - 9:47

Raymond

Raymond
Admin
Ce que tu peux faire, c'est aller sur le site "bandes dessinés oubliées". Tu y choisis un journal (par exemple Spirou) puis une année, et tu obtiens ainsi toutes les histoires que la revue a publiées cette année-là !


_________________
Et toujours ... Meilleures BD de l'année 1968 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

16Meilleures BD de l'année 1968 Empty Re: Meilleures BD de l'année 1968 le Mer 26 Déc - 13:03

marbou


lecteur émérite
lecteur émérite
Merci Raymond, c'est pratique en effet.

Voici mon classement pour 68 :
1er, sans hésiter, Corentin Le prince des sables. Ce diptyque, avec Le royaume des eaux noires, est ce que je préfère dans cette série. Le dessin de Cuvelier y est bien-sûr pour 90%. J'aime bien aussi les premiers Corentin, en particulier les magnifiques hors texte couleurs des albums du début au lavis. Paul Cuvelier est à part dans le monde de la bd. On touche avec cette aventure à la fin de sa carrière bd. Je crois qu'il y a encore eu celui de Line qui se passe dans le monde du cirque (superbe), et les quelques planches ébauchées pour l'histoire que Jacques Martin a reprise pour Alix.
2ème : Gotlib, pour les débuts de la Rubrique à Brac. Le début de l'humour "dérision", un dessin de plus en plus expressif, avec un summum vers le 3ème ou 4ème volume.
3ème Astérix, Le bouclier arverne. Je préfère cet album paru dans Pilote en 67 aux deux pré publiés en 68, très bien aussi, mais pour moi un cran en-dessous.
4ème : Bernard Prince, La frontière de l'enfer. Pour le souvenir que j'ai de ce héros d'Hermann dans Tintin.
5ème : Les Schtoumpfs et le Cracoucass. Pas relu depuis longtemps, mais il semble me souvenir que c'est un excellent crû de l'excellent Peyo, avec comme souvent à cette époque des Schtroumpfs, une double lecture plus politique (la tolérance ici), un peu comme dans Schtroumpf vert et vert Schtroumpf, ou le Schtroumpfissime.
6ème : La Ribambelle enquète. Pour Roba bien-sûr, mais aussi parce que ce diptyque était très bon (scénario de Tillieux je crois). En plus, j'ai découvert La Ribambelle (le 1er épisode dans Spirou) à l'époque où il y avait encore des terrains vagues par ci par là dans mon quartier, et nous en occupions un avec comme il se doit une cabane améliorée au fil du temps (mais pas d'autobus...). Ces histoires sont donc très "connotées" comme souvenirs de jeunesse.
7ème : Valérian, la cité des eaux mouvantes. Les débuts d'une belle série (après les petits épisodes des "mauvais rêves"), épisode malheureusement visionnaire.
8ème : Olivier Rameau, la merveilleuse odyssée. En 68 je l'aurais sans doute classé premier tellement j'aimais cet univers bienheureux, plein d'oiseaux et de papillons, sans oublier Colombe.
9ème : Bruno Brazil, le Requin qui mourut deux fois. Plus que cette épisode, c'est la série que je note. Un suspense qui nous faisait nous précipiter dessus mon frère et moi tous les mardis midi, en rentrant de l'école, en espérant que le facteur soit bien passé.
10ème, Alix, le tombeau étrusque. Je m'aperçois que j'aurais pu le mettre avant, c'est quand-même un Alix de la meilleure période. Mais je compte sur les autres participants pour pallier ma défaillance...

Un petit regret pour Franquin, dont j'adore le Spirou, mais pas "Panade" où le personnage de Zorglub régressant à l'état de bébé m'a toujours mis mal à l'aise. Il y a les Gaston bien-sûr, mais mais préférés sont un peu après, le volume chat-mouette (le 9 il me semble) en particulier.

17Meilleures BD de l'année 1968 Empty Re: Meilleures BD de l'année 1968 le Mer 26 Déc - 13:55

eleanore-clo

eleanore-clo
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Bonjour marbou

J'ai beaucoup hésité à mettre Le schtroumpf et le cracoucass , le premier opus des Schtroumpfs que j'ai lu. Je suis donc tres contente que vous l'ayez choisi  Very Happy . Pour ma part, j'y vois aujourd'hui une transposition du mythe de Frankenstein, une fable très moderne où Peyo, sans l'agressivité de certains écologistes, attire notre attention sur les dangers de la science, capable de créer des monstres (les OGM?).

Oui, Spirou publiait encore de très belles histoires en 1968. Ainsi, je viens de découvrir que Les douze travaux de Benoît Brisefer ont été publiés en album en janvier 1968. Peut être  aurais-je dû la classer 10ème ex-aequo ! Au delà de la référence mythologique, j'y vois une promenade dans la Belgique / France des Trente Glorieuses.
Merci encore en tout cas.

Bonne journée
Éleanore

18Meilleures BD de l'année 1968 Empty Re: Meilleures BD de l'année 1968 le Mer 26 Déc - 14:06

Raymond

Raymond
Admin
Merci de ta liste et de tes commentaires.

Pour Bernard Prince, j'ai quand même préféré "Aventure à Manhattan", qui m'avait beaucoup fait rêver à l'époque. Quant à Bruno Brazil, j'ai moi aussi nettement préféré les histoires qui mettent en scène le Commando Caïman (c'est une toute grande série qui a malheureusement été scandaleusement abandonnée par Greg). Et puis, c'est un peu la même chose pour Olivier Rameau, dont je préfère nettement les aventures suivantes, et je ne l'ai donc pas mentionné.

Voici ce que cela donne au classement général :


1) Le Bouclier Arverne (Astérix, l'album), par Goscinny et Uderzo                                    18
2) Corentin et le prince des sables (journal Tintin)par Cuvelier et Van Hamme                  17
3) La Corne de Brume (Chevalier Ardent, journal Tintin) par Craenhals                            15
4) la Rubrique-à-brac (journal Pilote) par Gotlib                                                             14
5) Le Tombeau Etrusque (Alix, journal Tintin) par Jacques Martin                                     13
+ Snoopy et le baron rouge  (journaux)  par Schultz                                                       10
7) Panade à Champignac (Spirou, journal Spirou) par Franquin                                          8
+ Des gaffes et des dégâts, (Gaston, album) par Franquin                                                 8
9) La Frontière de l'enfer (Bernard Prince, journal Tintin) par Hermann et Greg                    7
+ La merveilleuse odyssée d’Olivier Rameau et Colombe Tiredaile (Tintin) par Dany et Greg  7
11) Sibylline en danger (album) par Macherot                                                                    6
+ Le naufragé du A, (Philémon, journal Pilote) par Fred                                                      6
+ Les Schtroumpfs et le Cracoucass (journal Spirou) par Peyo                                             6
+ Le pied tendre (Lucky Luke, album) par Morris et Goscinny                                              5
+ La Ribambelle enquête (journal Spirou) par Roba                                                            5
16) le Général Tête-Jaune (Blueberry, journal Pilote) par Charlier et Giraud                          4
+ La cité des Eaux mouvantes (Valérian, journal Pilote) par Christin et Mézières                   4
18) le Fantôme des 24 Heures (Michel Vaillant, journal Tintin) par Graton                            3
19) Aventure à Manhattan (Bernard Prince, journal Tintin) par Hermann et Greg                 2
+ Le requin qui mourut deux fois (Bruno Brazil, journal Tintin) par Vance et Greg                 2
+ Le maître de Terango (Luc Orient, journal) par Paape et Greg                                          2
22) SOS Bagarreur (Alain Brisant, journal Spirou) par Tillieux et Follet                                 1
+ La menace inconnue (Guy L’éclair, journal Mickey) par Dan Barry                                     1


_________________
Et toujours ... Meilleures BD de l'année 1968 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

19Meilleures BD de l'année 1968 Empty Re: Meilleures BD de l'année 1968 le Lun 21 Jan - 12:27

Mike

Mike
alixophile
alixophile
Cher Raymond, je vais me permettre de te contredire, car Bruno Brazil ne s'est pas arrêté à cause de Greg, mais de Vance, trop pris par le succès naissant de XIII.
Un nouvel album de 44 pl a même été commencé, "La chaîne rouge", mais interrompu au bout de quelques planches, qu'on peut trouver dans l'intégrale 3.
Après Greg aurait certes pu passer le relais à un autre dessinateur, comme il l'a fait pour Comanche ? Mais bon, la fin du journal Tintin n'a pas du aider et il est possible (interprétation très personnelle) que Vance l'ai fait mariner quelques temps avant de lui dire qu'il arrêtait, comme il l'a fait avec Giraud pour Marshall Blueberry ?

http://editions-plotch-splaf.com/

20Meilleures BD de l'année 1968 Empty Re: Meilleures BD de l'année 1968 le Lun 21 Jan - 12:30

Mike

Mike
alixophile
alixophile
Au sujet de la meilleure BD de 1968, c'est une très bonne idée, mais je trouve que laisser à la fois les albums et les parutions dans les revues a tendance à disperser les votes.
Ce serait bien de limiter à un même choix pour tous, ou alors de cumuler les votes par série ?
Je fournirai mon classement bientôt, mais ça se travaille avec sérieux, ça !!! J'ai déjà des idées pas encore citées...

http://editions-plotch-splaf.com/

21Meilleures BD de l'année 1968 Empty Re: Meilleures BD de l'année 1968 le Ven 1 Fév - 12:16

Raymond

Raymond
Admin
Mike a écrit:Cher Raymond, je vais me permettre de te contredire, car Bruno Brazil ne s'est pas arrêté à cause de Greg, mais de Vance, trop pris par le succès naissant de XIII.
Un nouvel album de 44 pl a même été commencé, "La chaîne rouge", mais interrompu au bout de quelques planches, qu'on peut trouver dans l'intégrale 3.
Après Greg aurait certes pu passer le relais à un autre dessinateur, comme il l'a fait pour Comanche ? Mais bon, la fin du journal Tintin n'a pas du aider et il est possible (interprétation très personnelle) que Vance l'ai fait mariner quelques temps avant de lui dire qu'il arrêtait, comme il l'a fait avec Giraud pour Marshall Blueberry ?

Mmm …. je ne suis pas d'accord. Bruno Brazil a surtout été interrompu par le départ de Greg aux USA au milieu des années 70 et Vance a dû alors trouver d'autres scénaristes pour continuer à travailler. Pendant les années 80, il y a bien eu quelques courts récits de Brazil avec Greg, mais l'élan était coupé (comme il l'a aussi été pour d'autres séries comme Bernard Prince ou Olivier Rameau). Bruno Brazil s'est alors définitivement interrompu par désintérêt des 2 auteurs, Vance ayant (pour de raisons bien compréhensibles) plus envie de se consacrer à XIII.


_________________
Et toujours ... Meilleures BD de l'année 1968 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum