Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le BARON ROUGE

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 Le BARON ROUGE le Lun 8 Oct - 22:26

2J

avatar
vieux sage
vieux sage
Un grand sujet en triplan color par 2J et sa tablette magique !


Dans TINTIN Sélection N°13 (Novembre 1971 )

Smile
Commençons réélemment avec "LE" KUBERT :

éditions du fromage ; Janvier 1978


J'y reviendrai trés en détail plus tard car il y a un mystére sur cette "création"par les 2 K.

Quelques autres albums plus récents :







Un vétéran de la guerre du Vietnam interroge Hans Von Hammer, le Baron Rouge, à l'orée de la mort en se faisant passer pour un journaliste. En réalité il cherche à exorciser la félure qui s'est faite en lui lors des moments horribles qu'il a vécus au Vietnam.Von Hammer l'a senti et, comme si lui aussi cherchait à se confier, à exorciser son propre passé, à pardonner quelqu'un pour se pardonner lui-même, il va lui conter des moments de guerre qu'il a vécus. Au bout de ce voyage dans le passé et dans l'horreur de la guerre, il y a pour Mannock (l'ancien du Vietnam) le pardon et la libération et pour Von Hammer le repos de la mort. George Pratt n'est ici pas tout à fait dessinateur mais plutôt peintre. Autant dire que l'ensemble de son travail graphique est exceptionnel. Le sujet est, en plus de cela, maitrisé et intéressant quoique peut-être, au premier abord, le traitement des dialogues est un peu impersonnel. Mais peut-être est-ce ce lettrage carré et ces bulles trop parfaites qui donnent cette impression.




Réédition en plus petit format et sous couverture souple.



Tiens un PF qui traine ...




à suivre...

2 Re: Le BARON ROUGE le Lun 8 Oct - 23:35

Raymond

avatar
Admin
Je n'ai jamais lu l'album de Georges Pratt, bien qu'il ait bonne réputation. Tu sembles toi aussi le recommander ?

Mais au fond, j'ai la conviction que le Baron Rouge de Kubert est insurpassable. Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

3 Re: Le BARON ROUGE le Mar 9 Oct - 0:01

2J

avatar
vieux sage
vieux sage
Le "vrai" c'était Manfred Albrecht von RICHTHOFEN
aka :
Le baron rouge
Red Baron
né en 1892
https://fr.wikipedia.org/wiki/Manfred_von_Richthofen

Propaganda painting of Richthofen


L'"enfant" de Kubert et Kanigher est Hans von Hammer
aka :
Enemy ace
L'as ennemi
né en 1965
https://fr.wikipedia.org/wiki/Enemy_Ace


L'album des éd. du fromage est donc une ...
erreur de traduction Smile

Manfred vu par Hugo dans les Celtiques

Un Fokker...bleu !


Y a plus ...


Y a pas ...


ça va mal finir ...



Dernière édition par 2J le Dim 14 Oct - 20:15, édité 1 fois

4 Re: Le BARON ROUGE le Mar 9 Oct - 0:45

2J

avatar
vieux sage
vieux sage
Raymond a écrit:Je n'ai jamais lu l'album de Georges Pratt, bien qu'il ait bonne réputation. Tu sembles toi aussi le recommander ?

Absolument !

Mais au fond, j'ai la conviction que le Baron Rouge de Kubert est insurpassable.

Oui ; bien sûr ; comme je l'ai déjà avoué je suis fan absolu du Grand JOE .
Mais comme je viens de le démontrer c'est "autre chose "
Comme le Fromage n'a jamais sorti de tome 2 ; il faut aller à la chasse à l'Ennemi dans les pf :

http://www.comicbd.fr/Ep-As-Ennemi.html
 Wink  
Je termine Pratt (Hugo) et je vais Sleep
Les développements sur Hans seront pour demain .
Un sourire au passage ! Laughing

N.B. : ces covers crossover ne sont que des gags ; le comic book n'existe pas

5 Re: Le BARON ROUGE le Mar 9 Oct - 1:23

2J

avatar
vieux sage
vieux sage




La couleur ...

OUI ! Le Fokker est bien rouge !





en couleurs :

détail des soldats australiens le 21 Avril 1918
y a plus Corto ! pale

WIKI DIT :

... il survola l'une des portions les mieux défendues de la Somme.
Le triplan se posa intact. Richthofen succomba à ses blessures quelques secondes plus tard, non sans avoir soupiré « Kaputt » (« foutu ») en désignant son avion. Tous ces faits sont remis en question et les véritables circonstances demeurent floues. Bien que le tir qui lui fut fatal n'ait jamais été attribué officiellement, Arthur Roy Brown et les tirailleurs australiens situés au sol revendiquèrent cette victoire. D'après les analyses balistiques menées récemment, recoupées avec des courriers et documents de l'époque, le Baron rouge aurait été abattu par une mitrailleuse de batterie antiaérienne située à 550 mètres sur sa droite, 20 secondes avant son atterrissage, car la balle est entrée sur le côté droit pour ressortir sous le mamelon gauche, et était suffisamment ralentie pour ne pas le tuer sur le coup et ne pas ressortir de sa combinaison de vol. Par élimination d'autres batteries ayant tiré de face, il ne reste vraisemblablement que la vieille mitrailleuse Vickers de Cedric Popkin ou celle de « Snowy » Evans, jeunes soldats australiens qui firent chacun feu sur le triplan de l'Allemand. Dans le cas de Popkin, la dernière tentative, de loin et sur la droite, quand l'avion a ressurgi de derrière une colline, pourrait bien avoir été la bonne.
http://www.opex360.com/2009/12/14/le-certificat-de-deces-du-baron-rouge-retrouve/




Si Manfred est bien mort

Hans , lui , est toujours vivant !


Je vais continuer à vous montrer ça et à vous entretenir du mystére de sa conception

6 ENEMY ACE le Mar 9 Oct - 22:12

2J

avatar
vieux sage
vieux sage
Hans von Hammer créé par Bob K.
Robert Kanigher (connu aussi sous le diminutif de Bob Kanigher) est un scénariste américain né le 18 Juin 1915. Il a commencé très jeune sa carrière d’écrivain en se lançant dans les nouvelles et les poèmes à la fin des années 1920. À la fin des années 1930, il a écrit aussi des " radio shows " et a démarré une carrière de dramaturge en écrivant des pièces. C’est en 1940 qu’il a commencé sa carrière en tant que scénariste de comics en écrivant les aventures de Blue Beetle pour Fox. Immédiatement, il travailla pour MLJ/Archie sur STEEL STERLING et pour Fawcett sur CAPTAIN MARVEL. En 1943, il parla de son expérience de scénariste en sortant le livre : " How to make money writing for comics " (Comment gagner de l’argent en écrivant pour les bandes dessinées). En 1946, il débuta sa longue et prolifique carrière de scénariste pour DC grâce à Sheldon Mayer et fournit des scénarios pour Green Lantern, Flash, Hawkman, Atom, Justice Society of America et Wonder Woman. De 1946 à 1968 et puis de 1972 à 1974, il était aussi rédacteur chez DC. Bien qu’il ait aussi travaillé brièvement pour Skywald, Gold Key et Marvel dans les années 1970, le plus gros de son travail apparaissait dans les pages des publications de chez DC Comics. Au fil des ans, il a écrit des histoires de super-héros, de western, d’horreur, de romance, d’aventure, d’humour et de tragédie ; mais, il est plus connu pour son travail dans les comics de guerre : Sergent Rock, le Tank Hanté, le Soldat Inconnu, l’As Ennemi, les Perdants, etc (parus dans BRULANT, CHOC et RAID chez Aredit). Et il est considéré aussi comme un créateur de personnages : on lui doit Angel and the Ape (l’Ange et le Gorille dans MANIAKS), the Metal Men (les Metalliens dans AVENTURES FICTION), Black Canary (Canari Noir dans ECLIPSO), King Faraday, Rex the Wonder Dog, Rose & Thorn, the Silent Knight (le Chevalier Silencieux dans TOR), the Viking Prince (Prince Viking dans TOR) et tant d’autres. Après plus de 40 ans de travail pour DC Comics, il a continué d’écrire des histoires de SGT. ROCK jusqu’à la fin de sa parution, le #422 en Juin 1988. En plus de son travail de scénariste, il peignait des paysages et des natures mortes dans les années 1950 et il était aussi enseignant à l’école de Joe Kubert (The Joe Kubert School of Cartooning and Graphic Art) à la fin des années 1970. Sur le dessin de Joe Kubert dédié à cet auteur talentueux, qui a fait la couverture de COMICS JOURNAL #85 et qui a été repris dans le dernier numéro de SUICIDE SQUAD, certains dessinateurs, avec lesquels Robert Kanigher a travaillé, ont été mentionnés, et on peut reconnaître autour de celui-ci les Metalliens, l’As Ennemi, Hawkman, l’Etranger Fantôme, Wonder Woman, le Prince Viking (par son casque !), Flash et le Sergent Rock.
Texte ©️ WikiPF

Réédite en N&B l'ensemble des histoires du personnage, parues entre 1965 et 1982. Our Army at War #151, 153, 155, feb, apr, jun 1965; Showcase #57, 58, jul-oct 1965; Star Spangled War Stories #138-145, 147-150, 152, 158, 181, 182, 183, 200, apr 1968-jul 1976; Men of War #2, 3, 8, 9, 10, 12, 13, 14, 19, 20, aug 1978-sep 1979; The Unknown Soldier #251-253, 260, 261, 265-267, may 1981-aug 1982; Detective Comics #404, oct 1970



La premiére publication en français dans "Brûlant" N°1

AVRIL 1967
J'ai déjà affiché plus haut tous les PF en français ayant publié l'As Ennemi





à suivre encore ...

7 ENEMY ACE by Kubert le Mer 10 Oct - 0:19

2J

avatar
vieux sage
vieux sage
Quelques trés belles couv. et planches du grand Joe /
des vraies ...
Pas comme celles là !


Smile
Non ! ça ! :










un peu de noir et blanc : affraid













ça sera tout pour aujourd'hui
now Sleep
Vous pouvez toujours écouter/regarder ça pour patienter en attendant la suite :

https://www.youtube.com/watch?v=rTHPqK6Nkhw

8 OTHERS... le Mer 10 Oct - 8:15

2J

avatar
vieux sage
vieux sage
Avant de revenir aux 2 K.
quelques autres :







Paul Hanlay


Dan Jurgens

Tom Mandrake



Tom Hiddelston


Greg Moutafis



Dernière édition par 2J le Mer 10 Oct - 8:36, édité 2 fois

9 J. KUBERT again le Mer 10 Oct - 8:24

2J

avatar
vieux sage
vieux sage

10 Re: Le BARON ROUGE le Mer 10 Oct - 20:48

Suréna

avatar
alixophile
alixophile
Il y a aussi cela:

Illustré par Piroton en une quinzaine de pages scénarisées par Joly, selon moi le sommet de la série dans sa version années 70.

11 Re: Le BARON ROUGE le Mer 10 Oct - 21:10

2J

avatar
vieux sage
vieux sage
Super !
pouce
Merci de ta contribution !
Je ne connaissais pas zidane

12 Re: Le BARON ROUGE le Jeu 11 Oct - 19:28

2J

avatar
vieux sage
vieux sage
Si je ne me suis pas trompé dans mes recherches ça se trouverait trés précisement dans SPIROU N° 1194
de Mars 1961
Si quelqu'un voulait bien nous montrer à quoi ça ressemble il aurait droit à ....
toute notre reconnaissance ! I love you

13 Re: Le BARON ROUGE le Sam 13 Oct - 10:08

Suréna

avatar
alixophile
alixophile
2J a écrit:Si je ne me suis pas trompé dans mes recherches ça se trouverait trés précisement dans SPIROU N° 1194
de Mars 1961
Si quelqu'un voulait bien nous montrer à quoi ça ressemble il aurait droit à ....
toute notre reconnaissance ! I love you

Vous voulez parler de l'album dont j'ai posté la couverture? Voulez-vous que je scanne l'une ou l'autre page?

14 Re: Le BARON ROUGE le Sam 13 Oct - 10:32

Raymond

avatar
Admin
Mais oui ! Volontiers ! Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

15 Re: Le BARON ROUGE le Sam 13 Oct - 11:01

2J

avatar
vieux sage
vieux sage
Suréna a écrit:
2J a écrit:Si je ne me suis pas trompé dans mes recherches ça se trouverait trés précisement dans SPIROU N° 1194
de Mars 1961
Si quelqu'un voulait bien nous montrer à quoi ça ressemble il aurait droit à ....
toute notre reconnaissance ! I love you

Vous voulez parler de l'album dont j'ai posté la couverture? Voulez-vous que je scanne l'une ou l'autre page?
Oh oui !
Celles sur le Baron ; avec son Fokker !
bise

16 Re: Le BARON ROUGE le Sam 13 Oct - 16:23

Suréna

avatar
alixophile
alixophile
A la demande générale Very Happy




En D.VII (biplan) et en Dr.I (triplan).
Il semblerait que l'histoire de Richthofen soit parue en trois épisodes dans le journal Spirou, mais je n'ai pas les dates. Si c'est au début des années 60, elles ont sans doute été remaniées pour la parution en album, car le style de Piroton me paraît plutôt celui des années 70.

17 Re: Le BARON ROUGE le Sam 13 Oct - 20:09

2J

avatar
vieux sage
vieux sage
Ave Surena ; gratias ago tibi !

Plutarque me le disait encore avant-hier :
"Suréna n'était pas un homme ordinaire : ses richesses, sa naissance et sa réputation le plaçaient immédiatement au-dessous du roi ; en valeur et en prudence il était le premier des Parthes, et ne le cédait à personne pour la beauté de la taille et de la figure. Quand il était en voyage, il avait à sa suite mille chameaux qui portaient son bagage, deux cents chariots pour ses concubines, mille cavaliers tout couverts de fer et un plus grand nombre armés à la légère, car ses vassaux et ses esclaves auraient pu lui composer une escorte de dix mille chevaux ; sa naissance lui donnait le droit héréditaire de ceindre le bandeau royal aux rois des Parthes le jour de leur couronnement. »
Wink

Dans le N° de SPOURI gourdin Heu ! ...Robbedoes ? ane que je cite l'histoire de l'Oncle PAUL ne ferait que 4 planches ; il est donc probable qu'il y ait eu d'autres épisodes .
Y a-t-il des "sous-titres" ou des "intertitres" dans l'album ?

18 Re: Le BARON ROUGE le Sam 13 Oct - 20:51

Suréna

avatar
alixophile
alixophile
Laughing  Laughing
2J a écrit:
Dans le N° de SPOURI gourdin  Heu !  ...Robbedoes ? ane  que je cite l'histoire de l'Oncle PAUL ne ferait que 4 planches ; il est donc probable qu'il y ait eu d'autres épisodes .
Y a-t-il des "sous-titres" ou des "intertitres" dans l'album ?


Page 19 et 25 (la première que j'ai postée), il y a des cases qui semblent faire intertitre.
La fin du baron rouge (cela ne me paraît pas un gros spoiler...), à comparer avec la thèse de-Pratt du tireur au sol:




Et pour finir un autre souvenir de jeunesse: une vidéo du groupe belge Gangsters d'Amour tournée en partie dans le Musée royal de l'armée à Bruxelles:

19 Re: Le BARON ROUGE le Sam 13 Oct - 21:31

2J

avatar
vieux sage
vieux sage
Avec reprise exacte de la photo de la messe d'enterrement que j'ai montrée plus haut .
Sur le plan strictement historique la version tireur australien au sol est plutot récente .
Extrait de Wikipedia :
" Les véritables circonstances demeurent floues. Bien que le tir qui lui fut fatal n'ait jamais été attribué officiellement, Arthur Roy Brown et les tirailleurs australiens situés au sol revendiquèrent cette victoire. D'après les analyses balistiques menées récemment, recoupées avec des courriers et documents de l'époque, le Baron rouge aurait été abattu par une mitrailleuse de batterie antiaérienne située à 550 mètres sur sa droite, 20 secondes avant son atterrissage, car la balle est entrée sur le côté droit pour ressortir sous le mamelon gauche, et était suffisamment ralentie pour ne pas le tuer sur le coup et ne pas ressortir de sa combinaison de vol. L'avion de Brown étant trop proche, et surtout de dos, sa position est incompatible avec le tir fatal. Par élimination d'autres batteries ayant tiré de face, il ne reste vraisemblablement que la vieille mitrailleuse Vickers de Cedric Popkin ou celle de « Snowy » Evans, jeunes soldats australiens qui firent chacun feu sur le triplan de l'Allemand. Dans le cas de Popkin, la dernière tentative, de loin et sur la droite, quand l'avion a ressurgi de derrière une colline, pourrait bien avoir été la bonne.
Le documentaire de 2002, The Death of the Red Baron, indique que le Baron rouge n'avait qu'un seul impact dans la poitrine, qu'une seule balle l'avait tué. C'était un tir venant de la droite qui est ressorti par le côté gauche. Il n'a pu provenir d'une mitrailleuse d'avion ou antiaérienne, car leurs balles de type « 303 », très puissantes avec une vitesse supersonique et un centre de gravité les rendant instables à l'impact et tournoyantes dans le corps afin de déchirer les organes internes auraient instantanément créé une onde de choc qui l'aurait tué en vol ou l'aurait rendu immédiatement inconscient, l'empêchant de poser son appareil. La balle provenait d'un fusil. En 1935, le sergent Popkin écrivit une lettre avec une carte indiquant les derniers lacets de l'avion à un officier de guerre australien. Il indiqua avoir tiré de face et que l'avion a soudainement chuté. Il a alors cru l'avoir touché, mais son témoignage l'élimine. En procédant par élimination, avec des images de synthèse puis du matériel laser utilisé de nuit sur un avion cible, le documentaire démontre que le tireur ne fut pas un aviateur, le capitaine Brown, ni les autres tireurs au sol qui étaient Popkin et Buie dont on a aussi les photos. Ce fut un quatrième posté près de Buie, un soldat ordinaire dénommé « Snowy » Evans, un Australien qui était bien à la droite du Baron lorsqu'il est passé, dont on n'a aucune photographie et qui est mort en 1925."

Il n'y a que Pratt pour suggérer que Snowy était ivre !
Snowy (neigeux ?) et pas Snoopy ! Wink



20 Le fantôme du baron le Dim 14 Oct - 8:51

2J

avatar
vieux sage
vieux sage
Tout d'abord l'autre photo de l'enterrement reprise par Piroton :

Pourquoi a-t-il donc tonsuré le soldat découvert , de dos à gauche des 2 femmes voilées ?

et celle , connue , du fantôme du baron , debout prés de sa tombe !



http://aviation-ancienne.forumactif.com/t5815-le-fantome-du-baron-rouge
On ne l'a pas vu voler...
sauf en bd !
Notamment en 1961 dans le PF Big Boss N°56 sous le titre "L'as fantôme" et le nom de Von Richter !
Dessin de Jack Abelet scénario de Bob Haney .
(Je n'ai pas réussi à recupérer une image alors que...)
C'est bien sûr une traduction ...de :

Ghost Ace!
Table of Contents:  comic story / 7.67 pages (report information)
Script:
Bob Haney
Pencils:
Jack Abel
Inks:
Jack Abel
Letters:
Gaspar Saladino
Genre:war
Synopsis:An Allied pilot shoots down Von Richter, the German flying ace, but the dead man seemingly continues to engage him in later battles.
Keywords:World War I
Dans :
Star Spangled War Stories #94
(December 1960-January 1961)


-Ne serait-ce pas un triplan (Fokker ?) qui attaque ?
-Certes ! mais il est blanc !
-La couleur des fantômes... pale
https://www.comics.org/issue/15996/

La couv. de ce comic est d'un certain Joe Kubert  Shocked
pour une histoire de Bob Kanigher  scratch
L'histoire qui précéde celle du "Ghost Ace" est un épisode du Sgt Rock des 2 K. !
On peut donc peut-être se demander où ils ont trouvé l'idée d'un Von Hammer , pilote de la WWI ,
Enemy Ace en 1965 !

Le point d'interrogation en feu c'est lui !
Synopsis for "Enemy Ace"
Hans celebrates his 50th kill when he is grazed by the wildly fired bullet of his 51st victim. He hovers in and out of consciousness, but still manages to land his plane. He broods on the fact that even in the arms of a beautiful nurse and among his fellow pilots, he still feels lonely as if they stand apart from the "killing machine". He finds some solace in taking a rifle into the forest and hunting for awhile with another predator, a wolf, who recognizes a kindred spirit. Then, Hans takes to the skies once more to defend a zeppelin on a bombing run from three enemy fighters. He manages to shoot two down, but the third deliberately rams his damaged plane into the zeppelin.
Création aussi de Loup Noir (Black Wolf ) le seul ami du baron


On ne peut plus leur demander ! Sauf à leurs fantômes affraid

De Von Richthofen à Von Hammer ...
En passant par Von Richter !
Embarassed

21 Re: Le BARON ROUGE le Dim 14 Oct - 9:25

2J

avatar
vieux sage
vieux sage
En Espagne phénoméne contraire à la France !
(Où rappelez vous , L'As Ennemi de Kubert était devenu le Baron Rouge par la magie d'un Fromage )
Le Baron rouge (de Pratt ) devient As Ennemi !



sans doute pour profiter du succés du comic


Et pourtant El Baron Rojo existe !


y compris par Kubert !
Alors... zidane zidane zidane

22 Re: Le BARON ROUGE le Dim 14 Oct - 10:10

Suréna

avatar
alixophile
alixophile
2J a écrit:
Pourquoi a-t-il donc tonsuré le soldat découvert , de dos à gauche des 2 femmes voilées ?

Bien vu! Ce pourrait-il qu'il s'agisse d'un discret caméo de Piroton, lui-même largement dégarni?

2J a écrit:
Star Spangled War Stories #94
(December 1960-January 1961)


-Ne serait-ce pas un triplan (Fokker ?) qui attaque ?

Un triplan bien sûr, mais le capot moteur et sa grille est bien celui d'un Spad, pas d'un Fokker.

Spad S.XIII:


Fokker Dr.I de Richthofen:

le capot de front:

Très différent tout de même! Et comme le pilote allié vole lui-même sur ce qui ressemble (plutôt vaguement) à un Spad, c'est ce qu'on appelle être poursuivi par ses propres démons.

23 Re: Le BARON ROUGE le Dim 14 Oct - 10:53

2J

avatar
vieux sage
vieux sage
Bien vu aussi !
Mais ne serait-ce pas une erreur de doc. de F. Abel car :
Il ne semble pas y avoir eu de triplan Spad
(des Sopwith mais sans grille non plus !)
Et les teutons n'avaient que des Fokker comme triplan .

24 Re: Le BARON ROUGE le Dim 14 Oct - 12:11

Suréna

avatar
alixophile
alixophile
2J a écrit:Bien vu aussi !
Mais ne serait-ce pas une erreur de doc. de F. Abel car :
Il ne semble pas y avoir eu de triplan Spad
(des Sopwith mais sans grille non plus !)
Et les teutons n'avaient que des Fokker comme triplan .

Oui bien sûr, il n'y a pas de triplan Spad. c'est une erreur ou simplement un dessin vite fait où l'illustrateur décide de dessiner l'avion qu'il a le mieux "en main". La vue générale du triplan sur la case centrale nous montre d'ailleurs un dessin peu assuré dans ses proportions et dans le détail.

25 Re: Le BARON ROUGE le Lun 15 Oct - 0:26

2J

avatar
vieux sage
vieux sage
Suréna a écrit:
2J a écrit:
Pourquoi a-t-il donc tonsuré le soldat découvert , de dos à gauche des 2 femmes voilées ?

Bien vu! Ce pourrait-il qu'il s'agisse d'un discret caméo de Piroton, lui-même largement dégarni?.

Hypothése fort pertinente !

Il se représente en train d'assister aux obséques qu'il dessine .
J'adhére pouce

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum