Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Alix Senator 7 La Puissance et l'Eternité

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas  Message [Page 2 sur 4]

Icovellauna

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Je dois dire que ces premières planches me donnent l'eau à la bouche ! Cool J’espère l'accélération de l'histoire et la fin des mystère inutiles (selon moi !  Wink )

stephane a écrit:Je viens de relire le second cycle qui je crois ce termine avec « la puissance et l’eternité » ( que je n’ai pas lu) et je suis enchanté par cette terrible lecture. Et en le lisant en une fois, il y a des détails auxquels on ne fait pas attention et qui se révèlent importants en une seule lecture.
Un détail m’impressionne: c’est la violence d’Alix. Il tue, egorge facilement ses ennemis. Que s’est il passé entre la mort de Cesar et le triomphe d’Octave? Enak lui est beaucoup moins violent. D’ailleurs, il dit : « toute cette cruauté n’est pas près de me redonner l’envie de vivre avec les hommes ».

Mais que c’est ol passé dans leur vie depuis « Le serment du gladiateur « ????


Je me suis faite la même réflexion. C'est un pincement au cœur de voir la transformation d'une personnalité comme celle Alix.  Crying or Very sad
Mais tout l’intérêt est là : qu'a donc vécu Alix pour changer à ce point ? (bien qu'il ne devienne pas mauvais, loin de là ! ). Qu'aurions fait à sa place ? Il en va de même pour Enak.
Impatiente de connaître les choix de madame Mangin. J'aimerai être à sa place !  Very Happy
Dans un interview, elle nous donne des pistes Very Happy

Il est simplement le résultat de l’évolution du héros de Jacques Martin confronté aux guerres civiles romaines, à la montée au pouvoir d’Auguste et, de manière plus intime, à des drames amoureux (que je me réserve encore de raconter) et à la paternité.

Bref : la vie n'a pas épargné Alix. Est-ce ces choix ? Des choses qu'il ne pouvais maîtriser (la malchance, le destin,  quoi !) ? Question

Raymond

avatar
Admin
Ces mystères ne sont pas inutiles, puisqu'ils soulèvent tant de questions passionnées !   Wink

Ce qui me frappe, pour ma part, c'est la très grande cohérence des ces 6 premiers tomes. J'ai relu le premier cycle il y a peu de temps, et j'ai constaté que certains personnages secondaires, auxquels j'avais accordé peu de considération en première lecture (comme le préfet Barbarus), y étaient déjà bien présents et bien cernés. Valérie Mangin a en fait bien préparé son affaire et elle semble très bien savoir où elle va. Elle donne d'ailleurs des explications très simples, voir même évidentes, au mûrissement du caractère de tous les personnages, et on se prend à imaginer des événements qui en seraient la cause.

L'autre phénomène rappant de la série, c'est son ambiance crépusculaire, qui devient parfois un peu désespérante. C'est surtout cet aspect très sombre qui semble déplaire à certains alixophiles comme jfty. Cette tendance s'est encore renforcée dans le deuxième cycle, depuis que les deux adolescents (surtout Khephren) subissent à leur tour les aléas de la vie. J'espère que Valérie Mangin ne va pas maintenir éternellement ce pessimisme fondamental, et que Titus par exemple va prendre plus d'envergure (pourrait-il devenir un héros ?) mais je n'en suis dans le fond pas sûr. Cela devient le le principal suspense de cette très belle série.  Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Draculea

avatar
grand maître
grand maître
Je me suis posé la question du devenir de Titus de la même façon que toi. Je partage aussi ton avis que, si le pessimisme des six premiers tomes donne à ceux-ci une grande cohérence et une grande singularité en les démarquant nettement de la série mère - qui n'était pas non plus exempte de moments ambivalents mais sans jamais aller jusqu'une forme d'apocalypse alixienne, maintenir cette dimension exclusive finirait par être un pur procédé. Mais je fais confiance à Valérie Mangin. Son talent est immense.

http://www.marchenriarfeux.net

Icovellauna

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Ces mystères ne sont pas inutiles, puisqu'ils soulèvent tant de questions passionnées !   Wink
 

Oui, mais il y a risque pour le scénariste de s'y perdre.
Un exemple tout bête : j'ai relu le tome 6, et la conversation entre l'empereur et sa soeur ne me semble "pas naturelle", on dirait que la scénariste s'adresse plus à ce que pourrait penser son lecteur qu'à nous donner des pistes.
Mais je fais confiance au talent de Valérie Mangin ! Very Happy


Il est logique que le personnage d'Alix change. Il serait néanmoins intéressant de comprendre pourquoi. Un événement a du être le catalyseur.
En tout cas, la couverture, magnifique, plaide pour la mort de Khéphren, mais on pourrait être surpris. Le début de l'histoire est en tout cas intéressant. Very Happy
Alix Senator pessimiste ? Ho que oui ! Mais pas plus que Murena, pour ne donner qu'un exemple. Titus, héros de l'histoire ? Alors, il faudra changer le titre de la série ! Laughing

Loup79


docteur honoris causa
docteur honoris causa
Bonjour,
Puis fallait pas faire une copie (au niveau du caractère et de l'ambiance) du héro de Martin. Quel aurait été l'intérêt ?

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Oui, tu as raison et c’est là un des interêts de cette série.

http://alixmag.canalblog.com/

Icovellauna

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Loup79 a écrit:Bonjour,
Puis fallait pas faire une copie (au niveau du caractère et de l'ambiance) du héro de Martin. Quel aurait été l'intérêt ?

Aucun intérêt.Et il plus naturel, si on veux refaire un nouvelle série du héros de Martin, de le reprendre à l'âge adulte, vers la cinquantaine. (comme le fait Valérie Mangin ! Very Happy )

Une série sur la petite enfance d'Alix...il faudra un scénariste d'un immense talent pour obtenir l'impossible : une série d'un petit enfant s'adressant...aux adultes !

Loup79


docteur honoris causa
docteur honoris causa
Icovellauna a écrit:
Loup79 a écrit:Bonjour,
Puis fallait pas faire une copie (au niveau du caractère et de l'ambiance) du héro de Martin. Quel aurait été l'intérêt ?

Aucun intérêt.Et il plus naturel, si on veux refaire un nouvelle série du héros de Martin, de le reprendre à l'âge adulte, vers la cinquantaine. (comme le fait Valérie Mangin ! Very Happy )

Une série sur la petite enfance d'Alix...il faudra un scénariste d'un immense talent pour obtenir l'impossible : une série d'un petit enfant s'adressant...aux adultes !
Je n'pense pas que la série "Alix Origines" s'adresse aux adultes, justement...

Draculea

avatar
grand maître
grand maître
En effet, il semble que cette série soit plutôt destinée à l'enfance. Peut-être cela explique-t-il le choix du dessin qui paraît avoir été fait. Style dont j'avoue que je ne l'aime pas du tout.
Mais si'l rencontre un public et l'éveille par l'enthousiasme, c'est l'essentiel.

http://www.marchenriarfeux.net

Loup79


docteur honoris causa
docteur honoris causa
Ce qui m’inquiète le plus pour cette nouvelle série est le thème qui sera abordé ?! Il y a tellement de mauvaises choses qui sortent...

Raymond

avatar
Admin
Hum ... je ne comprenais plus le message de Loup79 ... et le sujet est devenu un peu confus.

En fait, il faut savoir de quoi l'on cause. Wink

Donc, pour discuter des aventures d'Alix pendant son enfance, il vaut mieux prendre ce sujet-là :

http://lectraymond.forumactif.com/t1536-alix-origines-t1


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Je viens de le terminer : waouh!

http://alixmag.canalblog.com/

Raymond

avatar
Admin
Il est paru ! bounce


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Icovellauna

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Tu ne le savais pas, Raymond ? Very Happy

Moi, je ne l'ai pas encore lu (ce sera fait la semaine prochaine) juste feuilleté ! Embarassed  Et j'ai appris des choses.
Mais cela ne gâchera pas ma lecture Wink

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Il est paru ainsi que le nouveau Vasco. Alix+ Vasco, c’est chouette!

http://alixmag.canalblog.com/

Raymond

avatar
Admin
Pour moi, ce sera pour ce week-end ! Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Draculea

avatar
grand maître
grand maître
Je viens de terminer la lecture l'album, mais déjà je puis dire deux choses : c'est magistral et l'épisode est servi par un dessin et une mise en couleur d'une splendeur exceptionnelle. Je n'en dis pas plus afin de laisser à chacun le plaisir intact de découvrir cette aventure. Very Happy

http://www.marchenriarfeux.net

Tarmac

avatar
grand maître
grand maître
Album au rythme haletant qui se lit d'une traite, et qui lève par surcroît le voile sur certaines indéterminations .. study

Draculea

avatar
grand maître
grand maître
Le nouvel Alix Senator sans rien révéler est un album chtonien, un album dédale, qui nous conduit aux chambres intérieures les plus obscures et les plus étranges selon un lent, patient et minutieux, j'allais dire rigoureux, cauchemar servi par un dessin et une mise en couleur admirables.
Le récit sait déployer cette dramaturgie de l'inconscient le plus profond, c'est-à-dire le plus universel, loin au-delà de la couche superficielle des névroses individuelles, pour nous conduire aux archétypes. C'est pourquoi, entrant en résonance avec nos propres profondeurs, il sait nous convaincre sans que jamais de réticence ne vienne perturber le pacte de vraisemblance, bien au contraire. Nous adhérons à cette lente course ténébreuse avec passion et partageons la sidération souterraine des personnages. A l'évidence, ce septième opus est un parfait accomplissement du programme que depuis le premier tome se sont fixé ses auteurs.


http://www.marchenriarfeux.net

Raymond

avatar
Admin
En lisant cette image, je pense immédiatement à la folie des empereurs de la "Gens Julia" qui ont succédés à Auguste (Tibère, Caligula, Néron). Valérie Mangin aurait-elle trouvé une explication ?  Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Draculea

avatar
grand maître
grand maître
C'est en effet troublant. Je crois que cet album est par excellence celui des forces souterraines du délire portées à leur intensité la plus grande. C'est en cela qu'il explore les régions de l'envers. C'est l'Hadès.

http://www.marchenriarfeux.net

Raymond

avatar
Admin
Voilà, j'ai moi aussi lu cette histoire qui présente une forte tension dramatique et qui est totalement réussie. J'éviterai bien sûr de faire la moindre révélation inappropriée, mais on peut tout de même signaler que ce récit est presque une conclusion des deux premiers cycles.

Parlons sinon plutôt des détails.   Very Happy

Je trouve par exemple que Thierry Demarez fait un travail remarquable. Bien sûr, il y a beaucoup de cases très sombres dans cet album (scénario oblige), mais il insère aussi parfois de jolis tableaux très reposants. En voici un exemple :



J'ai l'impression que Thierry Demarez fait encore des progrès.   Cool


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Cet album clôt de façon magistrale et tragique ce second cycle.
Je trouve qu'il y a des réminiscences d'une très grande histoire d'Alix écrite par J. Martin il y a quelques décennies...vous voyez laquelle ?



Dernière édition par stephane le Sam 19 Mai - 23:38, édité 1 fois

http://alixmag.canalblog.com/

Draculea

avatar
grand maître
grand maître
Je suis bien d'accord avec vous deux ! Cet album m'a très puissamment impressionné par sa splendeur tragique. A propos des instants de répit, mentionnons aussi certaine villa hors de Rome et ses beaux jardins. Pour moi aussi Thierry Demarez s'est particulièrement illustré, c'est le cas de le dire, sans parler du coloriste Jean-Jacques Chagnaud. J'aime ses tonalités toujours riches de nuances d'une grande précision même aux pages les plus sombres et j'aime cette atmosphère le plus souvent nocturne selon des modalités diverses. C'est un des éléments fondamentaux de l'album, comme le jeu des timbres qui dans une riche orchestration amplifient dans un opéra l'âme d'un thème musical et de son texte.

http://www.marchenriarfeux.net

Loup79


docteur honoris causa
docteur honoris causa
stephane a écrit:Cet album clôt de façon magistrale et tragique ce second cycle.
Je trouve qu'il y a des réminiscences d'une très grande histoire d'Alix écrite par J. Martin il y a quelques décennies...vous voyez laquelle ?
stephane, y aura-t-il un intégrale N&B de ce deuxième cycle ? Et quand ? As-tu ces informations ?
Merci.

Bon, moi, j'ai commandé la version luxe comme en mon habitude, donc je ne l'ai toujours pas reçu. Je ferai comme certains : je relirai l'intégralité du cycle.

Loup79

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 2 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum