Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les Timour

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 Les Timour le Mar 4 Aoû - 0:48

Raymond

avatar
Admin
Il y a déjà un topic consacré à Sirius, mais j'ai envie de mettre à part cette grande série totalement consacrée à l'histoire.

J'ai une tendresse particulière pour les albums des Timour. Quand j'étais plus jeune, je trouvais le dessin de cette série un peu "rugueux" et les scénarios bien moralistes. L'Antiquité et le Moyen-âge que nous présentent Sirius et Xavier Snoeck n'obéissent pas à une esthétique chatoyante. Les auteurs dédaignent d'ailleurs les grands moments de l'histoire pour s'intéresser aux périodes moins connues, et ils racontent volontiers la vie des petites gens. Aujourd'hui, j'apprécie cette modestie de leurs récits, et ceci ne les empêche pas d'être souvent imprégnés d'un délicieux romantisme.

Intéressons nous à la période romaine, avec le Gladiateur Masqué. Voici comment Sirius dessine les bords du Tibre au début de l'album.



On peut dire de Sirius qu'il fait exactement le contraire de Jacques Martin. Ses décor sont assez justes mais ils sont dessinés de façon sommaire. On découvre ici un des seuls plans généraux de Rome qui se trouve dans l'album. En dehors de cela, il ne dessine que des maisons toutes simples ou des rues dénudées, mais il crée une ambiance et le lecteur se sent tout de même transporté dans le monde romain. L'intérêt historique reste entier malgré cette étonnante économie de moyens.

Ce que j'aime également, c'est que l'ensemble de la série ne constitue pas un feuilleton. Chaque histoire se suffit à elle-même et le héros de l'album n'accumule pas les aventures improbables. Le Timour concerné change d'ailleurs à chaque album et Sirius ne raconte finalement qu'un court moment de sa vie. Cette absence de surenchère donne du réalisme aux situations qui sont montrées (même si elles ne le sont pas) et en relisant ces albums, j'ai l'impression que les auteurs sont souvent très proches de la vérité du temps.

La plupart de ces aventures tournent autour d'un voyage, et le Gladiateur Masqué n'échappe pas à la règle.


Le Gladiateur Masqué est une de mes histoires favorites, qui se situe aux 2ème siècle après JC, lors des premières persécutions des chrétiens. Elle donne une vision intéressante de la vie quotidienne au temps des romains. On y voit intervenir l'évêque Potin, seul personnage "historique" du récit, et l'abum raconte en quelque sorte les "années d'apprentissage" du jeune Timour. Même si les décors et le ton restent modestes, le récit fourmille de petits détails justes et il est plein de vie.

Qui d'entre vous a lu cet album (ou un autre récit des Timours) ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

2 Re: Les Timour le Mer 5 Aoû - 22:05

Jacky-Charles


license ès BD
license ès BD
Du temps où je lisais Spirou, Timour était un de mes personnages préférés. Le premier récit que j'ai lu était "Le captif de Carthage", qui se passait au temps de la deuxième guerre punique ( enfin, je crois... ). Il avait été suivi par "Le fils du centurion" ( au temps de la guerre des Gaules ), puis "Le gladiateur masqué" ( au temps de Marc-Aurèle ), que l'on voit ci-dessus. Ils furent suivis par "Le fléau de dieu" ( Timour contre Attila, rien que ça... ), puis "Le cachot sous la Seine" ( avec les terribles reines Frédégonde et Brunehaut ). Je me souviens encore de deux autres qui se passaient au temps de Charlemagne : "Timour d'Armor" et "Mission à Byzance". Le dernier que je crois avoir lu était "L'ombre du Cid", et nous voilà en l'an mil ou à peu près.
Il y en a peut-être eu d'autres dont je ne me souviens plus des titres ni des intrigues, mais je garde un souvenir particulièrement agréable des trois premiers, sans doute parce que j'appréciai déjà les histoires se déroulant à l'époque romaine et que je ne connaissais pas encore Alix. Je note d'ailleurs que les rapports que Timour, jeune citoyen romain, entretient avec le métier de gladiateur, est assez différent de ce que l'on peut voir chez Alix, la version de Sirius me paraissant plus exacte que celle de Jacques Martin.

3 Re: Les Timour le Jeu 6 Aoû - 9:04

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
J'ai lu quelques histoires de Timour, la gondole noire par exemple, du temps où je lisais Spirou mais n'en possède aucun album. Je me dis qu'un jour où l'autre, il faudra que je m'y intéresse de plus près. Cela me tente assez.

4 Re: Les Timour le Jeu 6 Aoû - 18:41

Raymond

avatar
Admin
Certaines histoires valent la peine d'être découvertes, Pierre. J'ai lu par exemple assez tard le Captif de Carthage, lors de sa réédition dans les années 80. Il n'y avait pas l'effet "Madeleine de Proust" mais j'ai tout de même trouvé que c'est un excellent récit

Pendant mon enfance, j'ai lu un peu les mêmes choses que Jacky-Charles, à savoir les albums de la "première période" (années 50 et 60) qui sont pour la plupart dessinés sur des scénarios de Xavier Snoeck.

Parmi ces albums, le Fils du Centurion me laisse un souvenir particulier car je l'ai reçu presque en même temps que les Légions Perdues. Inutile de dire que je préférais mille fois l'histoire d'Alix, mais j'ai relu souvent cette aventure de Timour qui se situe dans le même monde (à quelques années près). On peut faire quelques raprochements puisque le récit se passe aussi en Gaule, quelques mois avant la bataille d'Alésia, et qu'on y voit également Jules César. L'ambiance est toutefois complètement différente.

Ce qui me frappait à l'époque, c'était d'abord les couleurs grises et un peu sombres qui créent une ambiance sévère. Sirius nous montre un monde dangereux et rustique, dominé par les guerriers (les Timour y sont d'ailleurs des soldats romains à qui César a donné des terres). La Gaule qu'il imagine est très éloignée de toute civilisation et semble peu séduisante. Il y a tout de même quelques images bucoliques qui montrent une belle forêt gauloise.



Ce n'est pas la meilleure histoire de Timour, à mon goût, mais le regard sur cette époque me parait très juste. Sirius ajoute dans certaines planches des vignettes didactiques qui nous montrent les armes ou les costumes au temps des gaulois et cela prouve qu'il n'a pas négligé sa recherche de documentation. Je ne crois pas qu'un historien se soit intéressé à cette série mais je suppose qu'il n'aurait pas tellement de reproches à faire. Notons que l'auteur ne s'attache pas beaucoup aux détails, et je n'ai pas réussi par exemple à savoir où l'aventure se passe exactement (probablement en Helvétie ou dans la vallée du Rhône).

Jules César y apparait dans un rôle très classique de général sévère mais juste.




Les femmes n'ont qu'un rôle secondaire dans les histoires de Timour, mais elles ne sont pas absentes dans les pensées de ces guerriers (qui doivent par ailleurs se préoccuper de leur descendance Smile ). L'histoire se termine par l'ébauche d'une relation amoureuse et dans la BD belge des années 50, ce n'était pas chose fréquente.



Ce genre de scène ne se voit que dans les 5 ou 6 premiers albums. Elles disparaissent par la suite et je suppose que c'est grâce à monsieur Dupuis qui a "remis les choses en ordre". On ne devait pas évoquer la sexualité en ce temps là. Rolling Eyes

Il est révélateur de comparer la Gaule imaginée par Sirius avec celle de Jacques Martin. Wink Les deux regards ont leur propre logique.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

5 Re: Les Timour le Ven 7 Aoû - 10:39

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Je crois que je vais me mettre tranquillement en quête de cette série.
Je sais que le coffre à bd réédite quelques albums.

J'ai trouvé ceci qui offre un tableau à compléter sur les albums de la série : http://fr.wikipedia.org/wiki/Timour

6 Re: Les Timour le Ven 7 Aoû - 11:32

Raymond

avatar
Admin
Le Coffre à BD réédite pour l'instant les derniers albums des Timour, parce que ce sont les plus rares. Ils n'ont d'ailleurs pas été longtemps en librairie, car le directeur de Dupuis à la fin des années 80 (c'était Jean Van Hamme) a fait pilloner plusieurs millions d'albums appartenant aux séries considérées comme "peu vendeuses". Cela concernait entre autres les Timour, Marc Dacier, Sibylline, Jess Long ou Isabelle (de Will) et ces albums sont devenus très rares.

Les histoires de la première époque des Timour (jusqu'à la Gondole Noire) se trouvent assez facilement en occase, grâce aux vieilles éditions. Les derniers albums sont en revanche fortement côtés ... mais le Coffre à BD va peut être changer tout ça. Rolling Eyes

En ce qui me concerne, je préfère nettement les 15 premiers récits


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

7 Re: Les Timour le Ven 7 Aoû - 11:54

Invité


Invité
Le drakkar rouge doit être la toute première BD que j'ai lue et j'en garde un souvenir extraordinaire. Je l'ai relu il y a peu, comme aussi Timour d'Armor, La francisque et le cimeterre (2 mots que je ne comprenais pas à l'époque Very Happy ) et le fantastique cavalier sans visage ! Dommage que ces albums ne soient plus réédités, mais Raymond a raison, on trouve les premiers, et les meilleurs, assez facilement en occasion pour 4 ou 5 euros, en Belgique en tout cas.
Contrairement à Raymond, l'effet madeleine de Proust fonctionne très bien chez moi en ce qui concerne cette série... Wink

8 Re: Les Timour le Ven 7 Aoû - 11:59

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Raymond a écrit:le directeur de Dupuis à la fin des années 80 (c'était Jean Van Hamme) a fait pilloner plusieurs millions d'albums appartenant aux séries considérées comme "peu vendeuses". Cela concernait entre autres les Timour, Marc Dacier, Sibylline, Jess Long ou Isabelle (de Will) et ces albums sont devenus très rares.

Assassin !!!

C'est assez choquant comme méthode et semble témoigner d'un étrange amour de la BD. Sur le coup, je suis déçu par Van Hamme.

9 Re: Les Timour le Ven 7 Aoû - 12:50

Invité


Invité
Pierre a écrit:Sur le coup, je suis déçu par Van Hamme.
Par le directeur, mais moi, jamais par le scénariste! Very Happy

10 Re: Les Timour le Ven 7 Aoû - 13:18

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Jean-Marc a écrit:
Pierre a écrit:Sur le coup, je suis déçu par Van Hamme.
Par le directeur, mais moi, jamais par le scénariste! Very Happy

Je comprends bien mais quand même ça me dérange. Je n'aime pas bien quand on détruit la culture, et plus encore pour des raisons mercantiles. On aurait pu brader ces albums plutôt que de les détruire.

11 Re: Les Timour le Ven 7 Aoû - 18:01

Raymond

avatar
Admin
Ces albums ont effectivement été soldés à la fin des années 80 dans les grands magasins, et j'en avais d'ailleurs largement profité à l'époque. C'est le moment où j'ai complété mes "collec" de Timour, Marc Dacier, Isabelle etc... bedo

Il est toutefois évident que seule une petite partie s'est vendue et que le reste a été détruit. Sad

Van Hamme est très fier d'avoir pris cette décision et il pense même avoir remis sur pied les éditions Dupuis en élaguant leur catalogue et en diminuant leurs frais de gestion. Il parle en détail de tout cela dans la longue interview qu'il a donné à Frédéric Niffle.



[img]

Quand on lit les histoires de Largo Winch, on se rend compte que Van Hamme est à l'aise dans ce milieu patronnal. Les décisions tranchées ne lui font pas peur. Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

12 Re: Les Timour le Ven 7 Aoû - 20:01

Jean-Luc

avatar
grand maître
grand maître
J'ai profité également à maintes reprises de telles soldes.
Je suis contre cette mise au pilon dans la mesure où cela entraine effectivement dans certains cas, la rareté des albums.
Ainsi, j'ai eu beaucoup de mal à trouver le premier tome des bébés Disney de Claude Marin qui aujourd'hui, n'est pas un livre côté mais un livre rare.

13 Re: Les Timour le Mar 11 Aoû - 0:37

Raymond

avatar
Admin
Revenons aux Timour Very Happy

Tout comme Jean-Marc, j'ignorais complètement ce qu'était une francisque lorsque j'ai reçu cet album.



Cependant, j'ai trouvé facilement l'explication en lisant l'histoire. Wink

Dans les années 60, je m'intéressais bien sûr avant tout aux aventures des héros. J'ai moi aussi apprécié ce livre qui raconte l'affrontement de Timour et d'un envahisseur sarrasin peu avant la bataille de Poitier. Timour veut amener à Charles Martel un message d'alliance du duc d'Aquitaine et l'arabe cherche à l'en empêcher. Leur combat est acharné et l'intrigue pourrait se résumer par une longue course poursuite.



La bataille de Poitiers a longtemps été vue comme un moment clé de l'histoire de France, et un symbole du christianisme triomphant. Aujourd'hui, on la regarde moins de cette manière et je me souviens de débats récents dans Historia à ce sujet. Il y avait des réflexions du genre : "si Charles Martel n'avait pas vaincu les Sarrasins en 732, nous serions aujourd'hui tous musulmans". Il y avait même un auteur qui exprimait son regret de cette chance manquée. Rolling Eyes

Ce qui est certain, c'est que Poitier a été un véritable coup d'arrêt de l'expansion des sarrasins. C'est aussi le début d'un long antagonisme entre l'islam et le christianisme. Cependant, Sirius et Xavier Snoeck ne regardent pas cette bataille de façon partisane et délivrent un message humaniste. En racontant cette bataille, ils montrent deux ou trois images générales puis s'intéressent surtout au dernier affrontement de Timour contre Er- Rhim. L'épée de Timour se brise brutalement pendant leur combat. La suite est inattendue.



Dans la série, il y a ainsi quelques scènes qui sont traversées par un grand souffle romantique. sunny

Par ailleurs, c'est plutôt de cette manière que je comprends le christianisme Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

14 Re: Les Timour le Mar 11 Aoû - 8:52

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Raymond, cela n'a rien à voir avec Timour mais que penses tu de l'album Godefroy de Bouillon dessiné par le même Sirius ?

15 Re: Les Timour le Mar 11 Aoû - 10:02

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Pierre a écrit:
Jean-Marc a écrit:
Pierre a écrit:Sur le coup, je suis déçu par Van Hamme.
Par le directeur, mais moi, jamais par le scénariste! Very Happy

Je comprends bien mais quand même ça me dérange. Je n'aime pas bien quand on détruit la culture, et plus encore pour des raisons mercantiles. On aurait pu brader ces albums plutôt que de les détruire.

Je partage tout à fait l'avis de Pierre sur ce point : pour moi pilonner une oeuvre culturelle peut être assimilé à cette pratique immonde des autodafés dont malheureusement l'Histoire du Monde s'est trouvé entachée.

16 Re: Les Timour le Mar 11 Aoû - 23:17

Raymond

avatar
Admin
Pierre a écrit:Raymond, cela n'a rien à voir avec Timour mais que penses tu de l'album Godefroy de Bouillon dessiné par le même Sirius ?
C'est une BD que Sirius a dessiné à ses débuts, pendant les années 40. C'est un récit assez exact de la vie de ce personnage historique et j'aime bien ce livre, même si ce n'est pas sa meilleure oeuvre.

Il y a eu deux éditions différentes de cette histoire. La première reprend intégralement toutes les planches parues dans Spirou (environ une centaine) et c'est le vieil album paru en 1946. La seconde est une adaptation faite dans dans les années 70 pour obtenir le format classique de 44 pages. Certaines parties du récit y sont supprimées (comme par exemple la jeunesse de Godefroid de Bouillon) et la plupart des planches y sont refaites. Ce raccourcissement n'est pas heureux car il enlève beaucoup d'ampleur à cette biographie. Je ne l'ai réellement appréciée que lorsque j'ai pu lire la version intégrale.

Le Coffre à BD a réédité l'édition originale complète et c'est bien celle là qu'il faut lire. Wink

Quand je pense que j'avais dû acheter l'EO (assez cher) il y a une dizaine d'années sur eBay. C'est devenu bien plus facile aujourd'hui de trouver les albums de Sirius avec le Coffre à BD Rolling Eyes

Au total, je recommande plutôt de commencer avec les premiers Timour pour ceux qui ne connaissant pas Sirius. Godefroid de Bouillon est toutefois une belle biographie qui plaira surtout aux amateurs d'histoire médiévale (et bien sûr aux fans de Sirius Smile )


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

17 Re: Les Timour le Mar 11 Aoû - 23:22

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Bon ! Demain je commande Godefroy et le premier Epervier sur le coffre, et je piste les Timour pas chers sur ebay Wink
(je me garde Ardent en réserve Smile)

18 Re: Les Timour le Mer 12 Aoû - 14:07

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Finalement j'ai commandé sur le coffre :

Collection Jean-Michel Charlier Clairette
Epervier Bleu Tome 04-05 toilé : L'île aux perles - Sirius
Godefroy de Bouillon Version intégrale - Sirius

Very Happy

19 Re: Les Timour le Mer 12 Aoû - 14:18

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
pouce pouce pouce

20 Re: Les Timour le Mer 12 Aoû - 16:22

Raymond

avatar
Admin
Clairette est à nouveau disponible ! cheers Il faut alors que je me dépêche. Shocked

J'espère que l'Ile aux perles te plaira. Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

21 Re: Les Timour le Jeu 13 Aoû - 19:36

Raymond

avatar
Admin
J'ai découvert ICI , et un peu par hasard, cette critique sur les Timour. Elle est beaucoup moins enthousiaste que mes commentaires mais il me semble intéressant de vous faire découvrir un autre point de vue. L'auteure reconnait être plus jeune que la génération des "babyboomers" et son appréciation assez froide reflète certaines tendances chez les jeunes lecteurs. Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

22 Re: Les Timour le Jeu 13 Aoû - 20:04

Jean-Luc

avatar
grand maître
grand maître
Raymond a écrit:J'ai découvert ICI , et un peu par hasard, cette critique sur les Timour. Elle est beaucoup moins enthousiaste que mes commentaires mais il me semble intéressant de vous faire découvrir un autre point de vue. L'auteure reconnait être plus jeune que la génération des "babyboomers" et son appréciation assez froide reflète certaines tendances chez les jeunes lecteurs. Rolling Eyes

Connaissait t'elle vraiment cette série ? J'ai un doute à la lecture de cette critique ! En tout cas, pour écrire 2 fois Sirius avec un y (Syrius), elle ne connaissait pas l'auteur... Smile

23 Re: Les Timour le Jeu 13 Aoû - 20:28

Raymond

avatar
Admin
Grand collectionneur de BD consacrées à l'Egypte, Bernard connait certainement l'album des Timour qui se consacre à cette civilisation fascinante. Wink



Les auteurs ne précisent pas à quelle date se situe le récit mais il me semble qu'on peut le placer à l'époque du Nouvel Empire. On y parle en effet des "peuples de la mer" et l'architecture du temple de Thèbes (Louxor) ne permet pas de faire remonter cette aventure à une époque plus ancienne.

Comme d'habitude, Sirius dessine très peu de décors et la majeure partie de l'histoire se déroule en pleine nature, sur les rives du Nil. Il nous fait toutefois découvrir les rues de Thèbes et compose quelques belles illustrations. Ce n'est pas du Morales, bien sûr, mais ces vignettes finement travaillées ont un pouvoir d'évocation presque aussi fort.



L'histoire est très morale, comme presque tous les épisodes de la série, et celle-ci nous montre les années d'apprentissage du jeune Timour. Au début de l'histoire, il est paresseux et négligent mais son père se retrouve emprisonné et il doit apprendre à lutter pour survivre. Ce scénario très classique est inséré avec habileté dans le monde de l'Egypte ancienne et cela lui donne un accent presque véridique.

La critique que je vous ai indiqué dans mon post précédent reprochait un certain manque de personnalité aux différents Timour mais cet album nous prouve en fait le contraire. Ce jeune égyptien possède un caractère bien défini et il évolue sur le plan psychologique tout au long de son aventure.

C'est un album qui garde aujourd'hui un certain charme, et que j'ai du plaisir à relire. Je vous le recommande. Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

24 Re: Les Timour le Dim 22 Aoû - 16:18

Raymond

avatar
Admin
Petite trouvaille découverte un peu par hasard : un album entier de Timour scanné et mis en ligne sur le Web. Il s'agit de l'Or du Gouffre, et cela intéresse les spéléologues. jocolor

Vous pouvez le trouver sur cette page :

http://arts.speleo.free.fr/BD/s-z/timour/timours.html


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

25 Re: Les Timour le Dim 22 Aoû - 16:52

JYB


vieux sage
vieux sage
Je connais un éditeur et des ayants-droit qui vont râler...

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-

» Les Timour

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum