Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'ultimatum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 L'ultimatum le Ven 31 Juil - 0:40

Raymond

avatar
Admin
Dans la perpective de la prochaine réunion martinienne qu'organise Bernard à Bruges , j'ai récemment relu cet album.

Je l'avais apprécié à sa sortie. C'est un livre qui a une belle facture, avec de beaux décors et des couleurs agréables, et je l'avais lu un peu rapidement (c'était déjà à cause de la pléthore de nouveautés).

En le redécouvrant maintenant, je me sens un peu plus partagé. Sur le plan graphique, c'est très beau et il y a un surprenant mélange de deux manières. Il y a d'abord le style personnel de Carin, dont les personnages sont habituellement assez proches de la caricature, et ensuite une manière plus réaliste d'illustrer les décors. Carin a manifestement fait un effort pour se rapprocher du "style Jacques Martin" mais Lefranc ressemble parfois à Victor Sackville, malgré tout . Didier Desmit (qui travaille beaucoup avec Tibet) est crédité d'une participation aux décors, et j'ai le sentiment que cette collaboration a beaucoup apporté à certaines images. Toute la première partie de l'histoire, qui se passe à Bruges, est fort réussie sur le plan graphique.



L'intrigue part d'une hypothèse assez simple (une menace de détruire le tunnel sous la Manche) mais le procédé envisagé est en revanche bien compliqué et j'ai dû relire plusieurs fois cette histoire pour la comprendre. Cela commence à la manière d'une simple poursuite puis cela continue avec une enquête qui emmène Lefranc en Angleterre. Le récit a un rythme soutenu mais il manque tout de même un petit quelque chose pour que cela soit captivant. Peut être cela provient-il du "méchant" qui est assez insignifiant, et dont le portrait n'est pas très bien développé dans l'album ? Peut être manque t-il ce fameux "tempo" dont parlait Jacobs, qui était présent dans la Grande Menace ainsi que les autres Lefranc des débuts ?

Il y a quelques ellipses dans le récit et il n'est pas toujours facile d'en retrouver le fil. Il y a ainsi des choses que je n'ai toujours pas bien comprises, comme par exemple la destruction finale du sous-marin avec ses propres missiles. Si quelqu'un peut me l'expliquer ? Wink

Au total, c'est un livre que j'aime bien regarder et feuilleter, mais j'ai moins de plaisir à le lire. Il est certainement moins bien réussi que le Maître de l'Atome, par exemple.

Qu'en pensez-vous ?



Dernière édition par Raymond le Sam 23 Aoû - 10:45, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

2 Re: L'ultimatum le Ven 31 Juil - 11:12

Bernard

avatar
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Pour être occupé à préparer ce WE je peux confirmer que l'album a bien été préparé et qu'il a du y avoir pas mal de repérage sur place. J'ai comparé les vignettes avec le terrain et c'est conforme à la réalité.
Pour la destruction du sous-marin, ce n'est pas avec ses propres missiles mais bien par un tir de trois projectiles venant de....? Là je suis d'accord avec toi on a pas l'explication. J'ai relu ce passage et on ne l'explique absolument pas. Je présume qu'il était suivi au radar par les autorités et que lorsqu'ils ont eu la certitude que le danger était écarté ils l'ont coulé.
Comme tu le dis l'album est très agréable à lire, cependant il reste certaines zones d'ombres qui nuisent un peu à la compréhendsion.
Voilà mon avis.

3 Re: L'ultimatum le Ven 31 Juil - 12:52

Lion de Lisbonne

avatar
grand maître
grand maître
Raymond a écrit:Dans la perpective de la prochaine réunion martinienne qu'organise Bernard à Bruges , j'ai récemment relu cet album.

Je l'avais apprécié à sa sortie. C'est un livre qui a une belle facture, avec de beaux décors et des couleurs agréables, et je l'avais lu un peu rapidement (c'était déjà à cause de la pléthore de nouveautés).

En le redécouvrant maintenant, je me sens un peu plus partagé. Sur le plan graphique, c'est très beau et il y a un surprenant mélange de deux manières. Il y a d'abord le style personnel de Carin, dont les personnages sont habituellement assez proches de la caricature, et ensuite une manière plus réaliste d'illustrer les décors. Carin a manifestement fait un effort pour se rapprocher du "style Jacques Martin" mais Lefranc ressemble parfois à Victor Sackville, malgré tout . Didier Desmit (qui travaille beaucoup avec Tibet) est crédité d'une participation aux décors, et j'ai le sentiment que cette collaboration a beaucoup apporté à certaines images. Toute la première partie de l'histoire, qui se passe à Bruges, est fort réussie sur le plan graphique.



L'intrigue part d'une hypothèse assez simple (une menace de détruire le tunnel sous la Manche) mais le procédé envisagé est en revanche bien compliqué et j'ai dû relire plusieurs fois cette histoire pour la comprendre. Cela commence à la manière d'une simple poursuite puis cela continue avec une enquête qui emmène Lefranc en Angleterre. Le récit a un rythme soutenu mais il manque tout de même un petit quelque chose pour que cela soit captivant. Peut être cela provient-il du "méchant" qui est assez insignifiant, et dont le portrait n'est pas très bien développé dans l'album ? Peut être manque t-il ce fameux "tempo" dont parlait Jacobs, qui était présent dans la Grande Menace ainsi que les autres Lefranc des débuts ?

Il y a quelques ellipses dans le récit et il n'est pas toujours facile d'en retrouver le fil. Il y a ainsi des choses que je n'ai toujours pas bien comprises, comme par exemple la destruction finale du sous-marin avec ses propres missiles. Si quelqu'un peut me l'expliquer ? Wink

Au total, c'est un livre que j'aime bien regarder et feuilleter, mais j'ai moins de plaisir à le lire. Il est certainement moins bien réussi que le Maître de l'Atome, par exemple.

Qu'en pensez-vous ?

Moi aussi, j'ai eu ce problème. Mais je pensais que c'était mon mauvais français que m'empêchait de tout comprendre   scratch  
Pour la ressemblance de Lefranc à Victor Sackville, je ne sais pas … je ne connais pas Victor Sackville Embarassed  Embarassed  Embarassed
Pour "Le Maître de l'Atome", c'est, à mon avis, un vrai chef d'œuvre  Exclamation

4 Re: L'ultimatum le Sam 1 Aoû - 14:10

Raymond

avatar
Admin
Victor Sackville est la BD qui a fait la réputation de Carin. Ce sont les aventures d'un espion anglais qui vit au début du XXème siècle et qui voyage à travers toute l'Europe. Cette série a commencé dans les années 80 dans le journal Tintin avant de se poursuivre uniquement en albums. Elle doit à mon avis beaucoup à son scénariste (François Rivière) qui lui apporte un ton élégant et ironique.



Sinon, pour ce qui concerne les décors de l'Ultimatum, il est intéressant de les comparer avec ceux de la Momie Bleue. Dans ce 2ème album, Carin n'a pas bénéficié de l'aide de Desmit et il existe une plus grande unité de style, mais les paysages y sont moins chatoyants.



Dernière édition par Raymond le Sam 23 Aoû - 10:46, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

5 Re: L'ultimatum le Jeu 6 Aoû - 9:09

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
J'aime beaucoup l'atmosphère de cet album et particulièrement la ville de Bruges que j'ai eu l'occasion de visiter dans le passé.

6 Re: L'ultimatum le Jeu 6 Aoû - 11:10

Lion de Lisbonne

avatar
grand maître
grand maître
Raymond a écrit:Victor Sackville est la BD qui a fait la réputation de Carin. Ce sont les aventures d'un espion anglais qui vit au début du XXème siècle et qui voyage à travers toute l'Europe. Cette série a commencé dans les années 80 dans le journal Tintin avant de se poursuivre uniquement en albums. Elle doit à mon avis beaucoup à son scénariste (François Rivière) qui lui apporte un ton élégant et ironique.



Sinon, pour ce qui concerne les décors de l'Ultimatum, il est intéressant de les comparer avec ceux de la Momie Bleue. Dans ce 2ème album, Carin n'a pas bénéficié de l'aide de Desmit et il existe une plus grande unité de style, mais les paysages y sont moins chatoyants.

J'étais presque sur que j'avais déjà vu, au Portugal, une couverture très semblable à cette couverture de Victor Sackville.
J'ai fait des recherches study , mais je ne trouve pas cette couverture, et je ne trouve pas non plus aucune info sur les aventures de Victor Sackville en portugais. C'est probable que je me suis trompé, et que la couverture que j'ai vu, malgré que très semblable, ne soit pas une couverture d'un album de ce héros... scratch

7 Re: L'ultimatum le Jeu 6 Aoû - 11:12

Lion de Lisbonne

avatar
grand maître
grand maître
Pierre a écrit:J'aime beaucoup l'atmosphère de cet album et particulièrement la ville de Bruges que j'ai eu l'occasion de visiter dans le passé.

Bruges c'est vraiment une ville très intéressante de visiter Exclamation Cool

8 Re: L'ultimatum le Ven 7 Aoû - 16:28

Bernard

avatar
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Lion de Lisbonne a écrit:
Pierre a écrit:J'aime beaucoup l'atmosphère de cet album et particulièrement la ville de Bruges que j'ai eu l'occasion de visiter dans le passé.

Bruges c'est vraiment une ville très intéressante de visiter Exclamation Cool

Alors n'hésitez pas, rejoignez nous les 24 et 25 octobre à Brugge avec les Enfants d'Alix Twisted Evil Smile

9 Re: L'ultimatum le Lun 10 Aoû - 14:56

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Comme je l'ai dit par ailleurs, je suis en Italie à partir du 24 octobre.

10 Re: L'ultimatum le Mar 30 Mar - 10:53

Raymond

avatar
Admin
En examinant la bibliographie de Lefranc, je découvre l'existence d'une édition spéciale de cet album (chez Bédéphage). Il y a une couverture originale et quelques pages de crayonnés.



Ce n'est pas le genre de livre que je vais inclure dans la database, mais il vaut la peine de le mentionner ici.



Dernière édition par Raymond le Sam 23 Aoû - 10:48, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

11 Re: L'ultimatum le Mar 30 Mar - 11:07

Invité


Invité
C'est un petit tirage, de mémoire je pense 200 ex. signés et numérotés, et il était accompagné d'un ex-libris.

12 Re: L'ultimatum le Mar 30 Mar - 21:26

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Je l'ai vu sur ebay cet apm pour une cinquantaine d'euros...

13 Re: L'ultimatum le Mer 9 Juin - 10:06

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Lultimatum m'a d'abord plu à la première lecture : lumineux, décors bien respectés etc.
J'ai remarqué aussi la ressemblance entre Lefranc dans cet album et Victor Sackville.
Par contre, personne n'a jamais relevé que, si la destruction du tunnel sous la Manche est plausible (heureusement qu'aucun térroriste n'a jamais essayé), le pseudo raz de marée décrit aux entrées du tunnel, entrées qui se trouvent largement au dessus du niveau de la mer, est irréaliste, ce qui rend peu crédibles ces dégats .
Meme avec l'effet tunnel, sa longueur et la pente atténueraient l'effet geyser d'une telle catastrophe, les véritables tempètes et dégats auyant lieu à l'intérieur.
C'est le genre d'anomalie qui a tendance à me faire condamner un album ! Pour mémoire, j'ai dit dans un autre post que je peux etre indulgent sur les minis détails techniques erronés dans une série généraliste, (alors que je suis pointilleux sur une série qui se veut technique et réaliste), mais une incohérence de ce genre est plus grave à mes yeux, parcequ'elle décrédibilise le scénario.
C'est dommage parceque le reste de l'album est bien agréable !

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

14 Re: L'ultimatum le Mer 9 Juin - 10:31

Raymond

avatar
Admin
Je n'avais pas prêté trop d'attention à ce raz-de-marée, qui peut quand même s'expliquer par l'explosion (tout est bien sûr affaire de proportion). Ce qui m'a d'avantage gêné, c'est la destruction finale du sous-marin dont l'explication n'est pas claire du tout.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

15 Re: L'ultimatum le Mer 9 Juin - 10:47

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Raymond a écrit:Je n'avais pas prêté trop d'attention à ce raz-de-marée, qui peut quand même s'expliquer par l'explosion (tout est bien sûr affaire de proportion). Ce qui m'a d'avantage gêné, c'est la destruction finale du sous-marin dont l'explication n'est pas claire du tout.
L'explosion ne peut que projeter un geyser vers le haut !
Les dégats provoqués dans le tunnel ne peuvent provenir que par la masse d'eau qui s'y engouffre et qui se heurte à l'air à l'intérieur dont le volume est supérieur à ce que les entrées peuvent évacuer, mais aprés les premiers dégats, eau et débris ne s'echapperont qu'aprés l'air et donc quand l'équilibre des pressions est rétabli.
N'oublions pas que si, à l'echelle humaine, une explosion est toujours impressionnante et gigantesque, la force de l'eau tout autant, ce tunnel fait quand meme quelques kilomètres de long, ce qui atténue l'impact de cette force aux extrémités.
Si à l'intérieur les dégats peuvent etre horribles, je doute qu'à ses extrémités on assiste au cataclysme présenté dans l'album.
Je ne suis pas scientifique et ceci n'est que l'explication que j'imagine et ne repose sur aucune analyse d'un tel type de phénomène. Par contre il faudrait que je relise l'album pour cet histoire de sous marin pour verifier si ce sont des missiles ou des torpilles, ce qui n'est pas du tout le meme danger !

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

16 Re: L'ultimatum le Ven 11 Mar - 17:14

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

17 Re: L'ultimatum le Ven 11 Mar - 17:54

Raymond

avatar
Admin
C'est intéressant de découvrir la documentation de Jacques Martin.

Il ne reste plus qu'à comparer avec les images de l'album. Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

18 Re: L'ultimatum le Ven 11 Mar - 18:18

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Raymond a écrit:C'est intéressant de découvrir la documentation de Jacques Martin.

Il ne reste plus qu'à comparer avec les images de l'album. Wink

Pour ceux qui en auraient la possibilité, la visite de Bruges vaut vraiment le détour (avec l'album dans les mains, ce serait encore mieux...) !
Contrairement à ce qui se dit couramment, ça ne ressemble pas à Venise, malgré les nombreux canaux, mais ça a un tout autre charme, rompu, malheureusement par la présence de la vie moderne ne serait ce qu'à cause de l'automobile, alors qu'à Venise .......
"L'astrologue de Bruges", album de Yoko Tsuno, en donne aussi, en BD, une trés bonne représentation .....

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

19 Re: L'ultimatum le Ven 11 Mar - 20:34

Raymond

avatar
Admin
Damned a écrit:
Raymond a écrit:C'est intéressant de découvrir la documentation de Jacques Martin.

Il ne reste plus qu'à comparer avec les images de l'album. Wink

Pour ceux qui en auraient la possibilité, la visite de Bruges vaut vraiment le détour (avec l'album dans les mains, ce serait encore mieux...) !
Contrairement à ce qui se dit couramment, ça ne ressemble pas à Venise, malgré les nombreux canaux, mais ça a un tout autre charme, rompu, malheureusement par la présence de la vie moderne ne serait ce qu'à cause de l'automobile, alors qu'à Venise .......
"L'astrologue de Bruges", album de Yoko Tsuno, en donne aussi, en BD, une trés bonne représentation .....

Raymond Damned
Les "Enfants d'Alix" partagent entièrement ton avis, cher homonyme. Wink Bernard avait d'ailleurs organisé la rencontre annuelle de 2009 à Bruges. La découverte de cette ville flamande nous a laissé un excellent souvenir. Cool

Tout cela a été raconté dans Alix Mag :

http://alixmag.canalblog.com/archives/2009/11/12/15774804.html

http://alixmag.canalblog.com/archives/2009/11/21/15869771.html

http://alixmag.canalblog.com/archives/2009/11/27/15950644.html


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

20 Re: L'ultimatum le Mar 13 Jan - 17:13

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

21 Re: L'ultimatum le Mar 14 Avr - 12:40

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
1er projet de couverture.


22 Re: L'ultimatum le Mer 15 Avr - 13:39

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Croquis réalisé en vue d'un ex-libris.


23 Re: L'ultimatum le Mer 15 Avr - 14:05

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Bandeau-titre des albums de Lefranc réalisés par Carin.


24 Re: L'ultimatum le Mer 15 Avr - 20:46

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
J'ai rencontré Carin l'été dernier, et il me disait que malgré sa  longue carrière,  avoir beaucoup appris avec Jacques Martin, et qu'il avait beaucoup aimé travailler avec lui.

http://alixmag.canalblog.com/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum