Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Lady S. de Philippe Aymond et Jean Van Hamme

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Loup79


docteur honoris causa
docteur honoris causa
Lady S. est une série de bande dessinée d'action/espionnage, scénarisée par Jean Van Hamme et dessinée par Philippe Aymond. Elle est publiée dans la collection « Repérages » des éditions Dupuis.


Extrait de « Lady S., tome 1 : Na zdorovié, Shaniouchka ! »


Extrait de « Lady S. tome 11 : La faille »

Fille adoptive et principale collaboratrice de James Fitzroy, ambassadeur itinérant, envoyé spécial du secrétaire d'État américain en Europe, Suzan est une jeune femme intelligente et multilingue, épanouie et parfaitement heureuse auprès d'un père attentionné. Mais ce bonheur trop parfait cache bien des failles, bien des douleurs et bien des mystères. Rattrapée par son passé, Suzan n'aura désormais d'autre choix que de jouer le rôle le plus dangereux de sa vie, pourtant déjà riche en événements, celui de Lady S, espionne de haut vol dans les milieux diplomatiques.



Lady S. est une série de bédé qui marche bien. Écrite par le grand Jean Van Hamme (XIII, Largo Winch, Blake et Mortimer, Wayne Shelton, Thorgal, etc.) et dessinée par Philippe Aymond (Apocalypse Mania, Highlands, Canal Choc, etc.) On retrouve l’histoire très mouvementée d’une trentenaire, Suzan Fitzroy, autant ravissante qu’intelligente, qui voit son mauvais passé ressurgir en la personne de Anton Grivenko, son « frère de rue », pourtant mort il y a des années auparavant. Suzan va être contrainte et forcée de bosser pour le CIRCAT (Centralized Information and Reserch Center Against Terrorism), aux côtés de Anton. Elle va devoir mentir, voler… et tuer.



La série compte, à ce jour, 12 tomes. Les dessins sont d’une très grande qualité (à partir du tome 2 en particularité) Côté scénario, Jean Van Hamme est en pleine forme (sauf pour les tomes 5 et 6) Les histoires ne semblent pas tomber dans le déjà-vu, mais elles restent simples et efficaces. Plusieurs personnages jouent un rôle important, jusqu’à la Présidente des États-Unis. Hé oui !



Philippe Aymond reprend le scénario à partir du tome 10, « ADN », et nous livre des histoires à faire rougir son prédécesseur.


Shania Rivkas alias Suzan Mc Kenzie, alias Suzan Fitzroy, alias Lady S.


Première planche de « Lady S. tome 11 : La faille »

Le blog de Philippe Aymond : http://philippeaymond.blogspot.fr/


Le tome 13 : « Crimes de guerre », en librairie le 17 novembre 2017.

Loup79

Raymond

avatar
Admin
Jolie présentation ! pouce

Je ne suis pas un lecteur régulier de cette série, mais il est clair qu'elle bénéficie de nombreux atouts. Les scénarios de Van Hamme sont solides et il semble y avoir une progression psychologique de l'héroïne au fil des albums.

Je n'ai pas encore lu les albums scénarisés par Aymond lui-même, mais je retiens de tes propos qu'il est à la hauteur de la succession. Cela ne m'étonne pas trop, car son one-shot intitulé "Highland" est un véritable réussite.

On a d'ailleurs parlé de cette œuvre dans ce sujet :

http://lectraymond.forumactif.com/t1133-philippe-aymond-auteur-complet?highlight=aymond


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Loup79


docteur honoris causa
docteur honoris causa
Bonjour Raymond. Aymond n'a écrit, pour l’instant, que les tomes 10 à 12. Le 13 arrive le mois prochain. Je n'ai pas encore lu le tome 12, mais les deux précédents ont un scénario très réussi.

peronnette


lecteur émérite
lecteur émérite
Je n'en ai pas raté un,j'aime bien,j'ai coché la sortie du 13

Loup79


docteur honoris causa
docteur honoris causa
Également. Pré-commandé pour ma part sur mon site marchand préféré.

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
C'est dans ce numéro du Journal Spirou qu'apparut pour la première fois la relation de ses aventures.





Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Le nouvel album de "Lady S" fait l'objet d'un article d'Henri Filippini sur BDZoom.





http://bdzoom.com/123286/bd-de-la-semaine/%c2%ab-lady-s-t13-crime-de-guerre-%c2%bb-par-philippe-aymond/

Loup79


docteur honoris causa
docteur honoris causa
La critique donnée est bonne. Very Happy Hélas, je n'ai pu, pour l'instant, lire ce dernier tome car j'ai reçu ce dernier endommagé. Je viens à peine de le renvoyer ce matin. Pfff. Sleep Patience, patience, donc. rendeer

Loup79


docteur honoris causa
docteur honoris causa
Bonjour,

Avant toute chose, je m'excuse pour les photos de mauvaise qualité. J'ai enfin pu lire, ce week-end, le tome 13 de Lady S.

Comme dans son habitude, dans la plupart de ses tomes, Aymond traite un sujet grave pour lancer l’histoire, et son héroïne dans une mésaventure : faire arrêter un criminel de guerre d’un pays africain, le colonel Lomumbo, qui séjourne, sous une fausse identité, à Paris. L’histoire se simplifie par la suite et laisse place à l’action coutumière de la série.

Le colonel Lomumbo est habitué à s’entourer d’une call-girl lorsqu’il séjourne en pays étranger. Lady S, donc, se fait passer pour une escort pour faire arrêter ce criminel de guerre.


Entre temps, le CIA confie la première mission officielle à Lady S… qu’elle refuse catégoriquement.


Mais Lomumbo fausse compagnie à la police française et se réfugie à l’ambassade.


C’est à ce moment clé que l’héroïne accepte finalement de travailler en collaboration avec la CIA et passe la 6ième vitesse… La voici donc en train d'organiser une opération d'infiltration pour sortir le colonel de son ambassade et procéder à son arrestation. Mais la CIA ne joue pas le meilleur rôle cette fois-ci...
L’action prend pleine place et Aymond brille encore et toujours.

Les dessins sont toujours de qualité, même si je trouve que Philippe Aymond dessine mal les vignettes d’atmosphère mais, à l’inverse, dresse à merveille des décors d’intérieur, comme on peut le voir dès le début de la bande dessinée pour l’ambassade à Paris. Je trouve que les dialogues ne sont pas toujours à la hauteur de l’histoire, du dessin et du sujet traité. Peut-être l’une des faiblesses de Lady S et d’Aymond. L’auteur se livre très souvent à la facilité, ce qui envoie Lady S pas très haut dans la pyramide des bons thrillers en bande dessinée.


Encore un bon tome, pas meilleur que les précédents, pas pire non plus. Je dirais que la série n’est pas à la hauteur d’un bon thriller comme la série « Alpha » mais a su trouver ses fans dont je fais partie.

Loup79

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum